Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   DROITS SOCIAUX - SANTE

Assurance chômage : ce qui va changer




A 10h30 devant la maison de l’emploi de Saint-Étienne, quelques dizaines de personnes privées d’emploi et de travailleur.se.s précaires se sont retrouvées à l’appel de la CGT.
Après avoir remplacé les cotisations sociales par la CSG le 1er janvier 2018, le gouvernement a annoncé le 18 juin dernier, par la voix d’Edouard Philippe et de Muriel Penicaud, une nouvelle réforme de l’assurance chômage. Cette dernière est très contestée par les chômeurs.
Qu’est ce qui dérange tant dans cette réforme ?
Nous vous expliquons..


Durcissement du seuil de l’ouverture des droits au chômage.

Actuellement, pour avoir le droit au chômage, il faut travailler au minimum 4 mois sur une période de 28 mois, mais avec cette nouvelle réforme à partir du 1er novembre, il faudra travailler 6 mois sur une période de seulement 24 mois.

Ce durcissement priverait, selon les premières estimations, 300 000 personnes sans emploi de l’assurance chômage. Rappelons que les personnes les plus touchées dans ce genre de réformes sont les femmes, les jeunes et les seniors.

Mais ce n’est pas tout ! Quand la période de droit au chômage est terminée, il faut aujourd’hui travailler 1 mois pour que cette dernière se renouvelle. Si le gouvernement macronien arrive à faire passer la reforme, et ils y arrivent souvent, il faudra désormais travailler 6 mois pour enfin pouvoir retoucher son allocation chômage.

Dégressivité des indemnisations, bientôt pour tout le monde ?

Dans cette réforme un autre point fait réagir : au bout de 6 mois d’indemnisation, les 10% de chômeurs les plus rémunérés verront leur indemnités chômage baisser de 30%. Cela s’appliquera dès mai prochain.

Ce point provoque, chez les personnes privées d’emploi, la peur que cette dégressivité s’étale à l’ensemble des chômeurs dans quelques années, y compris les plus précaires.

D’ailleurs, le MEDEF a déjà demandé une baisse des charges patronales après l’annonce de cet article.

Nouveau mode de calcul des indemnités

A compter du 1er avril prochain, un nouveau mode de calcul des indemnités sera mis en place. Ces indemnités seront désormais calculées sur le revenu mensuel de travail et non plus sur les seuls jours travaillés comme c’est le cas depuis une quarantaine d’années.

Donc, en gros, les personnes travaillant 1 jour sur 2 verront leurs indemnités divisées par deux et il en va de même pour les personnes travaillant 1 jour sur 3 (divisé par trois), etc...

La CGT nous rappelle que si ce mode de calcul était mis en place, les indemnités des intermittents ne dépasseraient pas les 600 euros par mois.

Conclusion

Nous aurions pu vous parler aussi des grands moyens que cette réforme donne à Pôle Emploi, ou encore des 14 000 personnes qui meurent chaque année du chômage et du travail précaire (dépressions, suicides, etc.).

Grâce au chômage et à ce genre de réforme, le patronat en profite pour précariser les emplois, en les sous-payant de plus en plus, et dans des conditions dignes de Germinale.

Si vous voulez creuser le sujet, nous vous invitons à lire le très bon article de Mediapart sur le sujet.

Zrotak

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement contre la réforme de l’assurance chômage

Mercredi 26 juin à 10h30 devant la maison de l’emploi. Ripostons à l’attaque sans précédent du gouvernement contre les chômeuses et les chômeurs !



Dans la thématique "DROITS SOCIAUX - SANTE "

Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE

Rencontre débat avec Philippe Baqué mercredi 21 mars à 19h autour de son dernier livre « Homme augmenté, humanité diminuée » (Agone)

Philippe Baqué, auteur du passionnant livre-reportage « Homme augmenté, humanité diminuée : d’Alzheimer au transhumanisme, la science au service d’une idéologie hégémonique mercantile » s’arrêtera à Saint-Étienne mercredi 21 mars à 19h pour présenter son dernier livre.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Panser la santé de façon communautaire

Souvent ressentie comme un domaine réservé aux professionnels et dits experts, la santé ne se limite pourtant pas à un diagnostic physique docte et anonyme. Face aux incompréhensions entre migrant.e.s algérien.ne.s de longue date et bureaucratie sanitaire française, l’association Globe 42 construit un espace d’échanges afin de redonner aux populations migrantes parole et prise sur leurs corps. Discussion avec l’une des membres de l’association...


