Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Les parents bloquent et occupent l’École Maternelle de Chavanelle

Non aux enfants abandonnés dans des classes surchargées ! Voici un texte rédigé par un groupe de parents de l’école maternelle Chavanelle (centre ville de St-Étienne), ils occuperont dès le 21 septembre et pour une durée indéterminée l’école pour soutenir les enseignants dans leur demande d’une classe supplémentaire.


Nous sommes les parents d’élèves de l’école maternelle Chavanelle. En ce début d’année scolaire, nous constatons que nos enfants sont répartis dans des classes surchargées (3 classes de 30 et une de 28).Nous estimons que les conditions actuelles ne sont pas acceptables car elles ne permettent pas de dispenser un apprentissage adapté. L’accueil des enfants ne permet pas une prise en charge confortable des plus jeunes, la classe est dispensée dans des conditions compliquées et nos enfants rentrent fatigués et excités le soir. La fatigue, tant chez les enfants que chez les encadrants et enseignants, se fait déjà sentir au bout d’à peine trois semaines de classe. Ceci nous inquiète fortement.



L’équipe enseignante a fait part dès le 2 septembre des difficultés à travailler dans ces conditions et a demandé l’ouverture d’une classe supplémentaire. Cette demande est restée sans réponse à ce jour. Pour reconsidérer la situation de l’école, l’équipe enseignante a décidé d’une journée de grève ce mardi 20 septembre approuvée par les parents lors d’une réunion au cours de laquelle 50 familles étaient présentes le mardi 13 septembre.

Sans accord de l’inspection pour l’ouverture d’une cinquième classe, les parents d’élèves prendront l’initiative de bloquer l’établissement pour une durée indéterminée dès ce mercredi 21 septembre.Nous sommes soucieux du bien-être de nos enfants et souhaitons simplement qu’ils puissent s’épanouir et grandir au sein de l’école publique sereinement et en toute bienveillance."


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • Message du 22/09 :
    A L’ATTENTION DE MONSIEUR BATAILLER ET MONSIEUR THOMAS DE L’INSPECTION ACADEMIQUE

    COPIE ENVOYEE A LA PRESSE

    Madame, Monsieur,

    Nous sommes les parents d’élèves de l’école maternelle Chavanelle à Saint-Etienne. Nous vous avons contacté lundi afin de vous faire savoir notre mécontentement quant aux effectifs importants dans les classes cette année.

    A ce jour, nous n’avons aucun retour de votre part. La seule réponse étant celle donnée par voie de presse par Monsieur Thomas.
    Si nous avons bien compris, celle-ci consiste d’une part à placer des enfants de grande section de maternelle dans une classe de CP dans l’école élémentaire Chavanelle et de proposer aux parents d’envoyer leurs enfants dans une autre école de la ville (Berkeley et Fauriel).

    Ces deux propositions ne nous satisfont pas du tout. Nous ne souhaitons ni précipiter une rentrée à l’école élémentaire, ni imposer une deuxième rentrée, dans une nouvelle école, qui plus est éloignée de nos domiciles.

    Depuis 8h30 ce matin nous essayons d’avoir un échange téléphonique avec Messieurs Batailler et Thomas. Sans succès.

    Monsieur Thomas indiquant dans l’article du Progrès du 21/09 que "notre enjeu reste l’échange et le dialogue avec les familles", nous sollicitons un entretien à l’école avec l’ensemble des parents d’élèves mobilisés (environ 50 familles).

    En attendant une réponse de votre part, nous prenons l’initiative de bloquer une classe à partir de ce jour et jusqu’à ce que nous ayons un échange direct avec Monsieur Batailler ou Monsieur Thomas.

    Nous espérons que vous comprenez nos préoccupations et comptons sur vous pour trouver une solution humainement adaptée à la situation.

    Les parents des enfants de l’école maternelle Chavanelle mobilisés pour l’ouverture d’une 5ème classe.


Dans la même thématique...

Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Association ça roule

Association ça roule
Pour l’auto-garantie des nécessités vitales.
Jusqu’au respect des lombrics.




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

La fabuleuse transpiration des mystérieux synthés d’or

Vendredi 09 juin 2017 au local "ça roule" (Ramina Grobis)
Apéro concert : pour découvrir cet atelier d’échanges de savoirs et cette triplette du label Spielzeug Muzak : ame de boue...cellule34... tzii...




