Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / REPRESSION - PRISON

Risques d’expulsion imminente de squats à (st-)étienne


|

Voilà un article très vite fait et peu documenté, mais ça semble urgent... Nous recevons cette alerte du nouveau comité du DAL (Droit au Logement) de (st-)étienne, qui soutient des personnes de Moldavie et de Roumanie qui occupent sans droit ni titre (= « squattent ») des maisons qui risquent d’être expulsées très prochainement...


Suite aux actions en justice de la ville de (st-)étienne contre les squats en général, un jugement d’expulsion a été prononcé à la demande du maire de St-Etienne contre de nombreux squats. Tandis que certains squats auront droit à une procédure contradictoire en justice*, c’est-à-dire avec possibilité de se défendre et de demander des délais, d’autres ont été jugés sur requête, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas eu la possibilité de se défendre et sont expulsables immédiatement. Il s’agit apparemment en grande partie de maisons squattées par des personnes de Moldavie et de Roumanie. Ils peuvent être expulsés dès maintenant pour le squat de la rue Roger Salengro et dans les prochains jours pour les autres. Ce sont des familles, des enfants, des bébés qu’on met ainsi à la rue.

En réaction, une conférence de presse est proposée aujourd’hui, vendredi 17 juin à 17h devant l’hôtel de ville, et un rassemblement de soutien aura lieu demain matin, samedi 18 juin à 11h devant l’hôtel de ville aussi.

Venez manifester votre soutien aux gens qui occupent les maisons vides et votre refus de toutes les expulsions !

* le squat « Izmir » et au moins un autre squat d’habitation



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • C’ est la saison. Pour s’en convaincre, deux messages chopés sur a-infos, (ils concernent plus des squats comme Izmir) :

    Date : Thu, 16 Jun 2005 12:22:20 +0200 (CEST)
    From : a-infos-fr ainfos.ca
    Subject : (fr) Communique de squatteurs et squatteusessuitea la triple
    expulsion du 10 juin - Lille
    To : a-infos-fr ainfos.ca
    Message-ID : <49288.82.229.129.2.1118917340.squirrel ainfos.ca>
    Content-Type : text/plain ;charset=iso-8859-1

    Expulsion de 3 squats le vendredi 10 juin 2005 !!!!!

    C’est avec quelques heures de digestion que nous souhaitons évoquer
    l’expulsion tôt dans la matiné de 3 squats installés de longue date dans
    le quartier Wazemmes. Quelques heures afin de récupérer nos affaires, les
    déplacer, voir ce qu’il manque et rire jaune des débilités des keufs. Il
    nous parait évident ainsi qu’au voisinage que ce geste arrange bien les
    affaires de la Mairie qui depuis quelques temps déjà, prépare l’avenir du
    quartier Wazemmes ainsi que des autres quartiers populaires. Le terme
    populaire actuellement a changé de connotations. Ce n’est plus qu’une
    chose vide de sens, concept attractif pour les touristes et autres bobos.
    Nous ne pleurons sur le côté socialiste de la mairie lilloise, conscients
    que la social démocratie n’a comme objectif que de gérer la misère. Ca
    tombe bien, à Lille la misère est bel et bien présente, et Martine Aubry a
    beau déclarer que tout s’améliore, qu’elle aille voir ce qui se passe par
    ici.
    Notre présence dans des batiments délaissés met en avant les incohérences
    de ce système, qui spécule sur la misère en laissant volontairement de
    côté une frange de la population, s’en servant ainsi pour effrayer les
    autres. Nous revendiquons l’action directe, n’attendant pas que l’on nous
    donne une réponse que l’on a l’habitude d’entendre dans les différents
    services sociaux. Il est bien beau de pleurer l’hiver sur la mort de SDF !
    Le squat est pour nous , outre l’impératif de se loger, une possibilité de
    sortir de ce schéma pourri destiné aux prolétaires, un travail pourri et
    un logement insalubre. Le logement est un bien vital qui ne doit pas se
    monnayer.
    Nous prenons ce coup d’éclat policier comme une volonté de porter un coup
    fatal aux squats. Nouvelle tentative qui malheureusement ne portera pas
    ses fruits. Spéculateurs, huissiers, flics, on vous emmerde !

