Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Liste des besoins à la Bourse du Travail occupée




Après une semaine d’occupation, nous sommes toujours présent.e.s à la bourse du travail.
Les arrivées de personnes sans-abri sont constantes et les personnes de plus en plus fragiles. On estime à environ 110 personnes le nombres de gens qui dorment tous les soirs dans ces locaux.
Pour rappel, ce lieu est provisoire et tente de répondre à l’urgence.


  • Toujours besoin de ravitaillement à la Talaudière

    Pendant une dizaine de jours, les migrant’es sans-abri qui se sont fait régulièrement expulser ces temps-ci ont trouvé refuge dans les vestiaires de l’ancienne piscine de la Taladière. Voici une mise à jour des besoins des personnes sur place. Merci pour elles et eux.

    • légumes frais et fruits
    • viande et charcuterie,
    • thé, sucre en morceaux, cacao en poudre,
    • bouteilles d’eau, huile, sel, poivre
    • couches BB de 2 ans
    • possible du tabac (+ feuille, filtres).
    • Cahiers de coloriage
    • Produit vaisselle
    • Produit de ménage (sol)
    • Torchons vaisselle
    • Essuie-tout
    • Ruban adhésif (scotch)
    • Matériel pédagogique : tableau, feuilles, cahier, stylo
    • Jeux
    • Tickets STAS
    •  ! Surtout pas de gâteaux et bonbons !
  • Toujours besoin de ravitaillement !

    Les personnes sans solution d’hébergement sont toujours en demande de produits de première nécéssité. D’autant plus que les forces de l’ordre ont détruit toutes leurs affaires lors de l’expulsion de la faculté dimanche matin. Vous pouvez apporter des produits d’hygiène, matelas et couvertures sur le parking devant la maison de l’emploi dès maintenant.

Un grand besoin de :

  • personnes qui peuvent venir passer du temps sur les lieux d’occupation pour gérer la logistique et soutenir les familles
  • logements, même pour quelques jours seulement, les personnes sont épuisées et ont besoin de pouvoir se poser un peu pour rassembler leurs esprits et affronter le quotidien d’exilé’es.
  • Couvertures
  • Matelas
  • Matériel scolaire
  • Produits d’hygiène corporels (savons, dentifrices, brosses à dents, cotons tiges, lingettes.......)
  • Produits ménagers (vinaigre blanc, liquide vaisselle, éponges, sacs poubelles.....)
  • Couches toutes tailles
  • Bouillons cubes
  • billets de transport STAS
  • Lait, yaourts
  • Petits déjeuners
  • Fruits
  • Coulis de tomate, ratatouille
  • Sel, sucre
  • Jus de fruits
  • Fruits secs
  • Gâteaux
  • Compléments alimentaires
  • Feutres, coloriages, crayons de couleurs, jeux
  • ........

Merci à toutes les personnes qui passent depuis une semaine pour ravitailler, prendre des nouvelles, signer la pétition, soutenir moralement et humainement ! Ça fait du bien !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MOBILISATIONS - LUTTES

Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens

Suite à la fin de fin de la trêve hivernale et l’expulsion violente de squats de migrant·es, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·nes mobilisé·es ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.
Retrouvez dans cet article tous les textes qui ont été publié sur notre site

Mise à jour :



Dans la thématique "LOGEMENT - SQUAT "

Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Communiqué de l’Union Locale des syndicats CGT de Saint-Étienne et son agglomération

En réaction aux menaces de la mairie sur la CGT qui est accusée d’avoir détourné ses locaux et la demande de procédé à l’évacuation des personnes sans abri.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Communiqué du Collectif de soutien à l’occupation de la Bourse du travail du jeudi 4 avril

Depuis le lundi 1er avril la Bourse du Travail de Saint Etienne est occupée par des personnes sans abri et soutenues par un collectif citoyen et un regroupement d’associations, d’ONg et de syndicats. Dans ce communiqué en date du 4 avril, ce collectif répond aux confusions stigmatisante que l’on peut lire dans les médias.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MOBILISATIONS - LUTTES

Pour un logement digne pour toutes et tous : rassemblement !

Avec le printemps revient la vague des expulsions, qui vient, cette année encore, de mettre à la rue violemment une centaine de personnes. Un collectif d’associations et de personnes solidaires se mobilise depuis quelques semaines pour aider ces personnes et rappeler aux pouvoirs publics leur devoir de mise à l’abri.
Mercredi 3 avril à 15h30 place de l’hôtel de ville, soyons nombreureuses et motivé’es pour affirmer publiquement ce qui nous rendrait « fièr·es d’être stéphanois·es » : acceuil et solidarité !


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Voisin.e.s vigilant.e.s + flics violents = récit d’une non-ouverture de squat

Récit d’une tentative d’ouverture quelque part à Saint-Étienne, empêchée par l’action coordonnée de la police et de ses collaborat.eur.rice.s en pyjama.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

[Brève] Flics et riverain.es contre une occupation

Suite aux expulsions (fin de la trêve hivernale) et face au nombre de personnes, familles, enfants qui se retrouvent démunis et à la rue, des militant.e.s et membres d’associations ont tenté de réquisitionner dans l’urgence un bâtiment vide depuis des années au 36, rue des Armuriers à Saint-Étienne ce 27 mars.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

2,8 millions de logements inoccupés en France et Saint Etienne n’est pas en reste

A l’abri sous les flonflons de la biennale, la mairie met des dizaines de familles et personnes à la rue. Alors que partout en France le nombre de logements vides augmente et que selon une récente étude de L’INSEE, il y a environ 13 000 logements vides à Saint-Étienne, comment le maire Pedriau peut-il encore défendre une « ville inclusive » ?
Retour en chiffres sur la soi-disant crise du logement en France et à Saint-Étienne en particulier.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Saint-Étienne, Monsieur le Préfet de la Loire et au-delà

Nous étions, ce mercredi soir, quelques dizaines de citoyens soutenant la cause des migrants et personnes sans domicile fixe à vouloir interpeller, lors de l’inauguration de la Biennale du design, nos responsables politiques et administratifs, sur les menaces d’expulsions pesant sur quelques squats de notre ville, ainsi que sur notre inquiétude de voir mises à la rue de nombreuses personnes et familles à la fin de la trêve hivernale.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / DROITS SOCIAUX - SANTE

Me, you, nous... et eux ? Petits fours et expulsion

Ce mercredi 20 mars, une vingtaine de personnes ont fait irruption à l’inauguration de la Biennale de design de Saint Etienne pour dénoncer la mise à la rue de dizaines de personnes par les pouvoirs publics.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / LOGEMENT - SQUAT

Soirée de soutien pour aider au logement de familles en difficulté

Les collectifs LPE et Entre-Aide Toit organisent une nouvelle soirée de soutien le vendredi 5 avril 2019 à partir de 19h30 à la Gueule Noire, pour aider au logement de familles en difficulté.


Informations globales   DISCRIMINATIONS - RACISME / LOGEMENT - SQUAT

[Info Gisti] Expulsions de terrain et de squat - sans titre mais pas sans droits

Voici une brochure qui répond à nombre de nos questions sur le squat et les expulsions !
2e édition, Fondation Abbé Pierre / Gisti / Romeurope


Dans la thématique "DROITS SOCIAUX - SANTE "

Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE

Rassemblement de soutien au personnel des Ehpad de Saint-Étienne

Notre camarade Malik Dazy Khammar (délégué syndical en charge des résidences de personnes âgées), suite à l’interview réalisé le 29 septembre sur les conditions d’accueil des personnes âgées dans les résidences municipales stéphanoises, par Fabrice Devésa diffusé sur facebook, est convoqué lundi 15 octobre à 8h par la DRH de la ville de Saint-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Réunion du collectif Stop Linky Gazpar 42

Le collectif Stop Linky Gazpar 42 organise des réunions d’information et de préparation d’actions contre les compteurs communiquants Linky et Gazpar (mardi 9/10 à Saint-Étienne, vendredi 12/10 à la MJC de Chazelles sur Lyon, vendredi 9/11 à a MJC de Saint-Chamond).


