Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Tu fais quoi pour le 31 ?




Aoûtien altiligérien de naissance d’adoption ou de passage, ton 31 se passera à Freycenet-La-Tour, Auvergne, France, haut lieu brassicole du susdit département et non moins haut lieu du rock&noise des assos en croisière.


Avec Pied’bich mark’page on est accueilli par Gus et Manon à la Brasserie Ouroboros pour ce dernier jour de ton mois d’août et on est en joie d’accueillir 3 groupes 4 groupes :

★ Sec (punkrock colomier 31) - https://seclerock.com ★ L’Oeillière (solo guitar barbare fr/be) - http://loeillere.com ★ Déchmétal (un subtil mélange des 2 susnommés)

à ce beau programme se rajoute ★ Zero Class (punk rock Montana USA)

De quoi, évidemment, te déboucher les esgourdes après ton été de baignade, de quoi, évidemment, boire ta dernière bière du mois d’août et non des moindres : une Ouroboros et pas de la pisse d’âne que t’as bu au camping de la Grande Motte, de quoi, évidemment, renouer avec la lecture, BEN OUAIS C’EST LA RENTRÉE GROS-S-E !, de quoi, évidemment, te faire une intense remise en forme au bon son sélectionné by nous-même qui te fera trémousser dans ton bermuda ananas.

▶▶▶ On t’attend à 21h à la brasserie, adhésion 5 balles, entrée prix libre

Pied-de-biche-marque-page a passé un début été top-délire-méga-groove, avec nos incrustations sur des événements déjà en place qui se sont hyper bien passées, et une réussite totale sur nos 2 prem’s évènements by nous-même.
Et ce malgré quelques forces obscures bien vite oubliées. On ne retiendra que l’enchantement du public, des mangeurs de pizzas, des groupes, des bénévoles : encore une fois : merci et cœur avec les doigts à tous ceux/celles qui nous soutiennent et viennent de partout, loin et des fois encore plus loin : big up !

Donc, on résume : Ton 31 août , c’est le vendredi, à 21h, à
Freycenet-La-Tour, Auvergne, France pour clore ton mois d’août en beauté, sans luxe, ni calme mais plein de love.

les biches.

contact : pieddebichemarquepage autistici.org


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "EXPRESSION - CONTRE-CULTURE "

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

P’tit resto pour « Let’s boum Clap ! »

C’est samedi le p’tit resto de la Gueule Noire. Et ce mois-ci, c’est en soutien à Let’s Boum Clap, le groupe de percussion qui fera boumer nos manifs !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Anis et le marionnettiste

Le samedi 13 avril 2019 l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) de St Etienne en partenariat avec KARAKIB accueillera le marionnettiste palestinien Abd Salam pour la présentation de son spectacle « Anis et le marionnettiste », à l’Association Familiale Laïque de Montplaisir, à 18h30. Prix du billet : 10 Euros.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Mehmet Dogan + q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s en concert

Mehmet Dogan est originaire d’Eyrin, le Kurdistan occupé par la Turquie. Il chante l’amour & la révolte de son peuple en s’accompagnant au sasz.
Vous avez pu voir q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s. à la basse dans Dirty Dentist. Il revient avec un solo de basse, boîte à rythme & boucles de noĩse hypnotique & saturée.
À 20h30, au 17 (rue de la Mulatière), le 9 avril 2019, à prix libre...