    — 

    Pour le meilleur des mondes !

    PS : les 10 et 11 juin le Lion’s club, la mairie et autres batards ont
    organisé un truc terrible : « le concept unique du Grand Squat »
    lien : http://www.grand-squat.fondajeune.com/
    Explusés pour concurrence ? brûlez, batards !!!
    (voir aussi http://lille.squat.net)

    Des squatteurs et squatteuses

    [ info reprise du site : http://squat.net/fr ]

    voir : http://www.ainfos.ca/fr/ainfos05303.html


    Date : Fri, 17 Jun 2005 19:35:03 +0200 (CEST)
    From : a-infos-fr ainfos.ca
    Subject : (fr) Le squat des 400 couverts expulsable sans delai
    To : a-infos-fr ainfos.ca
    Message-ID : <3305.80.170.146.217.1119029703.squirrel@www.ainfos.ca&gt;
    Content-Type : text/plain ;charset=iso-8859-1

    LES 400 COUVERTS SONT EXPUSABLES SANS DELAIS ! MAIS FONT APPELS
    APPELEZ LA PREFECTURE POUR MAINTENIR LA PRESSION !

    A Grenoble, les 400 couverts sont expusables sansaucun délais !
    L’huissier est passé depuis jeudi dernier (9 juin) pour déposer le
    commandent de quitter les lieux. Cela signifie qu’il ne manque plus que
    l’accord de la préfecture pour le concours à la force publique, pour
    l’expulsion ait lieu ! Autrement dit, ça peut se passer d’un jour à
    l’autre !

    Espérant obtenir des délais en appel, nous vous invitons à appeler
    massivement la Prefecture (Le bureau des expulsions au 0476 60 34 00)
    pour exiger du Préfet qu’il attende le résultat du recours au JEX (juge
    d’execution des peines). et en cour d’appel.

    Vous pouvez également protester auprès de la mairie de Grenoble
    04 76 76 36 36 en demandant alternativement le cabinet du maire, les
    élu-es à l’urbanisme, à la politique de la ville, à la culture, etc.

    Plus d’infos dans les jours à venir

    voir : http://www.ainfos.ca/fr/ainfos05306.html

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

[Brève] Flics et riverain.es contre une occupation

Suite aux expulsions (fin de la trêve hivernale) et face au nombre de personnes, familles, enfants qui se retrouvent démunis et à la rue, des militant.e.s et membres d’associations ont tenté de réquisitionner dans l’urgence un bâtiment vide depuis des années au 36, rue des Armuriers à Saint-Étienne ce 27 mars.



Dans la thématique "LOGEMENT - SQUAT "

Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Réunion de rencontre avec Rhizomes, habitat collectif coopératif

Rhizomes habitat est un groupe anti-spéculatif, qui chercher à habiter un immeuble de manière locative, horizontale, sous la forme juridique ’coopérative d’habitant.es’. Venez nous rencontrer le jeudi 7 novembre à 19h30 à l’Amicale Laïque Crêt de roch, 16 rue Royet !


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

[Mézères, 43] Projection du documentaire Pied de biche

Le collectif Pied-de-Biche Marque-Page vous invite à la projection du film « Pied de biche », un documentaire sur les squatteurs.ses des Tanneries et du Quartier Libre des Lentillères (Dijon). Le dimanche 27 octobre à Mézères (43) à 15h30.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Soirée projections du film « Pied de biche » et autre

Soirée projection au pied de biche autour de la vie en squat et du quartier libre des Lentillères à Dijon, en présence du réalisateur. Le samedi 21 septembre à partir de 20h30.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Chassées du parc Couriot par la Police le matin, les familles Rroms ont été « invitées » à y retourner

Les familles et individu.es qui campaient au Parc du puits Couriot se sont rassemblés hier devant la mairie pour protester contre leur expulsion indigne du Parc Couriot qu’elles occupaient, faute de mieux. Le soir même elles ont été « autorisés » à y revenir. Un rassemblement de soutien avait également été appelé.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

L’Université fait sa pub : que mettre derrière des slogans creux ?

