Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

« Mais il est où ce contrat ? On se disperse et on se retrouve ! » Sainté, sixième acte.




Récit de la manifestation des gilets jaunes du 22 décembre à Saint-Étienne.


13h : le rendez-vous hebdomadaire est cette fois donné sur le parking du Zénith. Toujours plus loin du « cœur de ville » perdriesque. Quand on arrive, un petit groupe de gilets jaunes est perplexe « qu’est ce qu’on fait ici ? Moi je ne le vois pas aujourd’hui celui qui a lancé cette idée ! ». Grosse ambiance ...

14h : On décolle en direction de Carnot. Les flics bloquent le cortège mais celui-ci ne s’en soucie pas vraiment. On les longe et on emprunte la rue Pierre Dupont en direction de Châteaucreux. Des groupes de flics bloquent chacun des passages vers le Crêt de Roc. Au croisement de la rue de Treyve, on passe devant une bonne bande organisée de flics nationaux : 6 voitures et un camion. Mais quand le début du cortège est déjà bien avancé, l’arrière l’appelle à faire demi-tour. La plus grande partie des flics a décampé. Il ne reste plus qu’une poignée (de municipaux ?). La foule scande : « laissez passer ! ». Quelques un.e.s cherchent à négocier, les mains levées. Contre toute attente, les keufs ne font pas opposition quand le cortège s’engouffre dans la rue. Quelques mètres plus loin, des nationaux bien plus équipés bloquent la voie. La stratégie victorieuse est retentée pendant plusieurs minutes. Sans succès. Alors une personne propose « tant pis, on recule », une autre répond « y’en a marre de reculer toutes les semaines, on avance ! ». Mais les flics se font menaçants. On réfléchit. On discute. On improvise. Certain.e.s profitent d’une brèche dans une barrière pour monter sur les voies du train. Après plusieurs minutes à hésiter entre forcer le passage, reculer, passer par les rails direction Carnot ou Châteaucreux, une autre stratégie fait sa place. « On enlève tous nos gilets jaunes, on se disperse et on se retrouve à la préfecture ! ». Tout le monde reprend l’idée qui sonne comme une mesure de sécurité : « Enlevez vos gilets jaunes ! Enlevez vos gilets jaunes ! ». On y croit à moitié mais on suit le mouvement.
Bizarrement, l’accès vers Carnot n’est plus bloqué par les flics. Mais difficile de se disperser dans un trajet si linéaire. Dur de se disperser à Sainté ?! Pas grave, on avance par groupes dans la grand’rue et les 4 parallèles les plus proches. Pas de keufs en vue avant les voies d’accès à la Préfecture.

15h : Les gilets jaunes réapparaissent place Jean Jaurès, sur la voie du tram. Moment de retrouvailles en plein centre de Sainté. On discute et on fume des clopes au milieu des flics un peu dispersés sur la grande place.

15h10 : « On va à Jacquard ». C’est parti par la rue de la résistance. « Mais Jacquard c’est pas par là ! ». Tant pis, on avance, pétards et « Macron démission » en bande son.
Petite pause fumigènes sur la Place du Peuple et on repart. Les magasins ferment leur rideau à notre passage. Environ 2000 personnes marchent dans la grande rue.