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Assemblée du collectif STOP LINKY GAZPAR 42

Le groupe d’action et d’information contre les compteurs communicants sur St-Etienne et sa région organise une réunion ouverte à toutes et tous le jeudi 16 novembre à 18h30 au Baramioche/
Echange d’informations diverses et préparation d’une action qui se déroulera avant la fin du mois...


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / DROITS SOCIAUX - SANTE

[GLYPHOSATE] Crime contre l’humain et tout le vivant

Les dangers du glyphosate et de ses co-formulants associés ne sont plus à démontrer devant la réalité des atteintes à la santé des populations (en Amérique latine notamment mais aussi en Europe chez les agriculteurs et les animaux d’élevage). Des études indépendantes apportent elles aussi des arguments scientifiques sur les conséquences de ces molécules sur la santé. A cela s’ajoutent maintenant le scandale de la manipulation des agences européennes par la firme Monsanto et ses expertises truquées. Les décideurs ne peuvent plus faire semblant de les ignorer.


Informations globales   DROITS SOCIAUX - SANTE / GENRE - FEMINISME

Droit à l’IVG partout en Europe : mobilisations le 28 septembre

Une mobilisation d’ampleur européenne est organisée autour du 28 septembre, journée internationale pour le droit à l’avortement, à l’appel de plusieurs dizaines d’associations et de collectifs. Une pétition européenne a été lancée.
Certains Collectifs de défense de l’IVG, rassemblant associations, organisations syndicales et politiques locales, ont décidé de se mobiliser en solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, pour faire raisonner localement la revendication du droit à l’avortement partout, pour toutes et dans de bonnes conditions.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Un nouveau collectif Stop Linky Gazpar 42 : refusons la marchandisation de nos vies !

POURQUOI NOUS REFUSONS LINKY ET GAZPAR
Nous ne sommes pas des cobayes ! Les compteurs Linky et Gazpar sont dangereux pour notre santé, nos libertés, notre sécurité et notre porte-monnaie.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

Stop LINKY GAZPAR

Un nouveau collectif d’action et d’information contre l’installation de compteurs communicants Linky, Gazpar et eau sur Saint-Étienne et sa région.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection : « Derrière les Fronts » à Montbrison

Projection d’un documentaire lundi 15 Mai à 20h au Cinéma Rex de Montbrison, coorganisée par l’AFPS Saint Etienne et BDS, sur les conséquences invisibles de la colonisation


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / FLICAGE - SURVEILLANCE

le compteur gazpar prend de vitesse linky

Depuis quelques jours les habitants des quartiers Beaubrun, Tarentaize et Tardy ont reçu des courriers annonçant que les nouveaux compteurs gazpar allaient être installés prochainement. Ces compteurs sont prétendus « intelligents » car ils communiquent les données de consommation plusieurs fois par jour aux fournisseurs de gaz. Le tout en utilisant les ondes électro magnétiques. L’arrivée de gazpar sur Saint-Étienne précède le déploiement à partir de juin prochain du compteurs linky (pour l’électricité).
Ici ou là, la résistance pour des raisons économiques, de santé et contre la surveillance s’organise pour refuser ces installations.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

[Projection/Débat] La sociale

La projection gratuite du film, ce lundi 03 avril 2017 (17h30) à l’EN3S sera suivie d’un débat avec la participation de son réalisateur Gilles PERRET.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Gilets Jaunes - Acte 50 : Appel à manifestation nationale à Saint-Étienne  

Depuis plusieurs semaines, l’appel circule sur les différentes plate-forme GJ de la Loire et d’ailleurs. Pour cet acte 50, les GJ de Saint-Étienne appellent à converger sur la ville aux sept collines pour un retour aux sources ! On reprend les bonnes habitudes : rendez-vous samedi 26 octobre à 13h au rond-point de Monthieu et à 14h place du Peuple. Tou.te.s ensemble ! On lâche rien !


