Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

« Désinvestissez des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne » : le message de militant.e.s stéphanois.e.s à AXA




Hier, lundi 10 décembre, les militants Stéphanois du BDS se sont donnés rendez-vous devant une des nombreuses franchises AXA de Saint-Étienne. Ils ont dénoncé les investissements de la compagnie mère dans des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne. L’entreprise a effectivement 50 millions d’euros investis dans des banques israéliennes qui financent la colonisation dans les terres palestiniennes occupées ; et dans Elbit Systems, une entreprise israélienne de matériel militaire qui sert directement à opprimer les palestiniens. L’implication de AXA dans les crimes israéliens a déclenché une campagne de désinvestissement qui se traduit par un ensemble d’actions sur le terrain, sur les réseaux sociaux et de prises de contact avec les responsables de l’entreprise.


Le mouvement BDS, Boycott, Désinvestissement et Sanctions à l’encontre d’Israël existe depuis 2005. Ce mouvement, devenu international, s’oppose à Israël en raison de sa dérive nationaliste, de ses pratiques coloniales et de la situation d’apartheid des palestiniens. Plutôt connu pour ses appels au boycott des produits israéliens, BDS se manifeste aussi par d’intenses campagnes réclamant le désinvestissement d’entreprises qui profitent de la colonisation des terres palestiniennes. C’est le cas de l’entreprise AXA. Cette dernière dispose d’une politique d’investissement responsable, centrée sur le respect des droits humains fondamentaux, et qui concerne aussi ses partenaires commerciaux. Pour autant, AXA semble ne voir aucun problème à investir dans des entreprises dont les activités sont de déposséder et de réprimer des palestiniens. En dollars étasuniens, sont ainsi investis :

  • 32,9 millions dans la banque Hapoalim ;
  • 8,3 millions dans la banque Discount Bank ;
  • 7,2 millions dans la banque Leumi ;
  • 2,8 millions dans la banque FIBI ;
  • 1,2 millions dans la banque Mizrahi Tefahot ;
  • 1,2 millions dans la banque Elbit Systems ;

Ces banques investissent dans la colonisation des terres palestiniennes en Cisjordanie qui sont occupées illégalement depuis la guerre de 6 jours de 1967. Depuis cette date, la Cisjordanie est divisée en 3 zones dont une est sous contrôle israélien et une deuxième sous contrôle mixte israélien et palestinien. À ce grignotage administratif de la zone, s’ajoute une colonisation qui se produit par des droits différenciés favorisant l’implantation de colons juifs et défavorisant le maintien de la population palestinienne. L’objectif étant d’organiser le remplacement ethnique de la région et d’assurer la domination ethnico-religieuse des juifs israéliens sur les non-juifs : une politique d’essence raciste.

D’un autre coté, Elbit System, est une entreprise d’armement, qui produit et vend du matériel à l’armée israélienne. De par ses activités, elle contribue directement aux exactions commises sur les palestiniens. Pire, pour vendre son matériel militaire à l’international, elle se sert d’un marketing qui valorise des produits testés en situation réelle, sur les palestiniens donc, et validés pour la répression en milieu urbain. Elbit System joue un rôle central dans la non-résolution de la question palestinienne, dans l’apartheid et dans la continuation de la colonisation. Elle contribue à bafouer le droit au retour des palestiniens réfugiés depuis 1948, à leur oppression et à la mort de palestiniens qui se révoltent de leur situation.

Au regard de ces éléments, il semble que la charte éthique régissant les investissements de AXA soient sérieusement lacunaire et demande à être consolidée. Le petit groupe de militant.e.s est resté plusieurs heures devant l’agence pour sensibiliser passants et clients à cette problématique. Ils sont également allés à la rencontre du gérant pour lui expliquer la démarche. De nombreuses autres initiatives sur toute la France sont prévues et se succéderont jusqu’à obtenir une réponse satisfaisante de la maison mère. Les personnes engagées et soucieuses des droits humains sont également invitées à revoir leur relation avec AXA et à rejoindre les 140 000 signataires de la pétition.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours Numero Zero   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

IAW-2019 - Conférence de Rania Madi.

