Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Marche contre l’A45 : le récit jour par jour




Du 27 juin au 4 juillet, nous avons marché contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon. Avec lenteur et détermination, à la rencontre des habitant-es concerné-es par le tracé, en croisant les vécus, les ressentis et les avis sur ce projet. En passant par le grand rassemblement des opposant-es à St Maurice sur Dargoire, qui fut un succès. Nous avons marché aussi pour apporter notre voix, une des voix qui s’élèvent contre cette autoroute et son monde. Cette marche porte en germes notre résistance commune, qui fleurira à l’avenir. On ne lâchera rien !


  • Jour 6 / Mar. 4 juillet : Taluyers - Brignais - Lyon
    Hier soir au grand air, nous assistons à une pièce de théâtre de la compagnie « Le Cri de la lune ». On est transporté-es de la campagne à l’usine et on croirait presque être dans le bureau de la directrice de production de l’usine Air motor, qui de ses dents acérées demande au chef de sévice de faire augmenter la cadence d’une des ouvrières.

Aujourd’hui, dernier jour de notre parcours marchesque, nous quittons le campement en direction de Brignais, sur cette dernière ligne droite nous piétinons plus de bitume que de cailloux ; les routes des hameaux que nous traversons sont bordés par des boîtes à vivre : nouvelle mode architecturale qui se résume à des rectangles blancs emboités ensemble pour crée un effet minimal, des maisons blocs qu’on imagine tout aussi bien sur la côte d’azur. Pourtant la mer n’apparait toujours pas à l’horizon… Parfois un mirage nous fait croire à une baignade possible mais la couche d’algue verte presque fluo de cette oasis nous renvoie à la réalité.
Lyon approche, les échanges avec les riverains se raréfient. Arrivés à Brignais, le Gr45 se termine, nous laissons nos jambes dans un parc pour monter à bord de voitures qui nous conduiront plus rapidement à Lyon (ici pas de triche, le tracé de l’A45 part de La Fouillouse pour arriver à Brignais).
Presque téleporté-es, nous voilà devant l’hôtel de Région pour le rassemblement prévu dans la continuité de la marche et du week-end des opposants à l’A45. En musique et déguisé-es nous rejoignons les personnes qui nous ont accueilli-es sur les étapes de la marche, qui l’ont soutenue et rendue possible, et d’autres rencontrées à la fête des opposants. À L’A45 on lui fait sa fête. Nous sommes une centaine a gueuler notre refus de cette autoroute et de son monde, devant la cathédrale arrogante de la région.
On entend "Wauquiez fumier". On lâchera rien !

  • Jour 5 / Lun. 3 juillet : Saint Maurice sur Dargoire - Taluyers

Après cette longue halte riche en émotions qui a rassemblé des milliers d’opposants ; et pas seulement des marcheurs : n’en déplaise à l’AFP qui annonçait, dans son craquage malheureux et confus, la présence de 50 personnes seulement sur le site du Week-end festif des opposants à l’A45. Ayant rétabli la vérité quant à la confusion entre l’équipe des marcheurs et les nombreux autres opposants au projet,
nous levons le camp ce lundi matin.
Heureux de reprendre la route, cheveux au vent, épis de blé dans les dents, on croise des tracteurs qui nous font des signes complices. Certains d’entre eux ont,
peut-être, participé à former le "A" (du A45) ou le "N" (du NON) de l’inscription géante à voir du ciel qui a mobilisé 130 tracteurs ce week-end. Le balisage du GR45 se poursuit sur de nouveaux petits sentiers où l’on rencontre des habitants-es, tous connaissent bien le projet et sont hostiles à sa réalisation, certains pâtissent déjà des nuisances de l’A47 existante et ne voudraient pas les voir se décupler. Un habitant nous dit être passé ce week-end au rassemblement, il avait connaissance de la marche, et encourage notre foulée ! Deux promeneuses paraissent plus résignées face aux décideurs sans vergogne mais se laissent presque gagner par l’idée qu’il n’est pas impossible de faire plier Vinci.
Changement de préoccupations : les ventres gargouillent. Nous avons prévu de pique-niquer devant "Uniferme", un magasin de producteurs du coin, il est fermé mais heureusement l’équipe logistique de choc nous ravitaille en victuailles à tartiner. Repus, certains font la sieste pendant que d’autres préparent une banderole, ensuite accrochée au rond point voisin.
On repart, le soleil nous écrase en ce milieu d’après-midi, certain-es prennent des couleurs. Après le week-end breton ça nous change...Notre petite troupe motivée s’arrête profiter d’endroits ombragés ou de la fraîcheur d’une rivière traversée. Avant de rejoindre les champs, sur la commune de Taluyers où nous sommes accueillis par un paysan, on traverse une zone industrielle et on croise ses irréductibles bourdons bleus en patrouille.
Apaisé-es, dans ce grand pré où nous nous sentons déjà chez nous, nous effeuillons les choux qui seront préparés et imaginés avec amour par la Cantine des Cévenoles qui, dans son bus, nous concocte depuis le début de la marche des repas indispensables, délicieux en rencontres et en saveurs !
Une belle pièce de théâtre de la compagnie Le Cri de la Lune, en plein air, berce notre soirée avant d’aller nous coucher.
À demain !

