Numéro Zéro - Site collaboratif d'information et de luttes sur Saint Etienne et sa région
Opinions   DISCRIMINATIONS - RACISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Salle comble pour « Fanon : hier, aujourd’hui » : vers une relecture critique du colonialisme ?




Organisée vendredi 16 novembre par le mouvement BDS France Saint-Étienne, les héroïnes, la JC Loire et le CRAAP de Lyon, la projection du film de Hassane Mezine Fanon : hier, aujourd’hui a attiré du monde. Le film est dédié à la vie de ce militant décolonial consacrée aux peuples colonisés et qui est l’auteur des célèbres « Les damnés de la terre » et « Peau noire, masques blancs ».


Frantz Fanon, artisan infatigable des luttes décoloniales, est mort d’une leucémie à 36 ans en 1961, il ne connaîtra pas l’indépendance de l’Algérie pour laquelle il a tant œuvré. En France, malgré son rôle crucial dans la lutte contre la colonisation et en dépit de ses ouvrages majeurs, Fanon va rapidement tomber dans l’oubli, comme si une chape de plomb était venue recouvrir l’histoire coloniale française. Une chape de plomb peut-être liée à la disparition précoce de Fanon, mais sans doute plus sûrement la conséquence d’une certaine lâcheté : il fallait ne pas questionner cette civilisation occidentale tant vantée et qui a tant asservi, il fallait ne pas froisser les plus réactionnaires de nos concitoyens et autres nostalgiques de l’Algérie française, et surtout il fallait ne pas condamner leurs crimes alors même que la responsabilité de l’entreprise coloniale était collectivement partagée. Fort heureusement, les nouvelles générations plus ouvertes sont davantage disposées à remettre en cause l’entreprise de domination raciale que fut la colonisation occidentale.

Colonisation : violence, déstructuration sociétale et racisme

Quittons cette Europe qui n’en finit pas de parler de l’homme tout en le massacrant partout où elle le rencontre, à tous les coins de ses propres rues, à tous les coins du monde - Fanon - Les damnées de la terre

Lire Fanon, c’est l’assurance de ressentir un profond malaise. La colonisation s’est faite au nom d’une conception occidentale de la civilisation : c’est donc au nom d’une certaine vision du progrès et des droits de l’homme occidentaux qu’ont été asservis des hommes et des femmes à un niveau mondial. C’est au nom de ces idées qu’ont été massacrés ceux qui s’y sont opposés, au nom de ces idées qu’un système généralisé de torture d’êtres humains a été institué, en Algérie notamment. C’est un dévoiement, des mots et des valeurs. Une honte pour toute personne éprise d’un humanisme véritablement universel. Mais Fanon n’a pas fait que mettre en exergue la violence brute de la colonisation, il a aussi mis en évidence ses dimensions insidieuses :

  • Le pouvoir colonial a exacerbé les divisions tribales. Diviser pour mieux régner. Se faisant, il a créé des catégories sociales de collaborateurs et de résistants et donc des haines tenaces au sein des anciennes colonies. Il a engendré de multiples dissensions au sein des jeunes nations indépendantes, qui sont autant de défis aux nécessaires réconciliations nationales.
  • Le pouvoir colonial a engendré une bourgeoisie nationale. Une caste qui a profité de la colonisation, qui a peu participé aux luttes décoloniales et qui s’est octroyée les postes des colons à leur départ. C’est une caste de parvenus, aussi arrogante qu’incompétente et corrompue, qui va dévoyer les luttes décoloniales et livrer les jeunes nations indépendantes aux intérêts des anciennes nations coloniales.
  • Le pouvoir colonial a orchestré la haine de soi. En s’octroyant les valeurs civilisationnelles, le pouvoir, les valeurs de la réussite, les colonisateurs ont fait de l’homme blanc le dépositaire de ces valeurs et les ont mécaniquement confisqués aux peuples colonisés. De surcroît, pendant des décennies, le pouvoir colonial va se servir de la science pour justifier sa domination et la hiérarchisation des races. En Algérie, c’est le professeur Porot qui va se charger de ce travail, arguant que la paresse au travail et la violence des algériens est congénitale. C’est le primitivisme : « l’indigène ne se sert pas de ces lobes frontaux », une théorie qui sera enseignée à la faculté d’Alger.