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / MOBILISATIONS - LUTTES

Grève illimitée au CHU de Saint Etienne, la mobilisation prend de l’ampleur

Depuis le vendredi 21 septembre, une gréve illimitée est en cours au service psy du CHU de Saint Étienne. Une semaine après le début le mouvement s’est étendu aux autres services, en même temps se tient le procès de l’hôpital contre les emprunts toxiques contractés il y a une dizaine d’année.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE

« Toxic Tour » de Saint-Étienne

Le "Toxic Tour Saint-Étienne 2018" partira le lundi 15 octobre à 15h du centre commercial « Steel », en construction, puis rejoindra la manufacture d’arme (Epase) au nord de la ville.
Le tour s’achèvera par une table-ronde dans la Manufacture d’arme à 18h30 regroupant les animateurICEs du tour ainsi que d’autres personnes et collectifs.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Etat de santé du CHU de Saint Etienne : résumé d’une discussion organisée par Couac

Le 14 Juin 2018, à l’occasion de la sortie de son nouveau numéro le journal Couac organisait une discussion intitulée : « Santé, bien-être, pour qui, à quel prix ? ». Résumé des discussions.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE

Santé, bien-être, pour qui, à quel prix ?

Pour la sortie du nouveau numéro, l’équipe du couac vous invite à une discussion autour des enjeux de la santé et le bien-être dans l’institution.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Feurs, la lutte pour Jacques et Damien continue

Le 19 mars, l’entreprise Valdi, qui cogérait avec la société Feursmétal (devenue Castmétal) la fonderie de la ville de Feurs, annonçait sa décision de contester la condamnation dont elle a fait l’objet dans le conflit qui l’oppose aux familles de Jacques Tissot et Damien Jamot, tués par une explosion due à la négligence de leur employeur.
Au printemps 2017, Couac avait rencontré Jean-Luc Denis, l’un des membres fondateurs du collectif Vérité et Justice pour Jacques et Damien.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Chaos & Construction : Schizophrénie volontaire

- Lecture, discussion en présence de l’auteur à partir de 18h au Bilboquet : « Quelles échappatoires construire dans ce monde de normes, des murs de l’enfer psychiatrique au suicide quotidien de la résignation ? La folie est-elle une stratégie de fuite, une arme, un savoir à se réapproprier ? »
- Concert à partir de 20h à l’Entre-Pots Café avec Dirty Dentist (Gobelins Free Punk / Bruxelles)
Dimanche 06 mai 2018 / Prix Libre


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE

Rencontre débat avec Philippe Baqué mercredi 21 mars à 19h autour de son dernier livre « Homme augmenté, humanité diminuée » (Agone)

Philippe Baqué, auteur du passionnant livre-reportage « Homme augmenté, humanité diminuée : d’Alzheimer au transhumanisme, la science au service d’une idéologie hégémonique mercantile » s’arrêtera à Saint-Étienne mercredi 21 mars à 19h pour présenter son dernier livre.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Panser la santé de façon communautaire

Souvent ressentie comme un domaine réservé aux professionnels et dits experts, la santé ne se limite pourtant pas à un diagnostic physique docte et anonyme. Face aux incompréhensions entre migrant.e.s algérien.ne.s de longue date et bureaucratie sanitaire française, l’association Globe 42 construit un espace d’échanges afin de redonner aux populations migrantes parole et prise sur leurs corps. Discussion avec l’une des membres de l’association...


Dans la thématique "MOUVEMENT POUR LE LOGEMENT DE TOU’TE’S (2019- ....) "

Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Pour un logement digne pour toutes et tous : manifestation acte II !

