Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Bibliothèque BD des Arts du Forez




Aujourd’hui installée à Tardy, l’association Les Arts du Forez a été créée en 1902 par des étudiant-es de l’école des Beaux-Arts. Les bénévoles actuels ouvrent au public une bibliothèque associative deux fois par mois : la bédothèque ! On peut emprunter et consulter des bandes dessinées. Le fond est constitué de titres assez rares et de bd pour jeune public. Avis aux curieux et curieuses !
Des ateliers et rencontres sont organisées ponctuellement autour de la sérigraphie, de l’édition et de diverses expérimentations...

La bédothèque ouvre les 1ER ET 3EME VENDREDI CHAQUE MOIS, de 18H à 21H.
L’adhésion est à prix libre.

Bédothèque/ Arts du Forez
Maison des Associations - premier étage
4 boulevard Robert Maurice, St Etienne.


Bédothèque

Autour de 1000 bandes dessinées, les meilleures Bd indé des années 70 à début 2000. Beaucoup de titres pour adultes assez rares mais également un fond jeunesse qui se développe de plus en plus. On a également un petit stock de fanzines et éditions locales. Plus nos petites publications maisons (fanzine collectif Arts du Forez, auto-éditions, etc).
Le fond est amené à grandir mais on récupère pas n’importe quoi.

On fonctionne comme une bibliothèque classique : des ouvrages en prêt, d’autres en consultation sur place. Prêt de 5-6 titres pour une durée de 2 mois.

On propose des petits ateliers Bd/fanzine/sérigraphie ou spectacles/projection de manière ponctuelle. Des bédothèque de luxe sont l’occasion de rendez-vous avez des auteurs ou éditeurs.

Pour recevoir les infos et rappels de bédothèque, envoyer un mél à bedothèque gmail.com.

Arts du Forez

La Société des Arts du Forez est une association fondée au début du XX° siècle. Sa longue histoire a toujours été orientée autour des arts graphiques et de leur diffusion. L’équipe actuelle a repris la structure en 2009. Elle organise des ateliers, des résidences et des rencontres autour des arts graphiques (sérigraphie, BD, affiche, peinture, gravure...), sonores (expérimentations, électronique) et autres (projections, conférences...). Les éléments forts de son activité sont la création de revues collectives auto-éditées (fanzines), l’organisation d’ateliers créatifs et collectifs dans des lieux divers et variés de la ville de Saint-Étienne et de la région (médiathèques, lieux associatifs, places publiques...) et le développement d’une bibliothèque BD dans ses locaux depuis 2015.

Ces activités sont accessibles à prix libre et ouvertes à tous et toutes !

http://artsduforez.blogspot.com/


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "EXPRESSION - CONTRE-CULTURE "

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

La Laverie fête ses 3 ans moins 36 jours

Un dimanche après-midi d’amour, de bruit et de bière fraîche avec : X-Roll, Francis Balthazar aka Le Crabe, La Houle... et la machination alimentaire belge de la machine à crêpes « Der Crêpe Automate » !!!


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Arpentage : « la misère humaine en milieu publicitaire » du groupe MARCUSE

Soirée antipub organisée mercredi 27 février par la RAP-Sainté au Remue-méninges.
Entrée gratuite avec bouffe végan à prix libre.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Projection-Débat « Nothing To Hide »

Projection du documentaire « Nothing To Hide » suivie d’un débat sur la place de la surveillance numérique dans nos vies.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

« Meurtre pour claquettes » polar chaos par Lenny Way

Spectacle « série noire » d’une demie heure, à 19h au 17/Bilboquet/Discjoquet, 17, rue de la Mulatière, Sainté. Prix libre


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert en soutien à la Gueule Noire

Samedi 16 février 2019 : Ouverture des portes 20h avec James Oak - Flamenco Folklo (Roanne-Sainté) + Spoir et Triton - Rap (Sainté) + Faux Départ - Punk Rock (Lyon) & Pliceo - Mix Funk Soul Hip-hop (Roanne)
PAF : Prix libre + adhésion Gueule Noire


Saint-Étienne et alentours La dérive   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Soirée courts-métrages d’animation

Samedi 16 février, à 19 h, la bibliothèque de la Dérive vous propose une soirée de courts métrages d’animation. Vous découvrirez l’univers impertinent et riche de diversité du cinéma d’animation à travers une multitude de films courts de tous horizons…


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Expo de sérigraphies et (anti) ciné-concert

Bédothèque de luxe aux Arts du Forez : exposition du tarot géant sérigraphié de Roonald Reiska + (anti) ciné-concert de Metalking.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEMOIRE

Quand le polar se mêle d’Histoire : rencontre...

