Informations globales   REPRESSION - PRISON

Manifestive du Festival des Résistances et des Alternatives de Lyon réprimée brutalement par l’arbitraire policier.


|

Suite aux événements de semedi 30 avril à l’occasion de la manifestive organisée par le Festival des Résistances et des Alternatives, et la couverture médiatique scandaleuse faite par le Progrès, l’Union de Groupe anarchiste Lyonnais tient à :


- Protester de la manière la plus ferme contre les violences policières commises par des forces de l’ordre sans brassard envers les manifestant-e-s et notamment la manifestante interpellée place des Terreaux. De nombreux témoins et des documents photographiques et vidéo témoignent pourtant sans ambiguïté de la violence et du caractère aléatoire des arrestations, dans une volonté répressive.
- Exprimer sa solidarité avec les personnes interpellées, victimes d’accusations sans fondement de la part des agents les ayant arrêté au hasard pour faire un exemple. Nous dénonçons de la manière la plus ferme leur placement en détention et réclamons leur libération immédiate.
- Protester contre les amalgames inacceptables du journaliste du Progrès, Jean-Didier Derhy, qui exhibe l’hydre anarchiste comme au temps des lois scélérates pour mieux cautionner la répression d’une manifestation publique. Le Progrès nous fait beaucoup d’honneur. Nous ne doutons pas de la présence de libertaires dans la manifestation, mais, à notre connaissance, le Festival des Résistances et des Alternatives n’a jamais revendiqué cette étiquette. De plus, aucune organisation ni groupe anarchiste n’a appelé en tant que tel à cette manifestation. Pour notre part, nous étions investis dans les initiatives du Premier mai Noir et Rouge pour la lutte des classes.

En effet nous anarchistes ne revendiquons pas la violence mais l’action collective et la lutte sociale. Pourtant le Progrès a omis de rendre compte de la manifestation de notre présence à la manifestation du premier mai alors que nous étions pourtant le 2e cortège nombre. Tout cela est plus que léger pour un soi-disant reportage politique.

Nous ne doutons pas dès lors de la commodité et de la perversité qui consiste à brandir l’épouvantail anarchiste dès lors qu’il s’agit de cautionner la criminalisation du mouvement social et des manifestations. Avec la bonne vieille équation anarchiste = violent.
La déontologie du journalisme devrait pourtant pousser Jean Didier Derhy, non seulement à respecter la présomption d’innocence, ce qu’il ne fait pas en présentant des allégations comme avérées. Mais également à privilégier l’objectivité et le devoir d’information impartiale et honnête plutôt que les insinuations fantasmatiques et sexistes sur nos prétendues « tactiques », en reprenant in extenso la version policière.

Halte à la criminalisation du mouvement social !

Halte à la criminalisation du mouvement anarchiste !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • C’est vraiment déplorable, mais généralement, ce type d’évênement n’est pas couvert par la presse. Compte-tenu de l’interprétation des faits par ce journaliste qui n’a pas l’air très objective et la tendance politique du « Progrès », il ne faut pas s’étonner.
    Ca a au moins le mérite de faire parler de ce qui s’est passé ce jour là, les lecteurs de ce journal en feront leur propre interprétation.
    Pour ceux qui voudraient lire l’article en question, les archives du « Progrès » sont payantes mais on peut en voir sa retrancription et une critique sur rebellyo.info —> http://rebellyon.info/article.php3?id_article=413

    C’est vrai, que Jean-Didier Derhy se place plus du côté des forces de l’ordre, le passage concernant le policier de la Bac blessé à la main est effarant !

    Savez-vous si ce talentueux journaliste a répondu aux critiques émises sur son papier ?
    Que va-t-il se passer pour les personnes interpellées et cette jeune fille ?


Dans la thématique "REPRESSION - PRISON "

Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Rencontre-débat avec le collectif Désarmons-les (contre les violences d’État)

Samedi 27 avril à l’Amicale de La Richelandière à 18h30.
Une personne du collectif viendra présenter leurs actions et animer un débat sur les violences de la Police. Ils nous visent, défendons-nous !


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Projection du film « Enfermés mais Vivants ». Rencontre sur l’Univers Carcéral

Au Remue-Méninges, mercredi 17 avril à 20h.
Il reste les murs et les souvenirs, tout le reste a changé. Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Université Tréfilerie expulsée ce matin : c’est de l’acharnement !

Après le traumatisme de l’expulsion de la Bourse vendredi matin, les forces de l’ordre continuent de traquer et brutaliser les personnes fragiles et sans-abri qui avaient trouvé refuge pour la nuit dans un bâtiment de l’université, sur le campus de Tréfilerie.
Communiqué du collectif de soutien.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Rassemblement pour l’abrogation de la loi « anti-casseurs » du 13 avril 2019

La loi dite « anti-casseurs » a été adoptée (lire une analyse du texte) en milieu de semaine. Une cinquantaine d’organisations appelle à manifester ce samedi 13 avril pour réclamer l’abrogation de ce texte.