15h45 : Les flics nous attendent à Centre Deux et n’ont pas l’intention de nous laisser y entrer, même pas pour piller des lunettes de piscine. Leur chef nous parle « Reculez ! Respectez la distance de sécurité ! » puis « Merci de respecter le contrat ». Les gilets jaunes qui arrivent à entendre le mégaphone pérave se demandent : « Tu as signé un contrat toi ? », « Mais il est où ce contrat ? ».
Mains levées, les leaders du pacifisme cherchent à parlementer avec les keufs impassibles.
La marseillaise est entonnée. Difficile de dire si c’est la 2e étoile sur le maillot de M’Bappé ou l’éducation massive au chant guerrier qui lui donne un tel attrait en ce moment.
Un type propose de se mettre à genoux, mains derrière le crâne « parce qu’on est pris en otage ». Un autre lui répond « ça va pas, je ne vais pas me mettre à genoux devant ces chiens, c’est à eux de se mettre à genoux ! ».
Difficile de rester patient.e.s. Une bouteille en plastique et une pierre vole. Tollé des ayatollahs du pacifisme : « On ne jette rien ! ». Un mégaphone fait son apparition et son propriétaire d’usage tente de nous convaincre « Aujourd’hui on va leur montrer qu’on est plus intelligents qu’eux. On retourne à la Préfecture ! ». Comme c’est souvent celle ou celui qui parle le plus fort qui décide, la foule fait demi-tour. On nous balade.
Au passage, un groupe commence à chercher celui qui a lancé un projectile : « C’est lui ! » pour le menacer acerbement (pacifiquement ?) de ne pas recommencer. Quand d’autres s’interposent (« On n’est pas des balances »), le groupe se justifie « on est devant, il nous met en danger », « qu’il aille devant, jeter des objets les yeux dans les yeux des CRS ». Comme si le mélange des modes d’actions n’avait pas son intérêt...
On marche donc, à pas pressés jusqu’à la Place du Peuple. Un groupe prend à droite direction Châteaucreux, un autre passe par les petites rues commerçantes et longe le marché de noël (on a beaucoup aimé le regard inquiet des vigiles suivi de leur sourire rassuré) jusqu’aux marches de l’hôtel de ville. On se demande à combien nous pourrions nous installer à l’intérieur avant de reporter le projet et de rejoindre une autre partie du cortège devant la préfecture.

16h45 : Nouveau face à face avec les gugusses armés. Beaucoup plus rapproché. A quelques mètres, un cordon de Bacqueux attendent, cerflex à la main. Le pacifisme, toujours mains levées, passe à l’action (c’est à ne plus rien y comprendre. C’est finalement des casseurs eux aussi ?).
Les plus avancés parlent avec la milice d’État et proposent d’avancer doucement. Doucement mais avec une légère insistance. Les flics bloquent puis frappent. On pousse plus fort et à plus nombreu.ses.x. Les gazeuses à mains sont utilisées et rapidement des grenades volent, rebondissent dans les arbres et tombent dans les pieds. On entend les balles de flashball ricocher sur les corps et le mobilier urbain qui sert de protection précaire.
Les flics passent en mode guerre. Ils courent. Ils tirent. Ils chargent. De la préfecture à la Place du Peuple, le centre-ville est rapidement dans le brouillard. Les badauds, attrapent leurs enfants et courent dans les rues. Des petits en pleine séance de patinoire se font gazer. On entend un mélange de « C’est eux les casseurs ? » et de « Il faut filmer pour dénoncer ce que fait l’Etat ! », sacs de courses à la main. Les keufs poussent tout le monde jusqu’à la Place du Peuple, puis au-delà. Ils dégagent tout le monde des rues adjacentes.
Puis c’est la course au chiffre et à l’arrestation sommaire. Des camions de nationaux roulent à toute allure, portes ouvertes, puis freinent fortement à l’approche d’un groupe pour laisser les robocops les poursuivre. D’autres rouleront plus doucement dans la grande rue encore très fréquentée. Ils interpellent les passants au faciès. Ça grouille de bleus. Bonnes fêtes.

Premier bilan de la journée :
2 bouteilles en plastiques et 3 pierres lancées. 1 poubelle brûlée. 0 vitrine cassée.
Des blessés. Des arrestations. Pas encore de lieu occupé en centre-ville.
Noël aura lieu. On annule 2019 ?

En parallèle, d’autres actions avaient lieu dans la Loire, notamment le blocage de l’A47.

Rappel des épisodes précédents à Saint-Étienne :
- Acte III
- Acte IV
- Acte V



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilet jaune acte VIII : récit en images

Plus de 1000 manifestants encore dans les rues de Saint-Étienne pour cette acte VIII des gilets jaunes. Comme dans toute la France, la mobilisation ne désemplie pas à Saint-Étienne et dans la Loire. Et, comme le veut la tradition depuis deux mois, la manifestation s’est terminée sous les gaz, les pluies de tirs de flashball et les charges brutales de la police, entraînant son lot de blessé.es et d’arrestations. Récit rapide et en image.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilet jaune acte V : tout Sainté ou rien. Récit de la manif du 15 décembre

