Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / MEDIAS

Sortie du n°8 du Couac !




Pour ce numéro concocté après la fin de l’été, Couac est allé mettre son nez dans les dossiers nauséabonds de la toxi-cité stéphanoise. Vous y retrouverez aussi bien sûr les habituelles brèves, divers articles sur des questions d’actualité ainsi que son inévitable grille de maux (mots) croisés.


L’édito du numéro :

L’été s’ra chaud, l’été s’ra chaud
La douce ritournelle d’Eric Charden a été plus que d’actualité lors de cette pause estivale bien méritée. La région stéphanoise n’a en effet pas été épargnée par la canicule, à l’image d’une grande partie du territoire français. Au milieu de tout ça, les étudiant-e-s et lycéen-ne-s semblent parfois bien seul-e-s à battre le pavé pour s’emparer de la question écologique, snobée par bon nombre de nos édiles. Ces dernier-e-s, masquant à peine leurs visées électoralistes, préfèrent ignorer la catastrophe à venir et nous vendre une ville re-designée de fond en comble, lui niant ainsi son passé industriel et pollué – qu’elle partage avec nombre de ses consœurs. Mais bien qu’enfouie, la pollution finit toujours par ressurgir que ce soit sous la forme d’algues vertes sur les bords de la Loire ou encore dans le sol sur lequel doit être érigé un gigantesque centre commercial. Couac est donc allé fouiner dans les recoins de Sainté et de ses environs, afin de déterrer tout ce qui s’y trouve de toxique et que la municipalité souhaite passer sous silence. Une balade aux relents définitivement nauséabonds… Bonne lecture !

Ce n’est pas la première fois que Couac se penche sur la question des pollutions. Dans le numéro 6 (du printemps 2018), on s’inquiétait du site de Borde-Matin – le centre de traitement de déchets de Suez situé sur la commune de Roche-la-Molière.

Stockage de Borde Matin, les fuites

Il était une fois le Pâteux, un centre de stockage SATROD [1] à Roche-la-Molière [2]. Suez RV Borde-Matin en fait un centre de traitement de déchets, la différence est de taille.

Le stockage n’est pas imperméable, le biogaz fuit déjà dans l’atmosphère. Les odeurs et leurs éventuels déodorants mais aussi par les fumées qui s’échappent de l’usine Biovale (production d’électricité et fumées) en témoignent. A proprement parler (est-ce possible ?), le stockage fuit aussi dans le milieu aquatique par le cours d’eau qui le traverse (le Borde-Matin). Une autre fuite plus abstraite suit le cours de l’argent jusqu’à la finance.

Fuites dans le milieu

La DREAL [3] n’a pas pu se positionner sur le traitement des lixiviats (pop. : jus de décharge) faute d’éléments d’appréciation. Sur ce point, le dossier ne manque pas de conditionnels – ce qui autorise le citoyen à aussi s’interroger…
Il est prévu que le site accueille à l’avenir, des effluents provenant de l’extérieur (ni les limites ni les origines géographiques ne sont claires). Ce pourraient être des effluents comparables à ceux du site (lixiviats) ou bien des effluents industriels (de peinture, du traitement du bois ou du cuir, hospitaliers ou vétérinaires (antibiotiques), etc... la description en est très vague).
Pourtant le rapport d’étude de diagnostic réalisé par Safege [4] est assez explicite quant aux charges admissibles par la station :

Azote ammoniacal : la capacité nominale contractuelle de l’installation est dépassée 15% du temps.
[,,,] les dépassements surviennent assez régulièrement :
NTK, Aluminium, Fer, Manganèse, Arsenic, Chrome, Chrome VI, Nickel, AOX, : flux non conforme entre 10 et 33 % du temps…

Dans l’état actuel des choses, l’étude Safege montre clairement que la station de traitement est déjà à la limite de ce qui peut être accepté en flux polluants et en laisse déjà fuir beaucoup. Des effluents supplémentaires ne peuvent qu’aggraver le phénomène, même avec de vagues promesses sans engagement (ils promettent d’utiliser des procédés qui concentrent les polluants en boues... mais où iront ces boues ?).

Fuites financières

Depuis la création de Suez RV. (2008), on peut estimer qu’environ 18 millions d’euros de dividendes ont été versés à l’actionnaire et qu’environ la moitié de ce montant a été consacrée aux salaires de l’entreprise. Par arrêté préfectoral, Suez assoit cette situation jusqu’à 2050. Avec 20% du chiffre d’affaires en dividendes la rente est confortable.
L’emploi n’est pas au cœur de la question ! Un bien public, peu désirable et mal-odorant, peut-il faire l’objet d’un commerce aussi lucratif ? De toute évidence non, surtout quand le passif de déchets déjà existants restera en tas pour longtemps, et que seulement 8 millions d’euros sont destinés à la remise en état du site. Aucune fée, même pour ce prix, n’est en mesure de faire disparaître ce tas, une infrastructure d’aujourd’hui, un casse-tête pour demain.
Après la régionalisation et la réforme des collectivités locales de la gestion des déchets qui en a découlé, doit-on s’attendre à la délocalisation-mondialisation des déchets ? C’est déjà plus ou moins le cas pour certains déchets. Pourtant ce n’est pas encore Suez qui gouverne, si ?