Fanon, une vie à combattre, à analyser et à déconstruire la domination coloniale

De son expérience du racisme lors de ces engagements militaires et fort de son expérience de psychiatre, Fanon a su percevoir le racisme inhérent à l’entreprise coloniale européenne. Il a su expliquer que la violence du colonisé est légitime, libératrice, et n’est jamais qu’une réponse à la violence du système colonial, il a méthodiquement démonté les théories raciales enseignées à l’époque, il a sévèrement critiqué les bourgeoisies nationales, il a réalisé une analyse rationnelle de la société algérienne pour cerner les positionnements des différentes classes, il a tenté de définir ce que devrait être une culture nationale pendant les luttes décoloniales et au lendemain des indépendances. Il a analysé la situation économique, sociale et politique quasi-désespérée des jeunes états indépendants et il comprend qu’il leur faudra des siècles pour déconstruire l’influence néfaste de la colonisation sur les peuples qui l’ont subie et il réclame alors justice aux occidentaux : octroyer l’indépendance ne suffit pas, il faut réparer. Fanon a réalisé un travail colossal. Et loin d’être habité par la haine des colonisateurs, il leur propose de prendre en compte la critique de la colonisation pour réparer leur vision biaisée de l’homme.

Pour l’Europe, pour nous-même et pour l’humanité, camarades, il faut faire peau neuve, développer une pensée neuve, tenter de mettre sur pied un homme neuf - Fanon - Les damnées de la terre

Conséquences actuelles de la colonisation, positionnement occidental

60 ans plus tard, quel bilan tirer des luttes décoloniales ? Force est de constater que non seulement Fanon avait vu juste au sujet de cette bourgeoisie nationale coupée du peuple, s’accrochant au pouvoir, et qui s’est accaparée les richesses en livrant les ressources des jeunes états indépendants aux anciens pays colonisateurs et en dévoyant les luttes décoloniales. Coté occidental, les descendants des immigrés sont toujours victimes d’un racisme structurel, ils sont sur-représentés dans les classes défavorisées et premières victimes des répressions policières. Mais d’autres questions brûlent les lèvres. Où en sont les pays occidentaux dans leur introspection de leur histoire coloniale, dans la remise en cause du racisme structurel qui en découle et dans la juste réparation qui est due aux anciennes colonies ? Quels sont les hommes politiques, militaires et intellectuels qui ont soutenu activement la colonisation et qui sont aujourd’hui frappés d’opprobre et d’indignité nationale ? Devant quelle cour pénale internationale les responsables français et occidentaux coupables des crimes coloniaux ont-ils été traduits ? On peut répondre en trois mots : c’est le néant.

Alors que les extrême-droites populistes s’élèvent partout dans le monde, avec leurs idées simples et des solutions aux inégalités économiques dont l’axe d’action se résume à accuser l’autre surtout s’il est d’origine étrangère ; alors que des situations coloniales perdurent dans le monde et notamment en Palestine avec une colonisation insolente dans le cadre d’une domination ethnico-religieuse, il est temps que les forces progressistes cessent d’adopter une attitude ambivalente ou passive sur les sujets cruciaux que sont la colonisation et les luttes décoloniales. Non, les quelques hôpitaux et les routes abandonnés par les colons - et construits pour eux - ne forment pas une juste compensation. L’absence de condamnation ferme du colonialisme est une porte d’entrée par laquelle s’engouffrent les idées réactionnaires, il faut la fermer d’urgence. Avec ce film sur Fanon, Hassane redonne vie à cet homme d’engagement et de cœur. Il fait un lien entre le passé et le présent, entre le constat de ce que fut la colonisation, les luttes pour l’indépendance et les luttes décoloniales actuelles. À notre époque où ressurgissent les idées brunes, redécouvrir la lecture fanonienne du monde est une priorité.
Le travail de Hassane y contribue avec brio, merci à lui.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

SAMOUNI ROAD : regard sensible sur Gaza.