15 Décembre 2018 : un samedi festif et revendicatif.
Récit subjectif de quelques personnes ayant vécues l’acte V stéphanois, du rond-point de Monthieu au Soleil, via jules Janin.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilet jaune acte IV : Sainté scintille

Acte IV de la manifestation des gilets jaunes à Sainté. Des gilets jaunes, des sans-gilets et beaucoup de rage. Cinq mille personnes arpentent le centre-ville. Récit à chaud d’une journée de mobilisation par des Stéphanois-e-s.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Retour sur la manif des gilets jaunes du 1er décembre à Saint-Étienne

Quelques lecteur.rice.s du Numéro Zéro nous ont fait parvenir ce récit qui revient sur ce qu’il s’est passé samedi après-midi dans les rues de Sainté. Nous sommes toujours à la recherche d’autres écrits, témoignages, prises de position pour alimenter cet article, tenter d’y voir plus clair, alimenter nos réflexions.



Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Assemblée des gilets jaunes

Mercredi 16 janvier à 18h30, salle André Chauvy à Unieux (en-dessous de la médiathèque).


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilet jaune acte IX

Manifestation samedi 12 janvier, départ à 13h de Monthieu et à 14h place du peuple. Rassemblement contre les violences policières dimanche 13 janvier à 14h place Jean Jaurès.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation chômeur.ses, précaires, gilets jaunes

Lundi 14 janvier à 13 h devant la direction départementale de Pôle Emploi au 59, rue des Aciéries à St-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   MEDIAS / MOBILISATIONS - LUTTES

Le Déchaîné : journal de gilets jaunes de Monthieu

Un groupe de gilets jaunes du rond-point de Monthieu s’est motivé pour publier un journal qui en est à son troisième numéro : Le Déchaîné. Pas mal d’articles du Numéro Zéro ont été repris dans leur canard. Les trois numéros sont téléchargeables dans cet article.


A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

Second Appel des Gilets Jaunes de Commercy : L’assemblée des assemblées !

Suite au premier appel des Gilet Jaunes de Commercy du 30 Novembre, dans lequel on pouvait souligner l’émergence d’idées bien plus réjouissantes que le simple fait de combattre la taxe des carburants, nous continuons avec leur second.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Manif gilets jaunes (acte VIII) et rassemblement contre les violences policières

Appel à manifestation pour l’acte VIII des gilets jaunes à Saint-Étienne samedi 5 janvier et appel à rassemblement contre les violences policières dimanche 6 janvier.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

#Des gilets jaunes face à la justice... de classe : compte-rendu d’audience du 19 décembre à Saint-Étienne

Mercredi 19 décembre au Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne, trois personnes devaient être jugées en comparution immédiate suite à l’acte V de la manifestation des gilets jaunes du samedi 15 décembre. Seul une personne a finalement été jugée, les deux autres - en attente de jugement - ayant été placées sous contrôle judiciaire. Ce samedi-là, 53 manifestant.e.s avaient été arrêté.e.s, dont 41 gardé.e.s à vue, qui s’ajoutent au compteur ahurissant des interpellations depuis plusieurs semaines, entre mouvement des GJ et mouvement lycéen.


Opinions   MOBILISATIONS - LUTTES

Du lard ou du cochon, qui sont les gilets jaunes ?

C’est un mouvement spontané de luttes des classes apolitique. On nous rabâche ce discours depuis un mois maintenant mais si on prend quelques instants pour interroger ces affirmations, on se rend vite compte que ces milliers de personnes qui descendent dans la rue la rage au cœur répondent aussi à des appels construits, émanant de personnes peu fréquentables. Quelques pistes de réflexions.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

[Brève] Les gilets jaunes de Firminy obtiennent un 13e mois pour les travailleur.ses du Leclerc

Et hop, après un mois de blocage la direction du supermarché Leclerc de Firminy négocie avec les gilets jaunes. Manifestement à cran, le gérant les supplie d’abandonner leurs actions.


Opinions   MOBILISATIONS - LUTTES

Aux gilets jaunes

Lettre ouverte d’une personne qui a passé du temps sur les rond-points de Haute-Loire aux gilets jaunes rencontrés.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Action symbolique contre les violences policières

Jeudi 17 janvier à 14h place du Peuple à Saint-Étienne. Venez nombreux.ses !!