Ce dernières semaines, l’Université Jean Monnet faisait sa promotion sur les panneaux d’affichage public et les réseaux sociaux à l’aide de slogans fleurant bon le marketing le plus creux. On aurait volontiers proposé une autre série d’affiches, plus emblématiques de l’action de la présidence de l’UJM…


Informations globales   LOGEMENT - SQUAT

Nouvelle édition du « squat de A à Z »

La fameuse brochure écrite en 1999 et régulièrement mise à jour est LE texte de référence pour qui veut participer à l’ouverture de squats en France. Il vient d’être mis à jour pour intégrer notamment les nouveaux textes de loi français.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Avant l’été, communiqué du collectif des occupant’es de la Bourse et après

Trois mois après le début de la mobilisation pour venir en soutien aux migrant’es sans logement, le collectif fait le point sur la situation en ce début d’été.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Samedi dernier, une centaine de personnes marche pour l’acceuil et la solidarité avec les migrant’es

Ils étaient près d’une centaine le samedi 29 Juin à s’être réuni.e.s pour une marche solidaire devant la statue de la Liberté (à côté de Centre Deux à Saint-Étienne) symbole de liberté qui parle à quiconque à travers le monde.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Logement : pas de repos sur Les Lauriers

Si le rejet par le tribunal de l’expulsion de la Poste à Solaure a donné un peu de répit à ces personnes à qui l’on refuse l’accès à un logement, il n’en demeure pas moins qu’elles sont contraintes, ici comme ailleurs, de vivre dans un squatt. Rencontre avec un de ceux qui slaloment entre les squats, la rue et l’hébergement d’urgence (article paru initialement dans le journal du Carnaval de l’Inutile de mars 2019).


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / REPRESSION - PRISON

Une expulsion rejetée comme une lettre à la poste

Le 14 mai, dans la boîte aux lettres de l’ancienne poste de Solaure est arrivé un courrier, plus précisément une requête cachetée du sceau de la commune de Saint-Étienne. La présente convoquait l’occupant officiel des lieux à une audience au tribunal administratif de Lyon le 24 mai 2019. Récit du procès.


Dans la thématique "REPRESSION - PRISON "

Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / REPRESSION - PRISON

Permanence du CASSIS

Permanence du CASSIS (Collectif d’Autodéfense et de Solidarité en Soutien aux Inculpé.e.s Stéphanois.e.s) à La Cale, le mardi 29 octobre de 18 à 20h, et tous les derniers mardis de chaque mois.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / REPRESSION - PRISON

Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


Informations globales   ANTIFASCISME / REPRESSION - PRISON

Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


Informations globales   REPRESSION - PRISON

[Courrier Parloir Hélicoptère] Partage d’experiences et d’outils sur le soutien aux personnes incarcérées

Lancement de la plateforme Courrier Parloir Hélicoptère pour référencer et partager des expériences et des outils de soutien aux personnes incarcérées.
Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux – ce qui nous a amenés à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées.


Informations globales   REPRESSION - PRISON

IanB, membre de Désarmons-les ! revient sur son arrestation à Montpellier le 28 septembre 2019

Samedi 28 septembre, aux alentours de 16h, lors de l’acte 46 des gilets jaunes, IanB, membre du collectif Désarmons-les !, s’est fait violemment interpeller. On nous relate plusieurs faits de violences au même endroit : des coups de matraque qui visaient une observatrice LDH et des personnes qui, dans le passé, ont déjà été mutilées ou blessées par la Police. On nous relate un contexte très violent, anxiogène et paniquant. Dans cette lettre IanB revient sur son interpellation et sur le sentiment d’injustice et de colère qui l’a envahi à sa sortie de garde à vue et sur cette brutalité d’État qui se banalise.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   DISCRIMINATIONS - RACISME / REPRESSION - PRISON

