Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME / MEMOIRE

Deux poids, deux mesures : une semaine d’évènements autour du spectacle « Les Tondues »




Fidèles à leur envie commune de proposer des évènements culturels au plus grand nombre, de porter des questions politiques et de provoquer des débats dans l’espace public, Avataria et La Laverie invitent la compagnie « Les Arts Oseurs » à présenter leur spectacle de rue « Les Tondues » à Saint-Étienne.


En parallèle, une semaine - et même un peu plus - d’évènements est proposée dans toute la ville pour prolonger les questions abordées dans ce spectacle intime et historique : les femmes tondues en 1944, la mémoire collective, les tabous de l’Histoire, la domination masculine, les inégalités homme/femme...

En 2019, nous sommes encore aux prémices du féminisme, aventure collective pour les femmes, pour les hommes et pour (tous) les autres, pourrions nous prendre le temps de réfléchir à une question cruciale : qui, comment et pourquoi aimer ?

Mais aujourd’hui qui est la victime ? Question de genre ? De classe ?
Qui sera la prochaine victime ? La femme ? Le migrant ? Le pauvre ?

Des propositions itinérantes pour s’approprier et réfléchir ensemble sur des thématiques toujours brûlantes 75 ans après !

Présentation de la semaine sur Radio Dio par LAVataria et Périne Faivre des Arts Oseurs

Emission sur Radio Dio du 13.05.19

En amont

Le Bal des Tondues - Actions Typographiques Participatives

Vendredi 3 mai de 16h à 21h et Samedi 4 mai de 14h à 18h > Les Arts du Forez
Samedi 11 mai de 10h à 13h > Médiathèque de Carnot

Les Arts du Forez et l’atelier m.u.r.r. (Pantin, 93) proposent un atelier de collaboration verticale.
Autour du thème de la "collaboration horizontale" (terme utilisé pour accuser des femmes de fraternisation avec l’ennemi qui subiront le châtiment de tonte à la Libération), et par extension des dominations masculines sur le corps et dans la vie des femmes, vous pourrez écrire et composer une affiche-slogan, que vous imprimerez à l’aide de bois d’affiches.

Un exemplaire deviendra partie constituante d’un mur-vitrines éphémère dans l’avenue de la République. Un autre vous sera remis.

En partenariat avec Les Arts du Forez dans le cadre du Mai de la Typo #2, du 2 au 22 mai 2019 et avec la Médiathèque de Saint-Étienne

Toute la semaine du 14 au 18 mai

Exposition "« Les Tondues », les dessous d’un spectacle"

Aux Halles Mazerat

  • Mardi 14 de 10h à 18h
  • Mercredi 15 de 14h à 22h
  • Jeudi 16 de 10h à 14h
  • Vendredi 17 de 10h à 22h
  • Samedi 18 de 10h à 18h

Un spectacle c’est ce qui reste.
C’est ce que l’on garde.
Ce que l’on décide de montrer.
Où vont les dizaines d’idées abandonnées, les décors pas retenus, les costumes non choisis ?
Un spectacle c’est des centaines d’heures de fabrication, de tentatives, de soudure, de sueur pour qu’il n’en reste rien, ou disons, pour que le travail ne se voit pas. Pour être au présent d’une histoire à écouter ou d’un morceau de musique à éprouver.
Pour la première fois depuis la création de notre spectacle « Les Tondues » et grâce à la main tendue de l’équipe de La Laverie, j’ai eu envie de vous dévoiler un peu des secrets de fabrication, vous montrer ce que nous avions décider de cacher, partager avec vous nos tâtonnements et les fantômes de ce spectacle. Parce que finalement, nous ne les avons jamais oubliés.

Renaud Grémillon, scénographe et compositeur du spectacle « Les Tondues »
En partenariat avec la Médiathèque de Saint-Étienne et la compagnie Les Arts Oseurs

Pour aller plus loin...
La Librairie Lune et l’Autre vous propose de découvrir une large sélection d’ouvrages ayant inspiré l’écriture du spectacle "Les Tondues" ou en lien avec les propos abordés.

Dimanche 12 mai à 18h

"Dieu existe, son nom est Petrunya" (Macédoine, 2019 - 1h40 - VOSTFR)

Projection du film suivie d’une rencontre/discussion via skype avec la réalisatrice Teona Strugar Mitevska.