National   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

#Revanche lycéenne : réforme Blanquer, quand la dystopie rejoint la réalité

Parce que les lycéen.nes ont raison de se révolter... Une trêve avant la reprise ?
Ils étaient nombreux.euses ces dernières semaines, lycéen.nes à bloquer, à se retrouver dans la rue, à manifester. À Saint-Étienne comme ailleurs en France, la réponse de l’État a été simple et claire : pression policière, gardes à vue, tribunaux... La violence de la réponse policière nous a presque fait oublier les raisons pour lesquelles les lycéen.nes se mobilisent. Nous publions donc ici un article du Gueuloir - journal stéphanois écrit par des lycéen.nes et étudiant.es - qui revient sur le projet de loi Blanquer, suivi d’un article du collectif « Aggiornamento » sur les futurs programmes scolaires qui selon elleux ont pour optique d’ « ingurgiter, trier et exclure »...


International   CAPITALISME - GLOBALISATION / MOBILISATIONS - LUTTES

[Mémoire] Manifeste de 9 intellectuels Antillais, pour les « produits de haute nécessité »

Ce manifeste a été écrit pendant la grève générale qui a débuté en janvier 2009 à la Guadeloupe puis s’est étendu en Martinique. Le mouvement réclamait une baisse de certains produits de la vie courante comme les carburants et la revalorisation des salaires. Plus que jamais d’actualité, ce texte amène son soutien au mouvement de rue et y propose de puissants dépassements politiques et poétiques.


Saint-Étienne et alentours   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Journée internationale des migrant.e.s

A l’occasion de la Journée Internationale des Migrants qui marquera aussi le lancement des États Généraux et locaux des Migrations, un Rassemblement est organisé à St-Étienne, mardi 18 décembre 2018 à 18h place Jean Jaurès.

Mise à jour :


A Lire ailleurs   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Les « 7 de Briançon » ont été condamnés

En avril, les « 7 de Briançon » avaient manifesté contre des militants d’extrême droite venus chasser les migrants à la frontière franco-italienne. Accusés d’avoir aidé des exilés à pénétrer en France, ils viennent d’être condamnés à des peines de prison.


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

#Revanche Lycéenne : semaine du 10 au 14 décembre

Nouvelle semaine de blocages et manif lycéennes déjà ce lundi matin dans les rues de Sainté. la semaine démarre comme elle avait fini : sous les gaz... (Article mis à jour tout au long de la semaine)

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Alerte expulsion - Appel à soutien

Depuis plusieurs mois la police harcèle les habitant-e-s de la maison bleue, squat de migrant-e-s. La pression s’intensifie, l’expulsion est imminente. Ils et elles ont besoin de soutien.

Mise à jour :


International   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Oulx : un nouveau refuge autogéré s’ouvre

Ce dimanche 9 décembre a été ouverte la CASA CANTONIERA à Oulx, un bâtiment vide et inutilisé depuis des décennies. À partir d’aujourd’hui, il s’agit de lui redonner vie : contre les frontières et le dispositif qui les soutient et les détermine. Contre le Décret Salvini et sa politique de répression et de guerre aux pauvres. Pour un monde où tous.tes puissent choisir où et comment vivre.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

SORTEZ COUVERT-E-S

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... Réduisons les risques !
Quelques conseils et un contact.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Grève et manif unitaire !

Rendez-vous à 10h30 à la Bourse du travail vendredi 14 décembre. Grève et manifestation unitaire contre (entre autre) la future réforme de l’assurance chômage et les 4 milliards d’euros de cadeaux prévus par le gouvernement au patronat. Appels de différents syndicats dans différents secteurs.


A la une...

ANTIFASCISME
Héroïsme et my(s)thification  

Un texte qui revient sur les ralliements et hésitations des militant.e.s de gauche et anarchistes à propos des gilets jaunes. Il part de l’histoire du boxeur et de l’imagerie insurrectionniste. C’est essentiel de questionner cette adhésion aux images (et aux gestes) qui emporte très vite tout un chacun, en particulier les militant.e.s. Puis il ouvre quelques pistes de luttes émancipatrices.
Merci sauvageries.blog !


