Saint-Étienne et alentours Numero Zero  

[Numéro Zéro] : présentation du projet

mise à jour du 26 juin 2008

[Numéro Zéro] est un média alternatif et participatif de la région stéphanoise. Il existe sous trois formes : un site internet où tout le monde peut publier des articles classés par rubriques et mots clés avec une version papier gratuite, disponible dans divers lieux publics, qui rassemble les articles parus sur le site depuis la dernière version et une émission qui présente une actualité des luttes sur les ondes de RADIO DIO 89.5 FM, un JEUDI sur deux, de 12h à 13h. Pour celleux qui ne sont pas sur synthé, l’écoute en direct sur le site de la radio... Le site est administré avec le logiciel de publication libre spip, qui permet de créer des sites interactifs et/ou participatifs.


A PROPOS DU CONTENU

[Numéro Zéro] est un outil qui permet à tout ceux qui veulent y participer de publier des articles. Le but est de proposer d’autres informations que celles diffusées par les grands médias traditionnels, dont l’objectif principal n’est principalement pas d’informer mais de gagner de l’argent, en disant ce que les gens veulent entendre ou en tombant dans le sensationnalisme pour augmenter l’audimat (pour résumer ...).

Ce libre accès à la publication (sous réserve de respecter la charte) permet aux personnes qui font et vivent l’actualité, qui se sentent concerné-e-s par un sujet, de diffuser elles-même l’information, et, que cette tâche ne soit pas réservée aux professionnel-le-s du journalisme.
Chaque article n’engage que son auteur, et tout le monde peut réagir ou apporter des compléments (en cliquant sur "répondre à cet article"). Nous ne prétendons pas que l’information diffusée sur ce site est toujours fiable et objective. Bien entendu, nous espérons qu’elle est le plus souvent fiable, mais nous ne sommes pas plus capable que vous de le vérifier. De plus, il vaut mieux ne jamais trop croire qu’un article est objectif, car il reflète le point de vue personnel de son auteur. Par contre, sans prétendre à l’objectivité, nous espérons que les informations ne sont pas manipulées, que les points de vue sont argumentés, et que les lecteurs-trices utilisent leur sens critique pour construire leur propre point de vue grâce à elles et à d’autres sources.

A PROPOS DE L’ORGANISATION DU SITE

Les articles sont classés en rubriques : Saint-Etienne, National et International, elles-même divisées en sous-rubriques : culture (cinéma, concerts, conférences, cyberculture, expositions, festivals), mobilisations, associations, alertes et divers.
Il y a aussi des rubriques spéciales : Le projet, qui comprend les articles en relation avec le projet numéro zéro : charte d’utilisation, vie du projet, réunions, annonce des versions papier, Opinions et Agenda.

La colonne de gauche permet :
- de naviguer dans le site,
- de faire des recherches
- de voir les derniers messages publiés en réponse aux articles
- un formulaire d’inscription, pour pouvoir entre autres publier des articles.

La Une contient :
- les 3 derniers articles publiés dans la rubrique région stéphanoise,
- les 3 derniers articles publiés dans la rubrique national,
- les 3 derniers articles publiés dans la rubrique "projet"
- les 3 derniers articles publiés dans la rubrique international.

Dans la colonne de droite :
- un agenda
- des liens vers des articles un peu plus anciens, classés par catégories,
- les dépèches des derniers sites syndiqués : spip permet de référencer d’autres sites utilisant spip, c’est-à-dire d’afficher des liens vers des articles publiés sur ces sites en utilisant les flux rss.

COMMENT PUBLIER UN ARTICLE

Il faut d’abord s’inscrire, en utilisant le formulaire de la colonne de gauche. Vous recevrez par e-mail votre mot de passe, que vous pourrez modifier par la suite. En cliquant sur le lien "espace rédaction" situé sous la colonne de gauche et en entrant votre login et votre mot de passe, vous accéderez à l’espace privé du site.

Il faut alors sélectionner la rubrique et la sous-rubrique (c’est important, si votre article ne correspond pas à l’une des sous-rubriques, classez-le dans "divers") dans lesquelles vous voulez publier votre article, et sur le lien "écrire un nouvel article". Remplissez alors les cadres "titre" et "texte", et éventuellement les cadres sur-titre, sous-titre, chapeau et post-scriptum, puis cliquer sur valider pour voir un aperçu de votre article.
Vous pouvez ajouter une image en haut de votre article en cliquant sur "logo de l’article" (attention à ne pas mettre d’image trop grosse : moins de 30 ou 40Ko, c’est bien, 10Ko c’est encore mieux).

Si le résultat vous convient, cliquez sur "demander la publication de cet article", puis sur "libérer" dans le cadre "vos articles en cours de rédaction" dans la colonne de gauche. L’article sera publié sur le site dès qu’un-e admin l’aura validé. N’oubliez pas de cliquer sur "se déconnecter" (en haut à droite) après avoir fini.

QUE FAIRE POUR PARTICIPER A LA VIE DU PROJET

Bien sûr vous pouvez publier des articles. Vous pouvez aussi participer à la diffusion de la version papier en la faisant circuler autour de vous ou en la déposant dans des lieux qui vous semblent appropriés (liste des lieux où elle est habituellement disponible). Et si vous avez envie de vous impliquer plus (mise en page de la version papier, gestion du site, organisation des soirées, ...), vous pouvez nous contacter (mail) ou venir à une de nos réunions (date, horaire et lieu publié-e-s dans la rubrique le projet).