  • Au Méliès Jean-Jaurès aux tarifs habituels du cinéma

    A Stip, petite ville de Macédoine, tous les ans au mois de janvier, le prêtre de la paroisse lance une croix de bois dans la rivière et des centaines d’hommes plongent pour l’attraper. Bonheur et prospérité sont assurés à celui qui y parvient.
    Ce jour-là, Petrunya se jette à l’eau sur un coup de tête et s’empare de la croix avant tout le monde.
    Ses concurrents sont furieux qu’une femme ait osé participer à ce rituel. La guerre est déclarée mais Petrunya tient bon : elle a gagné sa croix, elle ne la rendra pas.

Inspirée d’une histoire vraie, ce film dégage un message féministe à travers son histoire au carrefour de conceptions diamétralement opposées sur la condition de la femme.
En partenariat avec le cinéma Le Méliès

Lundi 13 mai

18h15 - 20h : Atelier d’écriture
Au Remue-Méninges Café-lecture

L’atelier d’écriture du Remue-méninges est un rendez-vous proposé par l’Association Le Cercle des Lettres et des Arts. Une personne propose une contrainte, un jeu d’écriture, issu d’un mouvement littéraire ou de son invention. Temps d’écriture pour tous, décidé ensemble, puis à tour de rôle on se lit la création du jour. Pour s’entraîner ou essayer pour la première fois.

Pour cet atelier, il sera proposé d’écrire autour des thématiques du spectacle « Les Tondues » : la mémoire collective, les tabous de l’histoire, la domination masculine, les inégalités hommes/femmes ...
Les textes écrits lors de cet atelier pourront être mis en lecture le mercredi 15 mai lors de l’apéro/rencontre avec la compagnie Les Arts Oseurs.

En partenariat avec Le Remue-Méninges Café-lecture et Le Cercle des Lettres et des Arts

Mardi 14 mai

19h à la Cinémathèque de Saint-Étienne : Projection du film "Tondues en 44" de Jean-Pierre Carlon, France, 2007, 52 minutes

Suivi d’une discussion avec Michel Depeyre, historien et co-auteur de "Entre ombre et lumière. Le département de la Loire de 1939 à 1945" et Fabrice Virgili, historien et auteur de "La France « virile ». Des femmes tondues à la Libération"

Au travers des destins croisés de femmes retrouvées, le film nous conduit de Paris à Montauban, Grenoble, La Mûre, Fouras, Saint-Flour et Aix-les-Bains.
Fabrice Virgili, qui a consacré plusieurs années d’études sur ce sujet, pose une véritable réflexion sur la symbolique de la tonte. Femmes tondues, meurtries toujours, disait-on...

Les femmes devenaient des enjeux stratégiques : il fallait à tout prix se réapproprier leurs corps par la stigmatisation physique de la tonte. Des corps qui sont perçus alors comme les derniers symboles de l’occupation.

Tondues en 44

En partenariat avec Le Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire et la Cinémathèque de Saint-Étienne.

Mercredi 15 mai

14h30 : Spectacle "Anatomik" par la compagnie Madam’Kanibal

  • Halles Mazerat
  • Théâtre forain teinté de fakirisme
  • Durée : 30 minutes - A partir de 6 ans (déconseillé aux - de 6 ans)

Il faut souffrir pour être belle...
Devant son vestiaire d’usine, lui servant d’unique décor, cette pseudo foraine vous ouvre ses 3 portes : son quotidien, son stand de tir et son "cabaret". Tout s’y prête pour un exercice de style "fakirique" où l’on s’amuse de l’image de la femme. Repas illuminé, épilation spectaculaire, costume "sur mesure", chirurgie esthétique bricolée...

Suivi d’un temps d’échange avec Elodie Meissonnier, auteure et interprète du spectacle.

En partenariat avec la Médiathèque de Saint-Étienne.

18h - 22h : Apéro/rencontre avec la compagnie "Les Arts Oseurs"

La veille du spectacle "Les Tondues", venez prendre le temps de partager un verre et une soirée avec les auteur·e·s, comédien·ne·s et technicien·ne·s de la compagnie autour de l’exposition créée pour l’occasion.

