Informations globales   MEDIAS / REPRESSION - PRISON

[Communiqué] Après Indymedia Linksunten, Indymedia Grenoble et Nantes sont victimes de l’antiterrorisme




Pour avoir publié un communiqué revendiquant l’incendie d’un garage de la gendarmerie de Grenoble dans la nuit du 20 au 21 septembre, les sites Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble ont été menacés par la police française. Les équipes qui administrent ces sites ont reçu des courriels de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) exigeant la dépublication sous vingt-quatre heures des articles concernés, sous peine de blocage et déréférencement des sites.


Lors de la nuit de jeudi 21 septembre, à trois heures du matin, un incendie a ravagé un hangar de la gendarmerie de Grenoble, ainsi que la cinquantaine de véhicules qui s’y trouvaient.

À treize heures, un article de revendications est publié sur Indymedia Grenoble.

Quelques heures plus tard, l’équipe du site reçoit, par personnes interposées, un courriel de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) la sommant de retirer le contenu du-dit article pour « provocation à des actes de terrorisme ou apologie de tels actes ».

Cette requête, qu’a aussi reçu Indymedia Nantes fait directement écho à l’attaque qui a eu lieu en Allemagne le 25 août dernier contre Indymedia Linksunten, attaque qui s’est soldée par la perquisition de quatre domiciles et un centre social autogéré, et ce pour des prétextes similaires.

Le ministre de l’intérieur allemand parlait alors de publications « contraires à l’ordre constitutionnel », et considérait les membres d’Indymedia Linksunten comme « membres d’une association terroriste ».

Nous avons plié à cette demande directe des bureaux de police.

Nous souhaitons cependant que soient actés les deux points suivants :
- Il nous semblait (et nous semble toujours) important que soit visibilisée la nature politiques d’actions directes, fussent-elles pénalement répréhensibles.
- Nos états sont actuellement en train de mener une véritable guerre médiatique. Celle-ci semble viser à faire taire les oppositions politiques radicales, et à criminaliser les collectifs et individus qui communiqueraient sur leurs objectifs politiques, et ce sans le prisme déformant des médias traditionnels.

Rappelons qu’Indymedia a été créé suite aux manifestations de Seattle contre la réunion de l’OMC, alors que les gens manifestant sur place se rendaient comptent que ce qu’ils vivaient ne correspondait pas à ce qui était relayé dans les médias.

Indymedia Grenoble a ainsi permis de faire entendre la réalité des personnes sur place lors des différents mouvements sociaux qui ont eu lieu localement (lutte contre le CPE, la LRU, le mouvement des lycéens, les émeutes qui ont fait suite au meurtre de Karim Boudouda à la Villeneuve en 2010, les manifestations contre la loi travail, etc.), et pas uniquement celles de journalistes ou soi-disant spécialistes.

En l’occurrence, nous avons le sentiment d’être parvenu à cet objectif en permettant à un communiqué de revendication d’être relayé sur un très grand nombre de médias.

C’est la deuxième fois en moins de dix ans que la police tente ainsi d’intimider les équipes d’Indymedia Grenoble. Des journalistes patentés étaient d’ailleurs à l’origine de perquisitions contre les domiciles de gens et d’associations suspectées de faire partie de l’équipe du site [1].

Nous jugeons la répétition de toutes ces pressions intolérables.

C’est pourquoi, nous, collectif d’Indymedia Grenoble invitons plus que jamais tous les médias libres à affirmer leur autonomie, et à ce que soient soutenues les initiatives de communication directe et indépendante lors d’actions politiques.

Ce qui nous touche aujourd’hui, c’est ce qui peut toucher tous les autres médias dans les temps à venir.

Solidairement,
L’équipe d’Indymedia Grenoble.

