Saint-Étienne et alentours Couac   REPRESSION - PRISON / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

La future prison de Saint-Bonnet-les-Oules, un autre "Grand Projet Inutile et Imposé"

Début octobre, Manuel Valls annonce la construction de 33 nouvelles prisons, 32 maisons d’arrêt et un Centre Pénitentiaire. Dans la Loire, c’est la commune de Saint-Bonnet-les-Oules qui serait l’heureuse élue. Mais l’enfermement des êtres humains est aussi un marché bien juteux et les logiques qui sous-tendent à la construction de ces nouvelles prisons ont quelques points communs avec celles qui président aux "Grands projets inutiles et imposés".


Début octobre, lors de son discours à l’ENAP (École Nationale de l’Administration Pénitentiaire), Manuel Valls avait déclaré : « la situation dans les prisons est dramatique, notamment dans les Maisons d’arrêt (MA) où le taux de surpopulation atteint 140 % » [1]. Le Premier ministre, accompagné du ministre de l’enfermement et des prisons, Jean-Jacques Urvoas, compte donc remédier à cette situation qui le préoccupe au plus haut point et annonce la construction de "33 nouvelles prisons, 32 MA et un Centre Pénitentiaire" [2]. Pour Urvoas, il s’agit en effet de répondre aux règles pénitentiaires européennes qui imposent l’encellulement individuel, ce qui implique « la réalisation de 10000 à 16000 cellules supplémentaires ». Les préfets des territoires concernés par ce nouveau programme sont sommés de trouver les terrains avant le 16 décembre. Dans la Loire, c’est la commune de Saint-Bonnet-les-Oules qui serait l’heureuse élue. Cette nouvelle prison de 550 places devrait remplacer définitivement la trop « vétuste » (et trop petite !) prison de La Talaudière de 327 places.

Ce n’est pas la première fois qu’en période pré ou postélectorale, les gouvernants de tous bords nous pondent un plan de construction de nouvelles prisons. Du "programme 13000" du Garde des Sceaux Chalendon en 1987, en passant par le "programme 13200" de Perben en 2002, force est de constater que l’enfermement des êtres humains est un sacré business électoral. À chaque fois, on retrouve les mêmes discours qui s’appuient sur deux piliers en apparence contradictoires : améliorer le bien-être des détenus d’une part, et d’autre part, la préoccupation d’en accroître le nombre. Électoralement c’est tout bénef ! D’un côté on passe pour des humanistes désireux d’offrir des conditions de détention "dignes de la République", de l’autre on met fin "au laxisme et à l’angélisme en matière judiciaire". La réalité est que la construction de nouveaux établissements n’a jamais résolu le problème de la "surpopulation carcérale" car le taux de suremprisonnement [3] de la population n’a cessé de croître ces dernières années [4].

Mais l’enfermement des êtres humains est aussi un marché bien juteux et les logiques qui sous-tendent à la construction de ces nouvelles prisons ont quelques points communs avec celles qui président aux "Grands Projets inutiles et imposés" (GPII). Parce que les instruments juridiques dans lesquels s’insère la construction des prisons sont les mêmes que pour les GPII, à savoir les fameux Partenariats publics privés (PPP) [5]. Par ce tour de passe-passe juridique, l’État délègue la construction et l’exploitation des prisons au secteur privé et ne conserve que les missions "régaliennes", la surveillance des êtres humains qui y sont enfermés. Tout le reste, cantine, distribution des repas, maintenance des bâtiments, nettoyage des locaux, travail (esclavage) dans les ateliers, etc. sont à la charge des entreprises privées. L’État finance la construction de ces établissements en réglant un loyer à l’entreprise prestataire et après une trentaine d’années, il devient propriétaire des lieux. En ce qui concerne les récentes constructions de prisons, les groupes Bouygues et Eiffage dominent le secteur et se partagent les trois quarts des marchés. Le dernier quart comprend les deux autres principaux acteurs du béton, Spie Batignolles et Vinci. Un exemple parmi d’autres, en 2008, le groupe Bouygues signe avec Rachida Dati un PPP pour la construction, la réalisation, l’entretien et le financement de trois nouvelles prisons (Nantes, Annoeullin et Réau) [6]. En contrepartie l’État verse un loyer annuel de 48 millions d’euros pendant 27 ans. Pour le reste, Sodexo s’occupe de la cantine et la société Gepsa, filiale du groupe GDF Suez se charge de la "gestion" de l’établissement (formation professionnelle, cantines pour les détenus, ateliers, etc.) Cela va sans dire que ce lucratif trafic se fait sur le dos des personnes enfermées et leurs proches [7].

Ces prisons du XXIe siècle — propres, aseptisées, ultra sécurisées, vidéosurveillées, automatisées, dans lesquelles la vie sociale est réduite à peau de chagrin — s’imposent dans les périphéries de nos métropoles, au même titre que tous les autres projets d’aménagements mis en œuvre par les seigneurs du béton ; autoroutes, aéroports, LGV et barrages de Vinci, Eiffage, Bouygues et consorts.

"Non à la prison", ni à Saint-Bonnet-les-Oules ni ailleurs !

Voir aussi l’article "Oui aux prairies ! Non aux prisons !"

[1Le Figaro, 06/10/2016.

[2Ibid.

[3Formule inspirée d’un communiqué du GIP (Groupe d’Information sur les Prisons) écrit par Michel Foucault, Jean-Marie Domenach et Pierre Vidal-Naquet :" On nous dit que les prisons sont surpeuplées. Mais si c’était la population qui était suremprisonnée ?". Michel Foucault, Manifeste du GIP, 8 février 1971.

[4Pour se donner une idée, on est passé de 76 détenus pour 100 000 personnes en 2002 à 114 en 2014. Source : www.prisonstudies.org/country/france.

[6Voir Didier Cholet (dir.), Les nouvelles prisons. Enquête sur le nouvel univers carcéral français, PUR, Rennes, 2015.

[7Les prisons flambant neuves n’améliorent pas les "conditions de détention". Les prises de parole de prisonniers et les récents mouvements de révolte des prisonnier-ères à Poitiers-Vivonne (prison Bouygues) et à Valence (prison Spie Batignolles) nous le rappellent. Pour plus d’informations, consulter le journal L’Envolée


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • Pour info une manif est organisée par les habitant-es de saint-bonnet-les-oules et environs aura lieu ce samedi 11 mars à Saint-Étienne. Un rendez-vous est fixé au Zénith à 10h30. Pas sûr que les positions défendues lors de la manif soient réellement anti-carcérales mais bon...


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Malgré la répression qui s’abat, les actes de révoltes continuent d’exister.

Quelle(s) solidarité(s) pour les faire vivre, propager ?
Soirée discussion, projection, lectures autour de quelques événements récents le 12 mars 2017 au Blizart à la Chaise-Dieu (43).
L’oseille récoltée sera filée à Kaliméro, caisse de soutien aux prisonnier-es de la guerre sociale.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement contre la répression policière ! #2

Vendredi 10 mars 2017, 18h30, place du Peuple, Sainté.
Soyons nombreux.ses pour manifester notre soutien à tous.tes ceux.celles qui subissent la répression policière et judiciaire !! Face au renforcement des dispositifs sécuritaires et des violences d’état, face à la banalisation du racisme, il y a une nécessité de se rencontrer, de partager, et de s’organiser pour apporter une réponse.




A Lire ailleurs   REPRESSION - PRISON

À Nantes, la caisse de solidarité est dans le collimateur d’une juge d’instruction

Au mois de janvier et février 2017, les trois personnes titulaires du compte bancaire du comité de soutien aux inculpé.es (la caisse de solidarité de Nantes) ont été convoquées par la gendarmerie dans le cadre d’une enquête ouverte par une juge d’instruction. En se rendant à ces convocations, elles ont appris que l’enquête portait sur un appel à dons visant à financer, via la caisse de solidarité, les amendes et frais de justice de personnes condamnées




Saint-Étienne et alentours Couac   REPRESSION - PRISON / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Oui aux prairies ! Non aux prisons !

Un projet de construction de prison ça fait parler beaucoup de gens et depuis l’annonce d’une nouvelle maison d’arrêt à Saint-Bonnet-les-Oules, de très grosses bêtises ont été dites, relayées et commentées sur l’Internet et dans la presse. Les honnêtes bonnetaires parlent, les honnêtes élus parlent, les honnêtes artisans parlent... et ça sent pas bon du tout.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement contre la violence policière. Justice pour Théo, Adama, Wissam et les autres !