  • Jour 4 / Ven. 30 juin : Saint Joseph - Saint Maurice sur Dargoire
    Hier soir a Saint Joseph, plusieurs échanges entre marcheurs et habitants qui donnent de la force.

Aujourd’hui nous nous réveillons avec un copieux petit dej offert par les habitants qui nous accueillaient. Nous nous mettons ensuite en route en compagnie d’habitants de Saint-Jo et de naturalistes en lutte qui nous font découvrir busard cendré, mines d’or et d’antimoine. Nous traversons la vallée du Bozançon, où trônent encore les vestiges des piliers d’un viaduc ferroviaire jamais construit. Espérons qu’on aura pas de nouveaux piliers conceptuels plantés au milieu de la vallée.
Nous passons de la Loire au Rhône en arrivant sur le plateau qui accueillera la fête des opposants ce weekend. On attend un spectacle sur Sivens. Nous découvrons l’ampleur de l’organisation avec 4 grands chapiteaux , des camions, des scènes et beaucoup d’énergies ! À demain !

  • Jour 3 / Jeu. 29 juin : Cellieu - Saint Joseph

Mercredi soir, dans la salle des fêtes de Cellieu, nous partageons un repas entre habitant-e-s et marcheureuses. Puis des protagonistes de différentes luttes contre des "projets inutiles" : l’extension de la carrière de Saint Julien Molin Molette, le center parc de Roybon, le val de Suse contre la ligne de TGV Turin-Lyon, et des opposants de Cellieu à l’A45.
Après une présentation des cheminements de leur lutte, les intervenants ont exposés le contexte et discutent leur modes d’organisation . La centaine de personnes présentes ont pu se faire une idée de la pluralités des modes d’actions et des points communs entre ces combats :
- recours administratifs
- médiatisation et contre-information
- mode d’action légale ou non
- remise en question d’un projet et questionnement sur nos modes de vie.
- la répression et les moments difficiles, mais aussi la joie collectives qu’on trouve à travers ses expériences.

Jeudi matin, nous partîmes de ces lieux un peu plus nombreux encore, à travers vallons et forêt.Sur le GR 45 nous discutons entre nous et lors des traversées de villages nous avons des échanges encourageants avec les habitants. Près de Génilac nous trouvons même dans un corps de ferme un chaleureux point ravitaillement boisson et d’info sur l’A45.
La petite troupe et carriole déco arrive enfin, en fin d’après midi à Saint Joseph. Ici les habitant-e-s nous accueillent pour la nuitée dans leur jardin et ont organisés un repas partagé et une discussion qui fut très enthousiasmante.
Pendant que nous écrivons ce court résumé, Gil joue de la guitare, "retourne sa veste" et "à la prochaine révolution retourne son pantalon".
Comme on l’a beaucoup entendu ce soir : "on les aura".