Lire la suite ici

[1Nous notons d’ailleurs que ces deux mêmes journalistes, ont, comme tant d’autre, copié ce communiqué depuis Indymedia Grenoble sur le site internet du Dauphiné Libéré, et ce semble-t-il sans problème à l’heure où nous écrivons ces lignes.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "MEDIAS "

Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

DIOphonie #1

Le 19 octobre 2017, à la Gueule Noire Radio Dio vous propose DIOPHONIE #1 avec CASSE-GUEULE, DUBMENTALIST, MAUVAISE SURPRISE, AU FOND DU FURAN et de nombreuses surprises concoctées par l’équipe de la radio & friends ! Amène ta clef usb ou ton machin numérique ! Amène ta plus belle chemise et un p’tit sourire, et laisse ton chien et ton voisin réac où ils sont…
A partir de 20h30 / 5€ en soutien à Radio Dio + Adhésion Gueule Noire prix libre


Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Couac t’en penses ? Rencontre autour du journal Couac

Couac, journal local sur Sainté et sa région, propose un moment d’échange sur le journal.
Venez, tout en grignotant, discuter, partager vos impressions et faire des propositions !
La réunion a lieu le jeudi 21 septembre 2017 à 19h au bar l’Entrepots (Place Jules Guesde).


Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Les Wauquiezeries (Couac, n°3)

Laurent Wauquiez, qui est à la tête de la région Auvergne–Rhône-Alpes et est aussi vice-président des Républicains et député de Haute-Loire, drague volontiers l’électorat FN. Ses dernières actions et déclarations en témoignent.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Faîtes du libre

Des concerts, des ateliers pour apprendre et bricoler ensemble, du codage à la portée de chacune, des médias qui racontent des trucs qu’on n’entendra pas ailleurs, des échanges sur l’autonomie, des lieux et des collectifs qui se rencontrent...
Du 5 au 9 juillet à Sainté
Tout le programme est prix libre


Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Couac : réunion publique pour l’élaboration du prochain numéro

Couac, journal local sur Sainté et sa région, a sorti son numéro 3. Et déjà se profile un futur numéro, pour continuer l’aventure de ce canard : enquêter et informer de manière critique sur les événements et faits locaux, sur ce qu’on ne lira pas ailleurs, le tout avec dérision... Une réunion publique est proposée pour contribuer à l’écriture du journal le mercredi 3 mai 2017 à 19h30 au bar l’Entrepots.


Saint-Étienne et alentours   MEDIAS

Soirée Sortie Hors-ligne et Couac

Soirée spéciale en présence des équipes de deux journaux stéphanois 100% papier : Couac et Hors-Ligne, qui viendra tout juste de sortir son 3e numéro le 28 avril 2017 au Remue Méninge.
L’information, oui, mais pas n’importe laquelle !


Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Soirée de présentation du n°3 du Couac

Présentation du n°3 du Couac et repas à prix libre
Le numéro 3 de Couac (journal local d’enquête critique) sort des presses cette semaine ! Nous vous proposons de se rencontrer ce vendredi 31 mars 2017 à partir de 19h au bar Le richelieu (74 rue Michelet). L’occasion de découvrir ce nouveau numéro, de partager des envies d’écriture… et un repas à prix libre.


Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Les Wauquiezeries (Couac, n°2)

À lire dans Couac n°2...

Partout, toujours. Laurent Wauquiez, l’homme aux multiples vestes rouges, à la tête de la région Auvergne–Rhône-Alpes, mais aussi vice-président des Républicains et député de Haute-Loire, ne se ménage pas. Depuis la sortie de notre numéro 1, l’homme fort de la Région se frotte à de multiples thématiques à tendance électoralistes.


Informations globales   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRE - FEMINISME

2e numéro de la revue Assiégées

Revue décoloniale, nous poursuivons notre ambition de mettre au centre de la revue les racisé·e·s sous le joug du patriarcat, tout en nous inscrivant dans la lutte contre le capitalisme. Après un premier numéro autour de l’étau, la question qui traverse ce second numéro est celle de la lutte.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Local Barré : enregistrement public de « Question de choix »

Pour le lancement du local du magazine Barré, le vendredi 3 mars 2017, l’émission « Question de choix » sera enregistrée en direct et en public entre 19h et 20h, avant sa diffusion sur Radio Dio le mercredi suivant. Celle-ci portera sur le thème des médias indépendants et verra, en plus de Dio et de Barré, la présence du journal Couac, ainsi que de Bruno Clémentin (cofondateur de « la Décroissance »).