Dans le cadre de la Semaine contre L’Apartheid Israélien (IAW en anglais) co-organisée par BDS France Saint-Étienne et la JC Loire, l’Université Jean Monnet accueille Rania Madi, avocate et juriste palestinienne. Elle est membre de l’organisation Badil, un centre de ressources pour le droit à la résidence et le droit des réfugié-e-s palestinien-ne-s. Grande spécialiste de la question, elle évoquera ce thème en particulier. L’IAW a pour objectif de sensibiliser le public à l’apartheid israélien et à soutenir le BDS. Cette année cet événement est sur le thème de « cesser d’armer le colonialisme » et vise à relancer la campagne BDS réclamant un embargo militaire contre Israël.



Dans la thématique "RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES "

Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection et débat en soutien à « La Libertaria » au Venezuela

Mardi 19 juin au Bilboquet, place Jules Guesde à 18h30
Besoin de graines bio, vieux portables, téléphones portables avec caméra, antennes wifi, clé USB, câbles réseaux, amplificateur de réseaux, arroseurs, une lame de faux à blé...


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Palestine : Mobilisation réussie à Saint-Étienne le 5 juin 2018

200 personnes s’étaient réunies place de l’hôtel de ville à Saint-Étienne pour s’opposer aux crimes israéliens. De nombreuses pancartes affichaient des messages clairs comme « Stop à l’occupation », « Justice en Palestine », « Netanyahu dégage » et « non à la saison France-Israël »


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Lutte contre le pinkwashing en israel

Le Festival international du film LGBT de Tel Aviv 2018 (TLVFest) est frappé par une vague d’annulations avant son ouverture.
PACBI, 29 mai 2018


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Rassemblement contre la saison france-israël et la venue du criminel Netanyahu

Depuis mars 2018, Israël a déjà fait 2 700 blessés et tué plus 110 palestiniens dont 65 personnes le 15 mai 2018 (jour « anniversaire » de la Nakba).
Rassemblement de soutien et pour l’annulation de la saison France-Israël et pour dire non à la venue du criminel Netanyahu !
Mardi 5 juin 2018 à 18h30 Place de l’Hôtel de Ville à Sainté


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Tournée de soutien à l’Espace Contreculturel Autogéré « La Libertaria », Contrapoder et Indymedia Vénézuela

Je serais de nouveau en France, Suisse et Belgique de début juin à fin août et ferait une tournée de soutien au portail Contrapoder.org, Indymedia Vénézuela et à l’Espace Contreculturel Autogéré qui a ouvert en novembre dans une ferme de 4 hectares des Andes Vénézuéliennes sous forme de coopérative culturelle et agricole « La Cooperactiva ».


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Programme de « ô nom de la liberté » Saint-Étienne - Le Temps de la Palestine 2018

Un événement festif et convivial pour célébrer la Palestine les 7 & 8 mai 2018, dans le cadre de la campagne nationale « Le Temps de la Palestine ».
Lundi 7 mai : 19h au Méliès Saint François
Mardi 8 mai : toute la journée sur le parvis du clapier, et le soir à la gare du clapier


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Soirée projection et concert de Rebetiko en soutien au convoi solidaire pour la Grèce

Vendredi 4 mai, à partir de 19h à l’Amicale Laïque du Crêt de Roc (16 Rue Royet)
Après une collecte d’aliments et de divers ressources, des stéphanois.es rejoindront à la mi-mai le convoi pour la Grèce, en solidarité avec les grec.que.s, les exilé.e.s et les luttes sociales.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / LOGEMENT - SQUAT

Soutien à la ZAD : Un samedi après-midi dans le centre ville

Ce samedi 14 Avril à Saint Étienne, en réaction aux expulsions ultra violentes des habitations de la ZAD de Notre Dame des Landes, une foule bigarrée a manifesté en soutien dans une humeur déterminée et joyeuse. Diaporama


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Une collecte et un convoi solidaire vers la Grèce se préparent à Saint-Étienne

Le 25 février, en présence du réalisateur Yiannis Youlountas, était projeté au Méliès le film L’amour et révolution sur les luttes sociale en Grèce. Après quelques discussions, plusieurs personnes ont décidé de participer au convoi solidaire co-organisé par Yiannis Youlountas. Car non, rien n’est fini en Grèce.


