Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Do (Cl)it Yourself !!

Après la première euphorie des années 1977, la scène indépendante musicale des années 80/90 a souvent été marquée par des concerts punk/hardcore où les pogos excluaient souvent les filles, peu nombreuses dans le public et encore plus rares sur scène. Un mouvement féministe punk émerge. Il se nomme Riot Grrrls. Le groupe Bikini Kill en a été un des précurseurs. Les filles se saisissent des instruments et montent des groupes, organisent des concerts et inventent une politique du "girls to the front" : les mecs à l’arrière, les femmes devant. "On essayait de prendre ce qu’on lisait dans les livres féministes et de filtrer ça à travers le punk rock", explique Kathleen Hanna, chanteuse de Bikini Kill. Ses textes parlent de violences physiques, de viols, mais aussi de l’intérêt du collectif, le tout sur fond de riffs accélérés ! En concert, Kathleen joue en culotte ou soutif, les seins barrés des qualificatifs "slut" (salope) ou "whore" (putain). Une manière de se réapproprier son corps. Nous avons voulu au sein de cette journée du 13 mai parler de ce mouvement, de ses héritages aujourd’hui.


13h-15h : Atelier entre femmes autour du clitoris

Un atelier ludique co-animé avec Marion Poitou avec notamment la projection du court-métrage de Lori Malépart-Traversy Le Clitoris.

ATELIER COMPLET !!!!

La réappropriation du corps étant au cœur du mouvement politique et musical des Riot Grrrls et étant aussi une préoccupation que nous avions également, nous avons choisi de proposer un atelier sur cette thématique, pour les femmes, ou toute personne équipée d’une vulve. L’idée est de mieux connaître son corps, son anatomie, en faisant un focus sur le clitoris, organe de plaisir féminin, souvent complètement délaissé, dans les discours et représentations, des champs éducatif et médical.

16H : [Discussions] Riot Grrrls ... et après ?

A​utour de Manon Labry, auteure de Riot Grrrls. Chronique d’une révolution punk féministe.
Manon fera un court rappel historique sur l’histoire de ce mouvement et sur son travail de recherche. L’idée étant ensuite de s’interroger ensemble sur ce que sont devenues les valeurs de ce mouvement, quelque soit le courant musical (punk, rap, hip-hop, électro). On parlera des Lady Fests (comme l’excellent Femcees Fest à Saint-Étienne) et des autres scènes. Une question nous taraude : vous voyez beaucoup de filles sur scène vous, aujourd’hui ?
Atelier et discussion gratuite (adhésion Gran Lux 2€)
Gran Lux, 11 bis rue de l’égalerie, 42100 Saint-Étienne

20h : Soirée Avataria / Ursa Minor

avec
No Milk Today (Pop grunge, Toulouse)
Duo guitare batterie pop grunge à deux voix.

The Wild Mussels (Punk rock, Lyon)
Les 5 bandit-girls “The Wild Mussels” - qu’on aurait pu nommer The Wild Muscles si leur genre n’en avait pas décidé autrement - fendent la poussière du punk-rock qu’elles aiment réinventer et revisiter (Damned, Eagles of the death, etc.) selon la rage du moment.

Radikale Junkypop (Rap, Saint-Etienne)
Groupe proposé par le Femcees Fest.

DJs Françoise et Valé (in connexion interstellaire avec Maie et Tony)

DJ Kill Kill the only one

PAF : 5e + adhésion prix libre
Ursa Minor, 11 rue de l’Egalerie, 42100 Saint-Etienne

+++
"Girls just want to have punk"

Exposition de Gilles Garrigos, de photos extraites de la série "Girls Just Want To Have Punk", ou les guerrilleras de l’émancipation féminine : une collection d’images d’une scène musicale générée par la Révolution Punk permanente. Les filles prennent les scènes d’assaut, revendiquant rageusement leur vision de la féminité et leur rejet du conformisme ambiant. Elles refaçonnent leur image, libérée des canons de la mode et de la réclame, et prennent la parole pour hurler des histoires de révoltes, d’amours, de sexe, de mort, de respect. On y retrouve entre autres Bikini Kill, Peaches, les White Stripes, PJ Harvey, Gossip ou L7.