Dans la thématique "REPRESSION - PRISON "

Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT / REPRESSION - PRISON

Réflexions sur VERNEY-CARRON SA...

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, Verney-Carron SA, le fabricant et inventeur du célèbre Flash-Ball®, cherche à tout prix à se dédouaner de toute responsabilité dans la mutilation et la répression de nombreux manifestants...


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Journée De Lutte contre les violences policières

Les combats contre les violences policières, contre les injustices sociales, contre le racisme et tellement d’autres causes font des quartiers populaires des « gilets jaunes » malgré eux. Dans ce contexte, des collectifs et des familles de victimes de crimes policiers se battent pour obtenir justice et pour que la vérité éclate sur les circonstances de la mort de leurs proches entre les mains de la police. Luttons ensemble contre les violences policières, contre le racisme et pour une vraie justice sociale !
Manifestation samedi 16 mars 2019 à 13h au départ de la place Guichard (Lyon 7e) - Métro B place Guichard


Informations globales   REPRESSION - PRISON

[Grenoble] Vérité et Justice pour Adam et Fatih

Dans la nuit du 2 au 3 mars 2019, un véhicule de la BAC a voulu interpeller deux jeunes grenoblois qui circulaient sur un scooter. Après une course poursuite, Adam Soli (17 ans) et Fatih Karakuss (19 ans) percutent un bus et décèdent sur le coup. Depuis, au quartier du Mistral, la colère s’exprime et les keufs quadrillent le quartier. Encore une fois, la police se rend responsable de la mort de deux jeunes et veut étouffer l’affaire.
En leur mémoire et parce que sans justice il n’y aura pas de paix, rdv pour une marche blanche ce mercredi 6 mars à 16h à Grenoble au Plateau.


Informations globales   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Violence, émeute et conflits sociaux : élements d’instruction pour un député En Marche

Alors que trois députés LREM de la Loire sur quatre ont voté en faveur de la loi anti-casseurs (Borowczyk, Mis, Faure-Muntian) - allant même jusqu’à affirmer pour l’un d’entre eux (M. Borowczyk) que « cette loi n’est pas liberticide » - il nous semble intéressant de publier cet article du site tourangeau La Rotative pour qui les député.es font preuve d’une « ignorance crasse de l’histoire des conflits sociaux en France ».


Informations globales   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Ça bouge toujours au Centre de Rétention du Mesnil Amelot : communiqué d’un groupe de prisonniers

Depuis le 8 janvier, la lutte dans le centre de rétention de Mesnil Amelot est devenue plus collective. D’abord au CRA2 avec une grève de la faim suivie par presque l’ensemble des bâtiments (plus de 80 personnes) pendant 3 jours. Avec aussi régulièrement des communiqués, des tentatives de lutter contre les déportations par vols cachés et les violences policières.


Informations globales   REPRESSION - PRISON

La solitude des femmes détenues

Huit prisons pour longue peine peuvent recevoir des femmes, la plupart étant concentrés dans la moitié nord de la France. La prison de Roanne est une de celles-ci. Les femmes sont donc très souvent incarcérées dans des établissements éloignés de leurs proches, alors qu’elles subissent déjà une rupture de lien spécifique.


Informations globales   REPRESSION - PRISON / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Soutien aux déboulonneurs

Lundi, un procès devait avoir lieu, un procès lié à la pub. Il est reporté au 27 Mars.
Lors du procès en 1er instance, les antipubs ont été déclarés coupables des deux infractions : « groupement en vue de préparer des dégradations de biens » et « dégradation de panneaux publicitaires ». Ils et elles ont été condamné.es à des amendes, dommages et intérêts à la SNCF et paiement des frais d’avocat .
Lettre ouverte de la RAP Sainté en soutien aux déboulonneurs.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   GENRE - FEMINISME / REPRESSION - PRISON

Soirée projection : Ils nous ont volé nos nuits, sur les prisonnières et proches de prisonnières au Mexique

Mardi 29 janvier 2019 à 19h à la Gueule Noire.
Tourné au Mexique en octobre 2016, ce documentaire est un outil de lutte anti-carcérale et contre l’oubli. Ex-prisonnières, compagnes solidaires, mères de famille ou camarades y racontent la manière dont la taule s’empare de leurs vies. Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l’intérieur et hors des murs, de la stigmatisation en tant que proches de personnes incarcérées, mais aussi de leurs manières de s’organiser et de tisser des réseaux de solidarité.


