PUBLIONS !!!


Saint-Etienne et alentours -

La mairie et la préfecture installent un bidonville à Saint Etienne



Un terrain vague jonché ici ou là de détritus, coincé entre le cimetière de Montmatre et le chenil, c’est là que se sont regroupés, en désespoir de cause, les familles roms roumaines expulsées deux fois en deux jours par la préfecture et la mairie de St Etienne.

22 enfants dont la majorité a moins de 6 ans, un bébé de 4 mois et deux de 1 mois, au total 60 personnes environ, fatiguées par les deux expulsions qu’elles viennent de subir. Expulsion de l’immeuble de la rue Preynat à Beaubrun, ce 19 Mai au petit matin, sur demande de la mairie puis, le lendemain matin, de celui du 33 bd de la palle appartenant à l’OPAC de la ville de St Etienne, dans lequel elles avaient trouvé refuge. Elles ont passé la nuit entassées dans quelques voitures et les deux ou trois tentes amenées par des membres du réseau de solidarité et le Secours Populaire. EMMAÜS a aussi amené dans un camion tout ce qu’ils ont pu rassembler.La situation est désastreuse.

Les enfants bien sûr ne vont plus à l’école. Les adultes réfléchissent à la façon dont ils vont pouvoir trouver du bois, divers matériaux pour construire des cabanes. Tous nous disent qu’ils n’en peuvent plus d’être expulsés, qu’ils veulent pouvoir rester quelque part.

Tous les efforts faits pour scolariser les enfants, gagner une fréquentation régulière de l’école, sont détruits. Une femme soignée pour le cancer se demande comment elle va se faire les piqûres journalières prescrites par l’hôpital. Un désastre organisé par la mairie et la préfecture qui refusent obstinément d’examiner toute solution d’hébergement et de logement décente et durable.

Lors d’une récente entrevue demandée par le réseau de solidarité avec les roms, l’adjoint, représentant le maire, avait redit une énième fois que la mairie refusait de loger ou d’héberger ces familles, qu’elle avait demandé en priorité l’expulsion de Preynat et de Méon (un immeuble réquisitionné depuis deux ans par le réseau de solidarité) tout en n’excluant pas l’expulsion des autres lieux de vie des familles. Quant à la préfecture elle organise les expulsions et refuse également toute solution digne. Il y a 7 mois le préfet s’était engagé à prendre l’initiative d’une rencontre de travail entre les collectivités territoriales, l’état et les associations. Depuis rien.

Préfecture et mairie sont bien responsables de ce bidonville en cours de constitutions à St Etienne. Au lieu d’aider ces familles à accéder à un logement ou un hébergement, elles les parquent sur un terrain vague, alors qu’il y a de nombreux logements et bâtiment vides sur la ville et l’agglomération.

Après ça on pourra toujours avoir de bonnes paroles sur les droits de l’homme et sur les droits des enfants.
Malgré tout ce que pourront faire les associations, on sait vers quoi cette situation va déboucher. Un terrain qui va se transformer en gadoue dès la première pluie, sans WC, les rats qui vont immanquablement arriver, avec les aboiements des chiens en permanence, l’odeur du chenil qui deviendra vite difficilement insupportable avec la chaleur, l’humidité, la poussière, la saleté. Et une population qui risque bien d’augmenter si les expulsions continuent.

Voila comment à St Etienne on traite les pauvres parmi les pauvres, en opposition totale avec les traditions de solidarité et d’accueil de la ville. Bien sûr cette solidarité commence à nouveau à s’organiser. Immédiatement EMMAUS, le Secours Populaire, alertés par le réseau solidarité roms, ont répondu présents. Des travailleurs sociaux du SAMU social sont aussi venus voir ce qu’ils pouvaient faire. Tout le monde est catastrophé en découvrant la situation.Ce matin, la mairie, contactée par un membre du réseau de solidarité a quand même accepté de mettre un point d’eau et quelques poubelles. Mais, le 1er adjoint, Mr Coynel, s’est cru autorisé à répondre : "Il faudra que le réseau de solidarité vous veilliez quand même à faire respecter la propreté".

On croit rêver. La mairie expulse ces familles, refuse de les loger, installe un bidonville sur un terrain vague qui sert depuis plusieurs mois de décharge, brise une bonne partie du travail des associations, et demande à des membres du réseau de solidarité qui, bénévolement, tentent d’aider ces familles, d’assurer la propreté des lieux.
Irresponsables, méprisants, honteux, on ne sait pas trop comment qualifier ce genre de propos. Et pour les WC ? Là ce n’est pas possible, répond le 1er adjoint, "la mairie ne peut pas tout faire, demandez à la préfecture".
Lamentable ! Nous publions ci-dessous quelques photos et nous invitons chacun à venir se rendre compte de la situation sur place, à venir discuter avec les familles de ce qu’elles ont besoin.

