Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Campagne antifa et journée de mobilisation

Campagne antifa "Vivre sans peurs" / samedi 10 novembre 2012


Nous sommes des militants qui luttons contre toute forme de fascisme. Nous combattons, non pas des personnes, mais des idées et les pratiques quotidiennes qui en découlent. Autant de comportements qu’il faut combattre pour que chacune et chacun puisse vivre librement et sans peurs. Notre lutte antifasciste nous mène sur d’autres terrains, là où le fascisme est présent quelle que soit sa forme ou son visage.

Les droits des femmes
Pour une réelle émancipation de la femme. Parce que leurs droits ne se limitent pas au droit à l’avortement, mais aussi à l’égalité des salaires : en moyenne 20 % de différence avec les hommes. Sans oublier le harcèlement et les violences domestiques : une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son compagnon en France.
Pour que les femmes puissent vivre sans peur, pour qu’elles puissent vivre selon leurs choix.

Les droits des homosexuels/lesbiennes /transexuelles/transexuels
Pour que la stigmatisation de l’orientation sexuelle et le fait qu’on puisse être jugé par sa sexualité et non pas en tant qu’individu à part entière disparaissent. Actuellement les homosexuels ne peuvent pas donner leur sang car ils sont jugés comme population « à risque ». Demandez-vous à votre boulanger ses pratiques sexuelles ?
Pour que les homosexuels/lesbiennes/transexuelles/transexuels puissent vivre sans peur, pour que chacune et chacun vive sa sexualité comme il le désire.

Les migrants
Pour que tout être humain ait le droit de circuler et de choisir son lieu de résidence. Nous n’accepterons jamais que des pratiques discriminatoires liées à la couleur de la peau ou à l’origine soient monnaie courante dans le monde du travail et dans la vie quotidienne.
Pour une société permettant à chacune et chacun de pouvoir vivre là où il le souhaite, selon une égale répartition des richesses.

Le capitalisme
Contre ce système injuste qui fait profiter une minorité et fait plonger dans la misère les travailleurs. Ce modèle économique en décadence montre aujourd’hui son vrai visage : précarité, chômage et licenciements pour les exploités au profit des banques et autres puissances économiques. Les travailleurs doivent se serrer la ceinture et payer une crise dont ils ne sont pas responsables tandis que les bénéfices des plus grosses entreprises ne cessent pas d’augmenter. Pour nous, il n’y a pas de capitalisme « moral », c’est le système en lui-même qu’il faut contester. Pour une société qui assure à chacune et chacun l’accès à la santé, au logement, à l’éducation…

La société ultra-sécuritaire
Contre la société de contrôle qui utilise la répression policière, le fichage ADN de la population au moindre délit et la vidéo-surveillance pour rassurer l’électeur lambda. D’ailleurs c’est plus pratique pour le business et les banques car cela sert aussi à éviter et à réprimer la rébellion des plus pauvres contre le système. Cette surenchère de technologies pour la surveillance aide à construire un contexte d’insécurité afin de faire en sorte que le citoyen moyen s’habitue à être filmé, contrôlé et fiché en permanence.
Pour une société avec davantage d’espaces de liberté, qui respecte nos vies privées et qui ne prenne pas les citoyens pour de potentiels délinquants.

L’extrême droite
Contre une nouvelle extrême droite de plus en plus présente dans la scène politique. Pour que son discours fasciste et démagogique ne puisse pas s’installer durablement dans les classes populaires. Pour que les agressions commises par leurs membres ne restent pas sans riposte.
Pour une société sans haine ni racisme.

Au quotidien, nous construisons une société sans peur afin que chacune et chacun puisse vivre librement et en dehors de toute forme de discrimination et d’oppression.

Le 10 Novembre 2012

Dans le cadre de cette campagne, la date du samedi 10 novembre 2012 a été
choisie comme date de mobilisation au niveau national.

Le samedi 10 novembre 2012 aura lieu dans un grand nombre de villes des actions antifascistes : repas, concerts, collages, rassemblements, …
Nous appelons l’ensemble des acteurs concernés par les problématiques évoquées dans notre campagne à se mobiliser et à rejoindre les événements mis en place le samedi 10 novembre 2012,

Objectifs politiques, il s’agit :