Informations globales   REPRESSION - PRISON

C’est officiel, la « loi anti-casseurs » est en marche !

Ce matin, la « Loi visant à renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations » a été gravée dans le marbre du Journal officiel. On a choisi un texte de fond sur la question du port de masque en manifestation pour marquer le coup.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   REPRESSION - PRISON

Avocat et garde à vue

Tout le monde a le droit à un avocat en garde à vue, et il est fortement conseiller d’user de ce droit. Cependant, trop souvent la police cherche à ralentir voir empêcher sa venu...


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Huit mois ferme pour un gilet jaune suite à la manifestation du 30 mars

Mercredi 2 avril. Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne. Nouvelle audience, même comédie : une cour aux ordres du parquet, une justice de classe qui fait le taf. Et qui donne les mêmes leçons de morale, par-dessus le marché : « Monsieur J. a participé à un phénomène de débordement. Il est adulte et il n’a pas joué son rôle d’adulte » (M. Le Procureur).


Informations globales   REPRESSION - PRISON

Le vrai « drâme de Condé-sur-Sarthe » c’est son existence même

Communiqué de l’Envolée suite au mouvement de blocage des #MatonsQuiPleurent
« Nous voudrions, si des personnes se sentent de nous aider, continuer à dénoncer les conditions de détention et les fonctionnements archaïques type QHS/QSR des établissements cités dans cette lettre. » (Romain, Prison de Condé-sur-Sarthe).


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Des gilets jaunes face à la justice... de classe : compte-rendu d’audience du 6 mars à Saint-Étienne

« Il faut croire que le mouvement des gilets jaunes aura permis à des délinquants qui s’ignorent de se révéler. » Madame la procureure, mercredi 6 mars, palais de l’injustice de Saint-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT / REPRESSION - PRISON

Réflexions sur VERNEY-CARRON SA...

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, Verney-Carron SA, le fabricant et inventeur du célèbre Flash-Ball®, cherche à tout prix à se dédouaner de toute responsabilité dans la mutilation et la répression de nombreux manifestants...


Dans la thématique "FESTIVAL DES RESISTANCES ET DES ALTERNATIVES (2001 - 2006) "

Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel à participation : Quatrième Festival des Résistances et des Alternatives 2004

4e Festival des Résistances et des Alternatives, du 24 avril au 8 mai à Saint Etienne. Au programme : concerts, expos, projections, actions de rue, conférences, débats, etc...
Toutes les initiatives seront les bienvenues.
Ces deux semaines seront l’occasion de rappeler à nos dirigeant-e-s que leur démocratie est loin de la nôtre, et que notre projet de société est bien plus juste, libre et solidaire que le leur.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Festival des Résistances et des Alternatives.

Pour la quatrième année consécutive, le collectif des résistances va organiser son prochain Festival des Résistances et des Alternatives. Les travaux communs vont reprendre dès janvier. Pour la première réunion, la date que nous proposons est le lundi 12 janvier 2004, à la Salle Sacco et Vanzetti de la Bourse du Travail, 18h30.
Nous appelons les différents collectifs, organisations, associations et individus qui souhaitent s’y engager, à présenter leurs différentes intentions et projets dès cette première session.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / REPRESSION - PRISON

Solidarité avec les prisonnier-es Aujourd’hui...

Communiqué de presse du Festival des Résistances et des Alternatives
Aujourd’hui dimanche 11 mai 2003, une centaine de personnes se sont rendues à la Maison d’Arrêt de la Talaudière (St Etienne/42) pour un rassemblement de solidarité avec les prisonnier-es. Une sono a été installée pour diffuser de la musique et lire le communiqué ci-dessous à l’attention des détenu-es. Des banderoles (« Solidarité », « Non au Mitard », « Non aux Q.H.S ») soulevées par des ballons ont été hissées afin qu’elles puissent être vues de tous/toutes. Ce rassemblement s’inscrit dans le cadre du Festival des Résistances et des Alternatives, les manifestant-es se sont dispersé-es dans le calme vers 16h30 sans intervention des forces de police.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[FESTIVAL DES RÉSISTANCES 2003] NUMÉRO ZÉRO à Chok Théatre

JOURNÉE RÉSISTANCES ÉLECTRONIQUES
Ce projet collaboratif de réalisation d’un média électronique alternatif de proximité sera présenté le Samedi 10 Mai dans le cadre de la Journée Résistances Electroniques à Chok Théatre, 24 rue Bernard Palissy à Saint-Étienne à partir de 15h00.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Programme du Festival des Resistances et des Alternatives 2003

Programme de l’édition 2003 du Festival des Résistances et des Alternatives à Saint-Étienne


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Festival des Résistances et des Alternatives 2003 : Concert à Main dans la Main Mercredi 07 Mai à 21h00

FESTIVAL DES RESISTANCES 2003
Quand les filles s’énervent, ça donne ça !
Flamingo 50 (rock’n roll - uk) Lack of Reason (emopopcore - 42) C.T.B. (crust’n roll - st-e) PAF : 4EUROS


A la une...

