Site participatif d'informations indépendantes sur St-Étienne et sa région

International  

Révélations de Francesco Cossiga dans le "Corriere della Sera".

9/11 un job interne

Francesco Cossiga confie au plus grand journal italien que les attaques du 11 septembre ont été menées par la CIA et le Mossad et que cette information est largement répandue parmi les agences mondiales de renseignements.


De nouvelles révélations de Francesco Cossiga ont été publié dans le "Corriere della Sera".

En voici une traduction :

"Ben Laden a soit disant confessé être responsable de l’attaque du 11 septembre 2001 sur les tours jumelles de New York, alors que tous les services de renseignements étasuniens et européens savent désormais que cette attaque a été planifiée et exécutée par la CIA et le Mossad avec l’aide du monde sioniste dans le but d’accuser les pays arabes et pour persuader les puissances occidentales d’intervenir en Afghanistan puis en Irak."

Francesco Cossiga affirme également que la vidéo dans laquelle Osama Bin Laden, leader d’Al Qaeda, lance des menaces à l’encontre de l’ex premier ministre Silvio Berlusconi, n’est qu’un montage réalisé dans les studios de Mediaset à Milan et a été transmis au réseau télévisé Al Jazira qui l’a largement diffusé.

Francesco Cossiga ajoute que ce "piège" a été élaboré afin de soulever une vague de solidarité en faveur de Silvio Berlusconi au moment même où ce dernier était mis en cause par des informations concernant les liens entre la RAI et Mediaset.

Qu’est ce que le "Corriere della Sera" ?

Le "Corriere della Sera" (Courrier du Soir) est le plus vieux quotidien italien. Il est publié à Milan et c’est le plus diffusé du pays : 680208 exemplaires en 2007 contre 320583 exemplaires pour "le Monde" en 2007.

Qui est Francesco Cossiga ?

Francesco Cossiga est un homme politique italien. Il a été ministre de l’intérieur de 1976 à 1978, président du conseil de 1979 à 1980, puis président du Sénat de 1983 à 1985 et finalement président de la République de 1985 à 1992.

Au sein de la classe politique italienne, il est respecté et considéré comme un homme politique "honnête" mais il est également craint parce que franc et direct. En effet, il a révélé en 1992 l’existence et sa participation à l’opération "Glavio".

Opération "Glavio"

Ce dernier est un réseau voyou de renseignement, une structure clandestine de l’OTAN créée après la Seconde Guerre mondiale pour parer à une menace d’invasion soviétique. Ce réseau a mené des attentats à la bombe à travers l’Europe dans les années 60, 70 et 80. Sous direction de la CIA, cette organisation a tenté d’influencer la politique de certains pays, notamment l’Italie, la Grèce et la Turquie. Cette "stratégie de la tension", a débuté avec l’attentat de la place Fontana, à Milan le 12 décembre 1969, qui devait, selon Vincenzo Vinciguerra, un agent du Gladio, pousser l’État italien à déclarer l’état d’urgence. Le massacre de la gare de Bologne, de 1980, est également imputé à Gladio. En 2000, Vincenzo Vinciguerra résume ainsi cette stratégie :

"Nous devions attaquer le peuple, les civils, les femmes, les enfants, des personnes innocentes, loin du jeu politique. La raison était très simple : forcer le public à se tourner vers l’état pour demander plus de sécurité".

"Le capitalisme du désastre" plutôt que la théorie du complot

Ces révélations ne sont pas sans rappeler "Le capitalisme du désastre", théorie développée par Naomi Klein selon laquelle la panacée tactique du capitalisme contemporain consiste à attendre une crise majeure et alors à brader des morceaux de l’État à des acteurs privés pendant que les citoyens sont encore en état de choc, puis rendre rapidement ces réformes permanentes.

Les déclarations de Francesco Cossiga selon lesquelles les attaques du 11 septembre sont un job interne et que cette informations est largement répandue parmi les agences mondiales de renseignements a peu de chance d’être mentionnée dans les médias de masse traditionnels, organes de propagande du capitalisme contemporain. On ne peut pas se contenter de passer sous silence ce témoignage comme celui d’un théoricien cinglé de la conspiration.

