International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Des soutiens à notre lutte depuis d’autres pays...

De Francfort à Montréal en passant par la Grèce, les soutiens internationaux à la lutte en cours en France nous arrivent. De quoi se redonner du baume au cœur pour la journée de mobilisation de Jeudi 28 Avril.


Le 19 avril en début de soirée, autour de 100 personnes ont manifesté en solidarité avec la jeunesse en lutte en France au cours d’une manif sauvage à travers le quartier de Bockenheim, puis ont attaqué le consulat de France. Pour lire la suite du récit vous pouvez vous rendre sur le site de Contra Info..

Occupation du consulat de france a montreal par le Workers' union
A Montréal ce sont des syndicats de travailleureuses, choqués de la répression que subissent nos manifestations, qui ont occupé le Consulat Général de France à Montréal en signe de solidarité et de combat. La suite du récit surParis-luttes.info

Des camarades grecs, nous ont envoyé par le biais du site attack.org ce magnifique message de soutien :

Chèr-es camarades,

Vos mobilisations constituent le phare pour toute la jeunesse de l’Europe, qui, aujourd’hui est frappée de l’attaque des gouvernements réactionnaires et néolibérales, ainsi que de l’Union Européenne et du FMI. Avec cette lettre nous voulons exprimer notre solidarité internationaliste indéfectible. Nous voulons apprendre par vos luttes, coordonner notre pas avec le votre.

Vos luttes, qui n’hésitent pas devant l’état d’urgence et la répression violente que subissent vos manifestations, sont aussi nos luttes. Comme vous, nous sommes face à une situation de chômage permanent et de travail précaire. Notre jeunesse est forcée à l’émigration à la recherche d’une vie meilleure. Tous ceux qui restent, nous sommes incapables d’être économiquement indépendants, de s’amuser, de s’éduquer, d’aimer, de vivre. La jeunesse constitue le cobaye de leur politique. Alors qu’ils essayent d’exploiter nos facultés au maximum, en même temps la majorité de notre génération se trouve face au chômage et dépérissement de nos capacités et notre créativité. Leur but est que nous travaillons sous les pires conditions, dans des travaux précaires, sans aucune sécurité. La loi El Khomri s’aligne parfaitement à ces préoccupations et nous rappelle les mesures adoptées en Grèce depuis le début de la crise économique. Et cela démontre que l’attaque se passe partout malgré les différentes vitesses avec lesquelles elle est est promue. Et si aujourd’hui c’est vous qui êtes le cible, au prochain virage ça sera nous.

Nous luttons donc avec vous, car, comme vous dites “on vaut mieux que ça”. Nous vous remercions de nous avoir rappelé que rien n’est encore perdu. La victoire de cette lutte dépasse les frontières françaises et nous encourage à suivre notre lutte.

En ce moment, en Grèce, alors qu’en Europe se lèvent des murs aux réfugiés que les politiques de l’UE, des USA et des gouvernements, notre avec la jeunesse au premier rang, montre sa solidarité indéfectible. On lutte contre le racisme et le fascisme. On revendique des frontières ouvertes en Europe, asile, protection et logements pour tous et on s’oppose aux expulsions et aux réadmissions des réfugiés vers la Turquie. Nous essayons de créer des relations de solidarité, d’ouvrir des chemins vers l’égalité, en édifiant des espaces de liberté pour nos luttes communes.

Parallèlement à ce combat, on lutte aussi contre le projet de loi contre la sécurité sociale, ainsi que contre toutes le mesures d’ austérité que prépare notre gouvernement avec l’UE et le FMI. Nous luttons pour que le gouvernement de SYRIZA n’apporte pas son projet El Khomri, comme elle projette déjà.

Nous n’oublions pas qu’il y a 10 ans, vos mobilisations contre la loi “sur l’égalité des chances” et le CPE ont inspiré le mouvement de la jeunesse en Grèce. Du mouvement étudiant en 2006-07, la révolte de décembre 2008 après l’assassinat du jeune Grigoropoulos, le soulèvement des ouvriers en 2010-12 et jusqu’au NON massif au référendum de l’année dernière, la jeunesse grecque a laissé son héritage aux luttes de notre peuple. A travers tout cela nous avons appris qu’afin que les luttes puissent gagner, elles doivent avoir des objectifs précis pour qu’elles ouvrent le chemin vers le renversement total.