Suite à l’agression du jeune Théo par des policiers à Aulnay-sous-Bois, de nombreux rassemblements ont eu lieu un peu partout en France. Dont un à Saint-Étienne, ce mercredi 15/02/2017 à 18h30, place du Peuple, en solidarité avec Théo et la population d’Aulnay et de banlieue parisienne, qui subit quotidiennement le harcèlement de la police.




Saint-Étienne et alentours Papillon   REPRESSION - PRISON

Emission Papillon du jeudi 2 février 2017

Contre toutes les prisons
- Lecture d’une lettre de Damien Camelio, incarcéré pour diverses dégradations lors d’une manifestation contre la loi travail à Paris.
- Lettre de Mohamed depuis le QHS tombeau secret de Condé sur Sarthe
- Nouvelles et lecture d’une lettre de Fabrice Boromée.
- Interview de la compagne d’un des inculpé pour la mutinerie au Quartier Maison Centrale (QMC) de la nouvelle prison de Valence.




Saint-Étienne et alentours Papillon   REPRESSION - PRISON

[Emission Papillon] Contre toutes les prisons - Rediffusion du 5 janvier 2017

Au sommaire :
- Bonne nouvelle : Christine la Bergère, libérée après 4 ans d’incarcération
- Les morts de la police : Soirée de commémoration de la mort de Wissam El Yamni à Clermont + plusieurs événements en Rhône Alpes pour Adama Traoré
- Mutinerie de Valence
- Mineurs incarcérés : diffusion de Bande Son Organisée et présentation de l’ouvrage collectif Milot l’incorrigible




Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Adama et la Police

Retour dans Sons Bâtards sur Radio Dio mercredi 18 janvier 2017 à 12h
Le 19 juillet 2016, à Beaumont sur Oise, Adama Traoré meurt, selon certains. Il est tué, selon d’autres. Retour sur cette nuit morbide et sur toute l’affaire qui s’ensuit...




Opinions   GENRES - FEMINISME / REPRESSION - PRISON

« C’était une Rébellion »

Jaqueline Sauvage a été condamnée en 2015 à dix ans de prison pour le meurtre de son mari Norbert Marot. Après une campagne de soutien, elle a obtenu une grâce présidentielle et a été libérée le 28 décembre 2016. En soi, cela ne signifie pas que la décision de justice selon laquelle elle était coupable est annulée.
C’est l’occasion de partager un texte qui nous a semblé intéressant, car il revient sur cette affaire en proposant une critique de la Justice ET une réflexion sur les violences sexistes et les réactions face à celles-ci. Nous l’avons trouvé ici où il a été publié en décembre 2015, et où l’on peut trouver d’autres articles creusant ces thématiques.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Week-end "vérité et justice pour Adama"

Les 20, 21 et 22 janvier 2017 à Sainté, Grenoble et Lyon
Le week-end "vérité et justice pour Adama", débutera au Mélies St François à Saint-Etienne avec la projection du documentaire de Sabrina Chebbi : "Les coups de leurs privilèges". La projection sera suivie d’une discussion avec des membres de la famille Traoré et la réalisatrice. La soirée se terminera à la Gueule Noire pour une soirée de soutien festive avec DJ’s.




0 | 10 | 20 | 30 | 40
Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[jeu-concours] Un panneau dans la gueule de l’A45

Ce jeu se fait en trois phases :
phase 1 : Fais marcher ton cerveau, ton inventivité, ou plutôt comme on dit à Sainté pendant la biennale "your creative soul of design", et réalise un détournement de panneau routier contre l’A45.
phase 2 : Envoie ton oeuvre sur le Numéro Zéro en commentaire de cet article, ou en venant aux "Assemblées contre l’a45 et plus encore" (voir l’agenda du Numéro Zéro).
phase 3 : Télécharge tes propositions préférées, imprime-les, et colle-les n’importe où !




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

A vos Agendas ! Contre l’A45 et pour la transition, réservez votre WE des 1er et 2 juillet 2017 !

Après les succès de la mobilisation du 18 juin 2016, qui avait permis à 1500 personnes d’infliger un carton rouge aux promoteurs de l’A45, et de celle du 18 septembre qui avait réuni près de 2000 personnes autour de 34 tracteurs et de 200 vélos sur la ferme du Mornantais, la coordination des opposants à l’A45 souhaite organiser un grand rassemblement le WE des 1 et 2 juillet 2017.




Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Le PPP, les bénéfices au privé, les emmerdes pour tous !

[Les dossiers COUAC]
Le montage financier de la future A45 repose, comme la plupart des grands projets d’infrastructure récents en France, sur un Partenariat Public-Privé signé avec la filiale Autoroutes de Vinci, un "PPP".




Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Fais pas STEEL !

[Les dossiers COUAC]
Gaël Perdriau, désireux de proposer une nouvelle image de l’entrée de la ville en arrivant de Lyon, a validé le projet de construction d’un gigantesque centre commercial baptisé STEEL (acier en Anglais). Étrange, lorsque l’on sait que la zone concernée (Pont de l’Âne-Monthieu) ne devrait bientôt plus accueillir que quelques automobilistes égarés, ayant perdu le chemin de la divine A45.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Contre l’extension de la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette, mais pas seulement...

À Saint-Julien-Molin-Molette, il n’est pas seulement question d’empêcher un lopin de terre de se faire détruire. Il ne s’agit pas seulement de quelques tonnes de pierre arrachées au parc naturel du Pilat. À Saint-Julien c’est bien une lutte pour notre cadre de vie, ne nous faisons plus bouffer par les nuisances du capitalisme et de leur progrès.




Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

L’A45 : petite leçon de charlatanisme

[Les dossiers COUAC]
Le samedi 19 novembre 2016 , avait lieu à la Gueule Noire une discussion organisée par Carabichou au sujet du projet de l’A45. Sensibles à la question, et déjà très actifs sur le terrain, quelques représentant-es de différentes associations d’opposant-es étaient également présents. Nous y sommes allé-es pour en savoir un peu plus sur cette autoroute qui est loin de faire consensus.




Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Rencontre avec une opposante à l’A45

[Les dossiers COUAC]
Julia Lourd, coprésidente du collectif "Sauvegarde des Coteaux du Jarez" était présente à la discussion sur l’A45, le samedi 19 novembre à la Gueule Noire. Elle a accepté de répondre à nos questions.




Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Maudits carriéristes

[Les dossiers COUAC]
De singulier, il n’a pas que son nom, Saint-Julien-Molin-Molette, ou le nom de ses habitant’es, les Piraillons et les Piraillonnes. Son histoire et sa topographie également font de ce village un lieu vraiment hors du commun. Si volonté politique il y avait, on imaginerait volontiers un avenir radieux à cette commune exceptionnelle. Mais le développement capitaliste mégalomane ne voit pas les choses ainsi.




Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Assemblée de lutte contre l’A45, et plus encore

Attention, début décalé à 19h15 !
La prochaine Assemblée de lutte contre l’A45 et plus encore, aura lieu le mercredi 15 février 2017 à 19h15, au Baramioch’ (5 Place Paul Painlevé, au Crêt de Roc).
Faites tourner l’info, venez avec votre énergie, vos envies et questionnements !




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Un canard qui pince à Saint-Étienne et sa région : le n°2 de Couac est disponible !

... Ainsi que les solutions tant attendues des mots croisés.
Le numéro 2 de Couac (journal local d’enquête critique) est disponible depuis fin décembre 2016. Où peut-on le trouver ?




0 | 10 | 20

A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Rage de camp - Un bouquin ressource pour organiser des événements autogérés  

Livre de 325 pages sorti fin décembre, Rage de camp revient en détails sur l’organisation du camp VMC (Bure, 2015), afin de transmettre un maximum de connaissances, pour que ce travail et ces reflexions soient réutilisables...


MEDIAS
Soirée de présentation du n°3 du Couac  

Présentation du n°3 du Couac et repas à prix libre
Le numéro 3 de Couac (journal local d’enquête critique) sort des presses cette semaine ! Nous vous proposons de se rencontrer ce vendredi 31 mars 2017 à partir de 19h au bar Le richelieu (74 rue Michelet). L’occasion de découvrir ce nouveau numéro, de partager des envies d’écriture… et un repas à prix libre.


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
A St-Étienne, nous disons non à l’autoroute A45 (La Fouillouse/Brignais)  

A45 = projet ruineux, polluant et inutile.
A45 = argent public pour profits privés.
A45 = autoroute payé quatre fois par le contribuable stéphanois (état, région, ville, péage) et menaçant l’économie de la ville.


REPRESSION - PRISON
TGI de Valence - Procès des deux détenus du Quartier Maison Centrale du centre pénitentiaire  

Le vendredi 10 mars 2017 à 14h, deux détenus passaient à la barre du tribunal de grande instance de valence pour "dégradation et vol avec violence". Seuls les membres de leurs familles ainsi que les journalistes ont pu rentrer dans la salle d’audience. Les autres personnes présentes qui souhaitaient aussi assister au procès n’y ont pas eu accès et se sont faites charger par les flics. Bilan de l’après midi : deux personnes en garde à vue avec un procès en novembre prochain et une peine de cinq ans de prison ferme pour les deux prisonniers qui se rajoute à leur condamnation initiale.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Rencontre échange avec Samir Boumediene  

La colonisation du savoir, une histoire des plantes médicinales du nouveau monde. Biopiraterie, réappropriation des plantes médicinales, colonisation des savoirs...
Mercredi 22 mars 2017, 20h, Remue-méninges


REPRESSION - PRISON
Contre l’A45 et la nouvelle prison, refusons les projets d’un monde plein de barreaux !  

Réflexions sur les similitudes entre le projet d’une nouvelle autouroute et celui d’une nouvelle prison que l’état veut imposer dans la Loire... et les raisons de s’y opposer, pour renforcer nos luttes.


REPRESSION - PRISON
Insupportables, le tribunal de Valence et le Quartier maison centrale de sa prison.  

Le 10 mars 2017, tous et toutes au TGI de Valence pour soutenir les prisonniers de la deuxième mutinerie du quartier maison centrale (QMC) de la prison de Valence.


MOBILISATIONS - LUTTES
Cet été, marchons contre l’A45  

Cet été nous marcherons contre le vieux monde et ses projets pharaoniques. L’A45, lancée dans les années 70, déterrée dans les années 90 et maintenant ressuscitée par Wauquiez (et consorts) ne semble pas plus utile aujourd’hui que 40 ans auparavant. Nous marcherons contre la destruction de terres agricoles, contre le saccage des paysages ruraux et de la biodiversité de nos coteaux. Nous marcherons contre leur odieux chantage à l’emploi, contre la mise en concurrence des territoires. Nous marcherons, avec détermination et lenteur, en solidarité avec d’autres territoires en lutte.


DISCRIMINATIONS - RACISME
2ème numéro de la revue Assiégées  

Revue décoloniale, nous poursuivons notre ambition de mettre au centre de la revue les racisé·e·s sous le joug du patriarcat, tout en nous inscrivant dans la lutte contre le capitalisme. Après un premier numéro autour de l’étau, la question qui traverse ce second numéro est celle de la lutte.


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Compteur linky sur sainté... Arrivée prévue en juin 2017  

Les compteurs linky devraient arriver en juin prochain sur sainté. Il serait peut-être bon de s’organiser pour y faire face. Plus d’info dans l’émission "joie rage et courage" sur radio Dio.


REPRESSION - PRISON
Emission Papillon du jeudi 16 février 2017  

Contre toutes les prisons
- Bref compte-rendu du rassemblement et de la manifestation contre les violences et les meurtres de la police, du mercredi 15 février à Saint-Etienne
- Au tribunal de grande instance de Bobigny, les magistrats éliminent les jeunes à "peines" réelles ! Interview d’une camarade qui accompagne les inculpés et leurs familles.
- Interview de Marie Créténot, juriste à l’OIP
- Lecture d’un communiqué de Georg Huss, prisonnier à Mulhouse et membre fondateur de la branche autrichienne d’un syndicat de prisonniers allemands


DISCRIMINATIONS - RACISME
Rencontre avec Houria Bouteldja  

Dimanche 2 avril 2017 à 15H00 dans la salle Le Clapier (ancienne gare).
Elle vient nous parler de son livre "Les Blancs, les Juifs et Nous – Vers une politique de l’amour révolutionnaire", paru aux éditions La Fabrique en mars 2016. La discussion se poursuivra avec Youssef Boussoumah, autre membre du PIR (Parti des Indigènes de la République).