  • de valoriser la capacité du mouvement et des acteurs antifas à se mobiliser sur une date commune avec une thématique commune et un message/image communs dans plusieurs villes et zones en même temps
  • de valoriser le patrimoine commun antifasciste (ce que font réellement les antifascistes) : développement de lieux et espaces autogérés, squats, centres sociaux, implantation sociale et culturelle dans les quartiers et zones de vie, présence dans divers collectifs de lutte et initiatives (sans papiers, logements, féministes, écologistes, contre les projets inutiles…), organisations d’actions et d’événements (repas de quartier, concerts, formations, rencontres, manifs), participation aux mouvements sociaux, création et diffusion de fanzines, activisme dans les contre-cultures…

Objectifs géographiques :

  • Au niveau local, il s’agit de faire valoir les valeurs et pratiques antifascistes (solidarité, respect, entraide, auto-organisation, autonomie…),
  • Au niveau national, notre objectif prioritaire est d’être capable de se mobiliser sur une date commune en dehors du calendrier des fascistes ou du gouvernement autour d’une thématique commune.
  • Au niveau international, nous essayons de mettre en place une date qui permette de rendre visible le mouvement antifasciste à l’échelle d’un pays, en écho aux mobilisations d’autres pays :

* 10 Novembre* : journée de mobilisation antifasciste en France

* 11 Novembre* : journée de mobilisation antifasciste en Espagne depuis 2007 suite à l’assassinat de Carlos Palomino par un néonazi

* 11 Novembre* : journée de mobilisation antifasciste en Allemagne et en Suisse depuis 2009 (dans le cadre de la semaine Siempre Antifa)

Pour mener à bien ce projet, nous vous invitons à *participer* d’une façon ou d’une autre dans la diffusion et la mise en place de la campagne et de la journée du 10 novembre.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 réactions

  • tout a fait d’accord, il ya 6 images, 6 clichés, la rhétorique fasciste est reproduite sans aucune espèce de nuance...C’est même plus que ambiguës, on a l’impression que c’est faire du papier, du bruit pour ce faire voire, mais absence totale de réelle conviction politique cela ressemble a un coup marketing et rien d’autre.
    Je dirais même que c’est dangereux de reprendre l’imagerie fasciste a des fin publicitaire, on ne sait plus qui est qui, qui fait quoi, ces affiches font froid dans le dos. La logique sécuritaire véhiculée par ces images et le slogan"vivre sans peur" ressemble étrangement a une campagne politique, sans fond, basée sur l’insécurité ( sa fait vendre)...Quand est ce que les antifa cesseront de reprendre la dialectique et l’imagerie des fafs, Sont ils le simple reflet des fachos et existent ils que grâce à eux ? Du coup se sont les mouvement nationalistes entre autre qui dicte les codes de propagandes....Il y a un manque évident de réflexion sur la façon de transmettre les infos et notamment sur les actions menées...La s’est sure on va les voire les antifas, mais à quel prix ?

  • Juste un commentaire sur les affiches que je trouve très ambiguës politiquement parlant. Le slogan général "vivre sans peur" est très vague pour ne pas dire apolitique et ne permet pas d’orienter dans le bon sens le visuel de certaines affiches qui pourrai être des affiches d’extrême droite.
    Fasciste ou Anti-fascist ? On ne sait pas.
    Certains dessins sont d’une autre époque (1ere et 6eme affiche). Sur la 6eme affiche on voit un nazi avec une croix gammée, une pancarte ou il est taggé "immigrants dehors". Mais aucun texte ne fait comprendre que l’ont est contre les individus sur l’affiche.

    1ere affiche : « vivre sans peur de se faire piquer son travail – les salariés arabes et noir se sont fait virer de la boite, les mineurs courent fêter ça au bistrot ! etc.

    2eme affiche : vivre sans peur d’être has-been - les drôles de dames partent en manif !

    3eme affiche : vivre sans peur que les codes changent - les femmes s’occupent des marmots, pendant ce temps les mecs sont tranquille entre eux. Mariage, pression, famille ! Etc.

    4eme affiche : vivre sans peur que les populations opprimées s’installent chez nous ! Misère, Dictature, chacun sa merde ! Etc.

    Dans le film « Ma cité (marxiste) va craquer », il y avait une scène ou deux personne dans une voiture tournaient dans le quartier avec un mégaphone et criaient le slogan suivant : « travailleurs de tout les pays, allez tous vous faire enculer !  ». Passons sur le coté homophobe et/ou anti-sodomie de l’insulte et regardons bien le fond du slogan...Attention les oreilles...


Dans les mêmes thématiques...

National   ANTIFASCISME

Les identitaires Lyonnais virés manu militari de Saint-Chamond

Version des faits publiée le 21/03/2012 par la tribune le progrès :
Loire - Faits divers. Refoulés du tribunal de Saint-Étienne, des supporters de l’OL stoppent à Saint-Chamond.
Vives tensions, ce mercredi après-midi, autour du parvis de la gare de Saint-Chamond où s’étaient installés des supporters lyonnais, refoulés du palais de justice de Saint-Étienne où ils étaient venus soutenir six membres du  (lire la suite...)



Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation contre le racisme

Samedi 28 Janvier 2017 à l’occasion de la venue de Marion Maréchal Le Pen dans la Loire, nous appelons à une grande manifestation Antifasciste à Saint Étienne à 14h30 à Jean Moulin.
Saint Étienne ville cosmopolite et prolétaire, les fachos n’ont rien à y faire !!




Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME

Rassemblement contre la venue de David Rachline

Rassemblement samedi 19/11/2016 à 11h30 place Massenet pour dire non à la venue de David Rachline (Maire Front National de Fréjus) à Saint Etienne.
Alors que le racisme et les idées fascistes se banalisent, le Front National cherche à tirer son épingle du jeu et cherche à s’implanter durablement dans notre département à l’approche des élections présidentielles.




Opinions   ANTIFASCISME

L’imposture Chouard ...

Alors que les idéologies d’extrême droite ne cessent de contaminer les esprits, les télés, les politiques de gauche à droite, certains personnages publics entretiennent la confusion et transforment les mots, les idées pour rendre acceptables ces positions inacceptables… L’opposition légitime au système actuel se retrouve détournée pour faire passer nos pires ennemis pour des gens respectables et leurs idées (dont certaines sont déjà au pouvoir) comme "valables" ou "discutables" au nom d’une sorte d’universalisme naïf et dangereux … C’est le cas entre autres d’Etienne Chouard et de ses "Gentils Virus"…




Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Projection du documentaire antifa "Acta Non Verba"

Jeudi 28 mai 2015 à 20h au Ciel ! Les Noctambules
20h : Projection du documentaire
+ Discussion avec le réalisateur
PAF : 4€ (1€+3€ adhésion aux Noctambules)
+ Reggae/Ragga/Dub music




Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / DISCRIMINATIONS - RACISME

Émission Spéciale : sacré Serge !

Réaction de La France Pue au communiqué du FN sur Radio Dio
Dans un communiqué, le FN, par la voix de Serge Horvath, s’en prend à Radio Dio qu’il qualifie "d’antenne locale connue pour ses positions antinationales, où on peut entendre la glorification du défaitisme et l’apologie des clandestins et des délinquants". Après s’être déjà opposé aux (maigres) subventions de la radio l’année dernière lors d’un conseil municipal, l’objet de son courroux (relayé largement par "Le Progrès") est cette fois-ci la "promotion" de la 5ème rencontre nationale des luttes des immigrations qui s’est tenue à la MJC de Beaulieu (attaquée elle aussi dans le communiqué).




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert antifa

Samedi 8 décembre 2012 - 20H00 - Espace Autogéré La Gueule Noire
- Sang Mêlé (Rap conscient Limoges)
- Subestimados (Punk-oi Madrid)
- Psycho Squatt (Anarcho punk, Dijon)
PAF:5e.
http://www.lagueulenoire.org/




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert antifa à La Gueule Noire

Vivre sans peurs !!! [29 septembre 2012]
Pour une société sans peur de l’étranger, de ceux et celles qui viennent d’ailleurs pour chercher un avenir meilleur. Sans peur de subir les conséquences de la crise économique (licenciements, précarité...) et de remettre en question la viabilité du système capitaliste. Sans peur des groupuscules néo-nazis, qui essayent d’imposer leurs idées racistes par la violence. Sans peur d’affirmer son identité, de crier bien fort que notre orientation sexuelle ne nous fait pas différents. Sans peur de vouloir redonner aux femmes la place qu’elles méritent dans notre société. Sans peur de dénoncer le modèle de société ultra-sécuritaire qu’ils veulent nous imposer, et de croire que c’est possible aussi de vivre ensemble sans vidéo-surveillance et policiers dans tous les coins de rue.




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert de soutien à la lutte antifasciste

Samedi 10 mars 2012 - 20H00 - Espace autogéré LA GUEULE NOIRE - 16 rue du Mont (Quartier Bellevue) à Saint-Etienne organisé par le collectif antifasciste La Grina.