  • Jour 2 / Mer. 28 juin : Chavanne - Cellieu
    Nous partons de Chavanne à 9h30. On surplombe la vallée du Gier, le pilat nous fait face, et sous nos pieds, on essaie d’imaginer la sortie du tunnel prévu de l’A45 qui diviserait le hameau en deux. On descend vers St Chamond, et on croise la maman autoroute A47 qui relie d’ailleurs Sainté à Lyon... On croise des habitants à la Donzelière déjà très mobilisés. On observe la flore, et particulièrement cette grosse libellule noire qui nous tourne autour. On pique nique dans un petit vallon en dessous de l’ex-motocross de Cellieu. Nous passons des champs de maïs, des vergers de cerises, c’est le temps qui passe sous quelques averses éparses. Ce soir à Cellieu on est à nouveau accueilli par d’autres habitants. Pétanque, cantine et table ronde sur des luttes en cours : Roybon, Val Susa, St Julien Molin Molette, SCJ pour un public nombreux à la salle georges Brassens.
  • Jour 1 / Mardi 27 juin : Sainté - Chavanne
    Ce matin, comme à son habitude, l’arche de l’offense de Saint-Étienne métropole nous accueille avec grandeur mais sans café. Qu’importe, nous en avons 5 kg et il est zapatiste. Les journalistes désespèrent de ne pouvoir filmer que nos pieds. Charette à bras, vélos porteurs, banderoles et piétons, nous partons. Du soleil à la Talau’, les gens klaxonnent, remercient, lèvent du poing ; nous on se sent plus.
    Plus de cuisses de poulet que de cuisses de marcheurs offerts par la Talau’. Et là, c’est notre bide qu’on ne sent plus. Nous poursuivons notre foulée contemplative, et tel le Petit Poucet, armé.e.s d’un pinceau orange nous marquons d’une tracé le GR45. Suivez les bandes oranges, sans viaduc ça vaut le coup d’oeil. Nous croisons une habitante qui imagine mal un tunnel près de son jardin. D’autres assurent nous retrouver au weekend d’opposition à Saint-Maurice sur Dargoire.
    Là, on arrive à Chavanne, 1-2-3-4, on attend la chorale avant la projection de la Bataille de l’eau noire. Plus de 70 personnes...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

L’ A 45 est « définitivement » abandonnée ! La lutte paye !

La ministre des transports Elisabeth Borne a confirmé l’abandon du grand projet - bien inutile et nuisible - d’autoroute entre Lyon et Saint-Étienne. Première réaction de la coordination des opposants.



Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Le 22 septembre, toutes et tous à la Talaudière !

Rassemblement contre l’A45 et son monde à La Talaudière le 22 septembre 2018.
La bataille contre l’autoroute A45, cette deuxième autoroute entre Brignais (Rhône) et La Fouillouse (Loire), payante et parallèle à l’autoroute existante, n’est pas finie : à nous d’obtenir son abandon définitif.



Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

L’A45, ce n’est pas fini – Restons mobilisé·es

La Coordination des opposants à l’A45 reste prudente sur les suites politiques du dossier d’autoroute A45.



Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Brochure - Zine] À l’intersection avec l’A45 #2

Depuis la première intersection, qui était sortie juste avant la marche Sainté - Lyon et le grand rassemblement de Saint Maurice sur Dargoire en juillet dernier, de nombreuses voitures sont passées sous les viaducs... Mais aucun des onzes de ces « ouvrages d’arts », ni des 4 tunnels que nous prévoit l’A45 n’est encore bâtit. La résistance se renforce doucement mais surement au fil du temps, des rencontres et des complicités se croisent. Car ces derniers mois il faut dire que ça s’est agité autant dans les collines, que du côté de Sainté. En espérant que ces quelques pages en donnent l’échos.



Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Carnaval !

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).



Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Rencontre -débat samedi 3 février, contre l’A45, la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette et les grands projets inutiles en général

En attendant le passage à Lyon, le 25 avril de la tournée contre les Center Parcs de Roybon, Le Rousset et Poligny...
Notre Dame des Landes, centre d’enfouissement nucléaire de Bure, ferme-usine des Mille Vaches, ligne à grande vitesse Lyon-Turin, Center Parcs (Roybon, le Rousset, Poligny)... vous connaissez ?



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Assemblée de lutte contre l’A45, mais pas que...