Dans l’immédiat elles manquent de tout, notamment : toiles de tente, bâches, tables, chaises, réchauds et cuisinières à gaz, matelas, bouteilles de gaz et aussi des pelles, des bêches, des râteaux, des scies pour nettoyer le terrain, de quoi aussi fabriquer des toilettes sèches.
Chacun peut amener ce qu’il a sur place ou prendre contacte avec des membres du réseau de solidarité (06 82 31 24 86, 06 28 25 54 35, 06 83 28 82 17, 06 09 04 69 98)
Georges Günther

http://www.droits-sociaux.fr/spip.p...
(voir les photos et l’ensemble des explications en suivant ce lien)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même rubrique...

21 mai: Du 22 au 29 mai, une semaine d’événements au Lieu-dit
Janvier 2015: Père Riffard : au tribunal pour apologie du droit d’asile
Juin 2014: Point du collectif soutien squat delaroa
Juillet 2013: Bienvenue chez les Ch’tiphanois
Mars 2013: Appel à mobilisation pour le droit au logement
0 | 5 | 10

A la Une...

Mobilisation lycéenne contre les expulsions de lycéenneEs sous OQTF

Le Conseil de la vie lycéenne d’Honoré d’Urfe vous invite à faire des rassemblements devant tous les lycées vendredi à 10h contre les OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français).
Il s’agit d’une action symbolique, une photo sera prise et envoyée à la presse dans un premier temps, avant de mener plus tard une action plus grande !
Le slogan : ON ETUDIE ENSEMBLE, ON VIT ENSEMBLE, ON RESTE  (lire la suite...)

Publié le 25/05/2016

Le son comme arme de contrôle !

Sommes-nous contrôlés pour que nous ne soyons pas chez nous comme nous l’entendons ? Dans un article de la chercheuse indépendante Juliette Volcler "Le son comme arme" dans un numéro d’Article XI de janvier 2011, nous entendions parler des "Mosquitos", ces émetteurs de hautes fréquences produisant un son insupportable pour éloigner une population donnée d’un endroit donné et n’incommodant que les  (lire la suite...)

Publié le 24/05/2016

Autodéfense Et Mixités Choisies + Boum

Echange et Informations :
"Autodéfense et mixités choisies comme stratégies de luttes féministes"
puis Boum !!
Miam Miam sur place (prix libre)
Soirée en Mixité Meufs, Gouines, Trans.

Publié le 23/05/2016

Du 22 au 29 mai, une semaine d’événements au Lieu-dit

Un lieu n’est rien sans vie, on ouvre tout ! Du 22 au 29 mai, une semaine d’événements au LIEU-DIT, École occupée au 6 rue Baptiste Marcet, la Métare, Saint-Étienne.
Pourquoi le Lieu-dit ?
Avril 2016 : Fin du plan d’urgence hivernal, cinq familles qui dormaient dans un gymnase sont (re)mises à la rue. Ne reculant devant rien, la mairie déroge même à ses obligations légales et leur refuse la  (lire la suite...)

Publié le 21/05/2016

[En images] 19 mai, une manif déterminée et solidaire à Sainté

Ce jeudi 19 mai, nous étions à nouveau (voire encore plus) nombreux dans les rues de Sainté contre la Loi Travail et son monde. Rapide récit et des images...
Parti en fin de matinée de la Bourse du Travail, un cortège festif, hyper-dynamique, très varié dans les gens présent-e-s, à marché dans Sainté jusqu’à l’Hôtel de Ville. Une manif’ sauvage, formée d’une partie des manifestant-e-s de tous âges, a  (lire la suite...)

Publié le 21/05/2016

[à lire ailleurs] Unité dans la lutte, diversité des actions

Compilation d’articles lus ailleurs, qui a pour but de réfléchir à ce qui est notre situation locale de la lutte stéphanoise contre la Loi Travail et son monde.
Car c’est bien de cela qu’il s’agit. "Et son monde" car s’il est une idée qui se diffuse chez les gens qui prennent part à cette lutte, c’est le sentiment que cette Loi Travail n’est qu’une étape honteuse de plus dans un processus global.  (lire la suite...)