Ah ! si l’argent avait l’odeur des déchets…

Le journal est disponible en divers lieux (librairies, cafés, etc.) ainsi que, occasionnellement, lors de criées dans les rues et sur les marchés.
Couac est, depuis sa naissance, une aventure collective. Pour que celle-ci perdure le plus longtemps possible, il semble essentiel de trouver de nouvelles énergies, qu’il s’agisse de filer un coup de main pour l’écriture, le pliage, la distribution ou même simplement en nous divulguant des infos qui mériteraient d’être relayées. Si l’idée de faire partie de l’aventure vous séduit, n’hésitez pas à envoyer un mail à couac[at]riseup.net.

[1Satrod : Société anonyme de transfert d’ordures et de déchets. Filiale de SITA, elle-même filiale de Suez, avec beaucoup de mouvements de capitaux... et ça continue !

[2Avant Roche la Molière, c’était à Mably qu’on enfouissait les déchets, mais ce centre de stockage est plein depuis 2016.

[3DREAL : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement. Administration technique de l’état en charge de la surveillance – une espèce de flic (pas trop regardant) – des activités commerciales et industrielles.

[4Safege : Cabinet d’ingénieurs de conseil spécialisé eaux et traitement. Filiale de Suez.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

la nuit de la radio... dio

Branchez vous sur le 89.5.fm ou sur internet pour une nuit de la radio le 14 décembre à partir de 18h. Interviews et présentations des nouvelles teams, puis mix et impros radio collectives jusqu’à bout de souffle…
grzzziiigrzzzzzlarsennnnnn


Informations globales   MEDIAS / REPRESSION - PRISON

Histoire et répression d’Indymedia Linksunten (Allemagne)

En septembre 2017, Indymedia Linksunten était interdit par le ministère de l’Intérieur allemand, perquisitions et montage policier à l’appui. Retour sur l’histoire, le contexte, les dossiers d’enquête ainsi que sur la bataille juridique menée depuis le collectif de soutien et la legal team Freiburg EA.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Préparation de l’évènement autour de Lorraine Coeur d’Acier

AVATARIA, LA LAVERIE et RADIO DIO vous proposent de vous associer à l’évènement qu’elles vont organiser début avril 2020 autour de l’histoire de Lorraine Cœur d’Acier (LCA). Une réunion publique est organisée ce jeudi 10 octobre 2019 à 18h30 à la Guiguette de la vieille Mule à Sainté.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Grosse soirée de soutien à Rebellyon pour une rentrée Post-Apocalyptique le samedi 21 septembre 2019

Soirée de soutien à Rebellyon.info le samedi 21 septembre à partir de 18h, et jusqu’à minuit, au Grrrnd Zero (Lyon) ! Au programme : tables de presse et autres propagandes politiques locales, repas végé, de quoi t’hydrater et des concerts pour t’ambiancer.
Soirée à prix libre en soutien au plus rebel des sites mutu.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MEDIAS

Le Gueuloir n°4 est sorti !

Cela fait déjà plus d’un an que nous vous écrivons à travers les lignes du Gueuloir ! Prenant vie suite à l’occupation de l’amphi E01 durant les mobilisations contre la loi Vidal, notre papelard a dorénavant bien évolué avec à son compte 4 numéros, 1 hors-série, une page Facebook et une rubrique sur le Numéro Zéro ! A la fois outil d’expression et d’information libres et indépendantes, le Gueuloir nous aura aussi permis de faire de nombreuses rencontres enrichissantes, que ce soit en manif, en interview, sur le net… Alors un grand merci à tous nos lec-teurs-trices, aboné.e.s, ami.e.s et compagnon.ne.s pour votre soutien !


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   MEDIAS

16 ans, 2 mois et 4 jours et pas une ride : le numéro zéro vous dit bravo !

Samedi dernier votre site internet préféré fêtait un bel anniversaire. Après plus de 16 ans, le site est toujours bien dynamique et cette soirée de soutien permet de rêver encore de beaux projets pour porter toujours plus haut les paroles de luttes et de contre-culture sur Sainté et sa région !


