National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Cabiria, la newsletter

Après un long silence depuis la dernière newsletter, voici quelques nouvelles de Cabiria pour les mois passés. L’année 2015 a notamment été celle du vingtième anniversaire de l’association qui poursuit au quotidien, depuis sa création en 1995, ses actions avec les prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe de la région de Lyon pour améliorer leur accès aux soins et aux droits. En collaboration avec le CeGIDD de l’Hôpital de la Croix-Rousse, un dépistage IST/VIH est par exemple proposé une fois par mois au local de l’association. Vous trouverez une présentation détaillée de ces actions et de la situation de l’association dans son dernier rapport d’activité.


Bonjour à toutes et à tous,

Après un long silence depuis la dernière newsletter, voici quelques nouvelles de Cabiria pour les mois passés. L’année 2015 a notamment été celle du vingtième anniversaire de l’association qui poursuit au quotidien, depuis sa création en 1995, ses actions avec les prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe de la région de Lyon pour améliorer leur accès aux soins et aux droits. En collaboration avec le CeGIDD de l’Hôpital de la Croix-Rousse, un dépistage IST/VIH est par exemple proposé une fois par mois au local de l’association. Vous trouverez une présentation détaillée de ces actions et de la situation de l’association dans son dernier rapport d’activité.

Durant l’année qui se termine, nous avons aussi créé plusieurs outils de prévention avec les travailleuses et travailleurs du sexe. Deux nouvelles brochures ont ainsi été diffusées, Comment laver son minou à moindre risque et Comment laver son anus à moindre risque, disponibles en français et anglais, ainsi qu’en espagnol, roumain et bulgare pour la première. Un nouveau clip a aussi été réalisé en roumain sur le dépistage. Enfin, le site de Prostboyz, l’action de santé pour les travailleurs du sexe sur internet, a été entièrement renouvelé.
Vous pouvez retrouver l’ensemble des outils de prévention produits par Cabiria sur le site de l’association.

Enfin, l’année passée a également été marquée par la mobilisation, avec notamment le collectif Droits et Prostitution, Aides, le Planning Familial et Médecins du Monde, contre la loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées. Adoptée en avril dernier, elle prévoit l’abrogation du délit de racolage mais aussi la pénalisation des clients. Prétendant soutenir les personnes souhaitant arrêter la prostitution, elle comporte aussi un volet social, avec en particulier un "parcours de sortie de la prostitution". Comme nous le disions dans un communiqué publié peu avant son adoption, nous déplorons les conditions imposées aux prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe pour bénéficier des mesures sociales, notamment l’obligation de cesser la prostitution : cette conditionnalité pose un vrai problème au regard de l’égal accès aux droits pour tous. De plus, les aides proposées sont confuses, insuffisantes et précaires : comment cesser l’activité prostitutionnelle sans titre de séjour, hébergement pérenne ni allocation suffisante ? Enfin, la "crise migratoire" et les politiques iniques qui l’encadrent, le basculement sécuritaire et les mesures législatives actuelles qui favorisent la précarité sont autant de leviers pour mettre en place un véritable parcours non pas de sortie mais bien d’entrée dans la prostitution.

Nous resterons vigilanTEs dans les prochains mois aux conséquences directes et indirectes de cette loi, et continuerons à soutenir les travailleurs et travailleuses du sexe, prostituées, escortEs pour minimiser celles-ci, continuez à nous suivre via Facebook ou la newsletter.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

National   DISCRIMINATIONS - RACISME / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

À Belleville, la police affame les travailleuses du sexe

Communiqué du STRASS et des Roses d’Acier
Les violences policières sur les travailleuses de Belleville sont, depuis plusieurs années déjà, monnaie courante. Elles ont franchi une nouvelle étape le 20 mai 2015.
Depuis vendredi dernier en effet, la présence policière est devenue quotidienne, avec des agents en uniforme en voiture, en moto, et à pied, qui effectuent des contrôles constants.




National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Communiqué en soutien à Dolorès, Trans’* et précaire interpellée le 22 septembre 2014 suite à l’apéro anti-prostitution

Lundi 22 septembre, des riveraines et riverains du quartier des Ponts Jumeaux à Toulouse ont organisé un apéritif pour fêter le départ des travailleuses du sexe.
Depuis l’entrée en vigueur d’un arrêté municipal anti-prostitution le 8 juillet dernier, les travailleuses de rue sont systématiquement verbalisées lorsqu’elles exercent dans les quartiers visés par l’arrêté.




