National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Cabiria, la newsletter


|

Après un long silence depuis la dernière newsletter, voici quelques nouvelles de Cabiria pour les mois passés. L’année 2015 a notamment été celle du vingtième anniversaire de l’association qui poursuit au quotidien, depuis sa création en 1995, ses actions avec les prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe de la région de Lyon pour améliorer leur accès aux soins et aux droits. En collaboration avec le CeGIDD de l’Hôpital de la Croix-Rousse, un dépistage IST/VIH est par exemple proposé une fois par mois au local de l’association. Vous trouverez une présentation détaillée de ces actions et de la situation de l’association dans son dernier rapport d’activité.


Bonjour à toutes et à tous,

Après un long silence depuis la dernière newsletter, voici quelques nouvelles de Cabiria pour les mois passés. L’année 2015 a notamment été celle du vingtième anniversaire de l’association qui poursuit au quotidien, depuis sa création en 1995, ses actions avec les prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe de la région de Lyon pour améliorer leur accès aux soins et aux droits. En collaboration avec le CeGIDD de l’Hôpital de la Croix-Rousse, un dépistage IST/VIH est par exemple proposé une fois par mois au local de l’association. Vous trouverez une présentation détaillée de ces actions et de la situation de l’association dans son dernier rapport d’activité.

Durant l’année qui se termine, nous avons aussi créé plusieurs outils de prévention avec les travailleuses et travailleurs du sexe. Deux nouvelles brochures ont ainsi été diffusées, Comment laver son minou à moindre risque et Comment laver son anus à moindre risque, disponibles en français et anglais, ainsi qu’en espagnol, roumain et bulgare pour la première. Un nouveau clip a aussi été réalisé en roumain sur le dépistage. Enfin, le site de Prostboyz, l’action de santé pour les travailleurs du sexe sur internet, a été entièrement renouvelé.
Vous pouvez retrouver l’ensemble des outils de prévention produits par Cabiria sur le site de l’association.

Enfin, l’année passée a également été marquée par la mobilisation, avec notamment le collectif Droits et Prostitution, Aides, le Planning Familial et Médecins du Monde, contre la loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées. Adoptée en avril dernier, elle prévoit l’abrogation du délit de racolage mais aussi la pénalisation des clients. Prétendant soutenir les personnes souhaitant arrêter la prostitution, elle comporte aussi un volet social, avec en particulier un « parcours de sortie de la prostitution ». Comme nous le disions dans un communiqué publié peu avant son adoption, nous déplorons les conditions imposées aux prostitué-e-s et travailleur-se-s du sexe pour bénéficier des mesures sociales, notamment l’obligation de cesser la prostitution : cette conditionnalité pose un vrai problème au regard de l’égal accès aux droits pour tous. De plus, les aides proposées sont confuses, insuffisantes et précaires : comment cesser l’activité prostitutionnelle sans titre de séjour, hébergement pérenne ni allocation suffisante ? Enfin, la « crise migratoire » et les politiques iniques qui l’encadrent, le basculement sécuritaire et les mesures législatives actuelles qui favorisent la précarité sont autant de leviers pour mettre en place un véritable parcours non pas de sortie mais bien d’entrée dans la prostitution.

Nous resterons vigilanTEs dans les prochains mois aux conséquences directes et indirectes de cette loi, et continuerons à soutenir les travailleurs et travailleuses du sexe, prostituées, escortEs pour minimiser celles-ci, continuez à nous suivre via Facebook ou la newsletter.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

Opinions   DISCRIMINATIONS - RACISME / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Les Putes

Comme le fait remarquer la philosophe féministe Elsa Dorlin, ces dernières années, des thématiques féministes ont été instrumentalisées afin de défendre des politiques racistes. Notamment en 2003 lors des votes de la loi contre le port d’insignes religieux dans les lieux publics et celle pour la sécurité intérieure, qui pénalise entre autres, le racolage passif.