Publié le 21/05/2016

[4 juin] Festival Cultures de rue

Ursa Minor, Boxe populaire Sainté et Radio Dio présentent : Samedi 4 juin 2016 à Ursa Minor 12h Repas vegan préparé par nos amiEs du RAGE (Réseau Antispéciste Gard et Environs). https://rageveganantifa.wordpress.c...;14h Impro théâtrale par LA LISA http://improlisa.fr/ 16h Démos de boxe par Boxe populaire Sainté 19h Projection-débat "Populisme en Europe : organisons la riposte ! ", animé par le Comité  (lire la suite...)

Publié le 20/05/2016

[En images] 49.3°C ça chauffe : Nouvelle manif à Sainté

Sur les murs de la ville sont apparus plein de slogans : « La loi me travaille », « 49.3 Basta »… Retour et récit subjectif de la manif du 17/05 à Sainté, contre la Loi Travail et son monde.
Pourquoi peindre les murs de la ville ?
La loi Travail, nous n’en voulons pas. A vrai dire, beaucoup sont ceux que ce travail-là n’intéresse plus. Et ce monde-là, pas vraiment non plus. Alors nous peignons, nous  (lire la suite...)

Publié le 19/05/2016

[video] Jeudi dernier : répression et désinformation à l’encontre des opposant’es à la Loi "Travail !"

Nous avons pu avoir une version de la mobilisation sur France Bleu Saint-Étienne. Malheureusement, la plupart des informations données se sont avérées faussées.
En effet, France Bleu dénombre 16 policiers blessés, ce discours reprenant celui de Bernard Cazeneuve, en visite à Saint-Étienne le lendemain de la mobilisation.
Nous pouvons dès lors poser deux questions. Comment 16 policiers ont pu être  (lire la suite...)

Publié le 16/05/2016

Une nouvelle semaine de mobilisation contre la Loi "Travail ! "

Après avoir été dans la rue spontanément mardi dernier en réaction au passage en force du gouvernement qui, encore un fois utilise le 49.3 pour éviter le débat parlementaire sur la Loi El Khomri. Après avoir organisé des prises de paroles et un lâché de banderole devant des permanences de députés socialistes stéphanois (qui sera fortement réprimé par la BAC) Dénonçons avec toujours plus de force notre  (lire la suite...)

Publié le 16/05/2016

Communiqué inter-organisations suite aux événements du jeudi 12 mai 2016

Communiqué inter-organisations suite aux événements du jeudi 12 mai 2016
Face à un enjeu politique sans précédent que représente la casse du Code du Travail, c’est 150 ans d’acquis sociaux qui sont piétinés par un gouvernement inféodé aux ordres du Capital et du patronat
L’arme absolue est alors brandie : le 49-3. Si ce dernier apparaît bien dans la constitution, il n’en apparaît pas moins d’une  (lire la suite...)

Publié le 13/05/2016

49-3, la tension monte à Sainté !

Plus de 1000 personnes au départ de la bourse du travail de Sainté avec un gros cortège ’’jeune’’ en tête de manif. Côté Police, mis à part les quelques backeux - toujours les mêmes - qui harcèlent le cortège de tête à toutes les manifs depuis le début du mouvement, tout le dispositif - très imposant cette fois-ci - se trouve place Jean Jaurès. En auraient-ils assez de devoir nettoyer la façade de la  (lire la suite...)

Publié le 13/05/2016

10 mai 2016, réaction dans la rue au 49.3...

Suite à l’annonce de l’utilisation du 49.3 un rendez-vous place Jean Jaurès a circuler rapidement. Deux heures plus tard plus de 400 personnes se sont retrouvées sur la place Jean Jaurès. Après avoir fait en sorte que le micro rassemblement de réac contre la GPA bouge de là, Le groupe s’est regroupé près de la station de tram, en bloquant les voies. Rapides prises de paroles et quelques rendez vous  (lire la suite...)

Publié le 11/05/2016

La mairie a été investie en solidarité avec les Roms

Suite à la manif de Jeudi 28 Avril, en début d’après-midi, plus de 50 personnes sont entrées dans l’Hôtel de Ville de Saint-Étienne pour interpeller l’équipe municipale.
Un rappel des faits récents dans un article déjà paru ici : Traitement des Roms à Saint-Étienne, un degré de plus dans l’infâme
Par leur action envers les familles Roms vivant sur la commune, le maire Gaël Perdriau et son adjoint à la  (lire la suite...)

