Site participatif d'informations indépendantes sur St-Étienne et sa région

International  

Solidarité avec le peuple Mapuche


Le peuple Mapuche est une population d’origine indienne qui habite au Chili. Ce peuple lutte aujourd’hui pour ses droits ancestraux, pour récupérer son territoire qui lui en appartient depuis plusieurs siècles, bien avant l’invasion qui a mené l’Espagne en l’Amérique.

L’homme et la femme Mapuche ont un sentiment profond pour la terre et l’environnement. Dans le Mapudungum, leur langue, Mapuche signifie "des gens de la terre".

Egalement, les Mapuches ont pour coutume de travailler ensemble, en communauté. Ceci leur a permis de soutenir des grands liens familiaux. Par exemple, ils utilisent aujourd’hui "El Mingako", qui est une manière de travailler collectivement en employant, pour l’aider, une personne d’une communauté pendant la période de la récolte.

Cela fait longtemps que le peuple Mapuche affronte la tyrannie, le despotisme et la violation de ses droits ; depuis la conquête espagnole jusqu’à aujourd’hui. Néanmoins, c’est sous la dictature de Pinochet que l’irrespect vers ce peuple s’est notamment accru. L’Etat a ouvert le marché pour la conquête néolibérale de ses territoires.

En 1976, le décret de loi N°701, a permis l’établissement d’une grande industrie forestière et de la cellulose, laquelle s’est établie dans les territoires des Mapuches. Ainsi donc, de 1976 à 1979, six entreprises de la Corfo (Corporation du développement), ont été privatisées. Les "nouveaux maîtres" ont acheté les anciennes terres revendiquées et occupées par le peuple Mapuche, ce qui est une violation des intérêts de la population indigène. Aujourd’hui, 60% de ces sociétés industrielles appartiennent à deux famille les plus riches du Chili (Matte et Angelini).

Selon l’Institut de statistique du Chili, les entreprises forestières sont propriétaires dans tout le pays de 2.767.625,9 hectares. Plus de la moitié est en territoire Mapuche, ce qui constitue une violation avouée et une claire usurpation. Il est nécessaire d’ajouter que ces entreprises polluent la terre et l’environnement en détruisant toutes les ressources naturelles qui ont servi aux Mapuches à guérir leurs maladies. Ces entreprises ont, non seulement, envahi les territoires Mapuches, mais en plus, ont renversé la "Madre Tierra" (La Mère Terre).

Aujourd’hui les Mapuches affrontent l’état chilien pour reconquérir leurs terres ancestrales des mains des bourgeois nationaux et étrangers qui sont amis de monsieur Sebastian Piñera, actuel président du Chili.

En raison de cette lutte, Il y a maintenant trois indiens arrêtés et jugés pour avoir défendu leurs territoires car la justice corrompue utilise, en effet, la loi "antiterroriste" pour les condamner en faisant usage d’un témoin caché et inconnu.

Dans ce contexte, en Amérique, la violation des droits des indiens et de leur libre autodétermination est partout égale, bien sûr avec des nuances différentes. En Colombie par exemple, les peuples originaires sont toujours touchés par les combats entre la guérilla colombienne et le gouvernement.

En Bolivie le président Evo Morales qui aussi est indien, a été contraint à suspendre un projet pour construire une route dans la forêt amazonienne, puisqu’il n’avait pas consulté les peuples qui habitent là, pour la mise en place de ce plan.

Au Venezuela, le gouvernement oblige les indiens à s’organiser en conseils communaux, ce qui est une transgression de leurs façons traditionnelles de vivre en communauté. Par ailleurs, un cacique du peuple Yukpa (Sabino Romero), a été accusé sans preuve, ce qui a élevé la contestation de nombreux indiens du Venezuela.

Évidemment, aucun Etat ne veut défendre les intérêts des peuples originaires d’Amérique, car leur but est de protéger ceux de la bourgeoisie, et non pas ceux de ces peuples. Le cas des Mapuches est le plus emblématique.

Pour savoir plus sur la lutte Mapuche, cliquez ici


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Faire face à l’état d’urgence, les 28 et 29 janvier 2017 à Limoges  

La prolongation sans cesse renouvelée de ce régime juridique d’exception, en plus des inquiétudes légitimes qu’elle suscite, apparaît aussi comme un puissant levier pour restreindre toujours plus les libertés publiques et criminaliser les luttes sociales, et ce jusqu’à Limoges.
Nous invitons toutes celles et ceux qui le souhaitent à nous rejoindre pour réfléchir ensemble aux moyens de faire face à cette situation, et de relever la tête.


ANTIFASCISME
Manifestation contre le racisme  

Samedi 28 Janvier 2017 à l’occasion de la venue de Marion Maréchal Le Pen dans la Loire, nous appelons à une grande manifestation Antifasciste à Saint Étienne à 14h30 à Jean Moulin.
Saint Étienne ville cosmopolite et prolétaire, les fachos n’ont rien à y faire !!


MEDIAS
Un canard qui pince à Saint-Étienne et sa région : le n°2 de Couac est disponible !  

... Ainsi que les solutions tant attendues des mots croisés.
Le numéro 2 de Couac (journal local d’enquête critique) est disponible depuis fin décembre 2016. Où peut-on le trouver ?


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Promenade Urbaine : Saint-Étienne, belle et rebelle ?  

