Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

course poursuite à la ric’... « plus un centime de sentiment »


|


U. circulait sur un quad à la ric’ vendredi, quand des motards ont tenté de l’intercepter. Les versions diffèrent, mais des témoignages indiquent que les motards auraient heurté le quad pour le stopper.

Cette méthode trop fréquemment utilisée par les keufs, s’appellent le « parchocage ». Elle a déjà tué notamment à Villier le Bel en 2007.

U. a perdu le contrôle de son quad et a heurté la barrière du pont. Il est tombé en contrebas sur les voix de chemin de fer. Les blessures sont graves : plusieurs fractures et un traumatisme crânien.

Dans des communiqués les flics justifient leur intervention car U. roulait sans casque et son quad n’était pas immatriculé. En quoi cela justifie d’accidenter quelqu’un au risque de le tuer ? Des témoignages indiquent aussi que les flics auraient tenté de maquiller la scène.

Suite à cela dans la nuit de vendredi à samedi 18 départs de feu ont eu lieu à la Ricamarie et au Chambon Feugerolles. La nuit suivantes de nouveau plusieurs incendies et des tags ont fleuris. Plusieurs interpellations (4 selon le progrès) ont eu lieu durant ces nuits et notamment pour caillassage sur des flics.

Ce dimanche un rassemblement de 200 personnes s’est déroulé à l’endroit de l’accident. sur place la colère et la tension sont fortes. La famille réclame que la justice soit faite.

Que ce soit à La Ric, sur la ZAD, à Villies le Bel ou ailleurs la police tue, mutile et blesse !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • Dans le progrès du jour, on apprend qu’une marche serait organisée dimanche après midi de la gare de la ric, jusqu’au Chambon Feugerolles.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement de soutien aux récent.e.s inculpé.e.s devant le palais de justice

Mercredi 12 décembre à 13h30 devant le palais de justice.
Des comparutions immédiates auront lieu au tribunal de Saint-Étienne à partir de 13h30. Nous appelons les stéphanois·e·s à venir en nombre pour soutenir les interpellé·e·s !


Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

3 mois fermes pour vol : bilan des premiers procès de samedi

Trois des 11 personnes interpellées samedi en fin de manifestation « gilets jaunes » passaient en comparution immédiate hier au tribunal de Saint Etienne. Banalement la justice bourgeoise abat sa répression sur les plus fragiles, bilan d’audience.



Saint-Étienne et alentours Papillon   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

A tous les sacrifiés du système : force, courage et détermination

En 2001, des prisonniers de la centrale d’Arles enfermés pour de très longues peines s’adressaient dans une vidéo à tous les sacrifiés du système, au peuple...
Voilà un court extrait de leur communiqué + lien vidéo intégrale (13 min)



Opinions   REPRESSION - PRISON

Dans le « nouveau monde » de Macron, les proviseurs sont des gendarmes. Résistons ensemble, n° 177 de novembre/décembre 2018

Bulletin numéro 177, novembre/décembre 2018, du réseau Résistons Ensemble. Formé en 2002, Résistons Ensemble a pour but d’informer, de briser l’isolement des victimes des violences policières et sécuritaires et de contribuer à leur auto organisation.



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

[Brève] Retour de robe noire : un an ferme pour les footballeurs de Terrenoire

Début novembre nous publions un article sur cette histoire qui avait fait la une du Progrès. Les quatre ont pris cher hier (vendredi 23) au tribunal de Saint-Étienne : deux ans de prison dont un an avec sursis. Le syndicat de flics d’extrême-droite (Alliance) s’était aussitôt emparé de l’histoire pour pondre un communiqué pleurnichard et la bleusaille était en nombre dans la salle d’audience.



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

[Brève] Firminy : blocage et affrontement devant le lycée

Depuis hier (lundi 19 novembre), les lycéen.ne.s du lycée Jacob Holtzer bloquent leur lycée. Vers 10h, ils ont commencé à bloquer les entrées avec des barrières et quelques heures plus tard, les forces de l’ordre sont arrivées et ont riposté à coup de lacrymos et tirs de flashball, non sans ramasser quelques projectiles.