Saint-Étienne et alentours   AIDE A LA REDACTION / MEDIAS

Topo Numéro Zéro 2019

Le Numéro Zéro existe depuis 2003. Rapide retour en archives sur son histoire et son fonctionnement.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   MEDIAS

Fête du Numéro Zéro

Samedi 29 juin, Numéro Zéro fête ses 16 ans, 2 mois et 4 jours à Ursa Minor !
Stands, rencontres, concerts et cotillons !
Ouverture des portes à 17h et à 18h : rencontre autour des squats, des luttes pour le logement et des sans-papiers, avec le collectif l’amphi Z de Lyon et les personnes en lutte à Saint-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   FLICAGE - SURVEILLANCE / MEDIAS

Langue de bois, novlangue, « serenicity » : gros mensonges

Serenicity serait une super pompier qui va sauver les citoyen.nes perdu.e.s du web, Serenicity une start-up pour écouter les oiseaux avec l’aval de CNIL ? Et le Progrès serait un journal d’information ?
Sur la question des micros à Beaubrun, on nous dit n’importe quoi. Petit décryptage.


Saint-Étienne et alentours   MEDIAS / MOBILISATIONS - LUTTES

Le journal du carnaval de l’inutile est en ligne !

Le carnaval de l’inutile 2019, en plus d’avoir réussi à faire fermer pour une journée la biennale du design, déambulé dans la ville au coté des gilets jaunes, a publié son journal que vous avez peut-être déjà eu l’opportunité de voir traîner dans les plus beaux canis de la ville.
Ce journal est une proposition : une récolte d’anecdotes, de vécus, de prises de tête, de colères et de récits. C’est un constat subjectif de l’état de la ville par ses habitantes et habitants. Il nous faudrait choisir entre Saint-Étienne capitale des taudis et du Design. Franchement, on s’en fout, et bien d’autres questions demandent à être posées avant ça. Le journal est disponible ici.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Sainté fête le droit des enfants ? Pas de quoi se réjouir

Mercredi 20 Novembre 2019 à 16h30, retrouvons-nous nombreureuses pour dénoncer l’hypocrisie de la Mairie de Saint-Étienne qui organise ce jour-là une fête pour les droits de l’enfant alors même que dans notre chère ville, des enfants dorment encore à la rue, sous des ponts et dans des squats.


Informations globales   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Alerte rouge sur les données de santé de tou.te.s les français.e.s

Vous ne le savez peut être pas, mais un événement majeur est en train de se jouer sur les datas santé françaises. À côté les enjeux et risques du DMP, c’est une partie de billes dans une cour de récréation. De quoi s’agit-il ?


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / DROITS SOCIAUX - SANTE

Un étudiant stéphanois s’immole devant le Crous de Lyon

En pleine détresse sociale suite à la perte de sa bourse, un étudiant de 22 ans originaire de Saint-Étienne s’asperge d’essence et tente de s’immoler devant le bâtiment du Crous de Lyon.
"J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué en créant des incertitudes sur l’avenir de tou.te.s, j’accuse aussi Le Pen et tous les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires.
Vive le socialisme, vive l’autogestion, vive la sécu."


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / MOBILISATIONS - LUTTES

La psychiatrie des hôpitaux stéphanois rembraye pour un mois de grève

Les personnels de psychiatrie de Saint-Étienne poursuivent leur lutte et rembrayent pour un mois de grève, du 6 novembre au 6 décembre 2019.
« Bon eh bien voilà... Ça ne s’arrange pas : les fermetures de lits continuent, le manque de moyens humains reste criant et donc, les soins se précarisent toujours plus, les conditions de travail se dégradent, nos pratiques ne se pensent plus, la violence endurée par les patients comme par les soignants est niée ! »


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Enfant en situation de handicap : l’État oublie « d’inclure » les moyens

Lundi 04 novembre, le « comité de suivi de l’école inclusive » a réuni au ministère de l’Éducation, le ministre et associations en charge de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Si le ministre s’est jeté des fleurs en vantant les résultats supposés des réformes entreprises en la matière, la situation sur le terrain semble toute autre. Couac est allé discuter avec Taline Bouagal, AESH et représentante syndicale dans la Loire.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

La bataille du logement pour tou.te.s

Le premier novembre marquait le début de la trêve hivernale. Cela ne garantit pas pour autant à chacun-e d’être correctement abrité-e. Retrouvez ici la pétition lancée pour réclamer que tous les enfants scolarisés à Saint-Étienne soient hébergés ainsi qu’un article du Couac sur la fin de la trêve hivernale du printemps dernier et la galère qui a suivi pour les personnes à la rue, en particulier celles en situation de demande d’asile.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / DROITS SOCIAUX - SANTE

Nan, demain j’ai piscine : fermeture des locaux d’hébergement à la Talaudière

Demain, jeudi 31 octobre, la quarantaine de personnes qui avaient trouvé refuge depuis le mois d’avril dans le vestiaire d’une piscine désaffectée de La Talaudière mise à disposition par la Maire doivent quitter les lieux. Sans autre solution, illes iront devant les locaux de la PADA pour réclamer leur droit à l’hébergement. Soyons nombreux et nombreuses à les soutenir dans cette journée difficile !