MEMOIRE
Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « Ici on noie les Algériens ! »  

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins. Cette manifestation rassemble environ 30 000 personnes.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Rassemblement pour les personnes sans logement  

Depuis avril 2019, des personnes se battent à Saint-Étienne pour le simple droit à un logement digne. Depuis avril 2019, les pouvoirs publics à qui devrait incomber cette tâche restent - à une exception près - sans réaction, dans l’indifférence voire dans le mépris total. Depuis avril 2019, un collectif de lutte s’est créé pour tenter de faire face à cette urgence. Le collectif des habitants de la bourse appelle les Stéphanois.es à un rassemblement de solidarité, samedi 19 octobre à 14h, place du Peuple à Saint-Étienne.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Détruire le capital : un combat vital  

L’heure n’est pas à une écologie de comptoir où on culpabiliserait ceux qui ne font pas le tri, l’heure est à une écologie radicale. On ne peut pas continuer dans un monde capitaliste, il faut s’attaquer aux racines du problème et arrêter de se contenter des guirlandes aux arbres. Continuer avec la surproduction, l’exploitation animale, à vivre dans la société du pétrole, c’est ne pas s’attaquer à la base du problème.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Taclons Puma - 2e round  

Journée d’Action Internationale contre le sponsoring de Puma organisée par le collectif stéphanois de soutien au peuple Palestinien‎.
BDS42 reprend du service mercredi prochain. Ce 16 octobre à partir de 16h30, place du peuple, nous organisons un rassemblement pour la seconde action internationale contre Puma et dans le but de dénoncer leur sponsoring de la fédération israélienne de football.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre  

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Déclaration de la Commune Internationaliste du Rojava  

Alors que Donald Trump a annoncé le retrait rapide des soldats présents dans la région, le président de la Turquie Erdogan en a profité pour menacer d’une opération militaire. Opération lancée hier ; quatre villes subissent des bombardements aériens de l’armée turque. Le but pour Erdogan : éradiquer les forces kurdes et leurs alliéEs en place dans la région du Rojava et éradiquer toute velléité d’émancipation des peuples. Le peuple kurde du Rojava lance un appel à la mobilisation.


ANTIFASCISME
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos  

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


REPRESSION - PRISON
[Courrier Parloir Hélicoptère] Partage d’experiences et d’outils sur le soutien aux personnes incarcérées  

Lancement de la plateforme Courrier Parloir Hélicoptère pour référencer et partager des expériences et des outils de soutien aux personnes incarcérées.
Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux – ce qui nous a amenés à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées.


GENRE - FEMINISME
[CNT Femmes Libres Sainté] Présentation et Brochure d’octobre 2019  

« CNT Femmes Libres » est un outil non-mixte de lutte contre les violences patriarcales sur les lieux de travail, dans les pratiques syndicales, dans l’espace privé ou public.


REPRESSION - PRISON
IanB, membre de Désarmons-les ! revient sur son arrestation à Montpellier le 28 septembre 2019  

Samedi 28 septembre, aux alentours de 16h, lors de l’acte 46 des gilets jaunes, IanB, membre du collectif Désarmons-les !, s’est fait violemment interpeller. On nous relate plusieurs faits de violences au même endroit : des coups de matraque qui visaient une observatrice LDH et des personnes qui, dans le passé, ont déjà été mutilées ou blessées par la Police. On nous relate un contexte très violent, anxiogène et paniquant. Dans cette lettre IanB revient sur son interpellation et sur le sentiment d’injustice et de colère qui l’a envahi à sa sortie de garde à vue et sur cette brutalité d’État qui se banalise.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Agression raciste de la part de la police stéphanoise  

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !