Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Classe créative ?


|

Saint-Étienne, ville design, innovante, dynamique, créative, la rengaine est maintenant connue. Ce qu’on sait moins, c’est que c’est un modèle à part entière, développé dans les années 90 aux États-Unis et dont l’un des gourous se nomme Richard Florida. C’est à lui qu’on doit le concept fourre-tout de « classe créative » qui fait baver les édiles de notre belle commune.


La classe créative, ce serait d’une part celleux payé.es pour créer (les chercheurs, ingénieurs, artistes, architectes...), d’autre part des professionnels qui gagnent leur vie grâce à leur expertise (les juristes, financiers, médecins...). C’est surtout, explique Florida, un état d’esprit, une communauté aux contours flous, une nouvelle élite ultra-diplômée, hyper open mind et mobile !
Le meilleur dans la classe créative, c’est que les uns attirent les autres (t’as de l’artiste, tu vas voir débouler le médecin et le trader !) et que l’ensemble attire le pognon et contribue à la « régénération » de la ville... Magique !
Vous n’avez pas de classe créative ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez créer un environnement « créatif » dans votre ville ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de cibler les attentes de ladite « classe créative » : elle aime le centre-ville, qu’il conviendra de retaper avec des chouettes bâtiments, de la nature, des pistes cyclables aussi ; elle aime la culture, donc vive les musées, les lieux de concert, les festivals et fêtes urbaines ; elle adoooore les friches industrielles, et ce à toutes les sauces : coworking, incubateur, friche culturelle, cantine ; et puis bien sûr, elle aime le design...
En 2007, la ville de Saint-Étienne passe commande à Max Rousseau, sociologue à l’Université Jean Monnet, d’une enquête sur « sa » classe créative. Le constat est sans appel : « non seulement l’apport réel à l’économie locale des professionnels exerçant des métiers créatifs est discutable, mais leurs valeurs, hétérogènes, ne permettent pas de les considérer comme un groupe social homogène. […] Enfin, ils ne semblent pas susceptibles de s’investir dans les politiques de régénération locales hormis s’ils peuvent espérer en retirer un profit personnel » [1]. Malgré tous les efforts consentis, la magie n’opère manifestement pas... Pire, il craint que la politique menée favorise « l’exclusion physique de classes populaires dont les intérêts ne sont d’ores et déjà plus guère pris en compte par les systèmes de gouvernance urbains », sur fond de rénovation urbaine finalement fort traditionnelle. Ça, au moins, c’est du concret !

[1Rousseau Max. Richard Florida in Saint-Étienne ? Sociologie de la « classe créative » stéphanoise. In : Les Annales de la recherche urbaine, N° 105, 2008. Thème libre. pp. 112-119.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Folie des grandeurs, bienvenue en métropole !

Depuis le 1er janvier 2018, sur Sainté et ses alentours, nous vivons officiellement dans une « métropole ». Mais qu’est-ce que ça implique dans nos vies d’urbaines ou de ruraux, ou d’entre les deux ? Chez Couac, l’envie a émergé de soulever quelques-unes des questions que ça peut poser, et au moins d’éclaircir un peu le brouillard de tous ces termes bureaucratiques…


Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Design et raffiné

La municipalité de Saint-Étienne a fait de « l’expérience design » l’axe de sa promotion de la ville. Le design a sa biennale, il a aussi eu son pavillon FrenchTech DesignTech© à l’automne dernier. Décryptage de cette opération de communication sous la forme d’un récit, partial et partiel, de ces mondanités.


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

L’A45, ce n’est pas fini – Restons mobilisé·es

La Coordination des opposants à l’A45 reste prudente sur les suites politiques du dossier d’autoroute A45.


Saint-Étienne et alentours Couac   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Saint-Étienne : Privilégier l’image ou la vie des habitant-es ?