La prochaine assemblée sera consacrée à la manière dont nous pouvons marquer notre solidarité avec des luttes et mouvements qui, proches de nous par les problématiques qu’illeux affrontent, sont cependant éloignés géographiquement. Rendez-vous MARDI 6 FÉVRIER À 19H à l’AMICALE LAÏQUE DU CRÊT DE ROC, RUE ROYET, À SAINT-ETIENNE.



Saint-Étienne et alentours   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Mobilisation étudiante contre l’A45 et les expulsions de personnes migrant.e.s

Lundi 4 décembre, des étudiant.e.s du Département d’Études Politiques et Territoriales ont participé, à leur manière, à l’inauguration en grandes pompes du nouveau bâtiment de Sciences Po Lyon, sur le campus stéphanois de l’Université Jean Monnet.
Les maires de Lyon et Saint-Étienne, le préfet et la rectrice de la région Rhône-Alpes Auvergne, les président.e.s de l’Université de Lyon, de Jean Monnet et de Sciences Po Lyon ont été accueilli.e.s par une banderole et un tractage dénonçant le projet de l’autoroute A45 ainsi que la situation dramatique que vivent les migrant.es à Saint Etienne, à Lyon et, dans l’ensemble de la France.



National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Préparons-leur un hiver ardent !

Le 12 décembre à Paris, à l’occasion du second anniversaire de la COP 21, se tiendra un sommet international sur l’économie et la transition énergétique. Face à cette nouvelle opération de marketing vert, des territoires en lutte - de Bure à Roybon en passant par Notre Dame des Landes, des collines aveyronnaises, en passant par le plateau de Millevaches, à la ceinture maraîchère dijonnaise ou les côtes du Finistère - se sont regroupés pour une déclaration commune. Il s’agit de rendre visible - avant, pendant et après le sommet - la manière dont le gouvernement Macron poursuit en réalité un ensemble de projets d’aménagement destructeurs et nuisibles. Cette déclaration met en avant la vitalité des résistances en cours face à ces projets mortifères et un calendrier commun tout au long du mois de décembre pour continuer à densifier ces luttes.



Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

Semaine contre l’A45 à Sainté [du 12 au 19 décembre 2017]

Non, l’A45 ne se fera pas ! Si le message est simple, les arguments sont aussi nombreux que les opposant·e·s sont divers·e·s. Cette semaine permettra à une partie de cette diversité de s’exprimer, au travers de différentes soirées, projections, spectacles, débats... On vous attend nombreux·ses pour en discuter, s’informer... et partager les idées et les envies qui font vivre notre territoire. Nous ne nous laisserons pas aménager !



A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Il y avait masse contre le mur !

Entre 1500 et 2000 personnes ont répondu, samedi 24 novembre, à l’appel aux masses contre le mur de la Plaine et la politique de la ville de Marseille. A la détermination des habitant.e.s du quartier à faire entendre à la Mairie que personne ne veut du chantier de la Plaine, la préfecture a répondu par le grotesque d’un dispositif policier surréaliste...



National   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Manif de masse(s). Bal masqué contre le Mur de la Plaine le samedi 24 novembre

Appel aux masses contre le Mur de la Honte et le chantier de la Plaine.
Déambulation festive offensive et masquée au départ de la sinistre Mairie de Marseille, Vieux Port, samedi 24 novembre, 16h.



A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Insalubrité, gentrification : même combat !

De Noailles à la Plaine, en passant par la Belle-de-Mai et Belsunce, c’est toujours le même plan que la mairie de Marseille et la Soléam imposent : laisser pourrir les quartiers des pauvres pour pouvoir, ensuite, mieux les « valoriser », les « rentabiliser », les gentrifier...



A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

A Marseille, manifestation pour défendre la Plaine !

Depuis des années, les habitant.es et les usagèr.es de la Plaine à Marseille se battent contre le projet de « requalification » de la place, piloté par la Mairie et son bras gentrificateur, la Soléam. Entre le développement d’Euroméditerranée et l’opération Grand Centre Ville, ce n’est pas seulement la Plaine mais aussi les quartiers de Noailles, Belsunce, les Crottes, la Belle de Mai etc. qui sont destinés à être « nettoyés » pour les touristes et les développeurs.