Agression raciste de la part de la police stéphanoise

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

[Riom, Puy-de-Dôme] Lettre collective de la Cellule des prisonniers révoltés

Inaugurée en 2016, la prison de Riom (63) dite de « nouvelle génération » selon ses promoteurs, est depuis son ouverture le théâtre de révoltes de la part des prisonniers. Cette lettre écrite par des prisonniers se revendiquant de la « Cellule des Prisonniers Révoltés » dénonce leurs conditions de vie et affirme leur volonté de lutter.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / REPRESSION - PRISON

Alerta alerta anti-CRA !

Depuis plusieurs mois déjà la lutte contre les CRA s’accroît à l’intérieur comme à l’extérieur. Pas plus tard que la semaine dernière débutait une grève de la faim dans les CRA de Palaiseau et de Plaisir. Dans ce contexte et pour mieux comprendre l’abomination que sont les CRA, voici ci-dessous un article (paru en juin dans le Gueuloir n°4) sur le sujet.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Soirée de présentation du CASSIS, collectif anti-rép stéphanois

Le mardi 24 septembre à 18H aura lieu à la Cale la soirée de présentation du CASSIS, le collectif contre la répression né à Sainté l’an passé, inaugurant également les permanences juridiques qui y auront ensuite lieu tous les derniers mardis du mois.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Hommage à Steve Maia Caniço

Rendez-vous le samedi 3 août à 14h place du peuple à Saint-Étienne.
Manif en hommage à Steve, apportez pancartes et banderoles !


Dans la thématique "SQUAT IZMIR (2003 - 2006) "

Saint-Étienne et alentours Couac   MEMOIRE / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Un portrait de Synthé fait par une de ses marges

Si la municipalité et les autorités publiques imaginent une ville qui a souvent peu à voir avec la vie réelle de ses habitant’es, ce sont avant tout les activités et engagements de celleux-ci qui font de Saint-Étienne la Synthé qu’on connaît et dans laquelle on a envie d’habiter. Agnès, Jeannette et S., qui arpentent et font vivre les rues de Saint-Étienne depuis bien des années, nous livrent un aperçu du milieu associatif, informel et punk stéphanois et une analyse de l’évolution de la ville.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Un nouveau squat proche de chez vous

En plein cœur du (futur) quartier d’affaire. A l’ombre du chantier de la Cité Administrative. Une tâche sur la cravate du trader... Une brindille dans la roulette de la valise de l’homme d’affaire pressé qui cours pour choper son TGV...


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   LOGEMENT - SQUAT

L’émission radio NUméroZéro sur les squats à St Etienne

Cette fois, c’était une histoire et l’actualité de certains squats à st-étienne : Izmir, Rochetaillée, Le Frigo, La Poulaille, avec des interviews...


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   LOGEMENT - SQUAT

À propos de squats à saint-étienne

Émission du jeudi 3 avril 2008, en direct à midi et rediffusée à 17h sur Radio Dio 89.5FM à synthétienne et sur www.radiodio.org
Au menu :
comment squatter en France ?
Vite fait : l’histoire d’Izmir et du squat de l’avenue de Rochetaillée. Occupations, habitation, activités, expulsion... Occupations, habitation, activités, expulsion... Occupations, habitation, activités, expulsion...
Interviews d’habitant/e/s du Frigo et de La poulaille, lieux de vie et d’activités qui existent actuellement.
Nouvelles de centres sociaux à Barcelone


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Atelier vélo BICLOU

Biclou est de retour, après la pause imposée par l’expulsion d’izmir.
Desormais, tous les jeudi de 16h à 20h au 49 av de Rochetaillée, 42100 (st)-etienne