AVATARIA


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Punk Rock et Hip Hop @ Ursa Minor

Soirée punk, rock et rap à Ursa Minor le 30 mars 2018 dans le cadre du tremplin jeunes talents de Saint Etienne.




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[LFP #349] Petra Pied De Biche + Nesseria + Enfance Sauvage + Burne

La France Pue #349 with Yetiz & Elodie annoncent PETRA PIED DE BICHE + NESSERIA + ENFANCE SAUVAGE + BURNE à l’Espace Autogéré La Gueule Noire, vendredi 23 février 2018.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[Concert] Canan Domurcakli + Hopopop In Uké @ LE DIX-SEPT

Le Dix-Sept, Le Bal Des Fringants, Angélique, Béatrice, Marie, Maquillage/Crustacés et tous-tes les autres présentent Canan Domurcakli + Hopopop In Uké au Dix-Sept, samedi 17 février 2018 à 20h30 (PAF. 5€)




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[Concert] Nina Harker + Docks + Tôle Froide @ L’excuze

Le Gang de Côte Chaude & Maquillage / Crustacés Hors-Les-Murs présentent un peu tardivement Nina Harker + Docks + Tôle Froide à L’Excuse, dimanche 18 février 2018 à 18h38 pétante !!! (PAF. 5€)




Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Sainté Antifa Fest’ 3/02

Le comité antifasciste ainsi que d’autres organisations politiques, syndicales et associatives travaillent depuis plusieurs années pour organiser différents rassemblements, manifs, tractages, discussions publiques, collages sur Saint Etienne…




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

LFP#347 : Woodwork + Yves Bernard + Milkilo + Dj’s

La France Pue annonce : Woodwork + Yves Bernard + Milkilo + Dj’s le vendredi 26 Janvier à 20h30
Espace Autogéré La Gueule Noire / 16, rue du Mont / Saint-Etienne / $5+ adh. prix libre




Saint-Étienne et alentours Papillon   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Diophonie #03

Vendredi 26 janvier 2018, soirée en soutien à Radio Dio présentée par Ça roule, le Dix-Sept, Maquillage/Crustacées, et Papillon. RDV à 20h30 au local Ça roule 15, rue Georges Dupré (Ramina Grobis) à St Etienne et l’entrée est PRIX LIBRE.




Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Cyle d’émission sur l’agro-industrie

Depuis la rentrée, joie rage et courage vous a diffusé sur le 89.5 fm 3 émission rentrant d’en un cycle sur la question de l’agro-industrie.
- agro-industrie partie 1… retour sur l’histoire de l’industrialisation de l’agriculture.
- agro-industrie partie 2… l’industrialisation par filières et par les normes.
- agro-industrie partie 3… paroles de paysans pour sortir de ce merdierl’industrialisation par filières et par les normes.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[Concerts] Antez + Perrine Bourel + Golem Mécanique

Frieda Leeda & Maquillage/Crustacés proposent ANTEZ, PERRINE BOUREL & GOLEM MÉCANIQUE, dimanche 07 janvier 2018 à 19h au Dix-Sept (PAF : 5€)




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[Concerts] Ratcharmer + R. De Ferron + Tamagawa

Une douleur dans le bras gauche et Maquillage/Crustacés Hors Les Murs présentent RATCHARMER, ROMAIN DE FERRON et TAMAGAWA, mercredi 10 janvier 2018 à 20h à L’Excuse (PAF : 5€)




0 | 10 | 20 | 30 | 40
Opinions   GENRE - FEMINISME

Féministes, au travail !

