Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Saint-Étienne et alentours Numero Zero   FLICAGE - SURVEILLANCE / INFORMATIQUE - SECURITE

Quelques trucs indispensables pour limiter les informations que l’on disperse sur Internet





  • Remarque sur startpage

    startpage semble efficace mais s’est engagé à divulguer les données et fait un espèce de « contrôle parental » qui semble douteux... Tor reste à privilégier...

Utiliser Internet au quotidien nous fait lâcher tout un tas d’informations à de plus en plus d’entreprises privées qui nous pistent d’un site à l’autre. Facebook, Twitter, Google, pour les plus connues.

Google est présent (par exemple avec leur service de statistiques) sur une majorité de sites Internet. Facebook ou Twitter le sont également à travers les boutons « partagez » « likez ». À chaque fois, que vous visitez un site Internet où est présent l’un de ces pisteurs, vous leur dites ce que vous y faites, de quel site vous venez, et vers quel site vous partez. Toutes ces informations mises en commun permettent d’avoir une image assez précise de votre trajet sur Internet.

De nombreuses entreprises récoltent ces informations, les traitent, les croisent, les analyses et parfois les plaquent sur des schémas prédictifs (c’est ce que l’on appelle le BIG DATA [1]). Elles les revendent ensuite à d’autres entreprises qui en feront de la publicité ciblée (ce qui est saoulant) ou à des services de renseignements étatiques (ce qui est plus embêtant).

L’analyse croisée de tout un tas d’informations que vous laissez sur le web permet de faire une cartographie assez précise de votre environnement, de vos contacts, de vos opinions, de votre consommation... Le principe des schémas prédictifs (patterns) c’est de faire parler ces informations, vous « profiler » et donc déduire les possibles informations que vous n’avez pas données. Pôle emploi [2] ou la CAF [3] par exemple, utilisent ce type de schéma (en analysant vos mouvements bancaires, la régularité de vos connections sur leurs sites, votre « historique »...) pour déterminer si une personne a un profil de « fraudeur ».

Ces quelques conseils qui suivent permettent facilement, sans connaissance particulière et sans prise de tête, de limiter ces informations au cours de votre utilisation quotidienne d’Internet. Ils permettent :

  1. De ne plus se faire harceler par les pubs
  2. De limiter les données qui sont récupérées par des entreprises privées ou des services de surveillance
  3. D’utiliser Internet un peu plus tranquillement et plus rapidement

Limiter les informations pendant la navigation sur des sites Internet

Les quatre principaux navigateurs Internet (Firefox, Safari, Internet Explorer (Edge) et Chrome) ont tous connus des failles majeures ces dernières années en matière de sécurité. Le plus important est d’abord de faire régulièrement les mises à jours qui corrigent ces failles.

  • Si vous possédez un multiphone Android, le mieux est d’installer Firefox plutôt que de laisser le navigateur pourri que les constructeurs ont l’habitude de fournir. Il est également disponible pour iPhone.
  • Sur ordinateur (PC, Mac, Linux), Firefox est globalement le plus fiable (sauf utilisation particulière, type développement web), même s’il n’est pas toujours le plus rapide. Ce navigateur prend souvent des mesures efficaces pour améliorer la sécurité et la confidentialité pendant la navigation. Chrome, Safari et Edge ne sont pas entièrement open-source et collectent des informations, respectivement pour Google, Apple et Microsoft.

https:// c’est quoi ?

Ce protocole chiffre les informations entre votre ordinateur et le serveur où est hébergé le site. En HTTP, toutes les informations (ce que vous lisez, ce que vous faites, ce que vous envoyez, ce que vous écrivez) sont lisibles par tous. Le HTTPS ne garantit pas l’anonymat, mais garantit la confidentialité de ce que l’on fait sur le site (quelle page a été consultée, quel données a été transmise - article posté, commentaire écrit, mot de passe entré, image envoyée). Ces informations sont transmises entre votre ordinateur et le serveur de manière cryptée et seul-e vous et le serveur peuvent y avoir accès. Beaucoup de rumeurs circulent sur la fiabilité des protocoles de sécurité : elles sont souvent incorrectes. [4])]

Vous pouvez dès maintenant prendre l’habitude de vous connecter aux sites en https, plutôt qu’en http.Rajoutez vos sites préférés disponibles en https à vos favoris (par exemple https://lenumerozero.lautre.net), ça vous évitera de vous connecter sur ces sites de façon non sécurisé par erreur.