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MEMOIRE

Expulsion d’Izmir, lieu d’activités et d’habitation

Le squat Izmir, lieu d’activités et d’habitation dans le quartier Beaubrun à St-Etienne, ainsi que ses habitant-e-s, ont été expulsé-e-s mercredi matin (26 juillet 2006). Pour la ville de st-étienne et tou-te-s les « urbanistes bourgeois-es », c’est la poursuite normale des opérations urbaines, dont le but est d’embourgeoiser les quartiers environnant le centre ville, entraînant la disparition de quartiers populaires tels que Beaubrun. Mais pour beaucoup de gens, c’est la fin d’un projet riche, intense (parfois), qui a pu créer plein de rencontres, de moments de joie, de colère aussi, de débats enrichissants ou stériles, qui était une source d’informations peu disponibles ailleurs, et qui participait au maintien d’une « culture alternative » sur st-étienne.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / LOGEMENT - SQUAT

Le mer. 26 avril 2006 : película española (film espagnol) à izmir

Projection de Accion Mutante (Alex de la Iglesia, VOST), con discusión, comidas, bebidas (avec discussions, tapas et boisson). L’idée derrière ces soirées espagnoles est de permettre de pratiquer la langue espagnole dans un cadre convivial.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Soirée anti-nanotechnologies à IZMIR - Projection, débat le mercredi 8 mars à 20H.

Le 1er juin 2006 à Grenoble le Commissariat à l’énergie atomique et le techno-gratin inaugurent Minatec, « premier pôle européen de nanotechnologies ».
Nous ne voulons pas du nanomonde, avec ses nanoparticules toxiques, ses armes « intelligentes », ses organismes atomiquement modifiés (OAM), ses mouchards électroniques, son techno-contrôle permanent.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

[11.02.2006] Un p’tit restau du samedi midi à Izmir

De la bonne bouffe végétalienne, sans produit d’origine animale (viande, produits laitiers, ...), à prix libre, à partir de 12h30.
Où : izmir 3, rue de la sablière 42000 synthétienne [derrière la CAF et la comédie].


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Le p’tit resto du samedi midi en soutien à l’Action Mondiale des Peuples

Samedi 21 janvier 2006 à Izmir à partir de 12h30 : repas végétalien et convivial à prix libre. L’argent récupéré participera au financement des projets de l’Action Mondiale des Peuples (AMP).


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Rassemblement contre le Revenu Universel d’Activité  

Six ateliers sont organisés actuellement dans toute la FRANCE sur le revenu universel d’activité (RUA) comprenant la fusion de tous les minimas sociaux et l’harmonisation vers le bas (Allocation logement, RSA, allocation adulte handicapé, minimum vieillesse, prime d’activité...). Il y aurait comme projet du gouvernement, entre autre, la contrepartie d’un « travail gratuit » contre versement de cette allocation.
A cette occasion, le 15 novembre 2019, le Comité CGT des travailleurs et travailleuses privé-e-s d’emploi et précaires de SAINT-ÉTIENNE organise un débat sur le revenu universel d’activité à 13h00 salle Sacco et Vanzetti à la Bourse du travail, puis un rassemblement à 15h45 devant le Centre de Congrès.


MOBILISATIONS - LUTTES
Paroles de Gilet : « Le cancer de notre monde, c’est le capitalisme »  

Le mouvement des Gilets jaunes fête bientôt son premier anniversaire et il nous a semblé intéressant de relayer les paroles des premier.e.s concerné.e.s. Celles et ceux pour qui la fièvre jaune a été impossible à négocier ! Jean est stéphanois, il commence à s’intéresser au mouvement et tout s’enchaîne : les ronds-points, les manifs mais aussi la violence policière, les contrôles, la répression, l’arrestation, le procès et au bout de la chaîne... la prison. Interview réalisée en juin 2019 à sa sortie de Fresnes et publiée dans le journal L’Envolée.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Un étudiant stéphanois s’immole devant le Crous de Lyon  

En pleine détresse sociale suite à la perte de sa bourse, un étudiant de 22 ans originaire de Saint-Étienne s’asperge d’essence et tente de s’immoler devant le bâtiment du Crous de Lyon.
"J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué en créant des incertitudes sur l’avenir de tou.te.s, j’accuse aussi Le Pen et tous les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires.
Vive le socialisme, vive l’autogestion, vive la sécu."