Et ces objectifs doivent se diriger vers le renversement de leurs préoccupations de nous rendre une jeunesse du chômage et de la précarité, une génération sans futur. Malgré les allégations des partis politiques et des médias, nous pouvons tous travailler avec des salaires satisfaisants. Nous pouvons tous avoir de la sécurité sociale. Nous pouvons tous travailler dans des conditions humaines et avec des relations de travail stables. Il suffit que le patronat, les gouvernements, l’UE et leurs politiques payent.

Pour que tout cela soit possible, l’initiative doit se trouver aux vrais organes du mouvement et non pas dans les bureaucraties syndicales, qui rentrent au dialogue avec les gouvernements. Enthousiasmés, nous avons vu comment vous avez imposé vos mobilisations continues, comment vous avez choisi l’auto-organisation, les AGs, contre la logique de négociation des directions syndicales. Enthousiasmés, nous avons vu que vous avez refusé les propositions pour une “amélioration” du projet de loi et vous avez décidé de continuer à revendiquer le retrait total de la loi El Khomri.

Notre lutte doit durer activement jusqu’à la victoire. Et, justement, en n’adoptant pas la logique des mouvements symboliques, nos combats aboutissent que quand on obtient ce qu’on revendique. On intensifie, donc, jusqu’au renversement de ces politiques ; on intensifie, avec des mobilisations actives, jusqu’à ce qu’on impose notre droit.

On considère que ces critères non seulement vous les adoptez mais vous les enseignez à toute la jeunesse de l’Europe. C’est donc important que votre lutte remporte la victoire. Car on considère que c’est notre lutte aussi. Et elle montrera que nos adversaires ne sont pas invincibles ! Votre lutte donnera le signal pour le soulèvement internationaliste de toute la jeunesse européenne. Soyez sûrs que nos jours arrivent aussi. Les jours quand la jeunesse grecque et européenne montrera sa force, sa combativité, sa détermination à vivre dans un monde meilleur. Les jours quand tous ceux qui nous veulent subis, payeront pour la misère que nous vivons aujourd’hui. Pour tous les réfugiés qui se sont noyés dans la Méditerranée, pour ceux qui cherchent un travail pour survivre, pour tous ceux qui travaillent pour rien. Et ces jours-là, on commencera à bâtir notre société, sans exploitation, pauvreté, guerre et racisme avec le seul critère, non pas du profit de quelques uns, mais des besoins des peuples. Nous donnons ces combats avec enthousiasme et sans peur, ayant toujours en tête ce que vous avez écrit aux murs de la Sorbonne :

La Sorbonne, lutte contre la loi travail

“La situation est excellente ! Où disperserons-nous les cendres du vieux monde ?”

Nous vaincrons !

Des salutations de camarades,

ELEVE INSOUMIS
COORDINATION NATIONALE DE L’UNITE DE GAUCHE
RESEAU DE JEUNESSE DE GAUCHE
ATTACK au chômage et à la précarité
BLOCK IT ! jeunes contre la nouvelle loi sur la sécurité sociale
MOUVEMENT PARTAGÉ DE LA GAUCHE INDEPENDANTE aux Universités
LANTZA / rassemblement des travailleurs au tourisme et à l’alimentaire

Réseau des Soldats Libres SPARTACUS

ps : Notre pensée et avec vous et vos luttes. Le 13 avril nous serons aussi dans la rue, à la manifestation de notre jeunesse contre la loi sur la sécurité sociale et les politiques du gouvernement et de l’UE

Pour faire honneur à toutes les personnes à travers le monde qui nous regarde et nous soutienne, qui souffrent elles aussi de la misère capitaliste, soyons plus déterminées que jamais pour cette semaine de mobilisation qui s’annoncent avec le Jeudi 28, et le dimanche 1er Mai.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Le sel ne perdra jamais son goût

Si la colonisation a été établie avec la Déclaration de Balfour, alors qu’elle soit démantelée avec la déclaration de Trump."
Par Dr Samah Jabr – 24 décembre 2017
La docteure Samah Jabr est psychiatre et psychothérapeute. Elles est auteure du livre "Derrière les fronts - Chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation" –




Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Rassemblements de soutien à la Palestine

Malgré la neige, environ 200 personnes étaient réunies ce samedi 9 décembre à Saint-Étienne. A l’appel de BDS 42, ces citoyens étaient venus protester contre la décision de Trump d’annexer Jérusalem et d’y installer l’ambassade américaine.
Prochain rassemblement : Samedi 16 décembre 2017 à 14h place du peuple




International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Soirée spéciale Palestine, "Derrière les fronts"

Mercredi 6 décembre à 20h au Méliès
Soirée spéciale animée par BDS Saint-Etienne en présence de la réalisatrice !
Alexandra Dols a suivi la psychiatre Palestinienne Samah Jabr et nous raconte l’impact psychologique de l’occupation sur les palestiniens.




Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Journée de soutien des anti-G20 de Hambourg

Face au capitalisme et à tous ses effets néfastes, des personnes se mobilisent. Du 6 au 9 juillet 2017 se tenait à Hambourg le sommet des vingt plus grandes puissances mondiales. En réponse à cela les organisations progressistes ont organisé un contre sommet et des manifestations au cours desquelles la police allemande - bras armé des États représentés au G20 - a fait preuve d’un déchaînement de violences à l’encontre des manifestant-e-s, des journalistes et même des avocat-e-s.




Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Rassemblement pour la Paix ! - Saint-Étienne

Dans le cadre de la Journée Internationale de la Paix, afin de célébrer cette date, et de s’unir pour exiger la paix et l’arrêt des interventions et guerres impérialistes, Rassemblement le Samedi 23 à 10h, Place du Peuple, à l’appel de la JC Loire, du PCF Saint-Etienne, de l’Association France-Palestine Solidarité, et de BDS 42.




Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Palestine - AFPS

PALESTINE, Enfances volées
Un documentaire réalisé par Danièle Laurier (40 mn)
Six enfants de Beit Umar, de Halhul, de Bil’in, de Jenin et de la Vallée du Jourdain ressemblent à nos enfants : ils rient, pleurent, jouent, mais, chaque jour ils affrontent ce déséquilibre, cette tension intense, une douleur diffuse face à l’occupation israélienne.
Mercredi 28 juin à 19H , au Centre Social du Babet




Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Palestine - Gaza

Rencontre Jeudi 22 juin 2017 au ciné Chaplin de Rive-de-Gier. Soirée-débat pour se plonger dans la vie à GAZA, pour échanger sur l’actualité en PALESTINE, croire en un avenir de Justice et de Paix...




International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Tournée sur la situation au Vénézuela, en soutien au portail Contrapoder, La Libertaria et Indymedia Venezuela.

Une tournée en France, de juin à septembre, pour présenter des vidéos et débats sur l’Arco Minero del Orinoco du Vénézuela (plan de minerie gouvernemental), et collecter des fonds pour acheter un serveur et un vieux ciné dans les Andes Vénézuelienne pour créer l’ Ateneo Museo Autonomo “La Libertaria”.
En recherche de dates




International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Journée internationale de soutien aux prisonniers palestiniens en grève de la faim

Un appel a été lancé pour une journée internationale de grève de la faim ce jeudi 25 mai, étant donné la situation des prisonniers palestiniens qui sont en danger de mort, à leur 36ème jour de grève de la faim.
SAINT-ÉTIENNE : de 9h00 à 20h00, Place du Peuple




International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique latine et du monde : La solidarité est beaucoup plus qu’une parole écrite

Nous nous adressons à tous les organes d’expression du mouvement libertaire, en particulier ceux de notre continent, non seulement pour attirer votre attention sur la situation que nous vivons au Venezuela depuis avril 2017, mais sur ce qui est pour nous une urgence, c’est-à-dire faire en sorte que l’anarchisme au niveau international s’exprime plus fortement en ces dramatiques circonstances, avec des attitudes et des actions cohérentes par rapport à ce qu’a été la prédication et la pratique de l’idéal anarchiste durant son parcours historique.