Trois petites extensions à installer (en deux clics) sur votre navigateur, qui limiteront les informations collectées, et accéléreront l’affichage des sites :

- uBlock origin bloque les publicités et les scripts qui vous pistent. Si vous utilisez déjà AdBlock, supprimez-le et installez uBlock qui marche mieux, accélère l’affichage des sites et ne vend pas l’affichage de « pub sélectionnées » au plus offrant.
L’installer sur : Firefox (et Firefox pour Android) - Chrome / Chromium) - Opera- Safari (macOS) - Edge.

- Https Everywhere va forcer la connexion HTTPS (voir plus haut) sur les sites qui le supporte.
L’installer sur : Firefox - Chrome - Firefox pour Android - Opera.

- Privacy Badger va détecter toutes les requêtes qu’un site envoie à votre navigateur, et, lorsqu’il s’aperçoit que ces requêtes tentent de vous pister à travers ses pages, ou à travers différents sites, va les mettre sur liste rouge.
L’installer sur : Firefox - Chrome - Opera.

Ces différentes extensions sont toutes « open source », c’est à dire que le code de ces programmes est accessible à tou-te-s et peut-être vérifié (si l’on en possède les compétences). Elles ne possèdent donc pas de portes cachées (backdoors) qui permettrait à une organisation tierce de récupérer des données, ce qui peut-être le cas d’autres logiciels dont le code n’est pas rendu public.

Remplacer les recherches google

- https://www.startpage.com lance pour vous une recherche Google sans fournir les informations à Google. Il possède toutes les options de recherche de Google et aussi les recherches Images et Vidéos. Il n’enregistre pas les adresses IP, ne piste pas vos recherches et ne les stockent pas. On peut l’ajouter à la recherche de Firefox en 1 clic. Il existe également en tant qu’appli pour smartphone, sur Iphone et Android (respectivement dans l’apple store et dans google play ou directement sur le site pour Android).

- https://duckduckgo.com est un moteur de recherche ressemblant à Google, assez efficace (il utilise plusieurs moteurs de recherche différents) qui ne collecte pas d’information et ne stocke pas votre historique de recherche. On peut accéder aux options les plus pratiques (recherches avancées par date, type... moteur de recherche images et vidéos). Il est léger et clair.
DuckDuckGo est inclus dans Firefox. Cliquez sur le bouton de recherche, allez dans Paramètres de recherche, et sélectionnez DuckDuckGo comme moteur par défaut.

Les utilitaires massivement utilisés qu’il ne faut pas utiliser

- AdBlock Plus : vend aux entreprises de publicité des passe-droit pour figurer sur une liste blanche. En gros, si l’entreprise paye, elle peut mettre sa pub et installer son mouchard. De plus, AdBlock et AdBlock Plus sont très lourds, peuvent ralentir l’affichage des pages web et saturer l’ordinateur/multiphone.
- Ghostery : cette extension qui permet de ne plus se faire pister pendant la navigation est propriétaire, c’est à dire que personne ne peut lire le code qui la compose, et pourrait donc intégrer des backdoors ou récolter des données. Elle envoie également, par défaut, les données des sites que vous visitez pour les revendre à des entreprises de pub, dans le but d’améliorer leur affichage publicitaire sur Internet.

Sources : https://help.riseup.net/fr/better-w...
*nous préférons utiliser le terme multiphone plutot que smartphone pour les téléphones multifonctions.

[1Pour mieux comprendre le big data : https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_data

[4Clarifions : ni les différentes batteries de tests de sécurité, ni les révélations sur les outils internes de la NSA n’ont établi l’existence de faille dans le protocole TLS - celui qui est actuellement utilisé par HTTPS (il y en avait dans le précédent protocole, SSL). S’il est théoriquement possible de casser le chiffrement, il faudrait pour cela une puissance de calcul énorme, et l’utilisation n’en serait que ponctuelle. Le chiffrage HTTPS TLS est donc sûr. Par contre un fournisseur d’accès ou tout appareil analysant le réseau sortant peut « voir » la taille des données envoyées et théoriquement retrouver le contenu publié, donc faire un lien entre un ordinateur et la publication du contenu. Pour aller plus loin, il faudra utiliser TOR browser : ce sera le sujet d’un prochain article.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

A Lire ailleurs   FLICAGE - SURVEILLANCE / INFORMATIQUE - SECURITE

RIP Aaron Swartz

Il y a 5 ans disparaissait Aaron Swartz, informaticien militant qui considérait qu’internet pouvait être un espace de liberté et d’échange et non un lieu de flicage et de monétarisation des données.
Dans un livre paru ces jours-ci, Flore Vasseur revient sur les combats pour un internet libre.