Projection-débat au Méliès-St-François : mercredi 23 janvier dès 20H.


Saint-Étienne et alentours   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Convoi solidaire : soirée de soutien

Soirée de soutien à la collecte à destination des luttes, précaires et migrants en Grèce. La collecte commence aujourd’hui et se termine le 12 février. Un convoi solidaire partira pour la Grèce en février.
Soirée prix libre avec projection, repas et concert.
Amicale du Crêt de Roch
16 rue Royet


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection débat : La Clef du Sol

Organisée par BDS France Saint-Étienne, la projection du film « La Clef du Sol » aura lieu dimanche 20 janvier à l’amicale laïque de Tardy, à partir de 20h30. La réalisatrice Muriel Jacoub et la journaliste Annie Fiore, auteure de plusieurs livres sur la Palestine, seront toutes deux présentes pour le débat qui suivra le film. Le film aborde la question du droit au retour des palestiniens sur leurs terres d’origine, 70 ans après le partage de 1948 qui a vu l’amputation des terres palestiniennes et qui a engendré une épuration ethnique connue sous le nom de Naqba. Voyage entre camps de réfugiés, villages palestiniens détruits et témoignages de réfugiés de 48 qui espèrent toujours pouvoir retourner chez eux un jour. Entrée libre, buffet à prix libre dès 19h.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection débat : Yallah ! Yallah !

Mercredi 9 janvier à 20h30, le film Yallah ! Yallah ! sera diffusé à l’amicale laïque de Tardy. Réalisé par les argentins Fernando Romanazzo et Cristian Pirovano, le film raconte la vie de sept palestiniens attachés au monde du football. Il montre leur passion pour ce sport, leurs activités quotidiennes, et les difficultés liées à la vie sous l’occupation israélienne. L’événement, organisé par BDS France Saint-Étienne, accueillera le réalisateur Fernando Romanazzo qui sera là pour animer le débat après le film. Entrée libre, buffet prix libre dès 19h.


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

« Désinvestissez des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne » : le message de militant.e.s stéphanois.e.s à AXA

Lundi, de 16 heures à 18 heures, les militants des droits des palestiniens se sont rassemblés devant une agence franchisée AXA de Saint-Étienne. Ils ont sensibilisé passants et clients sur les investissements problématiques de la maison mère dans des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne. Cette mobilisation se fait dans le cadre de la campagne internationale de désinvestissement menée par le BDS et qui a pour objectif d’instaurer une pression croissante sur l’État hébreu jusqu’au rétablissement intégral des droits des palestiniens.


A Lire ailleurs   CAPITALISME - GLOBALISATION / LOGEMENT - SQUAT

Airbnb arrête le business dans les colonies illégales israëliennes

Décision d’Airbnb de quitter les colonies illégales d’Israël : une victoire partielle pour les droits humains et contre l’impunité.


Opinions   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Des militant.e.s BDS Stéphanois.es disent non à l’instrumentalisation de la culture par Israël

Hier, mercredi 28 novembre, une dizaine de militants de BDS France Saint-Étienne se sont déplacés à Lyon pour dénoncer l’instrumentalisation de la culture par Israël. Ils ont rejoint les militants du Collectif 69 de Soutien au Peuple Palestinien pour dire non à cette stratégie qui consiste à redorer l’image d’Israël et vise à normaliser une situation d’occupation, de colonisation et d’apartheid. Au total, une cinquantaine de militants se sont positionnés devant La Maison de la Dance pour protester contre la venue de la Batsheva Dance Company qui se produit dans le cadre de la saison France/Israël 2018.