National   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Festival A NOUS DE VOIR à Oulins du 23 novembre au 2 décembre

Des neurobiologistes nous parlent de sexualité. Attention, réactions chimiques !
Cartographie des zones du cerveau impliquées dans le désir, role des hormones, des mouvements, des mimiques, etc. Que nous apporte la biologie et les neurosciences dans la compréhension de la sexualité humaine.


National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE / REPRESSION - PRISON

[Toulouse] La Répression sur les Trottoirs

Communiqué de Griselidis
La répression sur les trottoirs bat son plein. Nous sommes en 2005 désormais dans un système prohibitionniste qui ne dit pas son nom. Il suffit d’être repérée comme prostituée pour être arrêtée dans la rue, par exemple en train de bavarder avec une copine ou en train de parler avec les travailleurs sociaux de l’Amicale du Nid en tournée !! SIC (on attend que ça nous arrive à Grisélidis...) Les arrestations sont arbitraires à tous les niveaux puisque dans un groupe certaines vont être embarquées, d’autres non, à circonstances identiques, par exemple celles qui ont une plainte pour agression en cours d’instruction. Deux plaintes contre des policiers ont d’ores et déjà été déposées pour faux...


National   PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE / REPRESSION - PRISON
Communiqué de Cabiria

La répression aux trousses de la prévention...

A Paris, Lyon, Toulouse, les conditions de vie et de travail des personnes prostituées ne cessent de s’aggraver depuis la Loi de Sécurité Intérieure du 18 mars 2003. Harcèlement policier, contrôles abusifs,procès, agressions multiples du quidam, clandestinité, insécurité et précarité sont devenus le quotidien de nombreuses personnes, et particulièrement des femmes migrantes. Depuis 1 an, la persécution est de rigueur. Mais ici comme ailleurs, la répression n’arrête pas le progrès. A Lyon, les policiers suivent aujourd’hui le bus de prévention de Cabiria et arrêtent les femmes quand elles en descendent, à Toulouse ils ont poursuivi une femme prostituée jusque dans les locaux de Grisélidis.


National   DROITS SOCIAUX - SANTE / PROSTITUTION - TRAVAIL DU SEXE

Act Up-Paris : Solidarité avec les ProstituéEs

Communiqué de presse - 27 mai 2003
Nous manifestons aujourd’hui notre solidarité envers toutes les prostituéEs, hommes ou femmes, françaisEs ou étrangEres.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Tout brûle déjà. La culture, la jeunesse et les flammes  

Lundi 16 octobre 2017, Françoise Nyssen venait célébrer LA culture stéphanoise : inauguration officielle de la nouvelle Comédie… et visite de la Maison de la Culture - Nouveau Théâtre de Beaulieu. On se souvient que celle-ci avait été incendiée le 17 juin de la même année. Comme d’habitude dans ce genre de situations, les condamnations sont fermes. Par contre, très peu de discussions sur le fond. Pourquoi une structure censée représenter la diversité des pratiques sociales peut-elle être prise pour cible ?


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Folie des grandeurs, bienvenue en métropole !  

Depuis le 1er janvier 2018, sur Sainté et ses alentours, nous vivons officiellement dans une « métropole ». Mais qu’est-ce que ça implique dans nos vies d’urbaines ou de ruraux, ou d’entre les deux ? Chez Couac, l’envie a émergé de soulever quelques-unes des questions que ça peut poser, et au moins d’éclaircir un peu le brouillard de tous ces termes bureaucratiques…


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Design et raffiné  

La municipalité de Saint-Étienne a fait de « l’expérience design » l’axe de sa promotion de la ville. Le design a sa biennale, il a aussi eu son pavillon FrenchTech DesignTech© à l’automne dernier. Décryptage de cette opération de communication sous la forme d’un récit, partial et partiel, de ces mondanités.