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Aujourd’hui, le Venezuela

Entre juin et septembre 2017, Esteban, ami de longue date, est venu passer quelques mois en France, pour voir ses proches, informer sur la situation alarmiste du Venezuela et récolter des fonds pour un projet libertaire et coopératif. Je dois dire que nous avons tous été sonnés par la dureté du quotidien à laquelle est confronté le peuple vénézuélien et le courage de notre camarade, ses compagnes et compagnons, qui malgré la violence à laquelle ils sont confrontés, luttent en créant des espaces de solidarité et d’autogestion. Voici le compte rendu de cette situation, racontée par Esteban en deux temps : juin 2017 et il y a quelques jours, en mars 2018.


A la une...

GENRE - FEMINISME
La rue est à nous ! ... enfin surtout à eux !  

Il y a 75 ans, le 19 août 1944, Élise Gervais était retrouvée morte après avoir été torturée par la Gestapo. En hommage, une rue de Saint-Étienne porte son nom depuis fin 1944. Un fait qui mérite d’être souligné tant il demeure rare jusqu’à aujourd’hui que le nom d’un personnage féminin figure sur une plaque de rue stéphanoise.


CAPITALISME - GLOBALISATION
G7 à Biarritz : programme du contre-sommet et des mobilisations  

Le sommet du G7, qui réunit les chefs des sept États parmi les plus riches de la planète, se tient à Biarritz du 24 au 26 août, sous la présidence de la France. Plusieurs évènements sont organisés contre cette réunion : des manifestations et rassemblements les 24 et 25 août ainsi qu’un contre-sommet et un village des alternatives du 21 au 23 août.


MEMOIRE
Printemps 73, acte II de Mai 68 à Sainté  

Au printemps 2018, un article de Couac revenait sur Mai 1968 à Saint-Étienne. Mais la fin de Mai-Juin 68 ne signe pas le retour au calme, elle marque au contraire le début d’une période d’effervescence tous azimuts. Entretien sur la période qui suit Mai-Juin 68 et plus particulièrement sur le printemps 73, alors que convergent les contestations, avec Gilbert, qui participe alors aux mobilisations.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Les EPHAD à Sainté : pris pour des CPOM  

Face à des conditions de travail très dégradées et une impossibilité de s’occuper décemment des résident.e.s, des personnels des Établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD) stéphanois tentent d’alerter les habitant.e.s et la municipalité. Celle-ci, non contente de rester sourde à leurs appels, les empêche d’exercer leur droit de grève. Laisser crever et faire crever. Un article du Couac paru au printemps 2018.


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Ville, métropole et design : qui S.E.M le vent...  

« Il convient de maîtriser l’image de la cité, de la même manière qu’on joue sur celle d’une entreprise pour influer sur sa cotation en bourse. »
Article paru dans le journal du Carnaval de l’Inutile de mars 2019 sur notre métropole stéphanoise et le recours au design comme instrument de transformation de la ville.


DROITS SOCIAUX - SANTE
HP : contention et contentieux  

Début juin, le service des urgences du CHU de Saint-Étienne entame une grève pour dénoncer les conditions de travail et, par voie de conséquence, de traitement des patient.e.s. La situation ne s’est depuis pas améliorée : mardi 30 juillet, un patient de 72 ans quittait le service après après 120 heures passées sur un brancard. Début juillet, les urgences psychiatriques ont à leur tour rejoint la grève. Le service a déjà effectué quelque temps plus tôt une grève de cinq mois. Retour sur les origines des difficultés rencontrées dans ce service avec un article du Couac paru au printemps 2018 et sur la mobilisation de l’automne-hiver dernier.


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Gentrifier Sainté ?  

La gentrification est un mot barbare et parfois fourre-tout. Une célèbre encyclopédie en ligne la présente ainsi : « La gentrification (du mot anglais gentry, « petite noblesse »), ou embourgeoisement en français, ou boboïsation dans la presse, est un phénomène urbain par lequel des personnes plus aisées s’approprient un espace initialement occupé par des habitants ou usagers moins favorisés, transformant ainsi le profil économique et social du quartier au profit exclusif d’une couche sociale supérieure. »
Mais qu’en est-il à Sainté ? La question est posée ici avec quelques éléments de réponse...