Opinions   REPRESSION - PRISON

L’État tue, ses experts enterrent. « Résistons ensemble » d’octobre et novembre 2018

Bulletin numéro 176, octobre/novembre 2018, du réseau Résistons Ensemble. Formé en 2002, Résistons Ensemble a pour but d’informer, de briser l’isolement des victimes des violences policières et sécuritaires et de contribuer à leur auto organisation.



Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / REPRESSION - PRISON

Festival Des mots Délivrent - Enfermés dehors : « Par la Ville Hostile » et « A ceux qui se croient libres »

Rencontre avec Bernard Leclair et Nadia Ménenger au Remue-Méninges.
Inspiré d’un fait réel, Bertrand Leclair à travers Par la Ville Hostile [Mercure de France ] raconte l’expulsion locative d’une femme dont les fils ont été condamnés pour trafic de stupéfiants au sein de la cité.
A ceux qui se croient libres [l’insomniaque] de Nadia Ménenger témoigne d’une vie passée derrière les barreaux ainsi que les luttes des prisonnier.e.s dans les années 80.



A Lire ailleurs   ANTIFASCISME / REPRESSION - PRISON

[Lyon] Répression du mouvement antifasciste : perquisition et garde-à-vue, six lyonnais.e.s interpellé.e.s

Mardi 13 novembre, à 6h du matin, six militant.e.s antifascistes ont vu leurs portes défoncées par des policiers cagoulés. Après plus de 24 de garde-à-vue, elles et ils sont accusé.e.s d’avoir, une nuit d’avril dernier, muré le local fasciste « Bastion Social » et sont poursuivis pour dégradation, outrage et même « association de malfaiteur ».



National   REPRESSION - PRISON

Des Interdictions Administratives de Stade aux interdictions de manifester : le stade comme laboratoire de la répression

L’Association Nationale des Supporters alerte sur le risque de voir s’étendre à toute la société, une série de pratiques bien connues dans le monde des supporters de football : les Interdictions Administratives de Stade (IAS). Le nouveau projet de loi présenté récemment au sénat s’inspire de ce modèle testé depuis 2006 pour l’appliquer aux manifestations. Quand le stade sert de laboratoire répressif...


Mise à jour :


A Lire ailleurs   REPRESSION - PRISON

En 2017, 34 personnes ont été tuées par la police et la gendarmerie

Le journal Bastamag a effectué le décompte des personnes tuées par des policiers ou des gendarmes en 2017. Et relève que « la moitié des personnes abattues l’ont été par des policiers en dehors de leur service ». 18 personnes ont été abattues par arme à feu et 16 sont mortes suite à une intervention des policiers ou des gendarmes.



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Journée de soutien des anti-G20 de Hambourg

Face au capitalisme et à tous ses effets néfastes, des personnes se mobilisent. Du 6 au 9 juillet 2017 se tenait à Hambourg le sommet des vingt plus grandes puissances mondiales. En réponse à cela les organisations progressistes ont organisé un contre sommet et des manifestations au cours desquelles la police allemande - bras armé des États représentés au G20 - a fait preuve d’un déchaînement de violences à l’encontre des manifestant-e-s, des journalistes et même des avocat-e-s.



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Comment se renforcer face à la police et à la justice ?

Suite à un premier rendez vous en mai, voici un deuxième moment de discussion et d’échanges. Lors de mouvements de contestations, au cours de luttes auxquelles nous pouvons participer, ou dans notre vie de tous les jours, nous pouvons être confronté-es aux flics, et à la justice.
Mardi 20 juin 2017 de 19h00 à 21h30
Rdv sur le quai de la gare du clapier



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Comment se renforcer face à la police et à la justice ?

Moment d’échange d’expériences et réflexions
Lors de mouvements de contestations, au cours de luttes auxquelles nous pouvons participer, ou dans notre vie de tous les jours, nous pouvons être confronté-es aux flics, et à la justice.
Ceux-là ont pour fonction de réprimer, de faire disparaitre la déviance et la contestation... pour que chacun-e accepte le monde tel qu’il est.