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

France-Afrique : le dossier noir

La Françafrique au prisme de la Côte d’Ivoire. Rencontre avec Raphaël Granvaud, membre de l’association Survie à la librairie Lune et l’autre, mercredi 14 novembre à 19h.


International   MOBILISATIONS - LUTTES / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Résistance simultanée, sans frontières le 10 de chaque mois

Un appel sans frontières vient d’être publié sur Indymedia Athènes, lancé par Rouvikonas et des compagnons de luttes de plusieurs régions du monde : Grèce, Mexique, Espagne, France, Argentine, Algérie, Italie, Belgique, Canada, Allemagne...
Pour une journée de résistance simultanée, sans frontières, le 10 décembre 2018, contre le durcissement du capitalisme et de la société autoritaire.


A Lire ailleurs   GENRE - FEMINISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Kobanê : mémoire d’une combattante des YPJ

Le 1er novembre a été déclaré journée mondiale pour Kobanê, afin de revendiquer la résistance du peuple Kurde face à l’ennemi, ISIS. Aujourd’hui, Kobanê signifie lutter pour la libération d’Afrin, la libération d’Abdullah Ocalan, de tou.te.s les détenu.e.s politiques ainsi que garder en mémoire les martyres qui ont donné leur vie pour la résistance.
A l’occasion de cette journée la Brigata Maddaléna (délégation de femmes) a donné la parole à Rojin Evrim, commandante des YPJ qui a elle même vécu la libération de Kobanê.


A Lire ailleurs   ANTIFASCISME

[Lyon] Vandalisme contre le local du PCF

Lyon. La liste est longue depuis une vingtaine d’année des agressions physiques et des attaques. Fin 2012, on a vu une recrudescence des agressions racistes et attaques ciblées de militantEs de gauche. La dernière en date était la dégradation, en mars 2018, du local de la CNT 69, après celui de la CGA (coordination des groupes anarchistes), du PCF du 1er arrondissement (dégradé cinq fois en cinq ans), de Radio Canut et de la Maison des passages, avant une conférence publique contre le racisme et les violences policières.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME

À vos tables ! Scandale dans une cantine scolaire stéphanoise

Ségrégation et discrimination à la cantine d’une école publique stéphanoise, peut-on laisser de tels faits se dérouler dans notre ville ?

A la cantine scolaire de l’école primaire publique de la Veüe (Centre 2), les élèves sont séparés par tables et par services en quatre groupes nommés comme cela par le personnel : les Sans Porc ; les Normaux ; les Végétariens ; et enfin les S.O.S (régime spécifique pour les élèves dont les parents n’ont pas payé ou réservé la cantine avec portion réduite).


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Vous avez dit postco ? par le C.R.A.A.P

Le mercredi 28 novembre à 20h30, Le CRAAP (Collectif de Réflexions d’Analyses et d’Actions Postcoloniales) présente son deuxième bulletin sur les questions postcoloniales : plusieurs sujets seront abordés de la difficulté à utiliser le mot jusqu’aux personnes qui sont assignées aux identités postcoloniales.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection débat : Fanon, hier et aujourd’hui

Vendredi 16 novembre à 20h30 au Méliès Saint-François
Hassan Mezine a décidé de faire un film sur Frantz Fanon, dont l’oeuvre nous aide à comprendre le monde et à repenser les rapports de domination. Parce que la lutte contre le colonialisme doit se poursuivre aujourd’hui, notamment en Palestine...
Organisé par BDS France Saint-Étienne, le CRAAP, les héroïnes et la JC Loire...