Dans la thématique "INFORMATIQUE - SECURITE "

Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / INFORMATIQUE - SECURITE

Ateliers pour reprendre en main sa vie numérique

Alolise, Zoomacom et Stop Linky Gazpar 42 proposent une série de rencontres et d’échanges autour de la reprise en main de notre vie numérique.


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / FLICAGE - SURVEILLANCE

Contre l’atelier Google à Sainté

Appel pour des actions communes en réaction à l’installation d’un atelier Google à St-Etienne.
Google va ouvrir à Saint-Étienne, sans doute au moment de l’inauguration de la biennale du design le 21 mars, son second atelier numérique en France (après Rennes au printemps 2018, et avant Montpellier et Nancy).
Nous ne voyons pas l’arrivée de Google comme une bonne nouvelle car elle pourrait remettre en cause le déploiement d’une politique du numérique qui garantit les droits des usagers et leurs libertés.


A Lire ailleurs   FLICAGE - SURVEILLANCE / INFORMATIQUE - SECURITE

Il faut qu’on parle de facebook

Mort au capitalisme ! Aussi sur Internet ! Contre l’exploitation et l’oppression ! Aussi sur Internet !

Texte de 2012 de nadir.org


National   INFORMATIQUE - SECURITE

Lettre d’information de Framasoft : campagne Dégooglisons Internet

Lettre d’information no 21 — Fin d’année 2018
Changer le monde, un octet à la fois - Contributopia An 2
Une alternative à FuckBook : présentation de MobiliZon


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / FLICAGE - SURVEILLANCE

Sainté se laissera-t-elle googliser ?

Le personnel du service de comm’ de Perdriau doit être en burn-out tant ses apparitions médiatiques ont été nombreuses ces derniers jours. Si on a du mal à suivre le rythme, on n’est pas passé à côté de cette info annoncée la semaine dernière : la multinationale Google a choisi Saint-Étienne pour ouvrir son deuxième « atelier numérique » en France.


Opinions   INFORMATIQUE - SECURITE

Bloquer la pub sur Internet

Pourquoi et surtout comment bloquer la publicité sur les internets ?
Précédemment publié sur le site de la « RAP Sainté » (Résistance à l’agression publicitaire)


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   FLICAGE - SURVEILLANCE / INFORMATIQUE - SECURITE

Et si on sécurisait nos échanges ?

Appels, SMS, réseaux sociaux... tous ces moyens d’échanges sont surveillés par les flics et pourtant nous sommes nombreux.ses à continuer de discuter de nos actions dessus. Si on changeait nos habitudes ?


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / INFORMATIQUE - SECURITE

Rencontres et Soirée avec votre site préféré : Le numéro Zéro !

L’après-midi du 10 Novembre sera consacrée à des présentations et ateliers pour apprendre à mieux utiliser le site, et que le site réponde mieux à vos attentes. Puis le soir on boit, on mange, on continue à discuter, et, qui sait, on danse ?!


International   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / INFORMATIQUE - SECURITE

Raids policiers et saisie des informations bancaires des soutiens de Riseup en Europe

Mercredi 4 juillet, le collectif Riseup et son soutien financier en Europe, ZwiebelFreunde (littéralement « les amis de l’Oignon », qui soutient l’anonymat sur Internet) ont chacun publié un communiqué sur une grave opération policière. Elle s’est déroulée le 20 juin en Bavière sous prétexte de l’identification des admins d’un blog antifasciste.


A Lire ailleurs   INFORMATIQUE - SECURITE / MOBILISATIONS - LUTTES

Paris 8 : les étudiant·es dégagent un flic qui filme leur AG sous le manteau !

Ce jeudi 10 mai 2018 se tenait l’AG de l’occupation du mouvement étudiant de la fac Paris 8 Vincennes Saint—Denis. Au cours de l’AG, certainEs d’entre nous ont repéré un individu au comportement étrange : un homme seul que personne ne connaissait et avec un look de RG. Après avoir observé un long moment son comportement suspect (il s’est déplacé plusieurs fois dans l’amphi), deux camarades ont demandé à lui parler a l’extérieur.


