A Lire ailleurs   GENRES - FEMINISME

Un groupe aux propos sexistes et racistes qui tourne dans nos lieux : Bonheurs Inutiles.


Lu sur Paris-luttes.info :

Salut,

Une découverte musicale gerbante aujourd’hui. Un groupe de chanson française pseudo punk qui tourne visiblement partout en France, en Suisse, en Belgique, dans les bars, la rue, mais aussi et surtout dans nos endroits militants.

Ça s’appelle Bonheurs Inutiles. Outre le fait que ça n’a aucun intérêt musical, ces deux gars blancs cis hétéro ont des propos ultra misogynes et racistes et disent ainsi dénoncer la société...

La première fois c’était pas du tout génial
la 2eme fois ça faisait très mal
la 3eme fois j’ai pleuré
la 4ème j’ai gerbé
Ca ne s’oublie pas, sa première tournante

Ben ouais les gars, ça c’est du texte militant ! Dénonçons tous.tes le viol en nous foutant de la gueule des personnes qui le subissent, ça c’est subversif ! Des barres de rire quand on a découvert leur chanson Cocorinne qui raconte l’histoire d’une meuf qui se fait tabasser par son mec et qui finit par en crever.
Là où on les a trouvé encore plus fort c’est quand ils gueulent « Elle était nue sous sa burka, la salope, la salope ! Mets ta burka et ferme ta gueule !! ». Ah ouais là on s’est dit que ces gars là ils ont compris un truc sur la société et c’était vraiment nécessaire de stigmatiser un peu plus des personnes qui, c’est vrai, ne le sont pas assez...

J’aime les petites asiat’
avec leur visage plein d’allegresse
J’aime aussi les grandes black
avec leur gigantesque fesses
Moi toutes les femmes je les respecte
Et les seules qui verront pas ma kekettes
c’est les fliquettes
Ce que t’appelle une grosse salope
Moi j’appelle ça une meuf de rêve

L’humour des dominants ça vend du rêve. En tous cas c’est sûrement plus facile quand tu n’as jamais été confronté au viol, au sexisme, aux violences conjugales, au racisme ou à l’islamophobie, de déconner avec ça sans imaginer une seconde à quel point ça peut être violent pour certain.es.

Voilà comment ils se décrivent eux même : "Bonheurs Inutiles c’est comme un molotov avec des clous lancé à la gueule d’un putain de CRS, mais en mettant des gants en daim et en disant pardon avant". HAHAHAHA ! Mais vous avez le même humour que ces fachos de flics ! Vous pouvez simplement arrêter de chanter, fermer vos gueules sera aussi bien.

Parlons maintenant des salles et lieux qui les programment. En les laissant jouer vous permettez ainsi que cette parole circule librement, et colporte la même violence que celle de l’état et des flics soutenue par l’ensemble de la société patriarCACApitaliste contre laquelle nous sommes "sensé" lutter. Il est grand temps que chancun.e prenne ses responsabilités et se positionne. Laissons nous le racisme et le sexisme à nos portes où l’invitons nous à notre table ?

Voici la liste des endroits où ils ont et vont jouer, visiblement ça concerne beaucoup de monde, dont les ZAD et centres culturels ou sociaux anarchistes :
http://www.darksite.ch/bonheursinut...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

Opinions   GENRES - FEMINISME

Féministes, au travail !

Tract diffusé lors de la manif du 19/10 à Saint-Etienne
Aujourd’hui, en 2017, à compétences et qualifications égales, les femmes gagnent en moyenne un quart de moins que les hommes. Le système de valeurs patriarcales fait que des métiers, occupés majoritairement par des femmes, tels que le ménage, l’aide à la personne, l’éducation des enfants, et les activités associatives et culturelles (notamment les contrats aidés) ne sont pas reconnus comme des emplois produisant une valeur économique et sociale importante. Les formations à la plupart de ces emplois sont sommaires (les femmes sauraient "naturellement" les faire), les salaires sont bas, les amplitudes horaires de travail trop longues, et très peu de reconnaissance sociale est accordée à ces secteurs pourtant essentiels à notre société...




International   DROITS SOCIAUX - SANTE / GENRES - FEMINISME

Droit à l’IVG partout en Europe : mobilisations le 28 septembre

Une mobilisation d’ampleur européenne est organisée autour du 28 septembre, journée internationale pour le droit à l’avortement, à l’appel de plusieurs dizaines d’associations et de collectifs. Une pétition européenne a été lancée.
Certains Collectifs de défense de l’IVG, rassemblant associations, organisations syndicales et politiques locales, ont décidé de se mobiliser en solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, pour faire raisonner localement la revendication du droit à l’avortement partout, pour toutes et dans de bonnes conditions.




Saint-Étienne et alentours   GENRES - FEMINISME

Rencontre avec 2 féministes en lutte contre le néolibéralisme en Abya Yala (Amérique Latine et Caraïbes)

Rencontre avec Jules Falquet et Ochy Curiel
La rencontre aura lieu le mercredi 20 septembre à 19h au Remue Méninges 43 rue Michelet. La participation est libre. La rencontre est organisée par le caféministe 42.




National   GENRES - FEMINISME

Soutenons le Festival afroféministe NYANSAPO !