A l’appel du collectif « pour que personne ne dorme à la rue », manifestation en soutien aux personnes sans abri devant la préfecture pour le droit fondamental au logement.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Repas solidaire à une famille dans le besoin

Arnold, Irina et leurs 3 enfants (6 et 8 ans) sont en France depuis trois ans et ont quitté la Russie où ils vivaient sous menaces de mort. Aujourd’hui déboutée du droit d’asile et en procédure pour qu’Arnold soit reconnu étranger malade, la famille n’a accès ni aux droits sociaux ni aux aides au logement.
Nous organisons un repas solidaire à prix libre samedi 16 mars 2019 pour aider à financer le loyer de l’appartement et toutes les charges qui sont liées.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Soutien à la Maison Solidaire !

Appel à soutien de la Maison Solidaire de Saint-Étienne : recherche urgente d’hébergements et appel aux dons et au bénévolat pour le fonctionnement de l’association qui aide les personnes en exils et/ou à la rue dans l’accompagnement auprès de structures d’insertion, l’accompagnement juridique, l’hébergement, l’aide au récit, à l’alimentation, cours de français, habillement, etc.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Interview d’un habitant de la Maison bleue

Une trentaine de personnes habitent à la « Maison bleue ». L’une d’entre elles nous a raconté son parcours, ses luttes et sa situation actuelle. De l’Angola à St Etienne, elle raconte une histoire des frontières, des repressions et des solidarités.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Alerte expulsion - Appel à soutien

Depuis plusieurs mois la police harcèle les habitant-e-s de la maison bleue, squat de migrant-e-s. La pression s’intensifie, l’expulsion est imminente. Ils et elles ont besoin de soutien.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Aberration ordinaire : un proprio engage des « gros bras » pour expulser un squat

Ce matin – jeudi 29 novembre – les habitant.e.s du 13 boulevard Jules Janin (squat dans lequel vivent des personnes exilées) ont subi une agression. Trois hommes, après avoir forcé la porte d’entrée de l’immeuble, ont en effet pénétré dans le bâtiment prétextant des travaux à effectuer sur ordre du propriétaire. (...)


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel à mobilisation pour le droit au logement

RASSEMBLEMENTS
VENDREDI 29 MARS à 9h devant la préfecture
SAMEDI 30 MARS à 15h Place Jean Jaurès}


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Perturbons (aussi) les voeux de la République en marche  

Ce vendredi 24 janvier à 18h30 à Saint Just Saint Rambert, En Marche fait ses vœux. Les 4 parlementaires ainsi que David Cofer, le référent de la Loire, seront présents. À Bordeaux, Toulouse et même au fin fond de la Sarthe, la République en marche ne peut plus se pavaner sans se faire conspuer. À Paris, Macron en personne est obligé de se faire exfiltrer d’un théâtre en catimini avec sa garde prétorienne... Et dans la Loire ??


MOBILISATIONS - LUTTES
Marre de se faire rouler dans la farine ! Cortège vénèr et pâtissier vendredi 24 janvier !  

Ce mouvement contre les retraites ne semble pas vouloir s’arrêter, augmentons le rapport de force et prenons vendredi la tête de la manif avec un cortège vénèr et pâtissier : ramène ta farine !


DROITS SOCIAUX - SANTE
Perturbons l’inauguration du local de campagne En Marche Saint-Étienne  

Ce jeudi 23 janvier à 18h30 aura lieu au 29 avenue de la Libération l’inauguration du local de campagne En Marche Saint-Étienne, ceci est un appel à perturber joyeusement ces festivités. 47 jours que la grève continue, et depuis le 1er janvier de nombreuses cérémonies de voeux et autres mondanités ont été perturbées par des manifestant.e.s un peu partout en France. À notre tour de faire savoir à En Marche Saint-Étienne que l’ouverture de ses locaux n’est qu’une provocation de plus.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Épreuves de contrôle continu : ça bouge au lycée Honoré d’Urfé  

Lundi matin les premières épreuves de contrôle continu (E3C) devaient avoir lieu pour les lycéen.ne.s en classe de première. Les professeur.e.s ont décidé de les boycotter comme à Honoré d’Urfé. Entretien avec Estelle Tomasini du syndicat majoritaire SNES FSU.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : agenda des actions et suivi de la semaine du 20 au 26 janvier  

Actions, manifestation et rassemblement, retraite au flambeau et pique-nique... La mobilisation continue !