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement contre la répression policière ! #2

Vendredi 10 mars 2017, 18h30, place du Peuple, Sainté.
Soyons nombreux.ses pour manifester notre soutien à tous.tes ceux.celles qui subissent la répression policière et judiciaire !! Face au renforcement des dispositifs sécuritaires et des violences d’état, face à la banalisation du racisme, il y a une nécessité de se rencontrer, de partager, et de s’organiser pour apporter une réponse.



Saint-Étienne et alentours Papillon   REPRESSION - PRISON

Emission Papillon du jeudi 16 février 2017

Contre toutes les prisons
- Bref compte-rendu du rassemblement et de la manifestation contre les violences et les meurtres de la police, du mercredi 15 février à Saint-Étienne
- Au tribunal de grande instance de Bobigny, les magistrats éliminent les jeunes à « peines » réelles ! Interview d’une camarade qui accompagne les inculpés et leurs familles.
- Interview de Marie Créténot, juriste à l’OIP
- Lecture d’un communiqué de Georg Huss, prisonnier à Mulhouse et membre fondateur de la branche autrichienne d’un syndicat de prisonniers allemands



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Rassemblement contre la violence policière. Justice pour Théo, Adama, Wissam et les autres !

Suite à l’agression du jeune Théo par des policiers à Aulnay-sous-Bois, de nombreux rassemblements ont eu lieu un peu partout en France. Dont un à Saint-Étienne, ce mercredi 15/02/2017 à 18h30, place du Peuple, en solidarité avec Théo et la population d’Aulnay et de banlieue parisienne, qui subit quotidiennement le harcèlement de la police.



Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Adama et la Police

Retour dans Sons Bâtards sur Radio Dio mercredi 18 janvier 2017 à 12h
Le 19 juillet 2016, à Beaumont sur Oise, Adama Traoré meurt, selon certains. Il est tué, selon d’autres. Retour sur cette nuit morbide et sur toute l’affaire qui s’ensuit...



Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / REPRESSION - PRISON

Week-end « vérité et justice pour Adama »

Les 20, 21 et 22 janvier 2017 à Sainté, Grenoble et Lyon
Le week-end « vérité et justice pour Adama », débutera au Mélies St François à Saint-Étienne avec la projection du documentaire de Sabrina Chebbi : « Les coups de leurs privilèges ». La projection sera suivie d’une discussion avec des membres de la famille Traoré et la réalisatrice. La soirée se terminera à la Gueule Noire pour une soirée de soutien festive avec DJ’s.



National   REPRESSION - PRISON

Acharnement politique contre la famille Traoré

Les frères d’Adama, mort d’asphyxie lors d’une interpellation par les gendarmes en Juillet dernier, sont lourdement condamnés pour des soi-disant violences sur agents. Aucun témoins, aucune preuve et pourtant 8 mois de ferme qui tombent pour Bagui Traoré, 3 pour son frère.



A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Gilet jaune acte V : tout Sainté ou rien. Récit subjectif de la manif du 15 décembre  

15 Décembre 2018 : un samedi festif et revendicatif.
Récit subjectif de quelques personnes ayant vécues l’acte V stéphanois, du rond-point de Monthieu au Soleil, via jules Janin.


REPRESSION - PRISON
Des gilets jaunes face à la justice... de classe  

Un gouvernement qui ne parvient pas à écraser un mouvement de contestation dans l’œuf dispose de plusieurs outils pour le circonscrire et l’étouffer s’il menace de tenir, voire de s’étendre. Au bout de cette chaîne répressive, il y a les tribunaux. Récits de quelques audiences de gilets jaunes et quelques conseils pour mieux faire face à la Justice par l’équipe du journal l’Envolée.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Les « 7 de Briançon » ont été condamnés  

En avril, les « 7 de Briançon » avaient manifesté contre des militants d’extrême droite venus chasser les migrants à la frontière franco-italienne. Accusés d’avoir aidé des exilés à pénétrer en France, ils viennent d’être condamnés à des peines de prison.