Soutenons la tenue du festival NYANSAPO, festival afroféministe militant à l’échelle européenne, du 28 au 30 juillet 2017 à Paris. C’est le collectif Mwasi qui organise et accueille cette première édition. C’est sans compter sur les tentatives de sabotage du festival, taxé de "communautariste" puisque proposant des espaces non-mixtes.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRES - FEMINISME

Soirée RAP + Open Mic + DJ set en soutien au Femcees Fest

Le 27 MAI 2017 à la Gueule Noire
Cette année le Femcees Fest est de retour pour la 5e session !
Toujours plus de meufs s’emparent du micro ou de diverses disciplines du Hip Hop pour s’exprimer et c’est tant mieux. En perspective fin octobre 2017, un festival de 3 jours avec des ateliers, du son, du graff, d’la danse, un état d’esprit !




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRES - FEMINISME

Do (Cl)it Yourself !!

Samedi 13 mai 2017, site Mosser à Saint-Étienne. A partir de 13h atelier entre femmes autour du clitoris (sur inscription) et discussion en la présence de Manon Labry, auteure du livre "Riot Grrrls. Chronique d’une révolution punk féministe" au Gran Lux suivis d’une soirée concerts/mixes à Ursa Minor.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRES - FEMINISME

Films le 5 mai au 17 rue de la mul’

Un moment convivial en soutien femcees fest 2017
à voir, à boire, à manger, à écouter...




Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRES - FEMINISME

Rassemblement de soutien aux LGBTI Tchétchènes

Pendant que des hommes homosexuels tchétchènes se font arrêter, torturer et tuer, nos représentant-es, français-es et européen-nes ne font rien.
RDV samedi 22 avril 2017 à 18h, place de l’Hôtel de ville.




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRES - FEMINISME

P’tit resto antispéciste de la Gueule Noire en soutien au Femcees Fest 2017

SAMEDI 15 AVRIL 2017
12H00 : Repas vegan bio & prix libre en soutien au Femcee’s Fest




Saint-Étienne et alentours   GENRES - FEMINISME

Journée De La Visibilité Trans

Journée d’échange et de formation sur l’accès aux soins des personnes trans qui se déroulera dans les locaux d’Actis suivie de la projection du film « TANGERINE » de Sean S. Baker.
La projection sera suivie d’une discussion-débat autour de la situation des personnes trans en France, de leurs combats et de de leurs revendications.
Jeudi 6 avril, la journée à Actis, puis 20H00 au cinéma Le Méliès (Jean-Jaurès)




0 | 10 | 20 | 30 | 40

A la une...

URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Carnaval !  

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


REPRESSION - PRISON
Réponse au mouvement de grève des matons et Communiqué de prisonniers de Fleury-Mérogis  

Le mouvement de grève des gardiens de prison suite à l’agression d’un des leurs par un prisonnier menacé d’extradition est largement médiatisé, mais les conséquences de leur mouvement sont systématiquement passées sous silence.


REPRESSION - PRISON
Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos  

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent
paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018


GENRES - FEMINISME
Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne  

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le FSS de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
L’amour et la révolution  

Projection-débat en première nationale du film "L’amour et la révolution" avec le réalisateur Yannis Youlountas, le 25 février, 19h au Méliès St François, 8 rue de la Valse à St-Étienne.


ANTIFASCISME
Sainté Antifa Fest’ 3/02  

Le comité antifasciste ainsi que d’autres organisations politiques, syndicales et associatives travaillent depuis plusieurs années pour organiser différents rassemblements, manifs, tractages, discussions publiques, collages sur Saint Etienne…


REPRESSION - PRISON
[Loi Travail] Condamnation en appel pour Nina, Jules et Yvan  

Relaxé.e.s en première instance, la cour d’appel de Lyon a condamné mardi 16 janvier Nina, Jules et Yvan.
Entre les amendes, (1000 à 2000€ chacun.e), les indemnités pour le député Jean-Louis Gagnaire et le 13ème mois pour les flics, illes devront verser au total plus de 6000€. Jules est en plus condamné pour rébellion à "un agent dépositaire de l’autorité publique" et écope de quatre mois de prison avec sursis.


REPRESSION - PRISON
En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie  

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que "la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service". 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.


INFORMATIQUE - SECURITE
L’histoire de Riseup.net  

Il était une fois, un groupe de jeunes sans-emplois dans la vingtaine qui sortait tout droit d’une exténuante, mais exaltante semaine de manifestation contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Seattle. Une question rongeait leur esprit : quelle était la meilleure manière d’aider à construire un mouvement mondial pour la justice sociale ? Poussé-e-s par leurs idéaux d’hackers et de geeks, ils et elles arrivèrent avec un projet nommé riseup.net.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Le sel ne perdra jamais son goût  

Si la colonisation a été établie avec la Déclaration de Balfour, alors qu’elle soit démantelée avec la déclaration de Trump."
Par Dr Samah Jabr – 24 décembre 2017
La docteure Samah Jabr est psychiatre et psychothérapeute. Elles est auteure du livre "Derrière les fronts - Chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation" –


MEDIAS
Sortie du n°5 de Couac  

Après de longues vacances et quelques remises en question, l’équipe de Couac a continué l’aventure : fabriquer à plusieurs mains un canard local d’enquête critique. Pour bien démarrer cette nouvelle année, pas de dossier, mais de chouettes articles & illustrations pour une actualité toujours aussi surprenante !