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
Programme des 6es Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne : « Cent ans de communisme en France et dans la Loire »  

Dans le cadre du centenaire du Congrès de Tours, 6es Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne organisée par le GREMMOS les 23 et 24 janvier 2020 aux archives départementales de la Loire.


MOBILISATIONS - LUTTES
La jeunesse stéphanoise violemment réprimée  

Cela fait quelques jours, qu’à St-Étienne, les forces de l’ordre répriment dans la violence toute tentative de grève des jeunes lycéens. Le préfet aurait-il peur des jeunes, pour les empêcher, à n’importe quel prix, de rejoindre le mouvement ?


FLICAGE - SURVEILLANCE
Le procès des anarchistes de janvier 1883 : suivi des principaux évènements et focus sur Saint-Étienne et sa région (2)  

En janvier 1883, soixante-six anarchistes sont jugés à Lyon dans un grand procès médiatique qui vise à diviser le mouvement ouvrier alors très dynamique. Parmi les inculpés, quatre Stéphanois sont jugés pour avoir diffusé des idées visant à « provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion, et d’avoir ainsi commis un attentat contre la paix publique. » Deuxième partie d’un texte en trois épisodes : Enquête et arrestations, automne 1882.


REPRESSION - PRISON
Les stades de foot, laboratoire où s’expérimentent les techniques de répression  

Il y a quelques jours, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a rendu son verdict : deux matchs à huis clos (dont un avec sursis) pour les quelques centaines de fumis et le feu d’artifice en tribune lors du match contre le PSG. Pour lutter contre les « Ultras », l’État s’est doté depuis plusieurs années d’outils de répression fort sophistiqués. À Saint-Étienne, quelques irréductibles résistent encore et toujours au progrès et à la modernité, au nom de concepts éculés comme la liberté et les valeurs populaires du football. Discussion avec l’un des membres des Green Angels, un des principaux groupes de supporters stéphanois.


ANTIFASCISME
A Saint-Étienne, l’extrême-droite compte s’installer ‘pépouze’ en face de la Bourse du Travail !  

Sophie Robert, la bourgeoise cheffe départementale du Rassemblement national, accompagnée d’une dizaine de militants environ, a été surprise ces derniers jours dans un local du quartier Albert Thomas en train de passer la serpillière.


MOBILISATIONS - LUTTES
Le procès des anarchistes de janvier 1883 : suivi des principaux évènements et focus sur Saint-Étienne et sa région (1)  

En janvier 1883, soixante-six anarchistes sont jugés à Lyon dans un grand procès médiatique qui vise à diviser le mouvement ouvrier alors très dynamique. Parmi les inculpés quatre stéphanois sont jugés pour avoir diffuser des idées visant à « provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion, et d’avoir ainsi commis un attentat contre la paix publique. » Première partie d’un texte en trois épisodes : 1.Grèves, révoltes ouvrières, effervescences libertaires et répression autour de Lyon et Saint-Étienne en 1882.