Programme :

  • 18h : Mise en lecture des textes écrits lors de l’atelier au Remue Méninges Café-lecture
  • 19h : Spectacle "Anatomik" de la compagnie Madam’Kanibal - cf. au dessus
  • 20h : Concert "Le Vulvet Underground" (Sainté, 42) : chorale féministe et engagée

Jeudi 16 mai

18h30 : Spectacle déambulatoire "Les Tondues" par la compagnie "Les Arts Oseurs"

  • Lieu : Départ - Église du Soleil
  • Spectacle de rue en déambulation - Enquête intime et historique, au croisement des arts
  • Durée : 1h30 - à partir de 12 ans
Les Tondues - Photo : J. P. Estournet

Entre 1941 et 1946, 20000 femmes furent tondues sur les places publiques, dans l’ensemble du territoire français, accusées d’avoir eu des relations privilégiées avec les allemands.
Des millions de gens ont assisté à ces tontes. Et nous n’en savons rien ou si peu. « Les Tondues », c’est l’histoire d’une quête à travers la ville.
Un spectacle qui cherche des traces, interroge les silences de tous ceux qui se sont tus.
Qui tente de comprendre ce qu’il s’est passé parce que c’est notre histoire et que parfois l’histoire recommence.
Il y aura un jeune homme, une femme qui chante et une vieille femme.
Un piano roulant et des silhouettes de papier collées sur les murs.
Une déambulation portée par cinq artistes croisant théâtre, danse et musique où fiction et réalité se mêlent pour un moment plein de rage, d’amour et de mélancolie.

  • Mise-en-scène, écriture et conception : Périne Faivre
  • Scénographie, musique et collaboration artistique : Renaud Grémillon
  • De et avec : Jules Poulain-Plissonneau, Maril Van Den Broek, Murielle Holtz, Périne Faivre, Renaud Grémillon
  • Installation plastique : Sophia L.Burns assistée de Paul Harfield avec la participation de Mélusine de Maillé
  • Collaboration artistique : Florie Abras
  • Costumes : Karine Trélon
  • Réalisation du « Piano » : Ber Caumel (serrurier) & Renaud Grémillon
  • Réalisation de la « Cape » : Catherine Laurioux (costumière) & Renaud Grémillon
  • Administratrice de production : Julie Levavasseur
  • Régie Technique : Clarice Flocon-Cholet & Christophe Nozeran

En partenariat avec la Maison de Quartier du Soleil

Vendredi 17 mai

16h30 : Visite guidée de lieux de la Résistance et de la collaboration à Saint-Étienne

Richard Bouligaud, spécialiste de la collaboration et de l’épuration dans la Loire de 1940 à 1944 et co-auteur du livre collectif Entre ombre et lumière. Le département de la Loire de 1939 à 1945, vous emmène sur les traces des collaborationnistes à Saint-Étienne.

Au fil d’une visite historique du centre-ville, vous découvrirez les principaux lieux de Résistance et de collaboration stéphanois, et notamment là où des femmes furent tondues en 1944 lors de cette période dite de l’épuration.

  • Lieu : Départ - Parvis de la Gare Chateaucreux, devant le monument de la Résistance et de la Déportation de la Loire
  • Durée : 1h30
  • Places limitées
  • Sur inscription : lalaverie.association gmail.com / 07 85 57 53 15

19h - Rencontre / discussion autour du spectacle "Les Tondues"

  • Lieu : Halles Mazerat

Venez profiter d’un temps de discussion ouvert à toutes et à tous pour échanger avec la metteuse en scène du spectacle et 3 invité·e·s autour des questions soulevées durant la déambulation de la veille.

  • Périne Faivre, metteuse en scène du spectacle "Les Tondues"
  • Sophia Antoine, comédienne, circassienne et activiste féministe
  • Richard Bouligaud, historien spécialiste de l’épuration et de la collaboration dans la Loire

Samedi 18 mai

Libre antenne sur Radio Dio et repas en bonne compagnie !

  • Lieu : La Gueule Noire

10h - 14h : Programme ouvert d’émissions radio en direct
Radio Dio ouvre son antenne et vous invite à proposer des contenus radiophoniques en lien avec les actions et réflexions menées durant cette semaine.
Prenez un créneau et le micro durant ces 4 heures de direct en vous inscrivant avant le 1er mai à l’adresse suivante : jeveuxfairedelaradio gmail.com

Vous pouvez aussi venir assister aux émissions sur place et, bien entendu, brancher vos transistors sur le 89.5 !

12h - 15h : P’tit Resto de la Gueule Noire en soutien au collectif Camelote
Venez casser la croute, rencontrer des gens et clôturer la semaine en prenant le temps de tchatcher avec les équipes d’Avataria, de La Laverie et de la compagnie Les Arts Oseurs !
Repas végétalien à prix libre cuisiné par l’équipe de Camelote en soutien à ses activités d’aide aux personnes en situation irrégulière en s’adaptant aux besoins du moment

En partenariat avec Les P’tits Restos de la Gueule Noire, le collectif Camelote et Radio Dio

Les lieux :

  • Les Arts du Forez - 4, boulevard Robert Maurice
  • Médiathèque de Carnot - 3, boulevard Augustin Thierry
  • Le Méliès Jean Jaurès - 10, place Jean Jaurès
  • Librairie Lune et l’Autre - 19, rue Pierre Bérard
  • Le Remue-Méninges Café-lecture - 43, rue Michelet
  • Cinémathèque de Saint-Étienne - 20-24, rue Jo Gouttebarge
  • Halles Mazerat - 2, cours Victor Hugo
  • Eglise du Soleil - Place Garibaldi
  • La Gueule Noire - 16, rue du Mont

Tarifs :

A l’exception de la projection au Méliès qui se fait aux tarifs habituels, les évènements sont proposés sans tarif imposé pour permettre à chacun·e de s’impliquer comme il le veut et comme il le peut.

Les Protagonistes :

Contacts :

lalaverie.association gmail.com / contact avataria.org / 07 85 57 53 15


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "EXPRESSION - CONTRE-CULTURE "

Saint-Étienne et alentours Les Sampianes   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Feminist Fight Club #2

★☆ Samedi 11 mai 2019 à 19h à la Gueule Noire ☆★
Comme la fois précédente : événement sans mec cis, aucune obligation de combattre et pas de gagnant·e·s.
Cette soirée est en soutien à la création d’un festival féministe.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

LFP #367 Springbreak Fest Vol.4

Vendredi 3 mai 2019 à l’espace autogéré La Gueule Noire à partir de 20h30.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

« Que sont nos quartiers devenus ? » socio-histoire des grands ensembles des quartiers Sud-Est de Saint-Étienne

Rencontre à la librairie Lune et l’Autre jeudi 2 mai à 19h avec Rachid Kaddour autour de son livre « Les grands ensembles patrimoines en devenir » : une histoire des politiques urbaines et du peuplement des grands ensembles de Beaulieu/Montchovet/La Métare (PUSE).


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Soutien Gueule Noire

Vendredi 17 Mai 2019 / 20h30 / $5 + adh. prix libre


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

P’tit resto pour « Let’s boum Clap ! »

C’est samedi le p’tit resto de la Gueule Noire. Et ce mois-ci, c’est en soutien à Let’s Boum Clap, le groupe de percussion qui fera boumer nos manifs !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Anis et le marionnettiste

Le samedi 13 avril 2019 l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) de St Etienne en partenariat avec KARAKIB accueillera le marionnettiste palestinien Abd Salam pour la présentation de son spectacle « Anis et le marionnettiste », à l’Association Familiale Laïque de Montplaisir, à 18h30. Prix du billet : 10 Euros.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Mehmet Dogan + q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s en concert

Mehmet Dogan est originaire d’Eyrin, le Kurdistan occupé par la Turquie. Il chante l’amour & la révolte de son peuple en s’accompagnant au sasz.
Vous avez pu voir q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s. à la basse dans Dirty Dentist. Il revient avec un solo de basse, boîte à rythme & boucles de noĩse hypnotique & saturée.
À 20h30, au 17 (rue de la Mulatière), le 9 avril 2019, à prix libre...


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Rencontre BD & petite édition locale

Les éditeurs, fanzines BD et autres journaux fait maison et critiques de St Etienne sont en effervescence en ce moment. Viens découvrir leurs univers Vendredi 5 avril aux Arts du Forez !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Maria Violenza + Usé

La terrible femme orchestre Maria Violenza et l’inénarrable krooner indus Usé sortent un split ! Occasion d’une tournée qui commence à St-Étienne, au Pied de Biche mercredi 3 avril.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEMOIRE

Projections « Mémoires de mines »

L’association algérienne d’éducation à l’image, Ciné+ (à Timezrit) et le Cinéma Le France (à Saint-Étienne) se sont associés pour développer un projet cinématographique sur le patrimoine minier. Des adolescents algériens et stéphanois se font passeurs de mémoires pour comprendre les histoires industrielles, coloniales et aussi humaines communes à ces deux villes.