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Le droit de jouer

Samedi 19 octobre, un rassemblement était organisé pour dénoncer l’absence d’action des pouvoirs publics à Sainté face à la situation de près de 300 personnes contraintes de dormir dans les parcs, les squats ou sous les ponts. Couac s’est penché sur la situation des enfants (environ 60), qu’on semble vouloir empêcher d’accéder aux droits les plus élémentaires : dormir sous un toit, être scolarisé-e, etc.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / MOBILISATIONS - LUTTES

Retraites, la bataille commence

Le mardi 24 septembre, ce sera un premier rendez-vous pour ce qui devrait être le début d’une lutte et d’un rapport de force pour enfin, reconquérir des droits.
Rassemblement à Saint-Étienne à 10h30 devant la bourse du travail pour une manifestation que l’on espère massive et offensive.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE

Les EPHAD à Sainté : pris pour des CPOM

Face à des conditions de travail très dégradées et une impossibilité de s’occuper décemment des résident.e.s, des personnels des Établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD) stéphanois tentent d’alerter les habitant.e.s et la municipalité. Celle-ci, non contente de rester sourde à leurs appels, les empêche d’exercer leur droit de grève. Laisser crever et faire crever. Un article du Couac paru au printemps 2018.


A la une...

DISCRIMINATIONS - RACISME
Journée internationale des migrant·es  

Mercredi 18 décembre 2019 - 18h - Place du Peuple - Saint-Étienne
Nous, Collectifs de Sans-Papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations, Collectifs de solidarité, États Généraux des Migrations, Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements le 18 décembre, journée internationale des migrantEs.


MOBILISATIONS - LUTTES
17 décembre : nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites  

Et oui, on ne lâche toujours rien... Après trois grosses journées réussies à Saint-Étienne, on doit faire encore mieux le 17 ! Travailleus.es, fainéant.es, précaires, fonctionnaires, prolétaires, cheminot.es, lycéen.nes, étudiant.es, traminot.es, chômeur.euses, gilets jaunes, profs, etc. Tout le monde dehors le 17 ! Enracinons la grève, contre la réforme des retraites, contre ce gouvernement inique. Rendez-vous à 10h30 devant la CCI, cours Fauriel.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
La direction de l’université n’aime pas le droit de grève  

Alors qu’en ce mois de décembre les manifestations se succèdent et laissent espérer une amplification des protestations, le mouvement demeure à l’Université Jean Monnet pour le moins atone. Si des AG et des tractages ont eu lieu et si des appels à ne pas tenir les examens ont été émis, la mobilisation demeure faible. La responsabilité en revient notamment à une direction qui s’attache à la rendre invisible et à éteindre toute braise.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, s’octroie un label UNESCO  

Il y a environ une semaine, un contributeur au site Numéro Zéro faisait parvenir un texte intitulé « Incroyable ! L’UNESCO décerne à la ville de Saint-Étienne le label de ’’ville inclusive et durable’’ » qui dénonçait l’écart entre les objectifs d’un tel label et la politique de la mairie de Saint Etienne. Après vérification sur le site de l’unesco, la réalité s’avère pire que prévu : à l’hyprocrisie s’ajoute la déformation de la vérité par le maire et comme d’habitude relayée benoîtement par Le Progrès.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Soutien aux décrocheurs de portraits  

Faisons le procès des responsables de l’écocide qui menace l’humanité, mardi 17 décembre à l’occasion du procès de Vincent BONY.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur les manifestations et actions du 5, 6 et 7 décembre  

Ces derniers jours de mobilisation contre la réforme des retraites ont été riches en événements. Gilets jaunes, syndicalistes (ou pas), précaires, étudiant.es, lycéen.ne.s... De nombreux stéphanois.es ont pris la rue ces trois derniers jours. Retour en images.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre  

Contre le projet de retraite par points, pour un système de retraite et un monde solidaire, nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre 2019.
RDV 10h30 devant la gare de Châteaucreux à Saint-Étienne et à 10h30 Pont du Coteau à Roanne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Suivi du mouvement contre la réforme des retraites  

Blocages, piquets de grève, Assemblées générales, actions, manifestations, etc. La journée du 5 décembre qui a réuni plus de 22000 personnes dans les rues de Saint-Étienne va, semble-t-il, marquer le début d’une période riche en événements. Tentative de centralisation de toutes les informations liées au mouvement contre la réforme des retraites à Saint-Étienne.


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.