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Rencontre BD & petite édition locale

Les éditeurs, fanzines BD et autres journaux fait maison et critiques de St Etienne sont en effervescence en ce moment. Viens découvrir leurs univers Vendredi 5 avril aux Arts du Forez !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Maria Violenza + Usé

La terrible femme orchestre Maria Violenza et l’inénarrable krooner indus Usé sortent un split ! Occasion d’une tournée qui commence à St-Étienne, au Pied de Biche mercredi 3 avril.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEMOIRE

Projections « Mémoires de mines »

L’association algérienne d’éducation à l’image, Ciné+ (à Timezrit) et le Cinéma Le France (à Saint-Étienne) se sont associés pour développer un projet cinématographique sur le patrimoine minier. Des adolescents algériens et stéphanois se font passeurs de mémoires pour comprendre les histoires industrielles, coloniales et aussi humaines communes à ces deux villes.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / LOGEMENT - SQUAT

Soirée de soutien pour aider au logement de familles en difficulté

Les collectifs LPE et Entre-Aide Toit organisent une nouvelle soirée de soutien le vendredi 5 avril 2019 à partir de 19h30 à la Gueule Noire, pour aider au logement de familles en difficulté.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

« la Fête à Mutu » le samedi 16 mars à la Parole Errante !

Ce week end, l’équipe du Numéro Zéro monte à Paris pour « la fête à Mutu » ! Cantines incroyables avec « l’Internationale boulangère mobile » et la « Cantine antinucléaire de la Manche » et des concerts avec Grâce et Volupté VanVan, Mauvaise surprise, Claudiosaurus, 131.2 BPM.
Amenez vos potes pour soutenir avec nous ce réseau de sites d’infos coopératifs et de lutte.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Week-end soutien à Bure

Suite à l’intense répression subie à Bure ces dernières années et particulièrement depuis l’expulsion du bois Lejuc en février 2018, nous organisons un évènement de soutien à la lutte Meusienne.
Venez, venez, les 3, 4 et 5 mai 2019 à St Julien Molin Molette, on vous attend !!!


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Variations Numériques Stéphanoises

Variations Numériques Stéphanoises : un festival à la croisée de l’informatique musicale et de l’art numérique, les 1 et 2 mars 2019 à St-Étienne.


A la une...

LOGEMENT - SQUAT
Traces des expulsions successives à Saint-Étienne (bourse et fac)  

Récolte, recueil, archivage des enregistrements en tous genre : photos, vidéos, audio.... réalisées lors de ces derniers jours à Saint-Étienne.
Recherches des « traces » numériques des deux expulsions ayant eu lieu vendredi et dimanche à Saint-Étienne, révélant l’acharnement et la mobilisation policière contre cette réponse à la saturation des services sociaux que fut l’occupation de la bourse du travail et puis d’un bâtiment de la fac.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Le clergé stéphanois et la charité...  

Démonstration de solidarité par le clergé stéphanois. La charité bien au chaud enfermée dans leurs églises !


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
[St-Julien-Molin-Molette] Week-end anti-nucléaire en soutien à la lutte à Bure  

Du vendredi 3 mai au dimanche 5 mai, un week-end d’information, de soutien et de partage est organisé à Saint-Julien-Molin-Molette autour de la lutte contre l’enfouissement des déchets radioactifs à Bure, dans la Meuse.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mouchards et drones à Saint-Étienne : le maire veut étouffer le débat  

La Quadrature du Net publie et analyse les documents obtenus auprès de la mairie de Saint-Étienne sur son projet de « Safe City ». Micros couplés à la vidéosurveillance, drones automatisés, application de dénonciation citoyenne… Ils révèlent la ville sous-surveillance telle que fantasmée par son maire, Gaël Perdriau.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Grève de la faim en soutien aux personnes expulsées  

Face à l’indifférence, une femme se met en grève de la faim en soutien aux personnes expulsées de la Bourse du Travail et de la faculté. Elle explique son passage à l’action.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La Préfecture de la Loire s’engage contre le logement pour tou.te.s  

On ne fait pas disparaître les gens en les repoussant d’un endroit vers un autre. Ils et elles continuent d’exister de toute façon. Appel aux riches propriétaires, et à leurs nièces, cousins, petits enfants.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Liste des besoins à la Bourse du Travail occupée  

Après une semaine d’occupation à la Bourse, les besoins en produits de première nécessité sont très importants pour la survie des personnes qui ont trouvé un abri provisoire dans les locaux de la Bourse du travail. Liste des besoins.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Université Tréfilerie expulsée ce matin : c’est de l’acharnement !  