Dans la thématique "MEMOIRE "

Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / MEMOIRE

Qui sème le vent récolte la tapette

Jeudi 13 juin à partir de 19h au 17. Entrée libre.
Présentation du livre Qui sème le vent récolte la tapette, Une histoire des Groupes de libération homosexuels en France de 1974 à 1979, de Mathias Quere aux éditions Tahin Party. En présence de l’auteur et de la maison d’édition.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / LOGEMENT - SQUAT

Rencontre avec Victor Collet autour du livre « Nanterre, du bidonville à la cité » (éditions Agone)

Vendredi 17 mai 2019 à 19h à l’Amicale Laïque du Crêt de Roch (16 rue Royet).
De l’entrée des premiers militants chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, en passant par l’engagement des gauchistes de la faculté toute proche, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes.


Saint-Étienne et alentours Couac   MEMOIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Université, mai 1968 – avril 2019 : d’une occupation à une autre

61 ans. La durée qui sépare la brève occupation (une trentaine d’heures) d’un bâtiment de l’université Jean Monnet qui s’est achevée il y a huit jours et l’occupation de la fac qui s’était déroulée en mai-juin 1968 (une trentaine... de journées). Couac vous propose de vous replonger dans l’épisode de mai-juin 1968 avec un article paru dans sa version papier au printemps 2018.


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Projection du film « Enfermés mais Vivants ». Rencontre sur l’Univers Carcéral

Au Remue-Méninges, mercredi 17 avril à 20h.
Il reste les murs et les souvenirs, tout le reste a changé. Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE

La Commune de Saint-Étienne, du 24 au 28 mars 1871

La Commune de Saint-Étienne eut lieu entre le 24 et le 28 mars 1871, après plusieurs jours d’agitation. Le 24 mars une centaine de manifestant.e.s, rejoints par la Garde Nationale et la foule, investissent l’Hôtel de ville et hissent sous la coupole le drapeau rouge.


A Lire ailleurs   MEMOIRE

Le 18 mars 1871 : Le peuple et la Garde nationale fraternisent contre la République bourgeoise

Le 18 mars 1871, le gouvernement d’Adolphe Thiers tente de désarmer la Garde nationale et les parisiens en prenant le contrôle des canons de la butte Montmartre. L’événement qui aurait pu être anecdotique se transforme en une révolution qui durera deux mois et marquera l’Histoire.


A Lire ailleurs   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Violence, émeute et conflits sociaux : élements d’instruction pour un député En Marche

Alors que trois députés LREM de la Loire sur quatre ont voté en faveur de la loi anti-casseurs (Borowczyk, Mis, Faure-Muntian) - allant même jusqu’à affirmer pour l’un d’entre eux (M. Borowczyk) que « cette loi n’est pas liberticide » - il nous semble intéressant de publier cet article du site tourangeau La Rotative pour qui les député.es font preuve d’une « ignorance crasse de l’histoire des conflits sociaux en France ».


Saint-Étienne et alentours   MEDIAS / MEMOIRE

[Radio] Huey P. Newton et le Black Panther Party

Émission « Du Trafic dans le Tiroir » sur Radio Dio - Épisode 05 : Huey P. Newton.
Du trafic dans le tiroir, qui est exceptionnellement renommé, l’Amérique quel foutoir. Nous allons vous raconter l’histoire de Huey Percy Newton, jeune homme devenant moins jeunes avec les années, jeune homme noir américain tout à fait intimement liée à une autre histoire, celle du Black Panther Party, dont on en profitera pour vous narrer quelques facettes ; sans facéties.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEMOIRE

Quand le polar se mêle d’Histoire : rencontre...

Quand le polar se mêle d’Histoire : rencontre avec Hervé Le Corre vendredi 15 février à partir de 19h pour une soirée autour de la Commune de Paris.


Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / MEMOIRE

Projection-débat « Sous l’œil des houillères »

Cinémathèque de Saint-Étienne - Le vendredi 1er février 2019 - Séances à 14h30 et 20h
Résumé : « De 1949 à 1992, un système policier privé a régné au cœur des Houillères du Bassin du Nord-Pas-de-Calais. Son nom de code : le SSB (Service de Surveillance du Bassin). L’œil - et les oreilles - des Houillères, c’était lui et ses trois cents hommes qui savaient tout. »


Dans la thématique "GENRE - FEMINISME "

Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRE - FEMINISME

Permanence Marsha

Association d’entraide entre personnes Trans et Intersexes.
Permanence d’entraide, espace de parole en groupe et en individuelle.
contact : association.marsha(a)gmailcom


National   GENRE - FEMINISME

Un lexique partiel du féminisme et des oppressions

Comme la plupart des mouvements politiques et de critique sociale, le féminisme possède son vocabulaire propre. Qui n’est pas forcément très accessible...
Ce lexique tente de regrouper et d’expliquer des termes, pour certains issus du milieu universitaire, qui sont souvent utilisés pour parler des oppressions et des luttes féministes. Il s’adresse aux personnes qui subissent des oppressions et aussi aux personnes qui n’en subissent pas mais vivent dans une société structurée par ces oppressions, et sont donc également concernées.


International   CAPITALISME - GLOBALISATION / GENRE - FEMINISME

Le congrès international des femmes au Chiapas n’aura pas lieu...

Cette année, les féministes zappatistes font face à des menaces de trop grande ampleur pour pouvoir accueillir le deuxième congrès international des femmes qu’elles pensaient organiser. Dans une lettre ouvertes aux féministes du reste du monde, elles expliquent le contexte de cette annulation et appellent à poursuivre les luttes féministes et anticapitalistes dans toutes les régions du monde.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / GENRE - FEMINISME

Accouchement, une question politique ?

Pour l’inauguration d’une nouvelle librairie à Mézère (43), vous êtes invitez à venir partager autour d’un documentaire sonore sur l’accouchement vu d’un point de vue politique.


National   DROITS SOCIAUX - SANTE / GENRE - FEMINISME

Pour étendre la pratique de l’IVG instrumentale aux sages-femmes

Un questionnaire a été mis en ligne à l’attention du public, en vue de l’élaboration d’une loi autorisant la pratique de l’IVG instrumentale pour les sages-femmes.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   GENRE - FEMINISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Lesbiennes de l’immigration

Rencontre avec l’auteure de Lesbiennes de l’immigration, construction de soi et relations familiales (éditions du Croquant). Ce livre, issu d’une thèse, traite de la question du lesbianisme dans un contexte migratoire et post-migratoire en France. Comment les rapports sociaux de sexe, de race, et de classe influencent-ils la construction sociale du lesbianisme ? Quel est le processus par lequel ces femmes construisent des parcours lesbiens dans un contexte migratoire et post- migratoire ?


Saint-Étienne et alentours Les Sampianes   GENRE - FEMINISME / MOBILISATIONS - LUTTES

2 Poils dans la Soupe Festival

Pour un 8 mars 2019 féministe et anticapitaliste !
C’est la deuxième édition du festival « Un poil dans la soupe » organisée par les Sampianes, qui a lieu autour du 8 mars : Journée internationale des luttes des femmes. Cette année on vous propose des activités féministes variées dans différents lieux de Sainté pour se rencontrer, échanger, apprendre, se renforcer, créer des solidarités et se marrer.


Saint-Étienne et alentours Les Sampianes   GENRE - FEMINISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel à rassemblement contre la propagande anti-IVG et homophobe d’Alliance Vita

« Pas de voix pour celles et ceux qui piétinent nos vies, nos dignités et nos droits ! Pas d’espace pour les anti-avortements, les anti-euthanasie, et les homophobes ! »


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   GENRE - FEMINISME / REPRESSION - PRISON

Soirée projection : Ils nous ont volé nos nuits, sur les prisonnières et proches de prisonnières au Mexique

Mardi 29 janvier 2019 à 19h à la Gueule Noire.
Tourné au Mexique en octobre 2016, ce documentaire est un outil de lutte anti-carcérale et contre l’oubli. Ex-prisonnières, compagnes solidaires, mères de famille ou camarades y racontent la manière dont la taule s’empare de leurs vies. Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l’intérieur et hors des murs, de la stigmatisation en tant que proches de personnes incarcérées, mais aussi de leurs manières de s’organiser et de tisser des réseaux de solidarité.


A Lire ailleurs   ANTIFASCISME / GENRE - FEMINISME

Droites comme des clous qui brillent dans une nuit magnifique...

L’antifascisme ne devrait s’accommoder d’aucune oppression. Piqûre de rappel des Féministes de Parme, à travers le récit du viol collectif qui a eu lieu au siège de la RAF (Réseau Antifasciste de Parme), et des suites données (ou non) à cet évènement.