Quand le polar se mêle d’Histoire : rencontre avec Hervé Le Corre vendredi 15 février à partir de 19h pour une soirée autour de la Commune de Paris.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Diophonie #5

Pour en finir avec l’austérité, Radio Dio fait sa chouille... vendredi 25 janvier 2019 avec Negative Runners, Red, Fedayi Pacha, Bleu Russe & Vestale Vestale & Ray Bornéo, Crayon & Kabok et plein de surprises !


Saint-Étienne et alentours Les Sampianes   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Feminist Fight Club

Un atelier autour de la lutte sera animé à 18h par Iron Dyke. On pourra aussi se délecter des mets de Crevette42. Après le concert de Miss-Andry, DJ PROLOPE enflammera le dancefloor pour une boom digne d’un Feminist Fight Club.
Samedi 26 janvier 2019 à partir de 18h à la Gueule Noire


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Gilets Jaunes - Acte 50 : Appel à manifestation nationale à Saint-Étienne  

Depuis plusieurs semaines, l’appel circule sur les différentes plate-forme GJ de la Loire et d’ailleurs. Pour cet acte 50, les GJ de Saint-Étienne appellent à converger sur la ville aux sept collines pour un retour aux sources ! On reprend les bonnes habitudes : rendez-vous samedi 26 octobre à 13h au rond-point de Monthieu et à 14h place du Peuple. Tou.te.s ensemble ! On lâche rien !


MEMOIRE
Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « Ici on noie les Algériens ! »  

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins. Cette manifestation rassemble environ 30 000 personnes.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Rassemblement pour les personnes sans logement  

Depuis avril 2019, des personnes se battent à Saint-Étienne pour le simple droit à un logement digne. Depuis avril 2019, les pouvoirs publics à qui devrait incomber cette tâche restent - à une exception près - sans réaction, dans l’indifférence voire dans le mépris total. Depuis avril 2019, un collectif de lutte s’est créé pour tenter de faire face à cette urgence. Le collectif des habitants de la bourse appelle les Stéphanois.es à un rassemblement de solidarité, samedi 19 octobre à 14h, place du Peuple à Saint-Étienne.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Détruire le capital : un combat vital  

L’heure n’est pas à une écologie de comptoir où on culpabiliserait ceux qui ne font pas le tri, l’heure est à une écologie radicale. On ne peut pas continuer dans un monde capitaliste, il faut s’attaquer aux racines du problème et arrêter de se contenter des guirlandes aux arbres. Continuer avec la surproduction, l’exploitation animale, à vivre dans la société du pétrole, c’est ne pas s’attaquer à la base du problème.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Taclons Puma - 2e round  

Journée d’Action Internationale contre le sponsoring de Puma organisée par le collectif stéphanois de soutien au peuple Palestinien‎.
BDS42 reprend du service mercredi prochain. Ce 16 octobre à partir de 16h30, place du peuple, nous organisons un rassemblement pour la seconde action internationale contre Puma et dans le but de dénoncer leur sponsoring de la fédération israélienne de football.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre  

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Déclaration de la Commune Internationaliste du Rojava  

Alors que Donald Trump a annoncé le retrait rapide des soldats présents dans la région, le président de la Turquie Erdogan en a profité pour menacer d’une opération militaire. Opération lancée hier ; quatre villes subissent des bombardements aériens de l’armée turque. Le but pour Erdogan : éradiquer les forces kurdes et leurs alliéEs en place dans la région du Rojava et éradiquer toute velléité d’émancipation des peuples. Le peuple kurde du Rojava lance un appel à la mobilisation.


ANTIFASCISME
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos  

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


REPRESSION - PRISON
[Courrier Parloir Hélicoptère] Partage d’experiences et d’outils sur le soutien aux personnes incarcérées  

Lancement de la plateforme Courrier Parloir Hélicoptère pour référencer et partager des expériences et des outils de soutien aux personnes incarcérées.
Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux – ce qui nous a amenés à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées.


GENRE - FEMINISME
[CNT Femmes Libres Sainté] Présentation et Brochure d’octobre 2019  

« CNT Femmes Libres » est un outil non-mixte de lutte contre les violences patriarcales sur les lieux de travail, dans les pratiques syndicales, dans l’espace privé ou public.


REPRESSION - PRISON
IanB, membre de Désarmons-les ! revient sur son arrestation à Montpellier le 28 septembre 2019  

Samedi 28 septembre, aux alentours de 16h, lors de l’acte 46 des gilets jaunes, IanB, membre du collectif Désarmons-les !, s’est fait violemment interpeller. On nous relate plusieurs faits de violences au même endroit : des coups de matraque qui visaient une observatrice LDH et des personnes qui, dans le passé, ont déjà été mutilées ou blessées par la Police. On nous relate un contexte très violent, anxiogène et paniquant. Dans cette lettre IanB revient sur son interpellation et sur le sentiment d’injustice et de colère qui l’a envahi à sa sortie de garde à vue et sur cette brutalité d’État qui se banalise.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Agression raciste de la part de la police stéphanoise  

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !