Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

La mairie a été investie en solidarité avec les Roms

28 avril 2016

Suite à la manif de Jeudi 28 Avril, en début d’après-midi, plus de 50 personnes sont entrées dans l’Hôtel de Ville de Saint-Étienne pour interpeller l’équipe municipale.


Un rappel des faits récents dans un article déjà paru ici : Traitement des Roms à Saint-Étienne, un degré de plus dans l’infâme

Par leur action envers les familles Roms vivant sur la commune, le maire Gaël Perdriau et son adjoint à la sécurité mettent en danger des personnes humaines actuellement à la rue. Des individu-e-s ont voulu lui rappeler ses beaux discours, lui qui déclarait il y a un an "qu’à Saint-Étienne, l’accueil n’est pas un vain mot". Nous avons demandé à être reçu-e-s par le maire, qui était malheureusement absent, seulement trois personnes ont pu s’entretenir très brièvement avec le Secrétaire Général de mairie. Nous n’avons entendu qu’un discours simplificateur, assez méprisant, et aucune solution n’est envisagée pour l’instant de leur côté.

  • Retrouvez ci-dessous le texte d’un tract diffusé jeudi 28/04 :

Les Stéphanois sont fiers de leur ville, de leur culture populaire, de leur générosité et hospitalité... et ils ont raison. Mais aujourd’hui, le sens du mot hospitalité ou « welcome Europe » utilisé par le service com’ de la mairie prend un tout autre sens. Le maire aurait-il troqué son « j’accueille les migrants »
par « j’accueille le ballon rond » ??
Depuis le 4 avril et la fin de la trève hivernale, des familles rroms dorment dehors sur des terrains sans eau, électricité ni sanitaires. Elles subissent des intimidations de la part de la police et se sont vues refuser le droit à la domiciliation par la mairie et le CCAS. La domiciliation permet aux personnes sans domicile fixe d’avoir une adresse administrative, de recevoir leur courrier et leurs prestations sociales. Par ce refus, la municipalité manque à ses devoirs et met des familles en danger.

#stéphanoisfiers ?
Bienvenue à toutes et à tous, réfugiés, demandeurs d’asile, sans-papiers, rroms... !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MEMOIRE

Izmir, une maison pas comme les autres

Un film sur l’histoire de ce squat stéphanois mythique
Le 26 juillet 2006 à 6h du matin, les CRS venaient défoncer la porte du squat Izmir à St Étienne pour en expulser les occupants. Pour beaucoup de gens, c’est la fin d’un projet riche, intense (parfois), qui a pu créer plein de rencontres, de moments de joie, de colère aussi, de débats enrichissants ou stériles, qui était une source d’informations peu disponibles ailleurs, et qui participait au maintien d’une "culture alternative" sur st-étienne.




Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Des lieux vides, des gens à la rue ?

Cinq familles dans la rue, hommes, femmes, enfants, quelle importance ?
La municipalité s’en fout de laisser dans la misère ces familles Rroms après la fermeture du gymnase, marquant la fin du plan d’urgence hivernal. Installées dans le Parc Couriot, elles sont intimidées et menacées par la police municipale qui, ne reculant devant rien, ira jusqu’à profiter de leur absence pour jeter l’ensemble de leurs affaires, dont les jeux et cartables des enfants. La classe, mépris de classe.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / LOGEMENT - SQUAT

Du 22 au 29 mai, une semaine d’événements au Lieu-dit

Un lieu n’est rien sans vie, on ouvre tout ! Du 22 au 29 mai, une semaine d’événements au LIEU-DIT, École occupée au 6 rue Baptiste Marcet, la Métare, Saint-Étienne.




National   LOGEMENT - SQUAT

[Communique de la CNT-AIT/63] Avec le collectif du 1e mai, renforçons la lutte autonome contre les projets megalos !

Suite au 1 mai libertaire de ST Pourçain sur Sioule
A l’heure de projets aussi inutiles que coûteux dans l’Allier (porcherie industrielle de Chirat l’Eglise qui détruit la nappe phréatique, projet d’un golf-villas-hôtel-parking-appartements à Montcombroux les Mines sur 300 hectares de terres agricole et de forêt), tandis qu’on nous explique quotidiennement que pour les salaires, le logement… les caisses sont vides, que les luttes autonomes sont criminalisées.