LISTE DES LIEUX DE DIFFUSION DE LA VERSION PAPIER

Saint-Etienne
- Ramina Grobis : rue Georges Dupré
- l’entre-pots : place Jules Guesde
- kiosque culturel de la fac de Tréfilerie
- sauf imprévu
- radio-dio (foyer clairvivre)
- gran lux : rue de l’égalerie
- L’entrepot Bellevue : PTX
- Librairie Lune et l’autre : 19 rue Pierre Bérard
- Bold records : sous les arcades (hotel de ville)
- La dérive : 31 rue Basse des rives
- L’Assomoir : rue de la Richelandière
- la ola : rue Elise Gervais
- loulou cantine : rue Elise Gervais
- Les milles choses : 21 rue Antoine Durafour
- Le Maki : 14 rue du 11 novembre
- de l’autre côté du pont : lyon 3e, 25 cours Gambetta
- cinémas le mélies et le france

Lyon
- la gryffe : lyon 7e, 7 rue Sébastien Gryphe
- De l’autre côté du pont : 25 cours Gambetta, 3e
- Le café fait sa Broc’ : 3 rue Domenge, 4e


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 réactions

  • contact lenumerozero.lautre.net
    bonne journée !!!

  • bonjour,
    A quel adresse mail peut-on contacter les admisnistrateurs du site ?
    karine


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Urgence : Expulsion en cours à Bure - Rassemblement à 18h devant la Pref  

Ce matin du 22 février 2018, des camions de gardes mobiles se sont parqués aux alentours du bois Lejuc occupé contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires près de Bure dans la Meuse.


GENRE - FEMINISME
De Mujeres libres à Femmes libres Plaidoyer pour une coordination de Femmes Libres au sein de la CNT  

Nos luttes ne nous renvoient pas dos à dos. Complémentaires, elles s’additionnent
En 1936, Mujeres Libres revendique de mettre fin au "triple esclavage des femmes : l’ignorance, le capital et les hommes". En juillet 1937, avec ses 20000 adhérentes, provenant majoritairement des secteurs populaires, Mujeres Libres défend l’émancipation des femmes et leur participation à la lutte révolutionnaire. L’organisation se réclame d’un "féminisme prolétarien" dans le but de se dissocier du féminisme libéral qui prône l’égalité des femmes sans contester les rapports de domination de classes. Leurs "camarades" n’étaient pas pour autant enclins à les reconnaître politiquement comme une organisation autonome au sein du mouvement libertaire.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Festival "un poil dans la soupe"  

Festival "un poil dans la soupe" proposé par les SAMPIANES du 08 au 11 mars 2018 à Sainté.
Au programme : Atelier d’autodéfense féministe et autogéré, Lecture collective, Soirée au poil, Restouf, Lab.Langue, Poing final...


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Expérience de la non-mixité : Conf. Gesticulée par Laure Clerjon  

Jeudi 22 Février 2018 à 20h30 : Conférence Gesticulée par Laure Clerjon : "Autrices, lutteuses et poétesses remontent en selle ! Ou comment l’expérience de la non-mixité nous transforme."


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Carnaval !  

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


REPRESSION - PRISON
Réponse au mouvement de grève des matons et Communiqué de prisonniers de Fleury-Mérogis  

Le mouvement de grève des gardiens de prison suite à l’agression d’un des leurs par un prisonnier menacé d’extradition est largement médiatisé, mais les conséquences de leur mouvement sont systématiquement passées sous silence.


REPRESSION - PRISON
Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos  

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent
paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018


GENRE - FEMINISME
Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne  

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le FSS de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
L’amour et la révolution  

Projection-débat en première nationale du film "L’amour et la révolution" avec le réalisateur Yannis Youlountas, le 25 février, 19h au Méliès St François, 8 rue de la Valse à St-Étienne.


REPRESSION - PRISON
[Loi Travail] Condamnation en appel pour Nina, Jules et Yvan  

Relaxé.e.s en première instance, la cour d’appel de Lyon a condamné mardi 16 janvier Nina, Jules et Yvan.
Entre les amendes, (1000 à 2000€ chacun.e), les indemnités pour le député Jean-Louis Gagnaire et le 13ème mois pour les flics, illes devront verser au total plus de 6000€. Jules est en plus condamné pour rébellion à "un agent dépositaire de l’autorité publique" et écope de quatre mois de prison avec sursis.


REPRESSION - PRISON
En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie  

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que "la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service". 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.


INFORMATIQUE - SECURITE
L’histoire de Riseup.net  

Il était une fois, un groupe de jeunes sans-emplois dans la vingtaine qui sortait tout droit d’une exténuante, mais exaltante semaine de manifestation contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Seattle. Une question rongeait leur esprit : quelle était la meilleure manière d’aider à construire un mouvement mondial pour la justice sociale ? Poussé-e-s par leurs idéaux d’hackers et de geeks, ils et elles arrivèrent avec un projet nommé riseup.net.