Publié le 29/04/2016

[Alès] Parution d’une Feuille d’info de l’assemblée de lutte d’Alès

Au sommaire :
le texte "Contre la loi travail : lutte générale et illimitée !!" (à lire ci-dessous)
des communiqués et récits d’actions initiées par l’assemblée de lutte d’Alès
une chronologie du mouvement social qui se construit aussi à Alès.
C’est quoi l’assemblée de lutte ?
des liens pour continuer à se tenir informé de la lutte
CONTRE LA LOI TRAVAIL LUTTE GÉNÉRALE ET ILLIMITÉE !!
Depuis le 9 mars, le  (lire la suite...)

Publié le 22/05/2016

Mouvements des prisonnières de Fleury-Mérogis et Fresnes

A Fresnes (région parisienne), 40 prisonnières ont dénoncé l’attitude de cetraines surveillantes et subissent maintenant les représailles de l’administration pénitentaire (voir lettre de Eizagirre Ekhine et Sorzabal Iratxe publiée ci-dessous). Désignée comme "meneuse", Itziar Moreno a été placée au quartier d’isolement. « Cinq hommes et deux femmes incarcérés à la Maison d’arrêt d’hommes et de femmes à  (lire la suite...)

Publié le 22/05/2016

Appel pour une coordination nationale des assemblées de lutte

La dynamique du mouvement contre la Loi travail repose essentiellement sur l’initiative de regroupements de personnes s’organisant de manière autonome. Nous pensons que nous avons besoin de réfléchir et construire les outils communs de cette autonomie, et qu’une coordination des assemblées de lutte pourrait renforcer le rapport de force nécessaire au retrait pur et simple de la Loi travail.
Appel  (lire la suite...)

Publié le 21/05/2016

Exigeons la libération du lycéen nantais incarcéré pour "tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique"

Nous relayons ci-dessous un appel du journal anti-carcéral "L’Envolée". Il nous semble primordial que le mouvement social en cours se soucie du sort de ce lycéen, qui risque d’être frappé très lourdement, et uniquement pour l’exemple.
Ce samedi 14 mai, un lycéen nantais de 18 ans a été mis en examen pour "tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique" après une garde à vue de  (lire la suite...)

Publié le 20/05/2016

Les rencontres nationales des médias libres 2016

La CPML Nous avons créé ce site participatif, collaboratif, pour une meilleure visibilité des titres que nous défendons, mais aussi parce qu’il représente un outil d’échanges professionnels. Nous ne voulons pas de médias aux idées nauséabondes. Nous savons trop que la facho-sphère tente de s’emparer de projets alternatifs. Nous ne nous ferons pas piéger. Nous luttons pour la démocratie, et nous aidons  (lire la suite...)

Publié le 13/05/2016

Un racisme institutionnel en France ?

Une lecture à ne pas manquer qui passe en revue toutes nos institutions et les comportements raciste que l’on y découvre. De quoi être inquiet...
Yves Scanu
Voici le sommaire : ÉDITORIAL
Une controverse peut en cacher une autre : les binationaux suspects « ici et là-bas » ? Vincent Geisser
DOSSIER : Un racisme institutionnel en France ? (coordonné par Camille Gourdeau et Xavier Dunezat)
Le  (lire la suite...)

Publié le 13/05/2016

Conseils en manifestation

En période de "mouvement social", il apparaît de plus en plus utile de rappeler les principes de précaution pour que les manifestations et actions restent sûres pour leurs participant-e-s, qui trouvent à un moment ou un autre la police sur leur chemin.
Conseils en manif
• Éviter de venir seul.e. Venir à 2 ou 3, si possible en plus grand groupe et fixer un RDV d’après-manif pour voir si tout le monde  (lire la suite...)

Publié le 29/04/2016

Comment faire grève si je suis isolé.e

En période de mobilisation contre la loi dite "loi Travail" plusieurs journées de mobilisation et de grèves sont prévues et nombreux sont ceux et celles qui souhaitent y participer. Mais comment faire ? Nous avons demandé à un camarade anarcho-syndicaliste du groupe Salvador-Seguí de nous aider à y voir plus clair.
Je bosse dans le privé, dans une boîte où je serai sans doute le ou la seul.e à faire  (lire la suite...)

Publié le 27/04/2016

Des soutiens à notre lutte depuis d’autres pays...

De Francfort à Montréal en passant par la Grèce, les soutiens internationaux à la lutte en cours en France nous arrivent. De quoi se redonner du baume au coeur pour la journée de mobilisation de Jeudi 28 Avril.
Le 19 avril en début de soirée, autour de 100 personnes ont manifesté en solidarité avec la jeunesse en lutte en France au cours d’une manif sauvage à travers le quartier de Bockenheim, puis  (lire la suite...)

Publié le 27/04/2016