National   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Les Camille’s et le Collectif du 1er Mai

Suite à l’appel d’un rassemblement libertaire à St Pourçains sur sioule (03)
Cet article ainsi que le montage sert, tout d’abord, à rendre compte de notre action politique du 1er mai et l’enthousiasme des participants…
Il a pour but aussi de faire en sorte que ces initiatives ne se limitent pas au 1er Mai et donc, voici un petit résumé.




Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Réunion du collectif "Pour que personne ne dorme à la rue"

Mercredi 28 janvier 2015 à 17h à la Bourse du Travail de St-Etienne.
La réunion aura lieu salle 66 au 1er étage côté droit de la Bourse et sera précédée d’une Conférence de presse à 16h30, dans la même salle, pour une communication suite au jugement du 27/01.




Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

[Montreynaud] Père Riffard : au tribunal pour apologie du droit d’asile

Rendant ce mardi 27 janvier au matin son délibéré dans l’affaire du père Riffard, curé de Montreynaud poursuivi pour avoir hébergé des demandeurs d’asile, la cour d’appel de Lyon a surpris l’auditoire en se déclarant incompétente.




International   LOGEMENT - SQUAT / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Opération Mos Maiorum, plus de 19000 interpellations

Publié sur Sans Papiers Ni Frontières
L’Union européenne vient de publier son bilan de l’opération Mos Maiorum, gigantesque opération de rafles à travers l’Europe menée du 13 au 26 octobre par 27 pays et coordonnée par Frontex. [Le rapport du conseil de l’Europe est disponible ici (en anglais)]




Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Droit d’asile, droit au logement : respecter la loi, respecter les personnes

Vendredi 18 octobre 2013 - 18H - Place Jean Jaures
Appel collectif : rassemblement - conférence de presse publique du collectif "QUE PERSONNE NE DORME A LA RUE"
Depuis plusieurs mois maintenant, dans une majorité des grandes villes de notre département de la Loire, des personnes et des familles sont laissées sans solution de logement.




International   LOGEMENT - SQUAT / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

[Varsovie] Le Squat Elba menacé d’expulsion

Appel à soutien
Le 16 mars le centre culturel squatté "Elba", rue Elblaska 9/11 à Varsovie a été illégalement expulsé par la société de sécurité précipita "Skrzecz" engagée par le propriétaire du site, une société finlandaise, "Stora Enso".
 Plusieurs personnes ont été attaquées et forcées à sortir des bâtiments.
La sécurité a détruit l’intérieur de la maison, détruisant les biens des habitants et a jeté le reste dehors.




0 | 10

A la une...

DISCRIMINATIONS - RACISME
Le modèle AmériKKKa  

Le traitement par la presse de la manifestation de Charlottesville et la manière dont les agitateurs de droite en font le récit sont un bel exemple de la bascule idéologique à droite de "l’Occident".
Dans la presse mainstream personne ne s’émeut de voir des gens habillés comme des nazis et revendiquer la supériorité "d’une race" dans les rues des USA.
Lire la suite sur Quartiers libres


REPRESSION - PRISON
"La cour de promenade, elle est fait pour 20 détenus, alors on remplit nos yeux en regardant par la fenêtre." Nassira M.  

Inauguré en janvier 2009, le centre de détention de Roanne a notamment été construite pour maintenir l’activité du tribunal local menacé de fermeture. Première prison à être construite et gérée dans le cadre d’un partenariat public-privé, labellisée en 2010 "Règles pénitentiaires européennes", elle est alors la fierté des élus locaux et du ministère de la justice qui vante par le biais de son agence publique pour l’immobilier (APIJ) "une opération particulièrement réussie en matière de conception architecturale : canal de la Loire, paysage arboré et plantations, motif végétal qui anime la façade."