Après le traumatisme de l’expulsion de la Bourse vendredi matin, les forces de l’ordre continuent de traquer et brutaliser les personnes fragiles et sans-abri qui avaient trouvé refuge pour la nuit dans un bâtiment de l’université, sur le campus de Tréfilerie.
Communiqué du collectif de soutien.


LOGEMENT - SQUAT
Evacuation de la Bourse occupée  

Contrairement à ce qu’elle avait annoncé, la préfecture a ordonné l’évacuation de la Bourse du Travail occupée, ce matin à 6h. Jettant à la rue des dizaines de personnes.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Expulsion de la Bourse ce matin à l’aube  

Ce matin un important dispositif de police a procédé à l’expulsion des occupants de la Bourse du Travail. Laissant de nombreuses personne à la rue...


DROITS SOCIAUX - SANTE
Menaces d’expulsion à la Bourse du Travail  

Comme vous avez pu le lire depuis 10 jours dans nos colonnes, la Bourse du Travail est occupée par des personnes sans autre solution d’hébergement. Aujourd’hui, la préfecture déclare pouvoir débloquer un certain nombre de places d’hébergement et dans le même temps l’évacuation de la Bourse du Travail serait prévue pour demain matin.
Communiqué du collectif de soutien de l’occupation de la Bourse.


REPRESSION - PRISON
C’est officiel, la « loi anti-casseurs » est en marche !  

Ce matin, la « Loi visant à renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations » a été gravée dans le marbre du Journal officiel. On a choisi un texte de fond sur la question du port de masque en manifestation pour marquer le coup.


MEDIAS
Sortie du Journal du carnaval 2019 : design-on l’ennemi !  

Ce journal, sorti à l’occasion du carnaval de 2019, gratte pour voir ce qui se cache derrière la marque de Saint-Étienne comme capitale du design.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Récapitulatif d’une semaine d’occupation à la Bourse du Travail  

Depuis 10 jours, les personnes sans abri affluent chaque jour à la Bourse du Travail occupée. Cet article tente de récapituler ce qui a amené à cette situation explosive. Entre solidarité rageuse des habitant’es de Saint-Étienne et mépris des pouvoirs publics, l’occupation continue tant bien que mal.
Pétition de soutien en ligne ici.
Liste des besoins pour les personnes sur place ici.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Revendication de l’action spontanée en direction de Gaël Perdriau, vendredi 5 avril sous les arcades de Saint-Étienne  

Depuis presque une semaine des personnes expulsées de leur squat ou mises à la rue à la fin de la trêve hivernale occupent la Bourse du Travail. Malgré les nombreuses lettres ouvertes qui lui ont été adressées, le maire, Gaël Perdriau, n’a toujours pas daigné rencontrer ces personnes sans-abri ou le collectif mobilisé en soutien. A croire que si on veut parler au maire, il faut aller le chercher.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Appel à manifester contre les frontières, à Montgenèvre et dans toutes les villes  

A la frontière comme ailleurs, luttons contre les politiques migratoires.
Organise ta manif dans ta ville ou rejoins-nous sur le col de Montgenèvre le 20 avril à 11h.


REPRESSION - PRISON
Huit mois ferme pour un gilet jaune suite à la manifestation du 30 mars  

Mercredi 2 avril. Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne. Nouvelle audience, même comédie : une cour aux ordres du parquet, une justice de classe qui fait le taf. Et qui donne les mêmes leçons de morale, par-dessus le marché : « Monsieur J. a participé à un phénomène de débordement. Il est adulte et il n’a pas joué son rôle d’adulte » (M. Le Procureur).


LOGEMENT - SQUAT
Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens  

Suite à la fin de fin de la trêve hivernale et l’expulsion violente de squats de migrant·es, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·nes mobilisé·es ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.
Retrouver dans cet article tous les textes qui ont été publié sur notre site


MOBILISATIONS - LUTTES
Carnaval de l’acte XX : nous partîmes 2000...  