National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

L’absence de bus nuit gravement à la prévention !

Cabiria - appel à soutien
La proposition de loi dite de "pénalisation des clients" a été adoptée le 4 décembre à l’Assemblée nationale et attend d’être inscrite à l’ordre du jour pour un vote au Sénat.
Au surlendemain du 17 décembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe, nous ne pouvons que réaffirmer les conséquences déplorables que cette loi aura sur les conditions d’exercice de nombreuses femmes, hommes, trans et qui les exposera encore plus à la violence et au mépris : lire notre communiqué.




National   DROITS SOCIAUX - SANTE / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

[ACT UP - Paris] Newsletter novembre 2013

Journée mondiale de lutte contre le sida : pas d’entraves à l’accès au soins !
Besoin de bénévoles (couture, préparation d’actions, collages) à l’occasion du 1er décembre. Joignez ou rejoignez Act Up-Paris ! Envoyez un mail sur benevoles[at]actupparis.org.




National   MOBILISATIONS - LUTTES / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Mobilisation contre la répression de la prostitution

Mercredi 29 mai 2013 à 15H00, Place Jean Macé à Lyon
Les prostituéEs travaillant dans le quartier de Gerland (Lyon 7 et 8) organisent un rassemblement suivi d’une manifestation le mercredi 29 mai place Jean Macé à 15h, pour dénoncer et lutter contre la répression massive dont elles sont victimes depuis mars 2013.




National   GENRE - FEMINISME / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

1999 - 2012 : Homophobes

Nous, féministes, gouines, trans, bi-e-s, pédés, antifascistes, psychiatrisé-e-s, séropos, asexuel-le-s, queers, anormaux-ales, masochistes, poly(in)fidèles, hystériques, avortante-s, intersexes, enculé-e-s, putes, travs, pornographes, et autres combattantes dénonçons le regain de respectabilité des discours des droites extrêmes, leur diffusion dans les médias et leur influence sur les prises de décision politiques.




National   MOBILISATIONS - LUTTES / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Manifestation de soutien aux travailleuses du sexe et aux personnes prostituées

Mardi 31 mai 2011 - 14H00 - Place Jean Macé - LYON 7°
Ces derniers mois, une mission parlementaire a été menée par sur la question de la prostitution. Cette mission n’a fait aucune place à la parole des personnes prostituées et des travailleuses du sexe. Nous sommes pourtant les premières concernées. Depuis la sortie du rapport de la mission parlementaire en avril, nous ne cessons d’entendre dans les médias des députés ou personnalités politiques se prononçant pour la pénalisation de nos clients.




National   MOBILISATIONS - LUTTES / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Lyon : Assises de la prostitution 2011

Vendredi 18 et samedi 19 mars
Le collectif Droits et Prostitution, le Strass et l’association Cabiria vous invitent aux ASSISES DE LA PROSTITUTION 2011 A LYON, vendredi 18 mars de 9h à 18h, Maison des Associations, 28, rue Denfert Rochereau, Lyon 4. Une Marche pour les droits des travailleuses et travailleurs du sexe, prostitué-e-s et autres tapins aura lieu samedi 19 mars 2011, Place des Terreaux (Lyon 1er) à partir de 14h30.




Saint-Étienne et alentours Numero Zero   MEDIAS / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Le travail du sexe

Émission du 19/02/09, en direct à midi et rediffusée à 17h sur Radio Dio 89.5 FM et sur http://www.radiodio.org
Le travail du sexe sera le thème principal de la prochaine émission du numéro zéro (jeudi 19 fev. à midi, rediffusion le même jour à 17h) sur radio dio, 89.5 FM ou http://www.radiodio.org.




National   MOBILISATIONS - LUTTES / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE
Lyon, lundi 2 Juin 2008

Manifestation pour les droits des personnes prostituées

Prostituées de Lyon : ni victimes, ni délinquantes.
- 2 Juin 1975 : Les prostituées lyonnaises occupent l’Eglise Saint-Nizier pour protester contre le harcèlement policier et les violences dont elles sont la cible.
- 2 Juin 2008 : La situation des personnes prostituées reste, à Lyon comme ailleurs, extrêmement précaire.




0 | 10

A la une...