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Manifestation pour sauver le climat et le droit d’asile  

Samedi 25 mai - Mobilisation européenne #STOP DUBLIN*
RDV à partir de 10h à la Bourse du travail.
Marche pour le droit d’asile et pour le climat.
À midi : partage de pique-nique et prises de paroles au parc du Puits Couriot.
Et aussi, de 13h à 17h après-midi partage place de l’hôtel de ville : lectures et goûter sont prévus (n’hésitez pas à amener des textes qui vous semblent cohérents).


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Grève pour le climat Saint-Étienne - #2  

Nous avons été très nombreux à Saint-Étienne pour le premier acte de ce mouvement mondial, il est temps de remettre ça ! Rendez-vous le 24 mai, 12 h place de l’Hôtel de Ville, départ 13 h.
« Pour la première fois depuis des décennies, nous, les jeunes, sommes convaincus que notre vie ne sera pas meilleure que celle de nos parents. La raison de cet avenir sombre ? Un modèle de société mortifère, qui détruit la vie sur Terre et défait les équilibres des écosystèmes et les liens sociaux. »


MEMOIRE
Voter c’est abdiquer  

En l’approche du scrutin du 26 mai, quelques pistes de réflexion sur un choix qui reste personnel, politique, philosophique et éthique. Ce qu’il faut retenir, c’est que le plus important se joue hors des urnes.


ANTIFASCISME
L’extrême droite italienne fixe un prix à la mort  

Alors que pas moins de 2 260 migrants ont péri l’an passé en tentant de traverser la Méditerranée, le gouvernement italien à l’initiative de Salvini ne trouve rien de mieux qu’annoncer un projet de loi toujours plus hostile à l’immigration. Si la loi n’est pas encore mise en place, il est important de lutter dès maintenant contre ce projet et toute autre dérive fasciste !


MEMOIRE
Zola, la “Vallée de l’Ondaine”, et le monde ouvrier  

En juin 2019 sera célébré le 150e anniversaire de la “Fusillade du Brûlé“ à La Ricamarie dans le sud de la Loire. Emile Zola s’inspira en partie de cet événement sanglant pour écrire son livre “Germinal“.
Sa description des modes de vie, d’organisation et d’action de ce monde de mineurs et de sidérurgistes dans les trois dernières décennies du 19e siècle, apparait pour beaucoup de lecteurs comme un authentique témoignage d’une réalité vécue. Toutefois, au regard de l’histoire, le comportement et les actions du mouvement ouvrier qu’il décrit sont bien loin de refléter la réalité des luttes de cette époque et la complexité de leurs enjeux.


MEMOIRE
Des Vermiraux à Saint-Genest-Lerpt  

Voici un tract distribué à Saint-Genest-Lerpt avant la représentation d’un spectacle de théâtre qui avait comme point de départ la révolte des Vermiraux.

« Aujourd’hui et ici on parle d’une révolte de gamins aux Vermiraux. Là bas, aux Vermiraux, il y avait une colonie, un lieu d’enfermement »


MOBILISATIONS - LUTTES
Récit de stéphanois à Lyon : Acte 26, nationale à Lyon  

Un appel national avait été lancé pour cet acte 26 le samedi 11 mai à Lyon. Une équipe du Gueuloir s’est rendu sur place. Récit d’une journée de mobilisation qui restera gravée dans les mémoires !


LOGEMENT - SQUAT
Campagne collective : on s’affiche pour le droit au logement !  

Depuis plus d’un mois maintenant vous avez pu voir fleurir sur les murs sales de notre bonne ville une campagne d’affiches de soutien aux personnes qui se font régulièrement expulsées de leurs abris. Parce que tout le monde à le droit à un toît et que nous manquons toujours de bras, à vos pinceaux, prêt’es ? Collez !


FLICAGE - SURVEILLANCE
Déambulation festive contre Serenicity, retour en image  

Samedi 10 mai, une grosse centaine de personne a défilé dans les rues du quartier Tarentaize-Beaubrun en musique et en costumes pour contester le projet d’écoute de l’espace public.


MEDIAS
Le journal du carnaval de l’inutile est en ligne !  

Le carnaval de l’inutile 2019, en plus d’avoir réussi à faire fermer pour une journée la biennale du design, déambulé dans la ville au coté des gilets jaunes, a publié son journal que vous avez peut-être déjà eu l’opportunité de voir traîner dans les plus beaux canis de la ville.
Ce journal est une proposition : une récolte d’anecdotes, de vécus, de prises de tête, de colères et de récits. C’est un constat subjectif de l’état de la ville par ses habitantes et habitants. Il nous faudrait choisir entre Saint-Étienne capitale des taudis et du Design. Franchement, on s’en fout, et bien d’autres questions demandent à être posées avant ça. Le journal est disponible ici.