Christelle Morel Journel et Valérie Sala Pala sont enseignantes-chercheuses à Saint-Étienne. Dans un récent article, elles décryptent les discours tenus sur la ville. Un premier, misérabiliste, insiste sur le dépeuplement et la pauvreté ; un second, à l’opposé, dépeint une métropole innovante et attractive. Un autre discours, qui ne chercherait ni à stigmatiser Saint-Étienne ni à en faire un produit à vendre, reste à imaginer. Rencontre.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Caravane ethnocubique des Tanj’heureux, contre l’A45 et son monde...

La caravane ethnocubique des Tanj’heureux vous reçoit avec la coordination des opposant-es à l’A45 et contre son monde du 6 au 11 Août, à la tour contre l’A45 à Cellieu (42).


Saint-Étienne et alentours Couac   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Ruines vs buildings

« Châteaucreux, quartier d’affaires » disaient-ils déjà il y a 15 ans… Habitant près de la gare, je me demande encore de quel chapeau est sortie cette idée bien cocasse. Au Crêt-de-Roc, 30 à 40 % du bâti est vacant. À Saint-Étienne, ce pourcentage avoisine en moyenne les 20 % soit environ 10 000 logements vacants. À côté de ça, l’EPASE continue de lancer des chantiers de construction de studios, d’appartements, d’hôtels grand standing. À qui la faute ? Cet article propose de survoler les acteurs de l’immobilier à Sainté.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Votre carriere, notre enfer

Suite à l’annonce de l’extension de la carrière de St Julien-Molin-Molette par le préfet de la Loire, une petite vingtaine de personnes du collectif des habitant.es et riverain.es se sont mobilisées pour aller perturber la venue du préfet à Veauche pour le Trophée des Jeunes Entrepreneurs.


A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

« Ils canardent nos utopies et volent notre avenir »

Le gouvernement a annoncé la fin de la période d’« expulsions », après une dernière semaine horrible où un camarade a perdu sa main à cause de l’explosion d’une grenade GLI-F4. d’autres ont été blessés, on n’a toujours pas de nouvelles de la personne qui a été poussée du toit des Domaines par les flics et qui est partie inconsciente. On est toujours en alerte ... On attend de de voir ce ce que ça donne sur le terrain...N’hésitez pas à passer, il y a de quoi faire ici, besoin de bras pour déblayer, construire, jardiner, danser...Ils détruisent ? On reconstruira, ZAD vitam !!


National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Encore une grève à la SNCF !

Réédition d’un article originalement écrit pour Paris-luttes.info en octobre 2015 sur les conditions de travail des cheminot’es.


Saint-Étienne et alentours Couac   INFORMATIQUE - SECURITE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Numérique, mon amour

A l’heure où le numérique occupe une place toujours croissante dans notre quotidien, Gaël Perdriau et son équipe rêvent de transformer notre cité stéphanoise en « ville connectée », n’hésitant pas pour ce faire à employer les grands moyens.


A la une...

MEMOIRE
Dix ans d’Action directe - Un témoignage, 1977-1987  

Dans le cadre du « LFP : 20 Years Fest », Jann Marc Rouillan viendra présenter son dernier livre « Dix ans d’Action directe - Un témoignage, 1977-1987 » paru chez Agone le jeudi 11 octobre 2018 à 18h à Ursa Minor.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Appel à témoignages sur les effets de la pollution environnementale sur la santé des stéphanois-e-s des quartiers populaires  

Si le dérèglement climatique est une urgence sociale et de santé publique, il s’inscrit dans une longue histoire du mouvement ouvrier et de l’histoire de l’immigration dont les habitant-e-s de Saint-Étienne peuvent transmettre la mémoire, afin de construire un avenir commun plus soutenable. La contribution peut être constituée de témoignages d’anciens mineurs travailleurs du bâtiment, de la métallurgie, de la sidérurgie ou leurs proches, mais aussi habitant-e-s des quartiers industriels et/ou populaires, ou d’archives et d’enquêtes de terrain.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Salon du livre libertaire de Cluny : 29 et 30 septembre  