DISCRIMINATIONS - RACISME
8-9 août : collecte de nourriture en soutien aux exilé.e.s de la vallée de la Roya  

Encore beaucoup d’arrivant.e.s dans la vallée de la Roya cet été, il y a un grand besoin d’aide sur place et de ravitaillement de nourriture ! Une collecte aura donc lieu à Saint-Etienne afin de ravitailler les cantines solidaires de la vallée.
#délitdesolidarité #collombenpls


MEMOIRE
Grandeur et décadence des coopératives de consommation  

Alors que l’agro-industrie, la production de masse, peuvent nous entraîner à consommer beaucoup trop et mal, il est temps de revisiter l’histoire de ces coopératives qui ont permis une autre consommation à partir du besoin réel des gens, particulièrement des prolétaires. Cette très longue expérience nous montre qu’il est possible de développer un secteur alternatif ambitieux au capitalisme, porteur de transformation sociale.


LOGEMENT - SQUAT
Le squat de lutte cévenole « La Borie » sera expulsable à la fin de l’été, appel à soutien !  

Berceau d’une lutte mémorable dans les Cévennes contre un grand projet de barrage dans les années 80, ce lieu d’habitation et d’expériences politiques sera expulsable à partir du mois d’Août, rappel historique et appel à soutien.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Raids policiers et saisie des informations bancaires des soutiens de Riseup en Europe  

Mercredi 4 juillet, le collectif Riseup et son soutien financier en Europe, ZwiebelFreunde (littéralement « les amis de l’Oignon », qui soutient l’anonymat sur Internet) ont chacun publié un communiqué sur une grave opération policière. Elle s’est déroulée le 20 juin en Bavière sous prétexte de l’identification des admins d’un blog antifasciste.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Etat de santé du CHU de Saint Etienne : résumé d’une discussion organisée par Couac  

Le 14 Juin 2018, à l’occasion de la sortie de son nouveau numéro le journal Couac organisait une discussion intitulée : « Santé, bien-être, pour qui, à quel prix ? ». Résumé des discussions.


LOGEMENT - SQUAT
Saint-Étienne : Privilégier l’image ou la vie des habitant-es ?  

Christelle Morel Journel et Valérie Sala Pala sont enseignantes-chercheuses à Saint-Étienne. Dans un récent article, elles décryptent les discours tenus sur la ville. Un premier, misérabiliste, insiste sur le dépeuplement et la pauvreté ; un second, à l’opposé, dépeint une métropole innovante et attractive. Un autre discours, qui ne chercherait ni à stigmatiser Saint-Étienne ni à en faire un produit à vendre, reste à imaginer. Rencontre.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Caravane ethnocubique des Tanj’heureux, contre l’A45 et son monde...  

La caravane ethnocubique des Tanj’heureux vous reçoit avec la coordination des opposant-es à l’A45 et contre son monde du 6 au 11 Août, à la tour contre l’A45 à Cellieu (42).


REPRESSION - PRISON
Pour la fermeture des mitards  

Près de 80 000 hommes et femmes sont enfermés dans les prisons françaises, soumis à une peine de prison. Combien parmi ces hommes et femmes sont en plus punis dans les quartiers disciplinaires (QD), les sinistres « mitards » pour quelques jours voire pour plusieurs mois ?


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Perquisitions en cours à Bure  

Perquisitions en cours à Bure dans la Meuse depuis 7h ce matin du mercredi 20 Juin 2018 à l’encontre des militant’es et activistes anti-nucléaire...


LOGEMENT - SQUAT
Ruines vs buildings  

« Châteaucreux, quartier d’affaires » disaient-ils déjà il y a 15 ans… Habitant près de la gare, je me demande encore de quel chapeau est sortie cette idée bien cocasse. Au Crêt-de-Roc, 30 à 40 % du bâti est vacant. À Saint-Étienne, ce pourcentage avoisine en moyenne les 20 % soit environ 10 000 logements vacants. À côté de ça, l’EPASE continue de lancer des chantiers de construction de studios, d’appartements, d’hôtels grand standing. À qui la faute ? Cet article propose de survoler les acteurs de l’immobilier à Sainté.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Rien à cacher sur internet ? Vous êtes sûr.e ?  

Atelier samedi 23 juin à la Médiatheque de Tarentaize de 14h à 17h sur la surveillances des données personnelles et les moyens d’y résister.