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

CONCERT soutien à "Grandir avec l’Oralité" et "Calandreta"

Vendredi 19 mai 2017 au Ramina Grobis à 19h30 / prix libre
Duo pUECH/GOURDON + FAUNE + La BARACANDE
Le soutien de ce concert est pour "la calandreta", école bilingue en projet et "Grandir avec l’Oralité", association d’éducation par le conte d’après les recherches de Suzy Platiel.




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

La laïcité par les ados !

Lundi à 12h et 19h, mardi à 8h et samedi à 11h sur Dio.
Une émission Dio construite par et avec des Terminales du Lycée Fauriel cette semaine sur vos ondes ! Plusieurs mois de prépa pour construire une heure et demi de réflexion critique sur ce sujet épineux : pluralisme des croyances, port des signes distinctifs, régimes alimentaires, vivre-ensemble, manipulation du concept…




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Rencontre échange avec Samir Boumediene

La colonisation du savoir, une histoire des plantes médicinales du nouveau monde. Biopiraterie, réappropriation des plantes médicinales, colonisation des savoirs...
Mercredi 22 mars 2017, 20h, Remue-méninges




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MEMOIRE

Grand Ensemble propose "Mémoires Vives"

Dans le cadre du dispositif "Mémoires Vives", Grand Ensemble, atelier de cinéma populaire, en collaboration avec LE BABET, vous propose une rencontre sur le thème des mémoires de la guerre d’indépendance algérienne le vendredi 3 février 2017 à 18h, au lycée Etienne Mimard (amphithéâtre)




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / INFORMATIQUE - SECURITE

Atelier auto-défense numérique N°2

Samedi 14 Janvier 2017 - La Gueule Noire - 14h30
Quelques notions de sécurité avec un ordinateur par le Collectif 101010
Après avoir abordé pendant le 1er atelier la question des traces que l’on laisse dans un ordinateur et des moyens de s’en débarrasser et surtout de ne pas en faire, nous aborderons les questions de sécurité internet, des traces et de l’anonymat dans notre utilisation du réseau.




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / INFORMATIQUE - SECURITE

Atelier auto-défense numérique

Samedi 26 novembre 2016 - 14h30 - La Gueule Noire
Quelques notions de sécurité avec un ordinateur par le Collectif 101010

Peut-être vous êtes vous déjà demandé s’il était possible de retrouver un document mis à la corbeille. Ou, à contrario, s’il était possible d’effacer réellement un texte, une image enregistré-e sur votre disque dur. Voire, de faire en sorte que plus aucune trace de ce document n’existe dans votre ordinateur...
Vous pouvez venir avec vos questions, vos remarques. Récoltées au début, elles serviront de point de départ à la discussion.




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / INFORMATIQUE - SECURITE

Des nouvelles de l’Ateliéphémère : sortie du GARAEMES et projection du documentaire "la tragédie électronique"

Le Guide pour Apprendre à Réparer ses Appareils ÉlectroMénagers et Électronique Soi-même vient de sortir.
Pour l’occasion, une fin de journée dédiée à comment et pourquoi réparer ses appareils soi-même.
Ce guide est disponible en consultation libre et à l’achat à prix libre au Remue-méninges.




Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Ateliéphémère

L’ateliéphémère est un atelier d’entraide autour de la réparation d’objets divers : informatique, électroménager, jouet, machine à coudre, matériel son et vidéo...
Pour le moment, il a lieu régulièrement à Lyon, Grenoble et Saint-Étienne.




0 | 10 | 20

A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
[Brochure - Zine] À l’intersection avec l’A45 #1  

Sortie il y a quelques jours, et diffusé notamment durant la marche voici intersection n°1, cette brochure compile plusieurs textes contre l’A45 :
- 1001 raisons de marcher pour que ça ne marche pas
- Le soleil à l’ombre de l’A45
- Contre l’A45 et la nouvelle prison, refusons les projets d’un monde plein de barreaux !
- Contre l’extension de la carrière de St Julien, mais pas seulement
- A45 qui fait quoi ?