Salon du livre liber­taire les samedi 29 et diman­che 30 ­sep­tem­bre 2018 à la salle des Griottons à Cluny.
Normer, surveiller, punir seront les thèmes du salon de cette année.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Marche pour la forêt : montrons-leur de quel bois on se chauffe  

4 marches organisées par les syndicats de l’ONF traverseront la France afin de dénoncer les dangers pesant sur la forêt.
Une d’elle partira le 2 octobre de Valence. Elles se termineront le 25 octobre en forêt de Tronçais (Allier). La marche partant de Valence le 2 octobre, passera par l’Ardèche, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme et l’Allier.


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Conditionnement toxique  

Nous oublions trop souvent que nos points de vue varient selon les situations, notre histoire et notre culture. Si notre mode de vie influe sur nos perceptions, voir d’une certaine façon crée sa propre réalité. Nous survivons sous influence d’un système qui formate nos conditions d’existences.


REPRESSION - PRISON
Projection du film « Faites sortir l’accusé, histoire d’un prisonnier longue peine »  

Projection du film « faites sortir l’accusé » de PeG, en présence du réalisateur au Méliès Saint-François, lundi 1er octobre. Une histoire d’amour et d’amitiés qui dévoile une partie de l’implacable machine judiciaire. Une plongée anti-spectaculaire dans le temps infini des longues peines.


MOBILISATIONS - LUTTES
Loi Travail : la répression continue  

Si la Loi Travail a été adoptée à l’été 2016, la répression envers les personnes ayant participé aux protestations contre le texte au printemps continue en revanche à être d’actualité. Jeudi 13 septembre 2018, huit personnes sont convoquées au Tribunal de grande instance de Saint-Étienne (leur avocate va demander un report). On y revient avec des articles du Couac.


MOBILISATIONS - LUTTES
Pub Belle la Ville ?  

Mercredi 5 septembre, place de l’hôtel de ville à Saint-Étienne, un panneau publicitaire a retrouvé sa fonction d’affichage public. Le message commercial d’une agence d’assurances est en partie recouvert d’une affiche appelant à donner de la place à la culture plutôt qu’à la publicité.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
LFP : 20 Years Fest  

Le collectif La France Pue fête ses 20 ans d’existence. Le fest se passe en ville, pas de possibilité de camping, prenez vos dispositions (dodo chez des potes, airbnb etc...) !
Pas de chiens ni de bébés dans les concerts, merci. ATTENTION !! : Nombre de places limité, les concerts vont afficher complet, réservez vos places avant qu’il ne soit trop tard.


MEMOIRE
Une Mine autogérée à Saint-Étienne... en 1891 !  

Inaugurée en 1891, la Mine aux mineurs de Monthieu dura jusqu’en 1908. Elle eut une vie agitée, secouée par de nombreux procès, et même une grève ! Et pourtant elle réussit à faire vivre, pendant plus de dix ans, entre 70 et 100 mineurs. Cette expérience, avec son histoire mouvementée et contrastée, peut être utile aujourd’hui encore, comme elle le fut à la fin du XIXe siècle.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Chère, très chère école privée !  

Lors du conseil municipal de juin 2017, alors qu’était abordé le budget de Saint-Étienne, un chiffre avait retenu mon attention : sur les millions d’euros de dépenses de fonctionnement dans le domaine de l’éducation — dont une grande partie est dévolue aux écoles primaires et maternelles — pas moins de 2 millions étaient dévolues aux écoles privées de la commune, soit 25 % du budget tout de même. Je décidais de me pencher sur ce qui me semblait alors être un mystère.


LOGEMENT - SQUAT
Squats et Loi Elan, une mise au point  

Petite mise au point sur la Loi Elan qui nous pend au nez.
Elle entraine de multiples modifications dégueulasses sur la question du logement dont une sur les squats.