A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

[Marseille] Suivi de la lutte à la Plaine

Après une semaine éprouvante, entre l’abattage des arbres mardi, et la répression à outrance de la résistance au travaux, ce fut un beau week end sur la Plaine. Des milliers de personnes ont défilé samedi en un joyeux cortège jusqu’à la place, où a été installé le gourbi n°8, don de la ZAD de Notre Dame des Landes. La « réhabilitation » de la place a continué dans la soirée et dimanche, au programme moins de caméras, et plein de constructions : bacs à fleurs, balançoires, tables, toilettes sèches, coin barbecue... Tout cela dans un esprit convivial.



Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

A 45, et maintenant on fait quoi ? Journée radio pirate à la hune

Le 7 octobre, à la tour contre l’A45 de l’Ollière (près de Chagnon, près de Cellieu), journée - rencontre - débat, radio « pirate » autour de l’A45 et son monde, mais pas que... Toutes et tous à la Hune pour un anniversaire radiophonique, musical et convivial.



Saint-Étienne et alentours Couac   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Pub Belle la Ville ?

Mercredi 5 septembre, place de l’hôtel de ville à Saint-Étienne, un panneau publicitaire a retrouvé sa fonction d’affichage public. Le message commercial d’une agence d’assurances est en partie recouvert d’une affiche appelant à donner de la place à la culture plutôt qu’à la publicité.



Saint-Étienne et alentours Couac   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Chère, très chère école privée !

Lors du conseil municipal de juin 2017, alors qu’était abordé le budget de Saint-Étienne, un chiffre avait retenu mon attention : sur les millions d’euros de dépenses de fonctionnement dans le domaine de l’éducation — dont une grande partie est dévolue aux écoles primaires et maternelles — pas moins de 2 millions étaient dévolues aux écoles privées de la commune, soit 25 % du budget tout de même. Je décidais de me pencher sur ce qui me semblait alors être un mystère.



Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Folie des grandeurs, bienvenue en métropole !

Depuis le 1er janvier 2018, sur Sainté et ses alentours, nous vivons officiellement dans une « métropole ». Mais qu’est-ce que ça implique dans nos vies d’urbaines ou de ruraux, ou d’entre les deux ? Chez Couac, l’envie a émergé de soulever quelques-unes des questions que ça peut poser, et au moins d’éclaircir un peu le brouillard de tous ces termes bureaucratiques…



Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Design et raffiné

La municipalité de Saint-Étienne a fait de « l’expérience design » l’axe de sa promotion de la ville. Le design a sa biennale, il a aussi eu son pavillon FrenchTech DesignTech© à l’automne dernier. Décryptage de cette opération de communication sous la forme d’un récit, partial et partiel, de ces mondanités.



Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

#Revanche Lycéenne : semaine du 10 au 14 décembre

Nouvelle semaine de blocages et manif lycéennes déjà ce lundi matin dans les rues de Sainté. la semaine démarre comme elle avait fini : sous les gaz... (Article mis à jour tout au long de la semaine)

Mise à jour :



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Grève et manif unitaire !

Rendez-vous à 10h30 à la Bourse du travail vendredi 14 décembre. Grève et manifestation unitaire contre (entre autre) la future réforme de l’assurance chômage et les 4 milliards d’euros de cadeaux prévus par le gouvernement au patronat. Appels de différents syndicats dans différents secteurs.



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Au charbon, debout la fange : texte de gilets jaunes de Sainté

Un appel des gilets jaunes de Monthieu à venir soutenir leur action de blocage dans les jours qui suivent suite à une rumeur apparemment fondée d’une probable expulsion du rond-point. Suite à la manif de samedi, plusieurs camions de GM et voitures de police stationnaient devant le rond-point et le parking du Géant. Nous le publions en regard d’un autre, publié sur Radio vostanie qui, appelle, au contraire à ne pas converger avec les mouvements populistes.