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Formation : « Elèves sans toit, sans papiers, comment agir dans son école, son collège ou son lycée ? », Lyon, 15-16 novembre

Formation intersyndicale ouverte à toutes celles et tous ceux qui veulent savoir comment mettre en place un comité de soutien dans leur établissement en échangeant avec des associations ou collectifs militants (Jamais Sans toit, RESF, C.L.A.S.S.E.S,...), à Lyon, les jeudi 15 et vendredi 16 novembre.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Soirée de soutien Aux semaines anticoloniales et anti racistes

Du 14 au 16 septembre, tout·es à St Julien Molin Molette pour un WE DE FOLIE ! avec concerts de Soutien aux Semaines Anticoloniales et Antiracistes, Labo-fiction - Inventer des futurs désirables ...


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

8-9 août : collecte de nourriture en soutien aux exilé.e.s de la vallée de la Roya

Encore beaucoup d’arrivant.e.s dans la vallée de la Roya cet été, il y a un grand besoin d’aide sur place et de ravitaillement de nourriture ! Une collecte aura donc lieu à Saint-Étienne afin de ravitailler les cantines solidaires de la vallée.
#délitdesolidarité #collombenpls


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Concert de RAP, reggae et Afro trap en soutien aux migrants

Ce samedi 7 Avril à partir de 21h, le collectif Nuances organise un concert de soutien à la maison occupée du 35 rue Paul Bert.


National   DISCRIMINATIONS - RACISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Semaines anticoloniales et antiracistes Annonay/Saint Julien Molin MOlette

Les Semaines anticoloniales et antiracistes d’Annonay et St Julien Molin Molette se terminent ce samedi, le 31 mars, avec une journée bien remplie. avec une table ronde « Racisme et Colonialisme », un atelier « Que veut dire race aujourd’hui ? », et un Concert Rap avec K’s Khaldi LaMâDaMe et Original Laeti.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   DISCRIMINATIONS - RACISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

karaoké so frenetic en soutien à Kamelote

le Samedi 17 Mars à 20h, soirée de soutien pour lancer le projet Kamelote. Les Marseillais·es de Sing or Die, karaoké so frenetic aux milliers de morceaux, en tournée internationale, s’arrêtent à la Gueule Noire. Venez Déguisé·es !!!
Kamelote : projet de lieu d’accueil avec une zone de gratuité et une possibilité de divers échanges.


A la une...

ANTIFASCISME
Héroïsme et my(s)thification  

Un texte qui revient sur les ralliements et hésitations des militant.e.s de gauche et anarchistes à propos des gilets jaunes. Il part de l’histoire du boxeur et de l’imagerie insurrectionniste. C’est essentiel de questionner cette adhésion aux images (et aux gestes) qui emporte très vite tout un chacun, en particulier les militant.e.s. Puis il ouvre quelques pistes de luttes émancipatrices.
Merci sauvageries.blog !


MEDIAS
Combat Syndicaliste n°439 - Décembre 2018  

Au sommaire :
- Le harcèlement a encore tué
- Deux nouveaux suicides à la Poste en Dordogne.
- Quelle connerie, la guerre et les crocodiles ! Refusons l’armée et les guerres. Construisons un monde de paix !
- ...


FLICAGE - SURVEILLANCE
RIP Aaron Swartz  

Il y a 5 ans disparaissait Aaron Swartz, informaticien militant qui considérait qu’internet pouvait être un espace de liberté et d’échange et non un lieu de flicage et de monétarisation des données.
Dans un livre paru ces jours-ci, Flore Vasseur revient sur les combats pour un internet libre.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Procès des solidaires de Briançon Acte II  

En 2019, l’acharnement contre les solidaires, malheureusement, se poursuit… mais les mobilisations solidaires aussi !
Suite à l’inimaginable condamnation des « 7 de Briançon » (verdict tombé le 13 décembre dernier), qui bien entendu font appel de cette décision, la pression sur les solidaires ne faiblit pas, puisque ce vendredi 10 janvier, deux autres personnes sont passées en procès au Tribunal de Gap. Retour sur un procès absurde et injuste.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Conseils à l’attention des personnes blessées par la police et leurs proches  

Après le déchaînement de violence policière de ces dernières semaines à Saint-Étienne et partout en France, il semble pertinent de publier ce petit tutoriel rédigé par le collectif Désarmons-les.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
4-2 Empire (et la répression aussi)  

Ressenti personnel sur l’acte IX.