SAMEDI 28 JANVIER 2017 DE 14H À 18H
Les anciennes cités ouvrières semblent trouver leur Salut par la culture et les projets alternatifs. Ville minière, cosmopolite et prolétaire, désormais capitale du design munie d’un quartier d’affaires, Saint-Étienne revêt dans les discours de multiples facettes.
Derrière les mots, le quotidien et la mémoire des habitants propose des images urbaines différentes.


INFORMATIQUE - SECURITE
Parution de la quatrième édition du Guide d’autodéfense numérique  

Deux ans déjà sont passés depuis la dernière édition du Guide d’autodéfense numérique, ouvrage qui vise à présenter "l’absence d’intimité" du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. N’ayant pas réussi à arrêter le progrès depuis la dernière mouture, nous avons décidé de travailler sur une quatrième édition adaptée aux dernières nouveautés. Elle est d’ores et déjà disponible.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Boum + Karaoké  

Samedi 28 janvier 2017 à la Gueule Noire
Le groupe d’autodéfense féministe et Démineurs organisent une soirée en mixité choisie LGBTI (lesbiennes, gays, bi.es, personnes trans et intersexes) + meufs le 28 janvier à la Gueule Noire.
C’est à dire que sont concernées par cet événement les personnes LGBTI et toutes les personnes se reconnaissant dans le genre féminin.
Cette soirée a pour vocation d’être un havre de paix et d’amour, une retraite paisible loin de la jungle urbaine pour les déviant.es que nous sommes.


GENRES - FEMINISME
« C’était une Rébellion »  

Jaqueline Sauvage a été condamnée en 2015 à dix ans de prison pour le meurtre de son mari Norbert Marot. Après une campagne de soutien, elle a obtenu une grâce présidentielle et a été libérée le 28 décembre 2016. En soi, cela ne signifie pas que la décision de justice selon laquelle elle était coupable est annulée.
C’est l’occasion de partager un texte qui nous a semblé intéressant, car il revient sur cette affaire en proposant une critique de la Justice ET une réflexion sur les violences sexistes et les réactions face à celles-ci. Nous l’avons trouvé ici où il a été publié en décembre 2015, et où l’on peut trouver d’autres articles creusant ces thématiques.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Vers la plus Queer des Insurrections  

Discussion-Projection-Performance
mardi 24 janvier 2017 / Le 17 / 19h

Diabolo Nigmon et Decibel Espanto, traducteur-ice-s de Queer UltraViolence (La plus queer des insurrections, Libertalia, 2016) présenteront le livre, et plus largement le mouvement révolutionnaire Bashback, nébuleuse œuvrant pour une autodéfense active et violente autant que pour une critique radicale de la marchandisation des luttes queer.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Projection "L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins..."  

Dimanche 29 janvier 2017 à La Gueule Noire
L’aluminium contenu dans les vaccins est toxique. Il provoque des maladies graves. Le film "L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins...", réalisé par Marie-Ange Poyet, donne pour la première fois la parole aux victimes, à des scientifiques, des journalistes, des politiques et une historienne.


MEMOIRE
De Firminy à Saint Étienne : la grande route de l’émeute (1910-1911)  

A LIRE AILLEURS
Le Temps des révoltes, chronique publiée dans la version papier d’A11, se veut coup de projecteur sur des conflits passés et oubliés : coups de colère ouvrière, longues grèves et révoltes individuelles d’avant 1914. Pour ce premier volet, retour sur la lutte des ouvriers de Chambon-Feugerolles, dans le département de la Loire.
Cet article de Anne STEINER a été publié dans le numéro 11 de la version papier d’Article11


GLOBALISATION - CAPITALISME
Aux Champs-Elysées du vice électoraliste  

De la présidentielle 2017 en France
De la fonte redoublée des glaces au Brexit anglais, des contestés jeux olympiques de Rio à la victoire de Donald Trump aux États-Unis, de Notre-Dame-des-Landes à la chute de Matteo Renzi en Italie, en passant par la révolte des Sioux et l’apostasie de présidence inaugurée en France par l’ectoplasmique François Hollande, tout ou presque tout, en 2016, aura échappé à "l’intelligence" du vieux pouvoir politique, et montré un épuisement d’icelui qu’aucun clignement d’œil médiatique ne parviendra plus maintenant à déguiser.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Un trimestre de "joie, rage et courage..."  

Sur Radio Dio 89.5 FM
On y parle de Saint Julien Molin-Molette et sa carrière, des migrants mineurs, et de monnaie "alternative"... La deuxième saison de l’émission "joie, rage et courage" diffusée sur le 89.5 FM a débuté en octobre... Cette année encore, vous pourrez la retrouver sur le hertzien le dernier lundi du mois à 13h.


MEMOIRE
4es Rencontres d’histoire ouvrière, par le GREMMOS  

20 et 21 janvier 2017 - Bourse du Travail de Saint-Étienne
"Travail et monde ouvrier au temps de la Grande Guerre : le bassin stéphanois de 1910 à 1925"
Depuis trois ans se déroulent les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les 4es Rencontres d’histoire ouvrière étudieront la place que le bassin stéphanois a joué dans ce conflit, non seulement sur le plan industriel déjà abordé par une exposition du Musée d’Art et d’Industrie mais aussi sur celui des relations sociales et de leur évolution.