Dans la thématique "FLICAGE - SURVEILLANCE "

Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / FLICAGE - SURVEILLANCE

Discussion publique autour de la question des normes agricoles

Rencontre avec le collectif contre les normes administratives et industrielles, lundi 8 avril à partir de 20h à la Cale (amicale du Crêt-de-Roc) à Saint-Étienne.
« Face aux pressions, harcèlements que nous, agriculteur.rice.s et artisan.e.s subissons au quotidien, face à la dépossession des savoirs-faire dans nos activités ou face aux mensonges et illusions que nous constatons en tant que consommateur.trice.s, nous avons créé ensemble un collectif contre les normes administratives et industrielles. »


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Projection-Débat « Nothing To Hide »

Projection du documentaire « Nothing To Hide » suivie d’un débat sur la place de la surveillance numérique dans nos vies.


Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Vous étiez filmé·e·s, vous serez bientôt écouté·e·s

Quand le fabricant d’armes Verney-Carron construit la ville sécuritaire de demain.
A Sainté, des micros dissimulés dans le mobilier urbain pour écouter la rue... mais pas d’inquiétude, la CNIL a dit oui.


Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / MEMOIRE

Projection-débat « Sous l’œil des houillères »

Cinémathèque de Saint-Étienne - Le vendredi 1er février 2019 - Séances à 14h30 et 20h
Résumé : « De 1949 à 1992, un système policier privé a régné au cœur des Houillères du Bassin du Nord-Pas-de-Calais. Son nom de code : le SSB (Service de Surveillance du Bassin). L’œil - et les oreilles - des Houillères, c’était lui et ses trois cents hommes qui savaient tout. »


A Lire ailleurs   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / FLICAGE - SURVEILLANCE

Ne jamais éteindre son téléphone : une nouvelle approche à la culture de la sécurité

Dans les années 80, un/e anarchiste qui voulait, par exemple, mettre le feu à un bâtiment administratif, élaborait son plan et en même temps elle/il regardait s’il n’y avait pas de dispositifs d’écoute chez lui/elle. A la fin des années 90, le/la même anarchiste éteignait le téléphone et utilisait des messages cryptés sur internet. Avec l’approche des années 2020, il nous est nécessaire de repenser notre stratégie : la collecte d’informations s’est améliorée et nous devons tenir compte aussi de cela.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Réunion du collectif Stop Linky Gazpar 42

Le collectif Stop Linky Gazpar 42 organise des réunions d’information et de préparation d’actions contre les compteurs communiquants Linky et Gazpar (mardi 9/10 à Saint-Étienne, vendredi 12/10 à la MJC de Chazelles sur Lyon, vendredi 9/11 à a MJC de Saint-Chamond).


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / FLICAGE - SURVEILLANCE

Rien à cacher sur internet ? Vous êtes sûr.e ?

Atelier samedi 23 juin à la Médiatheque de Tarentaize de 14h à 17h sur la surveillances des données personnelles et les moyens d’y résister.


Saint-Étienne et alentours Couac   FLICAGE - SURVEILLANCE

Voisins vigilants : banalités de la politique sécuritaire

Les voisins vigilants ont l’œil jaune et grand ouvert, c’est même à ça qu’on les reconnaît. À Saint-Étienne, les quartiers La Bérardière, la Chèvre, la Colline des pères ou encore Bel-air vivent sous l’œil éclatant du dispositif « Stéphanois vigilants », où on peut se surveiller mutuellement afin, selon l’objectif affiché par la police, de diminuer le nombre de cambriolages dans ces quartiers.


Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Carnaval !

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Assemblée du collectif STOP LINKY GAZPAR 42

Le groupe d’action et d’information contre les compteurs communicants sur St-Etienne et sa région organise une réunion ouverte à toutes et tous le jeudi 16 novembre à 18h30 au Baramioche/
Echange d’informations diverses et préparation d’une action qui se déroulera avant la fin du mois...


A la une...

DROITS SOCIAUX - SANTE
Le clergé stéphanois et la charité...  

Démonstration de solidarité par le clergé stéphanois. La charité bien au chaud enfermée dans leurs églises !