Ce samedi, dans une ambiance de black-out (au moins une dizaine de personnes arrêté’es de façon préventive, tous les magasins du centre fermés et sur-protégés, Verney-Carron « barricadé » dans son usine de mort, etc), le carnaval de l’inutile rejoint l’appel régional des gilets jaunes. Malgré les préventions de la préfecture, ce sont près de 7000 personnes qui défilent dans les rues de Saint Etienne, dans le centre, dans les quartiers populaires, sur le boulevard urbain.
Applaudissements, musiques et gaz lacrymogène, récit à quelques mains d’une journée bigarrée et radicale.


LOGEMENT - SQUAT
Voisin.e.s vigilant.e.s + flics violents = récit d’une non-ouverture de squat  

Récit d’une tentative d’ouverture quelque part à Saint-Étienne, empêchée par l’action coordonnée de la police et de ses collaborat.eur.rice.s en pyjama.


GENRE - FEMINISME
Un lexique partiel du féminisme et des oppressions  

Comme la plupart des mouvements politiques et de critique sociale, le féminisme possède son vocabulaire propre. Qui n’est pas forcément très accessible...
Ce lexique tente de regrouper et d’expliquer des termes, pour certains issus du milieu universitaire, qui sont souvent utilisés pour parler des oppressions et des luttes féministes. Il s’adresse aux personnes qui subissent des oppressions et aussi aux personnes qui n’en subissent pas mais vivent dans une société structurée par ces oppressions, et sont donc également concernées.


LOGEMENT - SQUAT
[Brève] Flics et riverain.es contre une occupation  

Suite aux expulsions (fin de la trêve hivernale) et face au nombre de personnes, familles, enfants qui se retrouvent démunis et à la rue, des militant.e.s et membres d’associations ont tenté de réquisitionner dans l’urgence un bâtiment vide depuis des années au 36, rue des Armuriers à Saint-Étienne ce 27 mars.


LOGEMENT - SQUAT
2,8 millions de logements inoccupés en France et Saint Etienne n’est pas en reste  

A l’abri sous les flonflons de la biennale, la mairie met des dizaines de familles et personnes à la rue. Alors que partout en France le nombre de logements vides augmente et que selon une récente étude de L’INSEE, il y a environ 13 000 logements vides à Saint-Étienne, comment le maire Pedriau peut-il encore défendre une « ville inclusive » ?
Retour en chiffres sur la soi-disant crise du logement en France et à Saint-Étienne en particulier.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Le congrès international des femmes au Chiapas n’aura pas lieu...  

Cette année, les féministes zappatistes font face à des menaces de trop grande ampleur pour pouvoir accueillir le deuxième congrès international des femmes qu’elles pensaient organiser. Dans une lettre ouvertes aux féministes du reste du monde, elles expliquent le contexte de cette annulation et appellent à poursuivre les luttes féministes et anticapitalistes dans toutes les régions du monde.


MEMOIRE
La Commune de Saint-Étienne, du 24 au 28 mars 1871  

La Commune de Saint-Étienne eut lieu entre le 24 et le 28 mars 1871, après plusieurs jours d’agitation. Le 24 mars une centaine de manifestant.e.s, rejoints par la Garde Nationale et la foule, investissent l’Hôtel de ville et hissent sous la coupole le drapeau rouge.


LOGEMENT - SQUAT
Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Saint-Étienne, Monsieur le Préfet de la Loire et au-delà  

Nous étions, ce mercredi soir, quelques dizaines de citoyens soutenant la cause des migrants et personnes sans domicile fixe à vouloir interpeller, lors de l’inauguration de la Biennale du design, nos responsables politiques et administratifs, sur les menaces d’expulsions pesant sur quelques squats de notre ville, ainsi que sur notre inquiétude de voir mises à la rue de nombreuses personnes et familles à la fin de la trêve hivernale.