" Il s’est passé quoi ?
Acte IX
Gilets Jaunes
De Jean-Jaurès
À Fourneyron..."


DROITS SOCIAUX - SANTE
Chômeur pas chien !  

Prise de parole d’un membre du collectif Feignasse au rassemblement devant la Direction Départementale de Pôle Emploi, lundi 14 janvier 2019 à St-Étienne.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Une collecte à Saint-Étienne pour un convoi solidaire à destination de la Grèce  

Ce convoi vise à amener toutes sortes de ressources pour des personnes vivant en Grèce, en lien avec les collectifs sur place. Plusieurs villes de France organisent ainsi des collectes qui partiront ensuite en convoi groupé pour Théssalonique, Athènes. Ce convoi a aussi pour but de tisser des liens avec les personnes en résistance afin de soutenir le mouvement social et les luttes en cours, notamment pour les refugié-es arrivé-es en Grèce.

Soirée de soutien le 2 février à l’amicale du Crêt de Roch (16, rue Royet, StE)

FIN DE LA COLLECTE LE 12 FEVRIER


FLICAGE - SURVEILLANCE
Il faut qu’on parle de facebook  

Mort au capitalisme ! Aussi sur Internet ! Contre l’exploitation et l’oppression ! Aussi sur Internet !

Texte de 2012 de nadir.org


MOBILISATIONS - LUTTES
Acte IX des Gilets Jaunes, la répression en marche  

C’est de mieux en mieux ! Lors de ce IXe acte des Gilets Jaunes la répression continue à Saint-Étienne avec 28 interpellations et 5 blessés d’après la préfecture (nombre de blessés très discutable).
Entre 2000 et 3000 manifestants ont été comptabilisés avec en face une très forte mobilisation des forces de l’ordre dans toute la ville. Après un début de manifestation plutôt calme, la situation est vite devenue conflictuelle.


MOBILISATIONS - LUTTES
Une mobilisation pour dire non à l’Eurovision 2019 en terre d’apartheid  

Mardi dernier, vers 16h30, des militants Stéphanois du BDS ont rejoint les militants Lyonnais devant le siège de France 3. Ils ont demandé à ce que France Télévisions fasse valoir ses principes éthiques pour se retirer de l’Eurovision 2019. L’événement doit en effet avoir lieu à Tel Aviv en Israël, suite à la victoire en 2018 de Netta Barzilai, la chanteuse israélienne. Mais les militants, qui dénoncent l’instrumentalisation de la culture par Israël à des fins de normalisation d’une situation de colonisation, d’apartheid et de domination ethnico-religieuse n’entendent pas laisser cet événement s’organiser sans réagir.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Ne jamais éteindre son téléphone : une nouvelle approche à la culture de la sécurité  

Dans les années 80, un/e anarchiste qui voulait, par exemple, mettre le feu à un bâtiment administratif, élaborait son plan et en même temps elle/il regardait s’il n’y avait pas de dispositifs d’écoute chez lui/elle. A la fin des années 90, le/la même anarchiste éteignait le téléphone et utilisait des messages cryptés sur internet. Avec l’approche des années 2020, il nous est nécessaire de repenser notre stratégie : la collecte d’informations s’est améliorée et nous devons tenir compte aussi de cela.


MEDIAS
Le Déchaîné : journal de gilets jaunes de Monthieu, Sainté - N°4  

Les vacances sont terminées, les ronds-points sont toujours occupés, les gilets jaunes sont toujours motivés. Lycéennes, lycéens, étudiantes, étudiants, chômeuses, chômeurs, branleuses, branleurs, rats des villes, rats des périphéries, rats des champs. La méga classe en gilet jaune !