A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

Le point de convergence qui vient ne semble pas être le nôtre

Texte critique sur le mouvement des gilets jaunes, il analyse les revendications qui émergent. Les ambiances incroyables et réjouissantes que l’on peut vivre dans la rues ne doivent pas nous empêcher de rester vigilant’e sur le fond. Nous avons trouvé que ce texte peut y contribuer.
« Car ce n’est pas la tête de Macron ou de telle autre marionnette particulière au service des intérêts de la bourgeoisie que nous voulons »



Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

Quand on aura gagné

Poème plein de rage et d’espoir pour éclairer nos troubles.
"Avec dans les yeux
Le feu
Des poubelles et du monde
..."



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement de soutien aux récent.e.s inculpé.e.s devant le palais de justice

Mercredi 12 décembre à 13h30 devant le palais de justice.
Des comparutions immédiates auront lieu au tribunal de Saint-Étienne à partir de 13h30. Nous appelons les stéphanois·e·s à venir en nombre pour soutenir les interpellé·e·s !


Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilet jaune acte IV : Sainté scintille

Acte IV de la manifestation des gilets jaunes à Sainté. Des gilets jaunes, des sans-gilets et beaucoup de rage. Cinq mille personnes arpentent le centre-ville. Récit à chaud d’une journée de mobilisation par des Stéphanois-e-s.


Mise à jour :


A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

Interview. Il y a six ans, des “gilets jaunes” avant l’heure en Italie

En 2013, un mouvement de colère citoyen voit le jour en Italie. La mobilisation des “fourches” émerge sur les réseaux sociaux et bloque les routes ; elle dénonce les taxes, l’austérité, le chômage, le coût de la vie, l’élite et, surtout, elle refuse d’être récupérée par les partis. Cinq ans plus tard, les “fourches” ont disparu, mais l’Italie est dirigée pour la première fois par une coalition entièrement populiste. Quelles leçons en tirer alors que surgit un mouvement similaire en France ? L’analyse de Leonardo Bianchi, journaliste et auteur d’un essai sur les mouvements de colère en Italie.



Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

Comme un ouragan, manif sauvage de lycéen’nes

Manifestaton sauvage pleine de rage dans les rues du centre ville ce matin, récit d’une personne qui a préféré ne pas aller au travail pour être au côté des lycéen’nes



A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES

Appel des gilets jaunes de commercy

Des assemblées populaires partout ! Refusons la récupération ! Vive la démocratie directe ! Pas besoin de « représentants régionaux » !
Depuis près de deux semaines le mouvement des gilets jaunes a mis des centaines de milliers de personnes dans les rues partout en France, souvent pour la première fois Le prix du carburant a été la goutte de gasoil qui a mis le feu à la plaine. La souffrance, le ras-le-bol, et l’injustice n’ont jamais été aussi répandus. (...)



A la une...

REPRESSION - PRISON
Ecologie du terrorisme  

Quelques notions sur l’emploi par les États et l’Empire-marchand dans son ensemble de la notion de terrorisme. Par le comité A.E.C.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Journée internationale des migrant.e.s  

A l’occasion de la Journée Internationale des Migrants qui marquera aussi le lancement des États Généraux et locaux des Migrations, un Rassemblement est organisé à St-Étienne, mardi 18 décembre 2018 à 18h place Jean Jaurès.


MOBILISATIONS - LUTTES
Aux gilets jaunes  

Lettre ouverte d’une personne qui a passé du temps sur les rond-points de Haute-Loire aux gilets jaunes rencontrés.


MOBILISATIONS - LUTTES
Gilet jaune acte V : tout Sainté ou rien. Récit de la manif du 15 décembre  

15 Décembre 2018 : un samedi festif et revendicatif.
Récit subjectif de quelques personnes ayant vécues l’acte V stéphanois, du rond-point de Monthieu au Soleil, via jules Janin.


REPRESSION - PRISON
Des gilets jaunes face à la justice... de classe  

Un gouvernement qui ne parvient pas à écraser un mouvement de contestation dans l’œuf dispose de plusieurs outils pour le circonscrire et l’étouffer s’il menace de tenir, voire de s’étendre. Au bout de cette chaîne répressive, il y a les tribunaux. Récits de quelques audiences de gilets jaunes et quelques conseils pour mieux faire face à la Justice par l’équipe du journal l’Envolée.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Les « 7 de Briançon » ont été condamnés  

En avril, les « 7 de Briançon » avaient manifesté contre des militants d’extrême droite venus chasser les migrants à la frontière franco-italienne. Accusés d’avoir aidé des exilés à pénétrer en France, ils viennent d’être condamnés à des peines de prison.