DROITS SOCIAUX - SANTE
L’Université fait sa pub : que mettre derrière des slogans creux ?  

Ce dernières semaines, l’Université Jean Monnet faisait sa promotion sur les panneaux d’affichage public et les réseaux sociaux à l’aide de slogans fleurant bon le marketing le plus creux. On aurait volontiers proposé une autre série d’affiches, plus emblématiques de l’action de la présidence de l’UJM…


DISCRIMINATIONS - RACISME
Dix ans après les révoltes de Firminy – 3/3 : Pistes de réflexion et d’action pour aujourd’hui  

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


REPRESSION - PRISON
[Lyon] Après la victoire de l’Algérie à la CAN le 19 juillet, la préfecture et les flics font la fête à leur manière  

Alors qu’à Sainté la place Jean Jaurès s’est retrouvée sous les gaz et que la Police concocte tranquillement quelques 400 procès verbaux pour des "infractions au code de la route", à Lyon une fois de plus, les festivités qui suivirent la victoire de l’équipe nationale d’Algérie dans la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ont été réprimées avec violence par les forces de « l’ordre ». Comme le dimanche 7, le jeudi 11 et le dimanche 14 juillet, la détermination policière à restaurer l’ordre républicain et post-colonial a transformé une fête en vaste foire aux gazs lacrymogènes, aux coups de matraque, aux tirs de LBD et même au tir de canon à eau.


REPRESSION - PRISON
Le CRS responsable de la mort de Zineb Redouane à Marseille est de Saint-Étienne  

La rumeur circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux affiliés aux Gilets Jaunes - La France en colère, La Loire en colère, etc. Elle a été ensuite confirmée par un article de « La Provence » datant du 3 juillet. C’est donc bien un policier de la brigade CRS 50 de Saint-Étienne qui avait dans les mains le lanceur Cougar responsable de la mort de Zineb Redouane.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Bure : Le bois Lejuc est réoccupé !  

Près de Bure, le bois Lejuc est réoccupé depuis le 18 juillet à 14h. De nombreuses personnes ont réinvesti ce lieu au sol comme dans les arbres pour réaffirmer leur opposition au projet de centre d’enfouissement de déchets radioactifs Cigéo, au nucléaire et à son monde, industriel, colonial, militaire. Les forces policières qui occupaient jusque là ce lieu stratégique et protégeaient les intérêts de l’Andra ont été contraintes de quitter les lieux. Nous appelons dès maintenant à converger dans le bois Lejuc ainsi que dans les villages de Bure et Mandres-en-Barrois, situés à deux kilomètres de la forêt.


LOGEMENT - SQUAT
Nouvelle édition du « squat de A à Z »  

La fameuse brochure écrite en 1999 et régulièrement mise à jour est LE texte de référence pour qui veut participer à l’ouverture de squats en France. Il vient d’être mis à jour pour intégrer notamment les nouveaux textes de loi français.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Dix ans après les révoltes de Firminy – 2/3 : Entretien avec un habitant  

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES
Rencontre avec des membres actifs de l’amicale du Crêt de Roch  

Dimanche 14 juillet a lieu le Bal populaire du Crêt de Roch, organisé par l’association d’éducation populaire Les cris du quartier, en lien avec l’Amicale Laïque du Crêt de Roch. Entretien avec deux membres actifs de ces deux collectifs, publié dans le journal du carnaval de l’Inutile du 30 mars 2019.


MEMOIRE
Dix ans après les révoltes de Firminy – 1/3 : Ce qui s’est passé à Firminy-Vert en juillet 2009  

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


DROITS SOCIAUX - SANTE
La mobilisation s’intensifie au CHU de Saint-Étienne  

Alors que les urgentistes du CHU de Saint-Étienne poursuivent leur lutte, les urgences psychiatriques rejoignent elles aussi officiellement la grève qui contamine le CHU.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Avant l’été, communiqué du collectif des occupant’es de la Bourse et après  

Trois mois après le début de la mobilisation pour venir en soutien aux migrant’es sans logement, le collectif fait le point sur la situation en ce début d’été.