Tract diffusé lors de la manif du 19/10 à Saint-Etienne
Aujourd’hui, en 2017, à compétences et qualifications égales, les femmes gagnent en moyenne un quart de moins que les hommes. Le système de valeurs patriarcales fait que des métiers, occupés majoritairement par des femmes, tels que le ménage, l’aide à la personne, l’éducation des enfants, et les activités associatives et culturelles (notamment les contrats aidés) ne sont pas reconnus comme des emplois produisant une valeur économique et sociale importante. Les formations à la plupart de ces emplois sont sommaires (les femmes sauraient "naturellement" les faire), les salaires sont bas, les amplitudes horaires de travail trop longues, et très peu de reconnaissance sociale est accordée à ces secteurs pourtant essentiels à notre société...




International   DROITS SOCIAUX - SANTE / GENRE - FEMINISME

Droit à l’IVG partout en Europe : mobilisations le 28 septembre

Une mobilisation d’ampleur européenne est organisée autour du 28 septembre, journée internationale pour le droit à l’avortement, à l’appel de plusieurs dizaines d’associations et de collectifs. Une pétition européenne a été lancée.
Certains Collectifs de défense de l’IVG, rassemblant associations, organisations syndicales et politiques locales, ont décidé de se mobiliser en solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, pour faire raisonner localement la revendication du droit à l’avortement partout, pour toutes et dans de bonnes conditions.




Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME

Rencontre avec 2 féministes en lutte contre le néolibéralisme en Abya Yala (Amérique Latine et Caraïbes)

Rencontre avec Jules Falquet et Ochy Curiel
La rencontre aura lieu le mercredi 20 septembre à 19h au Remue Méninges 43 rue Michelet. La participation est libre. La rencontre est organisée par le caféministe 42.




National   GENRE - FEMINISME

Soutenons le Festival afroféministe NYANSAPO !

Soutenons la tenue du festival NYANSAPO, festival afroféministe militant à l’échelle européenne, du 28 au 30 juillet 2017 à Paris. C’est le collectif Mwasi qui organise et accueille cette première édition. C’est sans compter sur les tentatives de sabotage du festival, taxé de "communautariste" puisque proposant des espaces non-mixtes.




A Lire ailleurs   GENRE - FEMINISME

Un groupe aux propos sexistes et racistes qui tourne dans nos lieux : Bonheurs Inutiles.

Une découverte musicale gerbante aujourd’hui. Un groupe de chanson française pseudo punk qui tourne visiblement partout en France, en Suisse, en Belgique, dans les bars, la rue, mais aussi et surtout dans nos endroits militants.
Ça s’appelle Bonheurs Inutiles. Outre le fait que ça n’a aucun intérêt musical, ces deux gars blancs cis hétéro ont des propos ultra misogynes et racistes et disent ainsi dénoncer la société...




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Soirée RAP + Open Mic + DJ set en soutien au Femcees Fest

Le 27 MAI 2017 à la Gueule Noire
Cette année le Femcees Fest est de retour pour la 5e session !
Toujours plus de meufs s’emparent du micro ou de diverses disciplines du Hip Hop pour s’exprimer et c’est tant mieux. En perspective fin octobre 2017, un festival de 3 jours avec des ateliers, du son, du graff, d’la danse, un état d’esprit !




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Films le 5 mai au 17 rue de la mul’

Un moment convivial en soutien femcees fest 2017
à voir, à boire, à manger, à écouter...




Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRE - FEMINISME

Rassemblement de soutien aux LGBTI Tchétchènes

Pendant que des hommes homosexuels tchétchènes se font arrêter, torturer et tuer, nos représentant-es, français-es et européen-nes ne font rien.
RDV samedi 22 avril 2017 à 18h, place de l’Hôtel de ville.




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

P’tit resto antispéciste de la Gueule Noire en soutien au Femcees Fest 2017

SAMEDI 15 AVRIL 2017
12H00 : Repas vegan bio & prix libre en soutien au Femcee’s Fest




Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME

Journée De La Visibilité Trans

Journée d’échange et de formation sur l’accès aux soins des personnes trans qui se déroulera dans les locaux d’Actis suivie de la projection du film « TANGERINE » de Sean S. Baker.
La projection sera suivie d’une discussion-débat autour de la situation des personnes trans en France, de leurs combats et de de leurs revendications.
Jeudi 6 avril, la journée à Actis, puis 20H00 au cinéma Le Méliès (Jean-Jaurès)




0 | 10 | 20 | 30 | 40

A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Urgence : Expulsion en cours à Bure  

Ce matin du 22 février 2018 des camions de gardes mobiles se sont parqués aux alentours du bois Lejuc occupé contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires près de Bure dans la Meuse.


GENRE - FEMINISME
De Mujeres libres à Femmes libres Plaidoyer pour une coordination de Femmes Libres au sein de la CNT  

Nos luttes ne nous renvoient pas dos à dos. Complémentaires, elles s’additionnent
En 1936, Mujeres Libres revendique de mettre fin au "triple esclavage des femmes : l’ignorance, le capital et les hommes". En juillet 1937, avec ses 20000 adhérentes, provenant majoritairement des secteurs populaires, Mujeres Libres défend l’émancipation des femmes et leur participation à la lutte révolutionnaire. L’organisation se réclame d’un "féminisme prolétarien" dans le but de se dissocier du féminisme libéral qui prône l’égalité des femmes sans contester les rapports de domination de classes. Leurs "camarades" n’étaient pas pour autant enclins à les reconnaître politiquement comme une organisation autonome au sein du mouvement libertaire.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Festival "un poil dans la soupe"  

Festival "un poil dans la soupe" proposé par les SAMPIANES du 08 au 11 mars 2018 à Sainté.
Au programme : Atelier d’autodéfense féministe et autogéré, Lecture collective, Soirée au poil, Restouf, Lab.Langue, Poing final...


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Expérience de la non-mixité : Conf. Gesticulée par Laure Clerjon  

Jeudi 22 Février 2018 à 20h30 : Conférence Gesticulée par Laure Clerjon : "Autrices, lutteuses et poétesses remontent en selle ! Ou comment l’expérience de la non-mixité nous transforme."


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Carnaval !  

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


REPRESSION - PRISON
Réponse au mouvement de grève des matons et Communiqué de prisonniers de Fleury-Mérogis  

Le mouvement de grève des gardiens de prison suite à l’agression d’un des leurs par un prisonnier menacé d’extradition est largement médiatisé, mais les conséquences de leur mouvement sont systématiquement passées sous silence.


REPRESSION - PRISON
Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos  

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent
paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018


GENRE - FEMINISME
Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne  

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le FSS de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
L’amour et la révolution  

Projection-débat en première nationale du film "L’amour et la révolution" avec le réalisateur Yannis Youlountas, le 25 février, 19h au Méliès St François, 8 rue de la Valse à St-Étienne.


REPRESSION - PRISON
[Loi Travail] Condamnation en appel pour Nina, Jules et Yvan  

Relaxé.e.s en première instance, la cour d’appel de Lyon a condamné mardi 16 janvier Nina, Jules et Yvan.
Entre les amendes, (1000 à 2000€ chacun.e), les indemnités pour le député Jean-Louis Gagnaire et le 13ème mois pour les flics, illes devront verser au total plus de 6000€. Jules est en plus condamné pour rébellion à "un agent dépositaire de l’autorité publique" et écope de quatre mois de prison avec sursis.


REPRESSION - PRISON
En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie  

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que "la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service". 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.


INFORMATIQUE - SECURITE
L’histoire de Riseup.net  

Il était une fois, un groupe de jeunes sans-emplois dans la vingtaine qui sortait tout droit d’une exténuante, mais exaltante semaine de manifestation contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Seattle. Une question rongeait leur esprit : quelle était la meilleure manière d’aider à construire un mouvement mondial pour la justice sociale ? Poussé-e-s par leurs idéaux d’hackers et de geeks, ils et elles arrivèrent avec un projet nommé riseup.net.