National   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation antifasciste à Lyon

Appel à un cortège Libertaire antifasciste / Samedi 14 janvier 2012 à 14H00
Départ place du Pont (métro Guillotière)
Covoiturage à partir de sainté : 12H00 devant la Gueule Noire*




0 | 10 | 20
Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Marche contre l’A45 : programme

Pour nous rendre compte de ce que serait cette future autoroute à notre porte. Pour voir de nos propres yeux l’ampleur des destructions qu’elle provoquerait : terres agricoles, bâtiments, activités de subsistance, espaces naturels, faune et flore...
Depuis le 27 juin et jusqu’au 4 juillet, marchons contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon !




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Assemblée contre l’A45, et pas seulement...

L’assemblée contre l’A45, mais pas seulement... aura lieu le mardi 13 juin à 18h30 sur la place du pain levé... (au bar à mioche si il flotte).
Ce sera la dernière assemblée avant la marche sainté Lyon, et puis avant le week-end festif des 1 et 2 juillet prochain .




National   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Appel a soutenir Romain Leroy au tribunal de grenoble

Rassemblement au TGI de Grenoble mercredi 14 juin 2017 à 13h pour soutenir Romain Leroy, jugé en appel pour la mutinerie de novembre 2016 au Quartier Maison Centrale de la prison de Valence.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

Boum et bouffe de lutte contre l’A45

Soirée contre l’A45, à la Gueule Noire (16, rue du Mont) le vendredi 2 juin 2017.
A 19h : Bouffe de lutte, discussion sur le projet d’autoroute et les mobilisations à venir. Présentation de la marche contre l’A45 qui aura lieu fin juin, de St-Étienne à Lyon : pourquoi et comment y participer...
A partir de 21h jusqu’à plus soif, Boum !!!!




National   MOBILISATIONS - LUTTES

Goûter interminable à Bure !!!

On sent bien maintenant que le sens de nos vies se cherche dans des lieux communs et autonomes : dans les salles autogérées de fac, dans les cantines urbaines, dans les zones à défendre… A Bure, la recherche d’autonomie politique prend place à la fois dans des maisons collectives achetées et dans le bois Lejuc. Après un pique nique interminable pour empêcher les premiers travaux de CIGEO, il y a un an, nous y avons fait notre nid. Du 19 au 26 juin 2017, on veut fêter ça par un goûter d’anniversaire interminable au coeur du bois !




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

La répression du mouvement contre la loi Travail continue !

Trois militant-es ayant participé au mouvement contre la loi Travail subissent eux aussi la répression judiciaire suite à leur engagement du printemps dernier. Convoqués par la police, ils ont refusé le fichage ADN et pour cela la justice s’acharne et les poursuit. Un rassemblement de soutien aura lieu le jour de leur audience : mardi 23 mai 2017 à 13h devant le Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Ni Macron, ni Macron ! Riposte sociale !

Retour sur le rassemblement post-électoral
20h, ... Peu de surprises. Macron est élu, ça tire la gueule au QG du FN, les drapeaux bleu-blanc-rouge sont de sortie devant la pyramide du Louvre. Ici, les camions de Gendarmerie mobile et CRS sont postés devant la prèf’ et une tripotée de bacqueux armés jusqu’aux dents sont positionnés devant la permanence du FN...




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

RIPOSTE SOCIALE !

Le 2nd tour des élections présidentielles oppose ce dimanche Marine Le Pen à Emmanuel Macron. Dans un cas comme dans l’autre, ce que nous savons c’est que nous avons déjà perdu. Les 5 ans à venir vont être terribles.
Mobilisation populaire dimanche 7 mai 2017 à 21h, place J. Jaurès à Saint-Étienne.




A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

Tour d’horizon des manifs du 23 avril au soir

Suite au résultat des élections, de nombreuses manifestations ou rassemblements étaient appelés aux quatre coins de l’Hexagone. Retrouvez ici un petit tour de France des événements de la soirée post-électorale là où nous avons pu trouver des informations.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement jeudi 27 avril 11h30 Hôtel de Ville

NI FASCISME, NI LIBÉRALISME ! #REVOLUTION
Appel national à bloquer les lycées contre Le Pen et Macron ce jeudi 27 avril 2017.
Rassemblement à 11h30 Place de l’Hôtel de Ville à St-Étienne




0 | 10 | 20 | 30 | 40

A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
[Brochure - Zine] À l’intersection avec l’A45 #1  

Sortie il y a quelques jours, et diffusé notamment durant la marche voici intersection n°1, cette brochure compile plusieurs textes contre l’A45 :
- 1001 raisons de marcher pour que ça ne marche pas
- Le soleil à l’ombre de l’A45
- Contre l’A45 et la nouvelle prison, refusons les projets d’un monde plein de barreaux !
- Contre l’extension de la carrière de St Julien, mais pas seulement
- A45 qui fait quoi ?