0 | 10 | 20 | 30 | 40
A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

[CNT 42] Jeudi 16 novembre 2017 lois Macron, loi des patrons… collectivement, faisons reculer le gouvernement et le patronnat

Journée nationale interprofessionnelle et intersyndicale de grève et de manifestations :
- ST ETIENNE : 10H30 Place Jules Ferry (Statue de la Liberté en dessous de Centre 2)
- ROANNE : 10H30 Université Avenue de Paris




Opinions   GENRE - FEMINISME

Féministes, au travail !

Tract diffusé lors de la manif du 19/10 à Saint-Etienne
Aujourd’hui, en 2017, à compétences et qualifications égales, les femmes gagnent en moyenne un quart de moins que les hommes. Le système de valeurs patriarcales fait que des métiers, occupés majoritairement par des femmes, tels que le ménage, l’aide à la personne, l’éducation des enfants, et les activités associatives et culturelles (notamment les contrats aidés) ne sont pas reconnus comme des emplois produisant une valeur économique et sociale importante. Les formations à la plupart de ces emplois sont sommaires (les femmes sauraient "naturellement" les faire), les salaires sont bas, les amplitudes horaires de travail trop longues, et très peu de reconnaissance sociale est accordée à ces secteurs pourtant essentiels à notre société...




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

Manifestons le 10/10 contre les ordonnances, pour la défense des services publics

Face à l’ampleur des attaques du gouvernement contre le droit du travail, contre les classes sociales les moins aisées ou encore contre les services publics, les syndicats et le Front social appellent à une journée de mobilisation le mardi 10 octobre.




Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Soirée de solidarité contre la répression

Il y a un an, notre camarade Martin était condamné suite à son engagement contre la loi Travail. Le tout pour des faits de "violence sur force de l’ordre", il aurait blessé 7 policiers en moins d’une minute ! Ce dernier a décidé de faire appel !

Le lundi 9 octobre 2017 aura lieu son procès en appel à la Cour d’appel de Lyon :
appel à se rassembler pour le soutenir et à une soirée de soutien à la caisse de solidarité




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Soutien à Martin, jugé en appel le 9 oct.

Il y a un an, Martin, un camarade stéphanois était condamné à 8 mois de prison avec sursis, 3850 € d’indemnités aux "victimes" et 5 ans d’inscription au casier judiciaire n°2 (soit 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique) suite à son engagement contre la loi Travail. Ce dernier a décidé de faire appel . Un nouveau procès se tiendra donc Lundi 9 octobre à Lyon.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Grève et manif le 21 sept

Avec la journée d’action du 12 septembre, les salarié-es, les retraité-es, les jeunes et privé-es d’emploi ont réaffirmé leur exigence pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès. Elles et ils ont refusé des ordonnances ringardes inspirées par les exigences du Medef depuis des décennies ; exigences qui n’ont jamais éradiqué le chômage et la précarité.
Aussi nous appelons l’ensemble des salarié-es, retraité-es, jeunes et privé-es d’emploi à manifester et à se mettre en grève massivement le 21 septembre, veille du passage des ordonnances en conseil des ministres, pour obtenir leurs retraits.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Une rentrée déterminée et déterminante

C’est sous le soleil frais de ce début d’automne que la mobilisation contre les ordonnances Macron s’annonce, elle, très très chaude.
Environ 3500 personnes dans les rues de Saint Etienne, des manifs aussi à Roanne et Le Puy en Velay, une assemblée de lutte en fin d’après-midi à la bourse du travail... On ne lâche rien !




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

La loi travail est de retour... Manifestons le 12/09.

Macron a décidé de détruire encore un peu plus le code du travail. Les syndicats ont décidé de réagir en appelant à une manifestation et une grève interprofessionnelles le 12 septembre, tout comme le Front social. À Sainté, une manifestation partira de la Bourse du Travail à 10h30.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

La répression du mouvement contre la loi Travail continue !

Trois militant-es ayant participé au mouvement contre la loi Travail subissent eux aussi la répression judiciaire suite à leur engagement du printemps dernier. Convoqués par la police, ils ont refusé le fichage ADN et pour cela la justice s’acharne et les poursuit. Un rassemblement de soutien aura lieu le jour de leur audience : mardi 23 mai 2017 à 13h devant le Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne.