CONSOMMATION - GLOBALISATION
L’État élimine les agriculteurs  

Refusons les normes ! Evitons les balles ! Jérôme Laronze a été tué par les gendarmes le 20 mai 2017. Au delà du dégoût provoqué par ce meurtre, nous sommes nombreux à nous reconnaître dans son combat contre l’hyper-administration de nos vie en général et de l’agriculture en particulier. Continuons ensemble la lutte contre la gestion par les normes. C’est le sens de ce texte du Collectif d’agriculteurs contre les normes.


VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES
Des associations au cœur des quartiers populaires  

Les dossiers COUAC
À Saint-Étienne, des associations de quartier sont présentes dans les rues et au cœur des quartiers métissés et populaires. Retour sur les expériences dans le quartier Montferré dans les années 1970 et les activités actuelles de Terrain d’Entente dans le quartier Beaubrun/Tarentaize.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Chasse aux Roms  

Aujourd’hui lundi 14 août, la police stéphanoise a harcelé les Roms.
Les Roms ont été chassés du parc du Puits Couriot par les forces de police de Saint-Etienne. Au passage, les familles ont été contraintes de jeter les petites toiles de tente qu’elles possédaient pour s’abriter. Elles se sont ensuite dirigées avec leurs affaires restantes dans le centre ville où elles se sont retrouvées encerclées par les forces de l’ordre leur intimant de jeter leurs matelas.


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Un nouveau collectif Stop Linky Gazpar 42 : refusons la marchandisation de nos vies !  

POURQUOI NOUS REFUSONS LINKY ET GAZPAR
Nous ne sommes pas des cobayes ! Les compteurs Linky et Gazpar sont dangereux pour notre santé, nos libertés, notre sécurité et notre porte-monnaie.


REPRESSION - PRISON
JURISPRUDENCES EN ACTION : Relaxe des charges de refus de prélèvements d’empreintes et d’ADN  

BONNE NOUVELLE dans la lutte contre la répression :
Récemment à Rennes un camarade a été relaxé de toutes les charges portées contre lui, et notamment celles concernant son refus de prélèvement d’empreintes et d’ADN. Son avocat a fait valoir les dernières décisions du Conseil Constitutionnel et de la Cour Européenne des Droits de l’Homme en la matière.
Ces nouvelles jurisprudences vont rendre difficile la tâche des procureurs et des policiers pour renforcer "la répression de basse-intensité" contre le mouvement social.


MOBILISATIONS - LUTTES
[Brochure - Zine] À l’intersection avec l’A45 #1  

Sortie il y a quelques jours, et diffusé notamment durant la marche voici intersection n°1, cette brochure compile plusieurs textes contre l’A45 :
- 1001 raisons de marcher pour que ça ne marche pas
- Le soleil à l’ombre de l’A45
- Contre l’A45 et la nouvelle prison, refusons les projets d’un monde plein de barreaux !
- Contre l’extension de la carrière de St Julien, mais pas seulement
- A45 qui fait quoi ?


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Rock against police, feuilleton radiophonique sur le 89.5  

Chaque lundi, à 12h et 19h, retrouve les six docus "Rock Against Police" sur le 89.5 : des lascars s’organisent ! : à la fin des années 70, dans un contexte de crise économique et de chômage, les expulsions de jeunes immigrés et les meurtres en banlieue, qu’ils soient commis par des flics ou des beaufs, se multiplient. Un réseau informel se constitue pour réagir en organisant une série de concerts Rock Against Police au beau milieu des cités. De 1980 à 1983, l’initiative fait tâche d’huile. Plusieurs concerts sont organisés en région parisienne, puis dans le reste de la France.


MOBILISATIONS - LUTTES
Marche contre l’A45 : le récit jour par jour  

Du 27 juin au 4 juillet, nous avons marché contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon. Avec lenteur et détermination, à la rencontre des habitant-es concerné-es par le tracé, en croisant les vécus, les ressentis et les avis sur ce projet. En passant par le grand rassemblement des opposant-es à St Maurice sur Dargoire, qui fut un succès. Nous avons marché aussi pour apporter notre voix, une des voix qui s’élèvent contre cette autoroute et son monde. Cette marche porte en germes notre résistance commune, qui fleurira à l’avenir. On ne lâchera rien !