DISCRIMINATIONS - RACISME
Rencontre-débat autour du livre « Mirage Gay à Tel Aviv »  

Tournée nationale de de Jean Stern, auteur du livre. À saint-étienne, il sera au remue méninge le vendredi 2 mars à 20h. Invité par BDS Saint-Etienne et les démineurs.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Contre les politiques anti-migratoires - Solidarité avec les migrant.es  

Coordination nationale de lutte les 24 et 25 mars à Lyon
En vue de prolonger et de partager les multiples luttes en cours et en soutien aux migrant-e-s, et afin d’organiser collectivement une réplique nationale à la "loi Collomb", nous vous invitons à une rencontre de coordination nationale le 24 et 25 mars à Lyon.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Urgence : Expulsion en cours à Bure - Rassemblement à 18h devant la Pref  

Ce matin du 22 février 2018, des camions de gardes mobiles se sont parqués aux alentours du bois Lejuc occupé contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires près de Bure dans la Meuse.


GENRE - FEMINISME
De Mujeres libres à Femmes libres Plaidoyer pour une coordination de Femmes Libres au sein de la CNT  

Nos luttes ne nous renvoient pas dos à dos. Complémentaires, elles s’additionnent
En 1936, Mujeres Libres revendique de mettre fin au "triple esclavage des femmes : l’ignorance, le capital et les hommes". En juillet 1937, avec ses 20000 adhérentes, provenant majoritairement des secteurs populaires, Mujeres Libres défend l’émancipation des femmes et leur participation à la lutte révolutionnaire. L’organisation se réclame d’un "féminisme prolétarien" dans le but de se dissocier du féminisme libéral qui prône l’égalité des femmes sans contester les rapports de domination de classes. Leurs "camarades" n’étaient pas pour autant enclins à les reconnaître politiquement comme une organisation autonome au sein du mouvement libertaire.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Festival "un poil dans la soupe"  

Festival "un poil dans la soupe" proposé par les SAMPIANES du 08 au 11 mars 2018 à Sainté.
Au programme : Atelier d’autodéfense féministe et autogéré, Lecture collective, Soirée au poil, Restouf, Lab.Langue, Poing final...


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Expérience de la non-mixité : Conf. Gesticulée par Laure Clerjon  

Jeudi 22 Février 2018 à 20h30 : Conférence Gesticulée par Laure Clerjon : "Autrices, lutteuses et poétesses remontent en selle ! Ou comment l’expérience de la non-mixité nous transforme."


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Carnaval !  

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


REPRESSION - PRISON
Réponse au mouvement de grève des matons et Communiqué de prisonniers de Fleury-Mérogis  

Le mouvement de grève des gardiens de prison suite à l’agression d’un des leurs par un prisonnier menacé d’extradition est largement médiatisé, mais les conséquences de leur mouvement sont systématiquement passées sous silence.


REPRESSION - PRISON
Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos  

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent
paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018


GENRE - FEMINISME
Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne  

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le FSS de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
L’amour et la révolution  

Projection-débat en première nationale du film "L’amour et la révolution" avec le réalisateur Yannis Youlountas, le 25 février, 19h au Méliès St François, 8 rue de la Valse à St-Étienne.


REPRESSION - PRISON
[Loi Travail] Condamnation en appel pour Nina, Jules et Yvan  

Relaxé.e.s en première instance, la cour d’appel de Lyon a condamné mardi 16 janvier Nina, Jules et Yvan.
Entre les amendes, (1000 à 2000€ chacun.e), les indemnités pour le député Jean-Louis Gagnaire et le 13ème mois pour les flics, illes devront verser au total plus de 6000€. Jules est en plus condamné pour rébellion à "un agent dépositaire de l’autorité publique" et écope de quatre mois de prison avec sursis.


REPRESSION - PRISON
En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie  

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que "la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service". 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.


INFORMATIQUE - SECURITE
L’histoire de Riseup.net  

Il était une fois, un groupe de jeunes sans-emplois dans la vingtaine qui sortait tout droit d’une exténuante, mais exaltante semaine de manifestation contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Seattle. Une question rongeait leur esprit : quelle était la meilleure manière d’aider à construire un mouvement mondial pour la justice sociale ? Poussé-e-s par leurs idéaux d’hackers et de geeks, ils et elles arrivèrent avec un projet nommé riseup.net.