Informations globales   REPRESSION - PRISON

« C’est ça la justice ? Eh ben, vivent les gilets jaunes, ils ont raison ! », comparutions immédiates, Paris, 14 janvier 2019.

Des Gilets jaunes face à la justice de classe, 3e épisode : Comparutions immédiates suite à l’acte IX le 14 janvier 2019 par l’équipe du journal L’Envolée.
Ce lundi 14 janvier 2019, l’activité de la 24e chambre était exclusivement consacrée à la répression d’un mouvement social qui dure depuis plus de deux mois maintenant. L’audience a duré jusqu’à 22 heures, et des Gilets jaunes passaient aussi en comparution immédiate dans deux autre salles.


Informations globales   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / REPRESSION - PRISON

Procès des solidaires de Briançon Acte II

En 2019, l’acharnement contre les solidaires, malheureusement, se poursuit… mais les mobilisations solidaires aussi !
Suite à l’inimaginable condamnation des « 7 de Briançon » (verdict tombé le 13 décembre dernier), qui bien entendu font appel de cette décision, la pression sur les solidaires ne faiblit pas, puisque ce vendredi 10 janvier, deux autres personnes sont passées en procès au Tribunal de Gap. Retour sur un procès absurde et injuste.


A la une...

RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Taclons Puma - 2e round  

Journée d’Action Internationale contre le sponsoring de Puma organisée par le collectif stéphanois de soutien au peuple Palestinien‎.
BDS42 reprend du service mercredi prochain. Ce 16 octobre à partir de 16h30, place du peuple, nous organisons un rassemblement pour la seconde action internationale contre Puma et dans le but de dénoncer leur sponsoring de la fédération israélienne de football.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre  

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Déclaration de la Commune Internationaliste du Rojava  

Alors que Donald Trump a annoncé le retrait rapide des soldats présents dans la région, le président de la Turquie Erdogan en a profité pour menacer d’une opération militaire. Opération lancée hier ; quatre villes subissent des bombardements aériens de l’armée turque. Le but pour Erdogan : éradiquer les forces kurdes et leurs alliéEs en place dans la région du Rojava et éradiquer toute velléité d’émancipation des peuples. Le peuple kurde du Rojava lance un appel à la mobilisation.


ANTIFASCISME
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos  

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


REPRESSION - PRISON
[Courrier Parloir Hélicoptère] Partage d’experiences et d’outils sur le soutien aux personnes incarcérées  

Lancement de la plateforme Courrier Parloir Hélicoptère pour référencer et partager des expériences et des outils de soutien aux personnes incarcérées.
Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux ce qui nous a amené à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées.


GENRE - FEMINISME
[CNT Femmes Libres Sainté] Présentation et Brochure d’octobre 2019  

« CNT Femmes Libres » est un outil non-mixte de lutte contre les violences patriarcales sur les lieux de travail, dans les pratiques syndicales, dans l’espace privé ou public.


REPRESSION - PRISON
IanB, membre de Désarmons-les ! revient sur son arrestation à Montpellier le 28 septembre 2019  

Samedi 28 septembre, aux alentours de 16h, lors de l’acte 46 des gilets jaunes, IanB, membre du collectif Désarmons-les !, s’est fait violemment interpeller. On nous relate plusieurs faits de violences au même endroit : des coups de matraque qui visaient une observatrice LDH et des personnes qui, dans le passé, ont déjà été mutilées ou blessées par la Police. On nous relate un contexte très violent, anxiogène et paniquant. Dans cette lettre IanB revient sur son interpellation et sur le sentiment d’injustice et de colère qui l’a envahi à sa sortie de garde à vue et sur cette brutalité d’État qui se banalise.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Agression raciste de la part de la police stéphanoise  

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !


REPRESSION - PRISON
[Riom, Puy-de-Dôme] Lettre collective de la Cellule des prisonniers révoltés  

Inaugurée en 2016, la prison de Riom (63) dite de « nouvelle génération » selon ses promoteurs, est depuis son ouverture le théâtre de révoltes de la part des prisonniers. Cette lettre écrite par des prisonniers se revendiquant de la « Cellule des Prisonniers Révoltés » dénonce leurs conditions de vie et affirme leur volonté de lutter.


FLICAGE - SURVEILLANCE
[Lyon] La gendarmerie utilise la reconnaissance faciale pour identifier les suspects  

C’est une audience du 17 septembre dernier au tribunal de Lyon, passée un peu inaperçue, qui met en lumière cette nouvelle technique policière. Une personne passait en procès pour un vol de camion le 5 septembre. Comment a-t-elle été reconnue et arrêtée ? Par reconnaissance faciale !


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Trombinoscope des collaborateurs du « réaménagement urbain » à Saint-Étienne  

Ce trombinoscope paru dans le journal du carnaval de l’inutile de Mars 2019, nous propose un petit tour d’horizon des assos de « réaménagement urbain » qui ont pignon sur rue à Sainté. Jeunes, « alter » et pleine de bonne intentions, nous avons ici une vue rapide sur leurs histoires, leurs projets et leurs liens avec le pouvoir municipal ou national.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Alerta alerta anti-CRA !  

Depuis plusieurs mois déjà la lutte contre les CRA s’accroît à l’intérieur comme à l’extérieur. Pas plus tard que la semaine dernière débutait une grève de la faim dans les CRA de Palaiseau et de Plaisir. Dans ce contexte et pour mieux comprendre l’abomination que sont les CRA, voici ci-dessous un article (paru en juin dans le Gueuloir n°4) sur le sujet.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Technopolice  

Le site technopolice.fr propose de la documentation sur la vidéo-surveillance, les « smart city » et les technologies de contrôle qui se développent sur le territoire français. La ville de Saint-Étienne est bien placée dans la course : les documents et échanges liés aux projet Serenecity / SOFT sont accessibles sur le site.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Retraites, la bataille commence  

Le mardi 24 septembre, ce sera un premier rendez-vous pour ce qui devrait être le début d’une lutte et d’un rapport de force pour enfin, reconquérir des droits :
rassemblement à Saint-Étienne à 10h30 devant la bourse du travail pour une manifestation que l’on espère massive et offensive.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Des centaines de jeunes dans la rue pour la grève pour le climat  

Le rendez-vous avait lieu à 9h30 à la place du peuple. Plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées, dont des collégien·ne·s et des étudiant·e·s, mais majoritairement des lycéen·nne·s venant principalement d’Honoré d’Urfé et de Fauriel.
Compte rendu en image de la mobilisation pour la journée de grève pour le climat.


DISCRIMINATIONS - RACISME
« Dans ses yeux j’ai vu la haine » : récit de la femme attaquée à coup de couteau à Sury-le-Comtal  

La presse nationale a peu relayé cette information. Question de « choix éditorial » suppose-t-on... Or, il s’agit bien d’une attaque raciste et islamophobe qui a eu lieu le 11 septembre dernier, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Étienne. Dans d’autres contextes, on aurait même pu qualifié cet attaque de « terroriste » (?!) Voici un récit de cette femme agressée violemment pour avoir eu pour seul tort le fait de porter un bout de tissu sur la tête. Article publié sur le site du Collectif Contre l’Islamophobie en France.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Des fumées de bitume toxiques à la centrale du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds  

Les nuisances produites actuellement, surtout le matin, par la Centrale d’enrobé du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds s’avèrent déraisonnables et excessives pour les populations habitant juste à coté. Cela fait des années que ce mécontentement n’est pas pris en compte et laisse place aux affaires quel qu’en soit le prix. Article publié sur le blog de Résistance verte.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
La Rentrée Solidaire 2019  

Pour se donner la pêche de militer à la rentrée, nous vous avons fait une petite sélection d’évènements militants pour cette rentrée 2019. On y trouve des soirées conférences, du théâtre, une manif, et des rassemblements. Venez motivé’es !