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Rock against police, feuilleton radiophonique sur le 89.5  

Chaque lundi, à 12h et 19h, retrouve les six docus "Rock Against Police" sur le 89.5 : des lascars s’organisent ! : à la fin des années 70, dans un contexte de crise économique et de chômage, les expulsions de jeunes immigrés et les meurtres en banlieue, qu’ils soient commis par des flics ou des beaufs, se multiplient. Un réseau informel se constitue pour réagir en organisant une série de concerts Rock Against Police au beau milieu des cités. De 1980 à 1983, l’initiative fait tâche d’huile. Plusieurs concerts sont organisés en région parisienne, puis dans le reste de la France.


MOBILISATIONS - LUTTES
Marche contre l’A45 : le récit jour par jour  

Du 27 juin au 4 juillet, nous avons marché contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon. Avec lenteur et détermination, à la rencontre des habitant-es concerné-es par le tracé, en croisant les vécus, les ressentis et les avis sur ce projet. En passant par le grand rassemblement des opposant-es à St Maurice sur Dargoire, qui fut un succès. Nous avons marché aussi pour apporter notre voix, une des voix qui s’élèvent contre cette autoroute et son monde. Cette marche porte en germes notre résistance commune, qui fleurira à l’avenir. On ne lâchera rien !


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Faîtes du libre  

Des concerts, des ateliers pour apprendre et bricoler ensemble, du codage à la portée de chacune, des médias qui racontent des trucs qu’on n’entendra pas ailleurs, des échanges sur l’autonomie, des lieux et des collectifs qui se rencontrent...
Du 5 au 9 juillet à Sainté
Tout le programme est prix libre


REPRESSION - PRISON
Emission Papillon du jeudi 15 juin 2017  

- Présentation du livre Ca ne valait pas la peine mais ça valait le coup, 26 lettres contre la prison par Hafed Benotman (édition du Bout de la Ville), co-fondateur de l’Envolée, disparut en 2015.
- Présentation de l’Envolée n°46
- Compte rendu du procès en appel de Romain, pour la mutinerie de Valence


REPRESSION - PRISON
Comment se renforcer face à la police et à la justice ?  

Suite à un premier rendez vous en mai, voici un deuxième moment de discussion et d’échanges. Lors de mouvements de contestations, au cours de luttes auxquelles nous pouvons participer, ou dans notre vie de tous les jours, nous pouvons être confronté-es aux flics, et à la justice.
Mardi 20 juin 2017 de 19h00 à 21h30
Rdv sur le quai de la gare du clapier


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Banalités de base n°1  

Une première série de 100 aphorismes dialoguant avec des images afin d’établir une critique de l’Empire-marchand et un certain rapport au monde


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Tournée sur la situation au Vénézuela, en soutien au portail Contrapoder, La Libertaria et Indymedia Venezuela.  

Une tournée en France, de juin à septembre, pour présenter des vidéos et débats sur l’Arco Minero del Orinoco du Vénézuela (plan de minerie gouvernemental), et collecter des fonds pour acheter un serveur et un vieux ciné dans les Andes Vénézuelienne pour créer l’ Ateneo Museo Autonomo “La Libertaria”.
En recherche de dates


GENRES - FEMINISME
Soutenons le Festival afroféministe NYANSAPO !  

Soutenons la tenue du festival NYANSAPO, festival afroféministe militant à l’échelle européenne, du 28 au 30 juillet 2017 à Paris. C’est le collectif Mwasi qui organise et accueille cette première édition. C’est sans compter sur les tentatives de sabotage du festival, taxé de "communautariste" puisque proposant des espaces non-mixtes.


REPRESSION - PRISON
Ils sont en train de tuer Fabrice Boromée  

L’administration pénitentiaire veut éliminer Fabrice Boromée alors qu’il ne fait que demander un transfert en Guadeloupe pour être rapproché des siens.
Comme plus de 500 prisonniers originaires des DOM-TOM, Fabrice Boromée purge une peine en métropole, loin de ses proches. Il réclame son transfert en Guadeloupe depuis 2011.


MOBILISATIONS - LUTTES
Interdit(e)s de manif, unissons-nous !  

Ici nous voudrions attirer l’attention sur les interdictions de manifester, et comment y résister. Apparues dans ce mouvement à la mi-mai (à Paris pour onze personnes, à Nantes pour huit personnes et à Rennes pour une personne) les interdictions de manif sont, en réalité, des interdictions de séjour sur une zone donnée pendant une période donnée. En clair, on interdit de se rendre sur le parcours d’une manif le jour où elle a lieu.