MEDIAS
Combat Syndicaliste n°439 - Décembre 2018  

Au sommaire :
- Le harcèlement a encore tué
- Deux nouveaux suicides à la Poste en Dordogne.
- Quelle connerie, la guerre et les crocodiles ! Refusons l’armée et les guerres. Construisons un monde de paix !
- ...


FLICAGE - SURVEILLANCE
RIP Aaron Swartz  

Il y a 5 ans disparaissait Aaron Swartz, informaticien militant qui considérait qu’internet pouvait être un espace de liberté et d’échange et non un lieu de flicage et de monétarisation des données.
Dans un livre paru ces jours-ci, Flore Vasseur revient sur les combats pour un internet libre.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Procès des solidaires de Briançon Acte II  

En 2019, l’acharnement contre les solidaires, malheureusement, se poursuit… mais les mobilisations solidaires aussi !
Suite à l’inimaginable condamnation des « 7 de Briançon » (verdict tombé le 13 décembre dernier), qui bien entendu font appel de cette décision, la pression sur les solidaires ne faiblit pas, puisque ce vendredi 10 janvier, deux autres personnes sont passées en procès au Tribunal de Gap. Retour sur un procès absurde et injuste.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Conseils à l’attention des personnes blessées par la police et leurs proches  

Après le déchaînement de violence policière de ces dernières semaines à Saint-Étienne et partout en France, il semble pertinent de publier ce petit tutoriel rédigé par le collectif Désarmons-les.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
4-2 Empire (et la répression aussi)  

Ressenti personnel sur l’acte IX.

" Il s’est passé quoi ?
Acte IX
Gilets Jaunes
De Jean-Jaurès
À Fourneyron..."


DROITS SOCIAUX - SANTE
Chômeur pas chien !  

Prise de parole d’un membre du collectif Feignasse au rassemblement devant la Direction Départementale de Pôle Emploi, lundi 14 janvier 2019 à St-Étienne.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Une collecte à Saint-Étienne pour un convoi solidaire à destination de la Grèce  

Ce convoi vise à amener toutes sortes de ressources pour des personnes vivant en Grèce, en lien avec les collectifs sur place. Plusieurs villes de France organisent ainsi des collectes qui partiront ensuite en convoi groupé pour Théssalonique, Athènes. Ce convoi a aussi pour but de tisser des liens avec les personnes en résistance afin de soutenir le mouvement social et les luttes en cours, notamment pour les refugié-es arrivé-es en Grèce.

Soirée de soutien le 2 février à l’amicale du Crêt de Roch (16, rue Royet, StE)

FIN DE LA COLLECTE LE 12 FEVRIER


FLICAGE - SURVEILLANCE
Il faut qu’on parle de facebook  

Mort au capitalisme ! Aussi sur Internet ! Contre l’exploitation et l’oppression ! Aussi sur Internet !

Texte de 2012 de nadir.org


MOBILISATIONS - LUTTES
Acte IX des Gilets Jaunes, la répression en marche  

C’est de mieux en mieux ! Lors de ce IXe acte des Gilets Jaunes la répression continue à Saint-Étienne avec 28 interpellations et 5 blessés d’après la préfecture (nombre de blessés très discutable).
Entre 2000 et 3000 manifestants ont été comptabilisés avec en face une très forte mobilisation des forces de l’ordre dans toute la ville. Après un début de manifestation plutôt calme, la situation est vite devenue conflictuelle.


MOBILISATIONS - LUTTES
Une mobilisation pour dire non à l’Eurovision 2019 en terre d’apartheid  

Mardi dernier, vers 16h30, des militants Stéphanois du BDS ont rejoint les militants Lyonnais devant le siège de France 3. Ils ont demandé à ce que France Télévisions fasse valoir ses principes éthiques pour se retirer de l’Eurovision 2019. L’événement doit en effet avoir lieu à Tel Aviv en Israël, suite à la victoire en 2018 de Netta Barzilai, la chanteuse israélienne. Mais les militants, qui dénoncent l’instrumentalisation de la culture par Israël à des fins de normalisation d’une situation de colonisation, d’apartheid et de domination ethnico-religieuse n’entendent pas laisser cet événement s’organiser sans réagir.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Ne jamais éteindre son téléphone : une nouvelle approche à la culture de la sécurité  

Dans les années 80, un/e anarchiste qui voulait, par exemple, mettre le feu à un bâtiment administratif, élaborait son plan et en même temps elle/il regardait s’il n’y avait pas de dispositifs d’écoute chez lui/elle. A la fin des années 90, le/la même anarchiste éteignait le téléphone et utilisait des messages cryptés sur internet. Avec l’approche des années 2020, il nous est nécessaire de repenser notre stratégie : la collecte d’informations s’est améliorée et nous devons tenir compte aussi de cela.