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Rock against police, feuilleton radiophonique sur le 89.5  

Chaque lundi, à 12h et 19h, retrouve les six docus "Rock Against Police" sur le 89.5 : des lascars s’organisent ! : à la fin des années 70, dans un contexte de crise économique et de chômage, les expulsions de jeunes immigrés et les meurtres en banlieue, qu’ils soient commis par des flics ou des beaufs, se multiplient. Un réseau informel se constitue pour réagir en organisant une série de concerts Rock Against Police au beau milieu des cités. De 1980 à 1983, l’initiative fait tâche d’huile. Plusieurs concerts sont organisés en région parisienne, puis dans le reste de la France.


MOBILISATIONS - LUTTES
Marche contre l’A45 : le récit jour par jour  

Du 27 juin au 4 juillet, nous avons marché contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon. Avec lenteur et détermination, à la rencontre des habitant-es concerné-es par le tracé, en croisant les vécus, les ressentis et les avis sur ce projet. En passant par le grand rassemblement des opposant-es à St Maurice sur Dargoire, qui fut un succès. Nous avons marché aussi pour apporter notre voix, une des voix qui s’élèvent contre cette autoroute et son monde. Cette marche porte en germes notre résistance commune, qui fleurira à l’avenir. On ne lâchera rien !


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Faîtes du libre  

Des concerts, des ateliers pour apprendre et bricoler ensemble, du codage à la portée de chacune, des médias qui racontent des trucs qu’on n’entendra pas ailleurs, des échanges sur l’autonomie, des lieux et des collectifs qui se rencontrent...
Du 5 au 9 juillet à Sainté
Tout le programme est prix libre


REPRESSION - PRISON
Emission Papillon du jeudi 15 juin 2017  

- Présentation du livre Ca ne valait pas la peine mais ça valait le coup, 26 lettres contre la prison par Hafed Benotman (édition du Bout de la Ville), co-fondateur de l’Envolée, disparut en 2015.
- Présentation de l’Envolée n°46
- Compte rendu du procès en appel de Romain, pour la mutinerie de Valence


REPRESSION - PRISON
Comment se renforcer face à la police et à la justice ?  

Suite à un premier rendez vous en mai, voici un deuxième moment de discussion et d’échanges. Lors de mouvements de contestations, au cours de luttes auxquelles nous pouvons participer, ou dans notre vie de tous les jours, nous pouvons être confronté-es aux flics, et à la justice.
Mardi 20 juin 2017 de 19h00 à 21h30
Rdv sur le quai de la gare du clapier


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Banalités de base n°1  

Une première série de 100 aphorismes dialoguant avec des images afin d’établir une critique de l’Empire-marchand et un certain rapport au monde


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Tournée sur la situation au Vénézuela, en soutien au portail Contrapoder, La Libertaria et Indymedia Venezuela.  

Une tournée en France, de juin à septembre, pour présenter des vidéos et débats sur l’Arco Minero del Orinoco du Vénézuela (plan de minerie gouvernemental), et collecter des fonds pour acheter un serveur et un vieux ciné dans les Andes Vénézuelienne pour créer l’ Ateneo Museo Autonomo “La Libertaria”.
En recherche de dates


GENRES - FEMINISME
Soutenons le Festival afroféministe NYANSAPO !  

Soutenons la tenue du festival NYANSAPO, festival afroféministe militant à l’échelle européenne, du 28 au 30 juillet 2017 à Paris. C’est le collectif Mwasi qui organise et accueille cette première édition. C’est sans compter sur les tentatives de sabotage du festival, taxé de "communautariste" puisque proposant des espaces non-mixtes.


REPRESSION - PRISON
Ils sont en train de tuer Fabrice Boromée  

L’administration pénitentiaire veut éliminer Fabrice Boromée alors qu’il ne fait que demander un transfert en Guadeloupe pour être rapproché des siens.
Comme plus de 500 prisonniers originaires des DOM-TOM, Fabrice Boromée purge une peine en métropole, loin de ses proches. Il réclame son transfert en Guadeloupe depuis 2011.


MOBILISATIONS - LUTTES
Interdit(e)s de manif, unissons-nous !  

Ici nous voudrions attirer l’attention sur les interdictions de manifester, et comment y résister. Apparues dans ce mouvement à la mi-mai (à Paris pour onze personnes, à Nantes pour huit personnes et à Rennes pour une personne) les interdictions de manif sont, en réalité, des interdictions de séjour sur une zone donnée pendant une période donnée. En clair, on interdit de se rendre sur le parcours d’une manif le jour où elle a lieu.