REPRESSION - PRISON
Des gilets jaunes face à la justice... de classe : le juge vitrifie le parquet  

Le 30 avril 2019, le procureur requiert 1000€ dont 700 avec sursis contre Monsieur B., Gilet Jaune, pour une insulte visant le commissaire Gonon sur la page de La Loire en Colère. Le juge va au-delà, il prononce une peine de 1000€ d’amende, soit un SMIC à régler à l’État !

« Parfois la foule trahit le peuple, Monsieur B. vous avez trahi le peuple ce jour-là ! » (Monsieur le procureur, TGI de Saint-Étienne)


FLICAGE - SURVEILLANCE
L’installation des micros-mouchards dans le quartier Tarentaise-Beaubrun est repoussée  

Suite à la vive polémique suscitée par la publication des documents de la maire sur le projet de « Safe City » par la quadrature du net, la CNIL demande à la ville « des informations supplémentaires sur ce dispositif ». Pour autant la bataille continue et il ne faut pas baisser la garde.


LOGEMENT - SQUAT
Actions en soutien aux expulsé-e-s de la Bourse du Travail  

De nombreuses actions depuis le début du mois dont des performances / lectures ce vendredi 25 mai 2019 à 13h place de l’Hôtel de Ville.
La mobilisation de ces différents moyens d’intervention dans l’espace public nous rappelle notre devoir citoyen et incite à des gestes engagés en vue d’une solution de logement durable. Assurons un accueil en dignité !


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Projection-débat pour l’étape stéphanoise de l’Atomik Tour  

Le 15 mai 2019, le Dix-sept accueille l’étape stéphanoise de l’Atomik Tour, un infotour parti de Bure pour questionner notre rapport au nucléaire, mieux cerner les enjeux localement et susciter des actions.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Suite de la réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à Sorbiers  

Suite à la réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à Sorbiers le 26 avril, la maire a déposé plainte hier matin et la gendarmerie est venue remettre une convocation concernant Vincent Bony à son domicile dans l’après midi pour « vol en réunion ». L’audience aura lieu à la brigade de gendarmerie de Sorbiers (Loire), rue de l’entente, mardi 7 mai à 15h... Le communiqué d’Alternatiba est reproduit ici.


MEMOIRE
[Radio] Du trafic dans le tiroir #7 : Mohamed Saïl  

Émission « Du trafic dans le tiroir » sur Radio Dio - Épisode 7.
Nous sommes heureux d’accueillir dans cette émission, Alawa, habitant de Saint-Étienne qui nous aidera à nous orienter dans l’histoire, du début du siècle, entre la France et l’Algérie. Car nous convoquons ici le dit Mohamed Saïl, né en octobre 1894 à Taourirt village de la commune de Souk Oufella en Kabylie, mort en 1953 à Bobigny, militant communiste libertaire dont nous suivrons la trace et le parcours entre l’Algérie de sa naissance, la France et l’Espagne où il s’engagea un temps auprès des antifranquistes. Retour sur un kabyle anarchiste voguant entre Kropotkine, Bobigny ou encore la Kabylie...


MOBILISATIONS - LUTTES
Manifestation du 1er mai à Saint-Étienne : récit en image  

Mercredi 1er mai, 10h00, le cours Victor Hugo commence à se remplir. Pour cette traditionnelle mobilisation de la fête du travail répondent présent.e.s de nombreu.ses.x manifestant.e.s : de la CGT, de Solidaire, de la CNT, des Gilets Jaunes, de la FSU, de la France Insoumise, des JC, du Pink Block, de la RAP…


LOGEMENT - SQUAT
Être à la rue tue : un an après le décès de Jean-Claude  

Être à la rue tue. Il y a un an, le 1er mai 2018, est décédé Jean-Claude dit « Le Cow-Boy », qui vivait dans les rues stéphanoises.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Appel à soutien : réquisition citoyenne solidaire  

Appel à venir soutenir l’occupation de l’ancienne poste de Solaure pour y loger les personnes qui se trouvaient auparavant à la Bourse du Travail, et tou.te.s celleux qui en ont besoin.