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
[St-Julien-Molin-Molette] Week-end anti-nucléaire en soutien à la lutte à Bure  

Du vendredi 3 mai au dimanche 5 mai, un week-end d’information, de soutien et de partage est organisé à Saint-Julien-Molin-Molette autour de la lutte contre l’enfouissement des déchets radioactifs à Bure, dans la Meuse.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mouchards et drones à Saint-Étienne : le maire veut étouffer le débat  

La Quadrature du Net publie et analyse les documents obtenus auprès de la mairie de Saint-Étienne sur son projet de « Safe City ». Micros couplés à la vidéosurveillance, drones automatisés, application de dénonciation citoyenne… Ils révèlent la ville sous-surveillance telle que fantasmée par son maire, Gaël Perdriau.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Grève de la faim en soutien aux personnes expulsées  

Face à l’indifférence, une femme se met en grève de la faim en soutien aux personnes expulsées de la Bourse du Travail et de la faculté. Elle explique son passage à l’action.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La Préfecture de la Loire s’engage contre le logement pour tou.te.s  

On ne fait pas disparaître les gens en les repoussant d’un endroit vers un autre. Ils et elles continuent d’exister de toute façon. Appel aux riches propriétaires, et à leurs nièces, cousins, petits enfants.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Liste des besoins à la Bourse du Travail occupée  

Après une semaine d’occupation à la Bourse, les besoins en produits de première nécessité sont très importants pour la survie des personnes qui ont trouvé un abri provisoire dans les locaux de la Bourse du travail. Liste des besoins.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Université Tréfilerie expulsée ce matin : c’est de l’acharnement !  

Après le traumatisme de l’expulsion de la Bourse vendredi matin, les forces de l’ordre continuent de traquer et brutaliser les personnes fragiles et sans-abri qui avaient trouvé refuge pour la nuit dans un bâtiment de l’université, sur le campus de Tréfilerie.
Communiqué du collectif de soutien.


LOGEMENT - SQUAT
Evacuation de la Bourse occupée  

Contrairement à ce qu’elle avait annoncé, la préfecture a ordonné l’évacuation de la Bourse du Travail occupée, ce matin à 6h. Jettant à la rue des dizaines de personnes.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Expulsion de la Bourse ce matin à l’aube  

Ce matin un important dispositif de police a procédé à l’expulsion des occupants de la Bourse du Travail. Laissant de nombreuses personne à la rue...


DROITS SOCIAUX - SANTE
Menaces d’expulsion à la Bourse du Travail  

Comme vous avez pu le lire depuis 10 jours dans nos colonnes, la Bourse du Travail est occupée par des personnes sans autre solution d’hébergement. Aujourd’hui, la préfecture déclare pouvoir débloquer un certain nombre de places d’hébergement et dans le même temps l’évacuation de la Bourse du Travail serait prévue pour demain matin.
Communiqué du collectif de soutien de l’occupation de la Bourse.


REPRESSION - PRISON
C’est officiel, la « loi anti-casseurs » est en marche !  

Ce matin, la « Loi visant à renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations » a été gravée dans le marbre du Journal officiel. On a choisi un texte de fond sur la question du port de masque en manifestation pour marquer le coup.


MEDIAS
Sortie du Journal du carnaval 2019 : design-on l’ennemi !  

Ce journal, sorti à l’occasion du carnaval de 2019, gratte pour voir ce qui se cache derrière la marque de Saint-Étienne comme capitale du design.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Récapitulatif d’une semaine d’occupation à la Bourse du Travail  

Depuis 10 jours, les personnes sans abri affluent chaque jour à la Bourse du Travail occupée. Cet article tente de récapituler ce qui a amené à cette situation explosive. Entre solidarité rageuse des habitant’es de Saint-Étienne et mépris des pouvoirs publics, l’occupation continue tant bien que mal.
Pétition de soutien en ligne ici.
Liste des besoins pour les personnes sur place ici.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Revendication de l’action spontanée en direction de Gaël Perdriau, vendredi 5 avril sous les arcades de Saint-Étienne  

Depuis presque une semaine des personnes expulsées de leur squat ou mises à la rue à la fin de la trêve hivernale occupent la Bourse du Travail. Malgré les nombreuses lettres ouvertes qui lui ont été adressées, le maire, Gaël Perdriau, n’a toujours pas daigné rencontrer ces personnes sans-abri ou le collectif mobilisé en soutien. A croire que si on veut parler au maire, il faut aller le chercher.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Appel à manifester contre les frontières, à Montgenèvre et dans toutes les villes  

A la frontière comme ailleurs, luttons contre les politiques migratoires.
Organise ta manif dans ta ville ou rejoins-nous sur le col de Montgenèvre le 20 avril à 11h.