MOBILISATIONS - LUTTES
Blocus au lycée Honoré d’Urfé : charges, gazage et une arrestation  

Depuis le 5 décembre, une série de blocages est initiée par les lycéen·ne·s stéphanois·e·s dans leurs établissements. Après deux journées entières de blocage au lycée Fauriel, la direction menace les élèves de passer en conseil de discipline s’iels s’avisent de recommencer. Jeudi 9 décembre au lycée Honoré d’Urfé, c’est cette fois la Police qui s’est chargée de lever le blocus à coup de bombes lacrymos.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur la journée du vendredi 10 janvier contre la réforme des retraites  

Au programme : action péage gratuit et rassemblement devant le Medef !
Aujourd’hui, c’est le 36e jour consécutif de mobilisation pour les cheminot·e·s qui sont rejoint·e·s sur leur piquet de grève à 6h du matin à la gare de Chateaucreux par des militant·e·s syndicalistes, des profs, des étudiant·e·s, des GJ et des autonomes. Au total, plus de 60 personnes prennent la route pour le péage de Veauchette. Les caméras sont détournées, les barrières relevées et les premiers sourires s’esquissent.


INFORMATIQUE - SECURITE
Bad citizen : une nouvelle appli anti-répression  

Une nouvelle application d’informations juridiques pour apprendre à se défendre face aux institutions policières et judiciaires. L’application Bad Citizen vient d’être créée et mise à disposition pour smartphones. C’est un guide qui résume l’essentiel de ce qu’on doit savoir quand on se retrouve aux mains de la police et de la justice ou quand il faut aider un-e proche.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Le député Jean-Michel Mis en marche pour promouvoir la reconnaissance faciale  

Après une première date à la Commission numérique de l’Assemblée nationale au mois de décembre, le député LREM Loire-Saint-Étienne, Jean-Michel Mis, organise un colloque sur la reconnaissance faciale le samedi 18 janvier 2020, à l’Amicale laïque de Chapelon.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Google et Sainté City  

Il y a tout juste six mois, Google inaugurait son atelier numérique à Saint-Étienne. Google a déjà les moyens d’en connaître beaucoup sur nous. Alors, pourquoi ce moloch veut-il s’implanter physiquement dans nos villes, particulièrement à Saint-Étienne ? Une enquête de Couac initialement parue au printemps 2019.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Débats sur la société de surveillance de masse  

Deux débats pour comprendre les enjeux de la mise en place de la société de surveillance de masse organisés par Halte au contrôle numérique, La Ligue des Droits de l’Homme Loire, Stop Linky 5G Loire et la Quadrature du Net - Le mercredi 8 janvier et le vendredi 7 février à Saint-Étienne.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Culture, numérique et disruption sécuritaire à Saint-Étienne  

À travers un portrait d’Éric Petrotto, qui à la fois gère la Fabuleuse Cantine (un des lieux de restauration les plus « tendances » de la ville) et investit dans Serenicity (la société qui portait le projet d’installation de micros dans le quartier de Beaubrun-Tarentaize), Couac vous propose une enquête dans l’économie locale du numérique et son nouvel esprit du capitalisme.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Cartographier la surveillance  

À Saint-Étienne, difficile de circuler dans le centre ville sans être observé par Big Brother. Et en période de mouvement social, il n’est pas inutile de savoir où se situent ces yeux qui nous épient. Le site internet « Saint-Étienne sous surveillance » recense les caméras de vidéosurveillance disséminées dans la ville (estimées à 329). Entretien paru dans le Couac n°7 avec A., l’une des personnes qui en a été à l’origine, sur le contexte de sa mise en place et sa pertinence aujourd’hui.


MOBILISATIONS - LUTTES
10 jours de grève à Saint-Étienne  

Cela fait déjà 10 jours que la grève générale a débuté. 10 jours où travailleur.e.s, gilets jaunes, syndicalistes, étudiant.e.s, lycéen.ne.s jeunes et bien d’autres se retrouvent chaque jour dans la rue, sur des actions, dans des rassemblements, des AG etc… Mais qu’en est-il de la mobilisation à Saint-Étienne ?
Nous vous proposons ici un récapitulatif de plusieurs actions menées et des 5 grandes dates de rassemblement (5 décembre, Acte 56 des GJ, 10 décembre, 12 décembre et Acte 57 des GJ + Mobilisation des Algériens toute la semaine.)