MOBILISATIONS - LUTTES
Les gilets jaunes ont un an : appel pour un acte 53 historique !  

Un an, 52 semaines, 365 jours ! Le 16 novembre prochain, cela fera une année que ce mouvement inédit, sorti de (presque) nous aura fait sortir dans les rues tous les samedis. Depuis plusieurs semaines, ça tourne pas mal sur les réseaux sociaux. Les GJ veulent fêter ce premier anniversaires dignement. Des rendez-vous fleurissent aux quatre coins de France pour manifester, bloquer des centres commerciaux voire des villes entières, pour réoccuper les ronds-points. Saint-Étienne n’est pas en reste et des appels à manifester sont lancés pour ce 53e acte.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La psychiatrie des hôpitaux stéphanois rembraye pour un mois de grève  

Les personnels de psychiatrie de Saint-Étienne poursuivent leur lutte et rembrayent pour un mois de grève, du 6 novembre au 6 décembre 2019.
« Bon eh bien voilà... Ça ne s’arrange pas : les fermetures de lits continuent, le manque de moyens humains reste criant et donc, les soins se précarisent toujours plus, les conditions de travail se dégradent, nos pratiques ne se pensent plus, la violence endurée par les patients comme par les soignants est niée ! »


FLICAGE - SURVEILLANCE
Digital Saint-Étienne viole votre vie privée à votre insu !  

Digital Saint-Étienne est une centralisation des bases de données, une plate-forme numérique évolutive de gestion des données urbaines, le début de la smart city et d’une ville robotisée.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Enfant en situation de handicap : l’État oublie « d’inclure » les moyens  

Lundi 04 novembre, le « comité de suivi de l’école inclusive » a réuni au ministère de l’Éducation, le ministre et associations en charge de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Si le ministre s’est jeté des fleurs en vantant les résultats supposés des réformes entreprises en la matière, la situation sur le terrain semble toute autre. Couac est allé discuter avec Taline Bouagal, AESH et représentante syndicale dans la Loire.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La bataille du logement pour tou.te.s  

Le premier novembre marquait le début de la trêve hivernale. Cela ne garantit pas pour autant à chacun-e d’être correctement abrité-e. Retrouvez ici la pétition lancée pour réclamer que tous les enfants scolarisés à Saint-Étienne soient hébergés ainsi qu’un article du Couac sur la fin de la trêve hivernale du printemps dernier et la galère qui a suivi pour les personnes à la rue, en particulier celles en situation de demande d’asile.


MEDIAS
Histoire et répression d’Indymedia Linksunten (Allemagne)  

En septembre 2017, Indymedia Linksunten était interdit par le ministère de l’Intérieur allemand, perquisitions et montage policier à l’appui. Retour sur l’histoire, le contexte, les dossiers d’enquête ainsi que sur la bataille juridique menée depuis le collectif de soutien et la legal team Freiburg EA.


ANTIFASCISME
Le Rassemblement National 42 surpris avec l’Action Française  

À Saint-Étienne, la section départementale du Rassemblement National a été surprise, vendredi 1er novembre, à accueillir en ses locaux une réunion/conférence du groupuscule royaliste d’extrême droite, déjà connue pour ses méthodes violentes et fascistes : l’Action Française !