Les sources :
*Les révélations de Francesco Cossiga dans le "Corriere della Sera".
http://www.corriere.it/politica/07_...

*Information reprise dans :
**Signs Of The Times
http://www.sott.net/articles/show/1...
**Centre for Research on Globalization
http://www.globalresearch.ca/index....
**OpEdNews.com affiliated with the International Humanities Center
http://www.opednews.com/maxwrite/di...
**Planète non-violente
http://www.planetenonviolence.org/L...
**Prison planet
http://www.prisonplanet.com/article...
*Wikipédia :
** Francesco Cossiga (it)
http://it.wikipedia.org/wiki/France...
** Francesco Cossiga (fr)
http://fr.wikipedia.org/wiki/France...
** Corriere della Sera (fr)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Corrie...
** Corriere della Sera (it)
http://it.wikipedia.org/wiki/Corrie...
** Vincenzo Vinciguerra (fr)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincen...
** Vincenzo Vinciguerra (en)
http://en.wikipedia.org/wiki/Vincen...
** Gladio (en)
http://en.wikipedia.org/wiki/Gladio


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

3 réactions

  • Merci de laisser au commun des mortels (parce qu’il y a des immortels ?) la possibilité de juger par lui même s’il peut se faire une opinion. Il y a assez d’éléments pour se faire une opinion, même si on est pas un physicien et d’ailleurs la plupart des faits évoqués n’ont rien à voir avec la physique et les sciences. Je n’en suis pas un, ni mes relations qui ont vu ce film. Conclusion : pas besoin d’être expert pour se faire une idée.

  • Film totalement fantaisiste qui ne permet pas au commun des mortels (qui n’est pas physicien, ingénieur, ...) à se faire une opinion. Argumentaire sans aucune valeur.

  • Allez donc voir ce doc :
    http://www.reopen911.info/?page_id=89

    Décapant !


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Faire face à l’état d’urgence, les 28 et 29 janvier 2017 à Limoges  

La prolongation sans cesse renouvelée de ce régime juridique d’exception, en plus des inquiétudes légitimes qu’elle suscite, apparaît aussi comme un puissant levier pour restreindre toujours plus les libertés publiques et criminaliser les luttes sociales, et ce jusqu’à Limoges.
Nous invitons toutes celles et ceux qui le souhaitent à nous rejoindre pour réfléchir ensemble aux moyens de faire face à cette situation, et de relever la tête.


ANTIFASCISME
Manifestation contre le racisme  

Samedi 28 Janvier 2017 à l’occasion de la venue de Marion Maréchal Le Pen dans la Loire, nous appelons à une grande manifestation Antifasciste à Saint Étienne à 14h30 à Jean Moulin.
Saint Étienne ville cosmopolite et prolétaire, les fachos n’ont rien à y faire !!


MEDIAS
Un canard qui pince à Saint-Étienne et sa région : le n°2 de Couac est disponible !  

... Ainsi que les solutions tant attendues des mots croisés.
Le numéro 2 de Couac (journal local d’enquête critique) est disponible depuis fin décembre 2016. Où peut-on le trouver ?


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Promenade Urbaine : Saint-Étienne, belle et rebelle ?  

SAMEDI 28 JANVIER 2017 DE 14H À 18H
Les anciennes cités ouvrières semblent trouver leur Salut par la culture et les projets alternatifs. Ville minière, cosmopolite et prolétaire, désormais capitale du design munie d’un quartier d’affaires, Saint-Étienne revêt dans les discours de multiples facettes.
Derrière les mots, le quotidien et la mémoire des habitants propose des images urbaines différentes.


INFORMATIQUE - SECURITE
Parution de la quatrième édition du Guide d’autodéfense numérique  

Deux ans déjà sont passés depuis la dernière édition du Guide d’autodéfense numérique, ouvrage qui vise à présenter "l’absence d’intimité" du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. N’ayant pas réussi à arrêter le progrès depuis la dernière mouture, nous avons décidé de travailler sur une quatrième édition adaptée aux dernières nouveautés. Elle est d’ores et déjà disponible.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Boum + Karaoké  

Samedi 28 janvier 2017 à la Gueule Noire
Le groupe d’autodéfense féministe et Démineurs organisent une soirée en mixité choisie LGBTI (lesbiennes, gays, bi.es, personnes trans et intersexes) + meufs le 28 janvier à la Gueule Noire.
C’est à dire que sont concernées par cet événement les personnes LGBTI et toutes les personnes se reconnaissant dans le genre féminin.
Cette soirée a pour vocation d’être un havre de paix et d’amour, une retraite paisible loin de la jungle urbaine pour les déviant.es que nous sommes.