MEDIAS
Le Déchaîné : journal de gilets jaunes de Monthieu, Sainté - N°4  

Les vacances sont terminées, les ronds-points sont toujours occupés, les gilets jaunes sont toujours motivés. Lycéennes, lycéens, étudiantes, étudiants, chômeuses, chômeurs, branleuses, branleurs, rats des villes, rats des périphéries, rats des champs. La méga classe en gilet jaune !


REPRESSION - PRISON
Que contient le projet de loi « anti-casseurs » annoncé par Édouard Philippe ?  

Dans une « interview » donnée il y a quelques jours au JT de TF1, entre un énième reportage sur « l’extrême violence » de la foule haineuse des Gilets Jaunes et l’annonce – qui tombe à pic ! – de la réouverture de la prison de la Santé, le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté les mesures qui vont être prises dans les semaines à venir pour tenter d’endiguer le mouvement qui traverse la France depuis le 17 novembre.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Comité Solidaire : Sortez couvert.e.s !  

Petit tract d’info en manif et ailleurs pour résister face à la justice et à la répression


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : La lutte s’étend dans les centre de rétentions !  

Alors qu’une grève de la faim a éclaté dans deux bâtiments à Vincennes depuis quelques jours. Que la répression des grévistes, leurs déportations ou leurs transferts vers d’autres CRA ont presque fait cesser la grève dans le bâtiment B2 de Vincennes. La grève au bâtiment A2 à Vincennes, tient bon et a même été rejointe par de nouvelles personnes au lendemain de la manifestation de solidarité de lundi soir !


MEMOIRE
[Radio] Albertine Sarazzin, écrivaine mais pas que...  

Émission « Du trafic dans le tiroir » sur Radio Dio - Épisode 4.
Dans cette émission, il s’agira de l’histoire de la dite Albertine Sarrazin. Écrivaine mais pas que, ayant inventé, on peut le dire, une jolie langue appréciable, nourrie de l’expérience carcérale, où se côtoie l’argot, quelques anglicismes et un français classique, une langue qu’elle parlera avec ses complices autant que devant le juge et qui nous a permis de connaître la vie d’une jeune femme, placée très jeune sous main de justice, parfois libre, parfois amoureuse et souvent emprisonnée.


MOBILISATIONS - LUTTES
[Vidéo] Soutien aux gilets jaunes depuis le Rojava  

Les internationalistes et des habitant.e.s du Rojava ont envoyé plusieurs messages de solidarité aux membres du mouvement des gilets jaunes.
"Aux gilets jaunes, à celles et ceux qui manifestent, qui sont sur les barricades et blocages, qui occupent leurs lycées et leurs facs, qui sont en grève, qui s’organisent. Nous nous adressons à vous en tant que Commune Internationaliste depuis le Rojava, le Kurdistan de l’Ouest, au Nord de la Syrie. (...)


LOGEMENT - SQUAT
La traque continue : des nouvelles de familles roms  

Le 31 décembre 2018, plusieurs associations ont signé une tribune dans laquelle elles accusent l’État de mener une politique envers les personnes à la rue, notamment migrantes, qui « confine à une mise en danger délibérée ». Si le texte pointe la situation à Paris et en Île-de-France, elle n’est guère différente à Saint-Étienne et dans la Loire. Illustration avec un article du Couac paru à l’hiver 2018.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Grève de la faim en cours au Centre de Rétention Administrative de Vincennes : communiqué des prisonniers !  

Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du bâtiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face à la violence des déportations et des keufs. Appel à solidarité !


MOBILISATIONS - LUTTES
Mouvement des gilets jaunes : sommaire des articles publiés sur notre site  

Nous recenserons dans cet article toutes les publications que nous avons reçues à propos des gilets jaunes. Continuons à abreuver le site d’analyses critiques et de récits enthousiasmants de ce mouvement ! (Article mis à jour).