Saint-Étienne et alentours Papillon   REPRESSION - PRISON

Emission Papillon du jeudi 2 février 2017

Contre toutes les prisons
- Lecture d’une lettre de Damien Camelio, incarcéré pour diverses dégradations lors d’une manifestation contre la loi travail à Paris.
- Lettre de Mohamed depuis le QHS tombeau secret de Condé sur Sarthe
- Nouvelles et lecture d’une lettre de Fabrice Boromée.
- Interview de la compagne d’un des inculpé pour la mutinerie au Quartier Maison Centrale (QMC) de la nouvelle prison de Valence.




0 | 10 | 20 | 30 | 40

A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Urgence : Expulsion en cours à Bure - Rassemblement à 18h devant la Pref  

Ce matin du 22 février 2018, des camions de gardes mobiles se sont parqués aux alentours du bois Lejuc occupé contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires près de Bure dans la Meuse.


GENRE - FEMINISME
De Mujeres libres à Femmes libres Plaidoyer pour une coordination de Femmes Libres au sein de la CNT  

Nos luttes ne nous renvoient pas dos à dos. Complémentaires, elles s’additionnent
En 1936, Mujeres Libres revendique de mettre fin au "triple esclavage des femmes : l’ignorance, le capital et les hommes". En juillet 1937, avec ses 20000 adhérentes, provenant majoritairement des secteurs populaires, Mujeres Libres défend l’émancipation des femmes et leur participation à la lutte révolutionnaire. L’organisation se réclame d’un "féminisme prolétarien" dans le but de se dissocier du féminisme libéral qui prône l’égalité des femmes sans contester les rapports de domination de classes. Leurs "camarades" n’étaient pas pour autant enclins à les reconnaître politiquement comme une organisation autonome au sein du mouvement libertaire.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Festival "un poil dans la soupe"  

Festival "un poil dans la soupe" proposé par les SAMPIANES du 08 au 11 mars 2018 à Sainté.
Au programme : Atelier d’autodéfense féministe et autogéré, Lecture collective, Soirée au poil, Restouf, Lab.Langue, Poing final...


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Expérience de la non-mixité : Conf. Gesticulée par Laure Clerjon  

Jeudi 22 Février 2018 à 20h30 : Conférence Gesticulée par Laure Clerjon : "Autrices, lutteuses et poétesses remontent en selle ! Ou comment l’expérience de la non-mixité nous transforme."


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Carnaval !  

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


REPRESSION - PRISON
Réponse au mouvement de grève des matons et Communiqué de prisonniers de Fleury-Mérogis  

Le mouvement de grève des gardiens de prison suite à l’agression d’un des leurs par un prisonnier menacé d’extradition est largement médiatisé, mais les conséquences de leur mouvement sont systématiquement passées sous silence.


REPRESSION - PRISON
Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos  

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent
paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018


GENRE - FEMINISME
Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne  

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le FSS de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
L’amour et la révolution  

Projection-débat en première nationale du film "L’amour et la révolution" avec le réalisateur Yannis Youlountas, le 25 février, 19h au Méliès St François, 8 rue de la Valse à St-Étienne.


REPRESSION - PRISON
[Loi Travail] Condamnation en appel pour Nina, Jules et Yvan  

Relaxé.e.s en première instance, la cour d’appel de Lyon a condamné mardi 16 janvier Nina, Jules et Yvan.
Entre les amendes, (1000 à 2000€ chacun.e), les indemnités pour le député Jean-Louis Gagnaire et le 13ème mois pour les flics, illes devront verser au total plus de 6000€. Jules est en plus condamné pour rébellion à "un agent dépositaire de l’autorité publique" et écope de quatre mois de prison avec sursis.


REPRESSION - PRISON
En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie  

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que "la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service". 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.


INFORMATIQUE - SECURITE
L’histoire de Riseup.net  

Il était une fois, un groupe de jeunes sans-emplois dans la vingtaine qui sortait tout droit d’une exténuante, mais exaltante semaine de manifestation contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Seattle. Une question rongeait leur esprit : quelle était la meilleure manière d’aider à construire un mouvement mondial pour la justice sociale ? Poussé-e-s par leurs idéaux d’hackers et de geeks, ils et elles arrivèrent avec un projet nommé riseup.net.