GENRES - FEMINISME
« C’était une Rébellion »  

Jaqueline Sauvage a été condamnée en 2015 à dix ans de prison pour le meurtre de son mari Norbert Marot. Après une campagne de soutien, elle a obtenu une grâce présidentielle et a été libérée le 28 décembre 2016. En soi, cela ne signifie pas que la décision de justice selon laquelle elle était coupable est annulée.
C’est l’occasion de partager un texte qui nous a semblé intéressant, car il revient sur cette affaire en proposant une critique de la Justice ET une réflexion sur les violences sexistes et les réactions face à celles-ci. Nous l’avons trouvé ici où il a été publié en décembre 2015, et où l’on peut trouver d’autres articles creusant ces thématiques.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Vers la plus Queer des Insurrections  

Discussion-Projection-Performance
mardi 24 janvier 2017 / Le 17 / 19h

Diabolo Nigmon et Decibel Espanto, traducteur-ice-s de Queer UltraViolence (La plus queer des insurrections, Libertalia, 2016) présenteront le livre, et plus largement le mouvement révolutionnaire Bashback, nébuleuse œuvrant pour une autodéfense active et violente autant que pour une critique radicale de la marchandisation des luttes queer.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Projection "L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins..."  

Dimanche 29 janvier 2017 à La Gueule Noire
L’aluminium contenu dans les vaccins est toxique. Il provoque des maladies graves. Le film "L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins...", réalisé par Marie-Ange Poyet, donne pour la première fois la parole aux victimes, à des scientifiques, des journalistes, des politiques et une historienne.


MEMOIRE
De Firminy à Saint Étienne : la grande route de l’émeute (1910-1911)  

A LIRE AILLEURS
Le Temps des révoltes, chronique publiée dans la version papier d’A11, se veut coup de projecteur sur des conflits passés et oubliés : coups de colère ouvrière, longues grèves et révoltes individuelles d’avant 1914. Pour ce premier volet, retour sur la lutte des ouvriers de Chambon-Feugerolles, dans le département de la Loire.
Cet article de Anne STEINER a été publié dans le numéro 11 de la version papier d’Article11


GLOBALISATION - CAPITALISME
Aux Champs-Elysées du vice électoraliste  

De la présidentielle 2017 en France
De la fonte redoublée des glaces au Brexit anglais, des contestés jeux olympiques de Rio à la victoire de Donald Trump aux États-Unis, de Notre-Dame-des-Landes à la chute de Matteo Renzi en Italie, en passant par la révolte des Sioux et l’apostasie de présidence inaugurée en France par l’ectoplasmique François Hollande, tout ou presque tout, en 2016, aura échappé à "l’intelligence" du vieux pouvoir politique, et montré un épuisement d’icelui qu’aucun clignement d’œil médiatique ne parviendra plus maintenant à déguiser.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Un trimestre de "joie, rage et courage..."  

Sur Radio Dio 89.5 FM
On y parle de Saint Julien Molin-Molette et sa carrière, des migrants mineurs, et de monnaie "alternative"... La deuxième saison de l’émission "joie, rage et courage" diffusée sur le 89.5 FM a débuté en octobre... Cette année encore, vous pourrez la retrouver sur le hertzien le dernier lundi du mois à 13h.


MEMOIRE
4es Rencontres d’histoire ouvrière, par le GREMMOS  

20 et 21 janvier 2017 - Bourse du Travail de Saint-Étienne
"Travail et monde ouvrier au temps de la Grande Guerre : le bassin stéphanois de 1910 à 1925"
Depuis trois ans se déroulent les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les 4es Rencontres d’histoire ouvrière étudieront la place que le bassin stéphanois a joué dans ce conflit, non seulement sur le plan industriel déjà abordé par une exposition du Musée d’Art et d’Industrie mais aussi sur celui des relations sociales et de leur évolution.