REPRESSION - PRISON
Huit mois ferme pour un gilet jaune suite à la manifestation du 30 mars  

Mercredi 2 avril. Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne. Nouvelle audience, même comédie : une cour aux ordres du parquet, une justice de classe qui fait le taf. Et qui donne les mêmes leçons de morale, par-dessus le marché : « Monsieur J. a participé à un phénomène de débordement. Il est adulte et il n’a pas joué son rôle d’adulte » (M. Le Procureur).


LOGEMENT - SQUAT
Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens  

Suite à la fin de fin de la trêve hivernale et l’expulsion violente de squats de migrant·es, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·nes mobilisé·es ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.
Retrouver dans cet article tous les textes qui ont été publié sur notre site


MOBILISATIONS - LUTTES
Carnaval de l’acte XX : nous partîmes 2000...  

Ce samedi, dans une ambiance de black-out (au moins une dizaine de personnes arrêté’es de façon préventive, tous les magasins du centre fermés et sur-protégés, Verney-Carron « barricadé » dans son usine de mort, etc), le carnaval de l’inutile rejoint l’appel régional des gilets jaunes. Malgré les préventions de la préfecture, ce sont près de 7000 personnes qui défilent dans les rues de Saint Etienne, dans le centre, dans les quartiers populaires, sur le boulevard urbain.
Applaudissements, musiques et gaz lacrymogène, récit à quelques mains d’une journée bigarrée et radicale.


LOGEMENT - SQUAT
Voisin.e.s vigilant.e.s + flics violents = récit d’une non-ouverture de squat  

Récit d’une tentative d’ouverture quelque part à Saint-Étienne, empêchée par l’action coordonnée de la police et de ses collaborat.eur.rice.s en pyjama.


GENRE - FEMINISME
Un lexique partiel du féminisme et des oppressions  

Comme la plupart des mouvements politiques et de critique sociale, le féminisme possède son vocabulaire propre. Qui n’est pas forcément très accessible...
Ce lexique tente de regrouper et d’expliquer des termes, pour certains issus du milieu universitaire, qui sont souvent utilisés pour parler des oppressions et des luttes féministes. Il s’adresse aux personnes qui subissent des oppressions et aussi aux personnes qui n’en subissent pas mais vivent dans une société structurée par ces oppressions, et sont donc également concernées.


LOGEMENT - SQUAT
[Brève] Flics et riverain.es contre une occupation  

Suite aux expulsions (fin de la trêve hivernale) et face au nombre de personnes, familles, enfants qui se retrouvent démunis et à la rue, des militant.e.s et membres d’associations ont tenté de réquisitionner dans l’urgence un bâtiment vide depuis des années au 36, rue des Armuriers à Saint-Étienne ce 27 mars.


LOGEMENT - SQUAT
2,8 millions de logements inoccupés en France et Saint Etienne n’est pas en reste  

A l’abri sous les flonflons de la biennale, la mairie met des dizaines de familles et personnes à la rue. Alors que partout en France le nombre de logements vides augmente et que selon une récente étude de L’INSEE, il y a environ 13 000 logements vides à Saint-Étienne, comment le maire Pedriau peut-il encore défendre une « ville inclusive » ?
Retour en chiffres sur la soi-disant crise du logement en France et à Saint-Étienne en particulier.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Le congrès international des femmes au Chiapas n’aura pas lieu...  

Cette année, les féministes zappatistes font face à des menaces de trop grande ampleur pour pouvoir accueillir le deuxième congrès international des femmes qu’elles pensaient organiser. Dans une lettre ouvertes aux féministes du reste du monde, elles expliquent le contexte de cette annulation et appellent à poursuivre les luttes féministes et anticapitalistes dans toutes les régions du monde.


MEMOIRE
La Commune de Saint-Étienne, du 24 au 28 mars 1871  

La Commune de Saint-Étienne eut lieu entre le 24 et le 28 mars 1871, après plusieurs jours d’agitation. Le 24 mars une centaine de manifestant.e.s, rejoints par la Garde Nationale et la foule, investissent l’Hôtel de ville et hissent sous la coupole le drapeau rouge.


LOGEMENT - SQUAT
Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Saint-Étienne, Monsieur le Préfet de la Loire et au-delà  

Nous étions, ce mercredi soir, quelques dizaines de citoyens soutenant la cause des migrants et personnes sans domicile fixe à vouloir interpeller, lors de l’inauguration de la Biennale du design, nos responsables politiques et administratifs, sur les menaces d’expulsions pesant sur quelques squats de notre ville, ainsi que sur notre inquiétude de voir mises à la rue de nombreuses personnes et familles à la fin de la trêve hivernale.