LOGEMENT - SQUAT
Alerte expulsion - Appel à soutien  

Depuis plusieurs mois la police harcèle les habitant-e-s de la maison bleue, squat de migrant-e-s. La pression s’intensifie, l’expulsion est imminente. Ils et elles ont besoin de soutien.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Oulx : un nouveau refuge autogéré s’ouvre  

Ce dimanche 9 décembre a été ouverte la CASA CANTONIERA à Oulx, un bâtiment vide et inutilisé depuis des décennies. À partir d’aujourd’hui, il s’agit de lui redonner vie : contre les frontières et le dispositif qui les soutient et les détermine. Contre le Décret Salvini et sa politique de répression et de guerre aux pauvres. Pour un monde où tous.tes puissent choisir où et comment vivre.


MOBILISATIONS - LUTTES
SORTEZ COUVERT-E-S  

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... Réduisons les risques !
Quelques conseils et un contact.


EXPLOITATION ANIMALE
6 mois de prison requis contre deux activistes antispécistes : récit d’un procès et appel à la mobilisation  

Le procès de 7 activistes ayant bloqué l’abattoir de Roanne le 5 février 2018 eu lieu le 19 Novembre. Le procureur a requis 6 mois de prison ferme contre les deux fondateurices de l’association 269 Libération Animale. Illes sont accusé.e.s d’être les « complices instigateur.e.s » de l’action. Ce texte est un récit du procès en terre spéciste, entre légitimation de la violence sur les autres animaux, et analogie entre activisme et terrorisme.


GENRE - FEMINISME
L’expo moisie du MAMC : 24h de la vie d’une bonniche décorative  

Du 1er décembre au 22 septembre 2019, le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne accueille l’exposition (navrante) 24 heures de la vie d’une femme. Retour de deux individu.e.s, après un bout de dimanche passé entre colère et sidération.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
« Désinvestissez des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne » : le message de militant.e.s stéphanois.e.s à AXA  

Lundi, de 16 heures à 18 heures, les militants des droits des palestiniens se sont rassemblés devant une agence franchisée AXA de Saint-Étienne. Ils ont sensibilisé passants et clients sur les investissements problématiques de la maison mère dans des entreprises qui profitent de la colonisation israélienne. Cette mobilisation se fait dans le cadre de la campagne internationale de désinvestissement menée par le BDS et qui a pour objectif d’instaurer une pression croissante sur l’État hébreu jusqu’au rétablissement intégral des droits des palestiniens.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
#Revanche Lycéenne : semaine du 10 au 14 décembre  

Nouvelle semaine de blocages et manif lycéennes déjà ce lundi matin dans les rues de Sainté. la semaine démarre comme elle avait fini : sous les gaz... (Article mis à jour tout au long de la semaine)


MOBILISATIONS - LUTTES
Mouvement des gilets jaunes : sommaire des articles publiés sur notre site  

Nous recenserons dans cet article toutes les publications que nous avons reçues à propos des gilets jaunes. Continuons à abreuver le site d’analyses critiques et de récits enthousiasmants de ce mouvement ! (Article mis à jour).


REPRESSION - PRISON
Des nouvelles de Loïc Citation - G20 de Hambourg  

Loïc Citation, militant contre les grands projets inutiles à Bure et ailleurs, fait partie des personnes ayant subi une violente répression depuis des années. Il est actuellement emprisonné en Allemagne, soupçonné d’avoir participé au contre-sommet du G20 à Hambourg. Un procès fleuve contre les activistes de ce contre-sommet s’ouvre le 18 décembre.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Etudiants étrangers et université Saint-Étienne – Lyon : l’excellence de l’exclusion  

Lundi 19 novembre, Edouard Philippe annonçait que les droits d’inscription des nouveaux étudiants extra-européens seraient élevés 3 000 euros environ par mois, soit une multiplication par 16. Quelques jours auparavant, des représentants de l’Université de Lyon – dans laquelle l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne va être dissoute au 1er janvier 2020 – faisaient preuve de moins de scrupules encore : l’objectif est de porter ces frais à 4 500 euros. Cette hausse a vocation à s’étendre à tous.