DROITS SOCIAUX - SANTE
Retraites, santé, assurance chômage... La bataille commence  

Le mardi 24 septembre, ce sera un premier rendez-vous pour ce qui devrait être le début d’une lutte et d’un rapport de force pour enfin, reconquérir des droits :
rassemblement à Saint-Étienne à 10h30 devant la bourse du travail pour une manifestation que l’on espère massive et offensive.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Des centaines de jeunes dans la rue pour la grève pour le climat  

Le rendez-vous avait lieu à 9h30 à la place du peuple. Plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées, dont des collégien·ne·s et des étudiant·e·s, mais majoritairement des lycéen·nne·s venant principalement d’Honoré d’Urfé et de Fauriel.
Compte rendu en image de la mobilisation pour la journée de grève pour le climat.


DISCRIMINATIONS - RACISME
« Dans ses yeux j’ai vu la haine » : récit de la femme attaquée à coup de couteau à Sury-le-Comtal  

La presse nationale a peu relayé cette information. Question de « choix éditorial » suppose-t-on... Or, il s’agit bien d’une attaque raciste et islamophobe qui a eu lieu le 11 septembre dernier, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Étienne. Dans d’autres contextes, on aurait même pu qualifié cet attaque de « terroriste » (?!) Voici un récit de cette femme agressée violemment pour avoir eu pour seul tort le fait de porter un bout de tissu sur la tête. Article publié sur le site du Collectif Contre l’Islamophobie en France.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Des fumées de bitume toxiques à la centrale du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds  

Les nuisances produites actuellement, surtout le matin, par la Centrale d’enrobé du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds s’avèrent déraisonnables et excessives pour les populations habitant juste à coté. Cela fait des années que ce mécontentement n’est pas pris en compte et laisse place aux affaires quel qu’en soit le prix. Article publié sur le blog de Résistance verte.


REPRESSION - PRISON
Soirée de présentation du CASSIS, collectif anti-rép stéphanois  

Le mardi 24 septembre à 18H aura lieu à la Cale la soirée de présentation du CASSIS, le collectif contre la répression né à Sainté l’an passé, inaugurant également les permanences juridiques qui y auront ensuite lieu tous les derniers mardis du mois.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
[Bure] Rassemblement antinucléaire et féministe  

Les 21 et 22 septembre prochain, près de Bure, dans la Meuse, c’est le week-end contre la poubelle nucléaire, entre femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires. Une marche sonore, des discussions, une boum — que des belles choses.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur l’acte 44 à Lyon : Sur-présence policière et répression  

Samedi dernier (le 14/09/2019) avait lieu l’acte 44 des Gilets Jaunes à Lyon. RDV 13h sur Place Bellecour. Retour sur cette manifestation par Le Gueuloir...


MOBILISATIONS - LUTTES
La bataille des retraites va démarrer !  

Si les gilets jaunes ont permis un ralentissement du programme de réforme des retraites prévu par le gouvernement, ne nous y trompons pas, il n’est pas passé à la trappe pour autant ! La réforme des retraites, c’est pour cet automne, et ça concerne tous les salarié·e·s ! Pour s’y retrouver un peu avant la grande bataille sociale à venir de cette rentrée, voici un article récapitulant la loi et les mobilisations prévues. Article publié sur le site de paris-luttes.info.


LOGEMENT - SQUAT
Chassées du parc Couriot par la Police le matin, les familles Rroms ont été « invitées » à y retourner  

Les familles et individu.es qui campaient au Parc du puits Couriot se sont rassemblés hier devant la mairie pour protester contre leur expulsion indigne du Parc Couriot qu’elles occupaient, faute de mieux. Le soir même elles ont été « autorisés » à y revenir. Un rassemblement de soutien avait également été appelé.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
La Rentrée Solidaire 2019  

Pour se donner la pêche de militer à la rentrée, nous vous avons fait une petite sélection d’évènements militants pour cette rentrée 2019. On y trouve des soirées conférences, du théâtre, une manif, et des rassemblements. Venez motivé’es !


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
L’EPASE, un acteur de l’État au service du futur  

L’EPASE, c’est notre établissement public d’aménagement de Saint-Étienne, avec ses logiques et modèles, et ses zones où il a planté ses griffes. Le Journal du Carnaval, publié en mars 2019 à l’occasion du carnaval de l’Inutile, nous donnait un début d’explication sur ses finalités dans un de ses articles.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
[Grèce] Escalades des violences policières dans le quartier d’Exarcheia  

Durant sa campagne, le nouveau premier ministre grec Mitsotakis avait annoncé vouloir « nettoyer le quartier d’Exarcheia en un mois ». Cette menace a été mise à exécution dès le 26 août avec l’expulsion de quatre lieux occupés en solidarité avec les migrants. Depuis, le quartier vit sous occupation policière et est la cible de véritables exactions. Retrouvez ici une compilation d’articles publiés sur le blog de Yannis Youlountas.