LOGEMENT - SQUAT
Alerte expulsion - Appel à soutien  

Depuis plusieurs mois la police harcèle les habitant-e-s de la maison bleue, squat de migrant-e-s. La pression s’intensifie, l’expulsion est imminente. Ils et elles ont besoin de soutien.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Oulx : un nouveau refuge autogéré s’ouvre  

Ce dimanche 9 décembre a été ouverte la CASA CANTONIERA à Oulx, un bâtiment vide et inutilisé depuis des décennies. À partir d’aujourd’hui, il s’agit de lui redonner vie : contre les frontières et le dispositif qui les soutient et les détermine. Contre le Décret Salvini et sa politique de répression et de guerre aux pauvres. Pour un monde où tous.tes puissent choisir où et comment vivre.


MOBILISATIONS - LUTTES
SORTEZ COUVERT-E-S  

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... Réduisons les risques !
Quelques conseils et un contact.


EXPLOITATION ANIMALE
6 mois de prison requis contre deux activistes antispécistes : récit d’un procès et appel à la mobilisation  

Le procès de 7 activistes ayant bloqué l’abattoir de Roanne le 5 février 2018 eu lieu le 19 Novembre. Le procureur a requis 6 mois de prison ferme contre les deux fondateurices de l’association 269 Libération Animale. Illes sont accusé.e.s d’être les « complices instigateur.e.s » de l’action. Ce texte est un récit du procès en terre spéciste, entre légitimation de la violence sur les autres animaux, et analogie entre activisme et terrorisme.


GENRE - FEMINISME
L’expo moisie du MAMC : 24h de la vie d’une bonniche décorative  

Du 1er décembre au 22 septembre 2019, le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne accueille l’exposition (navrante) 24 heures de la vie d’une femme. Retour de deux individu.e.s, après un bout de dimanche passé entre colère et sidération.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
« Désinvestissez des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne » : le message de militant.e.s stéphanois.e.s à AXA  

Lundi, de 16 heures à 18 heures, les militants des droits des palestiniens se sont rassemblés devant une agence franchisée AXA de Saint-Étienne. Ils ont sensibilisé passants et clients sur les investissements problématiques de la maison mère dans des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne. Cette mobilisation se fait dans le cadre de la campagne internationale de désinvestissement menée par le BDS et qui a pour objectif d’instaurer une pression croissante sur l’État hébreu jusqu’au rétablissement intégral des droits des palestiniens.


MOBILISATIONS - LUTTES
Mouvement des gilets jaunes : sommaire des articles publiés sur notre site  

Nous recenserons dans cet article toutes les publications que nous avons reçues à propos des gilets jaunes. Continuons à abreuver le site d’analyses critiques et de récits enthousiasmants de ce mouvement ! (Article mis à jour).


REPRESSION - PRISON
Des nouvelles de Loïc Citation - G20 de Hambourg  

Loïc Citation, militant contre les grands projets inutiles à Bure et ailleurs, fait partie des personnes ayant subi une violente répression depuis des années. Il est actuellement emprisonné en Allemagne, soupçonné d’avoir participé au contre-sommet du G20 à Hambourg. Un procès fleuve contre les activistes de ce contre-sommet s’ouvre le 18 décembre.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Etudiants étrangers et université Saint-Étienne – Lyon : l’excellence de l’exclusion  

Lundi 19 novembre, Edouard Philippe annonçait que les droits d’inscription des nouveaux étudiants extra-européens seraient élevés 3 000 euros environ par mois, soit une multiplication par 16. Quelques jours auparavant, des représentants de l’Université de Lyon – dans laquelle l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne va être dissoute au 1er janvier 2020 – faisaient preuve de moins de scrupules encore : l’objectif est de porter ces frais à 4 500 euros. Cette hausse a vocation à s’étendre à tous.