REPRESSION - PRISON
Que contient le projet de loi « anti-casseurs » annoncé par Édouard Philippe ?  

Dans une « interview » donnée il y a quelques jours au JT de TF1, entre un énième reportage sur « l’extrême violence » de la foule haineuse des Gilets Jaunes et l’annonce – qui tombe à pic ! – de la réouverture de la prison de la Santé, le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté les mesures qui vont être prises dans les semaines à venir pour tenter d’endiguer le mouvement qui traverse la France depuis le 17 novembre.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Comité Solidaire : Sortez couvert.e.s !  

Petit tract d’info en manif et ailleurs pour résister face à la justice et à la répression


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : La lutte s’étend dans les centre de rétentions !  

Alors qu’une grève de la faim a éclaté dans deux bâtiments à Vincennes depuis quelques jours. Que la répression des grévistes, leurs déportations ou leurs transferts vers d’autres CRA ont presque fait cesser la grève dans le bâtiment B2 de Vincennes. La grève au bâtiment A2 à Vincennes, tient bon et a même été rejointe par de nouvelles personnes au lendemain de la manifestation de solidarité de lundi soir !


MEMOIRE
[Radio] Albertine Sarazzin, écrivaine mais pas que...  

Émission « Du trafic dans le tiroir » sur Radio Dio - Épisode 4.
Dans cette émission, il s’agira de l’histoire de la dite Albertine Sarrazin. Écrivaine mais pas que, ayant inventé, on peut le dire, une jolie langue appréciable, nourrie de l’expérience carcérale, où se côtoie l’argot, quelques anglicismes et un français classique, une langue qu’elle parlera avec ses complices autant que devant le juge et qui nous a permis de connaître la vie d’une jeune femme, placée très jeune sous main de justice, parfois libre, parfois amoureuse et souvent emprisonnée.


MOBILISATIONS - LUTTES
[Vidéo] Soutien aux gilets jaunes depuis le Rojava  

Les internationalistes et des habitant.e.s du Rojava ont envoyé plusieurs messages de solidarité aux membres du mouvement des gilets jaunes.
"Aux gilets jaunes, à celles et ceux qui manifestent, qui sont sur les barricades et blocages, qui occupent leurs lycées et leurs facs, qui sont en grève, qui s’organisent. Nous nous adressons à vous en tant que Commune Internationaliste depuis le Rojava, le Kurdistan de l’Ouest, au Nord de la Syrie. (...)


MOBILISATIONS - LUTTES
Gilet jaune acte VIII : récit en images  

Plus de 1000 manifestants encore dans les rues de Saint-Étienne pour cette acte VIII des gilets jaunes. Comme dans toute la France, la mobilisation ne désemplie pas à Saint-Étienne et dans la Loire. Et, comme le veut la tradition depuis deux mois, la manifestation s’est terminée sous les gaz, les pluies de tirs de flashball et les charges brutales de la police, entraînant son lot de blessé.es et d’arrestations. Récit rapide et en image.


LOGEMENT - SQUAT
La traque continue : des nouvelles de familles roms  

Le 31 décembre 2018, plusieurs associations ont signé une tribune dans laquelle elles accusent l’État de mener une politique envers les personnes à la rue, notamment migrantes, qui « confine à une mise en danger délibérée ». Si le texte pointe la situation à Paris et en Île-de-France, elle n’est guère différente à Saint-Étienne et dans la Loire. Illustration avec un article du Couac paru à l’hiver 2018.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Grève de la faim en cours au Centre de Rétention Administrative de Vincennes : communiqué des prisonniers !  

Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du bâtiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face à la violence des déportations et des keufs. Appel à solidarité !


MOBILISATIONS - LUTTES
Mouvement des gilets jaunes : sommaire des articles publiés sur notre site  

Nous recenserons dans cet article toutes les publications que nous avons reçues à propos des gilets jaunes. Continuons à abreuver le site d’analyses critiques et de récits enthousiasmants de ce mouvement ! (Article mis à jour).