EXPLOITATION ANIMALE
Manifestation anti-corrida à Rodilhan  

La manifestation débute par une déambulation dans cette ville qui semble désertée. Les « Basta Corrida » donnent le rythme. Au bout de quelques mètres, la marche est interrompue sur un pont à quelques pas de l’arène par une barrière anti-émeutes soutenue par un camion blindé. Les esprits s’échauffent, la colère monte. Les manifestant·e·s tapent sur les grilles pour se faire entendre, et essaient d’exercer une pression sur celles-ci. La gendarmerie bien abritée derrière leurs camions n’attend pas et commence à gazer la foule moins de 10 min plus tard. La résistance ne se fit pas attendre et des manifestant·e·s affrontent les forces de l’ordre en renvoyant les palets lacrymogènes ou en jetant des pierres.


ANTIFASCISME
Saint-Étienne ANTIFA Festival 2019 en soutien aux migrant.e.s  

Vendredi 15 et samedi 16 novembre 2019 à Ursa Minor en soutien au Collectif de Solaure en collaboration avec Les Créations du Crâne, Le Comité Antifa Stéphanois, Univers Soul, Le Collectif de Solaure, La Cantine et d’autres…


DISCRIMINATIONS - RACISME
Nan, demain j’ai piscine : fermeture des locaux d’hébergement à la Talaudière  

Demain, jeudi 31 octobre, la quarantaine de personnes qui avaient trouvé refuge depuis le mois d’avril dans le vestiaire d’une piscine désaffectée de La Talaudière mise à disposition par la Maire doivent quitter les lieux. Sans autre solution, illes iront devant les locaux de la PADA pour réclamer leur droit à l’hébergement. Soyons nombreux et nombreuses à les soutenir dans cette journée difficile !


FLICAGE - SURVEILLANCE
Les grandes oreilles de Perdriau et Verney-Carron ne seront pas installées  

Suite à la mise en garde de la CNIL sur le projet d’installation de micros espions dans le quartier Tarentaize-Beaubrun, mais aussi à la lutte menée par plusieurs collectifs stéphanois, la mairie annonce qu’elle « ne mènera pas l’expérimentation des capteurs sonores envisagée au printemps dernier ».


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Démocratie « disruptée » à l’Université Jean Monnet  

Le 17 octobre dernier, se tenaient à l’Université Jean Monnet des élections en vue de renouveler différents conseils dont le Conseil d’administration, qui élit le-la président-e. Casseroles, recettes rances et plats indigestes étaient au menu. Menu dont les effluves douteuses ont inspiré cet entretien presque réel avec l’ancienne, et future, présidente – Michèle Cottier.


MOBILISATIONS - LUTTES
Nationale des Gilets Jaunes ! Un air de retrouvailles  

Ça faisait un bail qu’on avait pas vu autant de monde dans les rues un samedi à Sainté. Et ça fait plaisir ! Même si, il faut l’avouer, on est loin du nombre des décembre, janvier, février derniers... Au moment fort de la manifestation, plus de 1000 GJ de Sainté et de Navarre ont promené les forces de l’ordre tout l’après-midi et même jusqu’au début de soirée à Monthieu ! Et ce malgré le dispositif énormissime, les grenades lacrymo, les charges agressives, les tirs de LBD et les coups de matraque.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Le droit de jouer  

Samedi 19 octobre, un rassemblement était organisé pour dénoncer l’absence d’action des pouvoirs publics à Sainté face à la situation de près de 300 personnes contraintes de dormir dans les parcs, les squats ou sous les ponts. Couac s’est penché sur la situation des enfants (environ 60), qu’on semble vouloir empêcher d’accéder aux droits les plus élémentaires : dormir sous un toit, être scolarisé-e, etc.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Sortie du n°8 du Couac !  

Pour ce numéro concocté après la fin de l’été, Couac est allé mettre son nez dans les dossiers nauséabonds de la toxi-cité stéphanoise. Vous y retrouverez aussi bien sûr les habituelles brèves, divers articles sur des questions d’actualité ainsi que son inévitable grille de maux (mots) croisés. On vous propose ici, en avant-goût, l’édito et un article consacré au site de Borde-Matin – le centre de traitement de déchets de Suez situé sur la commune de Roche-la-Molière.