Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

Baccalauréat : un jury sous la menace du ministre




Jeudi 04 juillet au matin, un centre d’examen du baccalauréat de l’agglomération stéphanoise. On avait pensé à suivre l’appel à faire grève contre les réformes du baccalauréat et du lycée en général de Jean-Michel Blanquer. Puis on s’est laissé convaincre, non sans remords, que les premières victimes seraient les élèves et on s’est résigné à se présenter pour le jury. Des camarades ont cependant décidé de marquer leur opposition à ces réformes en ne transmettant pas leurs notes. Et en arrivant, on nous fait savoir que des lots de copies manquent à l’appel. Ça tergiverse – le jury pourra-t-il avoir lieu ?


Le ministère a cependant pris les devants et on apprend qu’un « protocole » a été transmis pour faire face à la situation. Le ton du document est martial – les chefs de centres d’examen sont tenus de « mettre tout en œuvre » pour que « les copies soient rapportées corrigées », celles-ci pouvant au besoin être récupérées par le recours à un huissier. Et les consignes données au jury sont à l’avenant.

Si des copies non corrigées sont restituées, « le paquet est réparti sur l’ensemble des enseignants présents dans le centre de délibération ». L’hypothèse laisse perplexe : un enseignant d’anglais devrait-il corriger une épreuve de biologie ? Une enseignante de mathématiques un examen de philosophie ? Le traitement des membres du jury comme des « renforts » qui « doivent rester disponibles et mobilisables en cas d’urgence » en dit par ailleurs long sur la conception qu’a le ministère des enseignant-e-s. Mais il est aussi prévu que des notes puissent manquer, en cas précisément de non restitution des copies – et les consignes franchissent alors un degré supplémentaire dans l’arbitraire. Si une note manque, les candidats « se voient attribuer provisoirement la note moyenne de leur bulletin scolaire pour la discipline concernée ».

Ces dispositions sont fondamentalement illégales. Elles marquent une grave rupture d’égalité entre élèves : peut-on imaginer que certain-e-s soient évalué-e-s sur le fondement de la copie écrite en examen tandis que d’autres le seraient à l’aune de leur livret scolaire ? On nous assure que cette dernière ne serait que « provisoire » et qu’une fois la note de l’examen établie, celle-ci lui serait substituée (seulement si elle serait meilleure a ajouté Jean-Michel Blanquer la veille à la télévision). La substitution d’une note serait-elle réalisée à huit-clos dans un bureau à Grenelle ou dans un rectorat ? Par quels membres et bénéficiant de quelle autorité ? Le jury seul est habilité à délibérer sur les notes obtenues aux épreuves du baccalauréat. Il semble de ce fait inconcevable que la prérogative du jury lui permettant d’attribuer des points soit aussi confiée à ce jury bis. Imaginons ainsi qu’un élève ait obtenu une meilleure note à l’épreuve écrite (dont la note serait transmise plus tard) que sa note moyenne sur l’année et que la substitution lui permettre d’approcher une mention (par exemple 11,98) : il perdrait alors le bénéfice de la tenue du jury qui lui aurait permis d’obtenir la note 12 et donc une mention assez bien, si l’avis du correcteur et le contenu du livret scolaire allaient dans ce sens. Le caractère favorable pour l’élève de cette disposition, qui vise à prévenir tout recours de la part des familles, est donc à la fois illégal et, potentiellement, factice.

On discute entre membres de chaque jury, entre différents jurys – un timide consensus paraît se dégager pour refuser de délibérer. Quand soudain on nous apprend que les copies manquantes ont été rapportées, corrigées. Ce n’est pas si facile de se résoudre à boycotter le jury d’un examen auquel on a soi-même préparé des classes pendant toute l’année. Et les menaces proférées par le ministre la veille ont vraisemblablement pesé. Les enseignants ne remettant pas leurs copies seraient considérés comme grévistes à partir du jour où ils ont pris les copies, soit un retrait de salaire de dix à quinze jours. Là aussi la disposition semble illégale – le fait qui peut être reproché n’étant pas l’absence de correction mais de remise de la note, le point de départ du décompte de la période de grève doit être la date de fermeture de l’application permettant l’enregistrement des notes et non celle de réception des copies. Des sanctions disciplinaires lourdes sont également prévues. Les enseignant-e-s contraint-e-s de rentrer dans le rang sont manifestement amers ; recevoir le soutien de la part des autres membres du jury plutôt que de la réprobation semble toutefois les réconforter un peu.

Le jury va donc avoir lieu – avec le sentiment qu’il se tient sous la menace du ministre de l’Éducation. Une motion est adoptée à la large majorité par les différents jurys du centre d’examen pour dénoncer les dispositions prises par le ministre. On apprend à la fin de la journée que dans au moins un centre d’examen de Saint-Étienne (le lycée Étienne Mimard), des jurys n’ont pas reçu l’intégralité des notes et ont donc eu recours aux relevés de l’année.

Par delà le caractère illégal des dispositions adoptées en vue de communiquer à tout prix des notes aux élèves dès le vendredi 05 juillet, c’est le choix de passer en force du ministre qui frappe. Comment peut-il ne pas saisir que le refus de transmettre des copies est la marque d’un rejet résolu des réformes en cours et d’une défiance profonde ? Comment peut-il ignorer avec une telle morgue cette contestation et ne lui opposer que la seule contrainte ? Il est sans doute naïf de s’en étonner lorsque l’on sait que ce ministère a organisé le recrutement de surveillants privés pour remplacer les surveillants qui avaient décidé de suivre l’appel à la grève pour le premier jour des épreuves, le 17 juin, qu’il organise la division entre les enseignant-e-s et les directions d’établissements en achetant le soutien de ces dernières à la réforme du baccalauréat (la prime liée à l’organisation des épreuves leur serait maintenue par-delà la disparition du baccalauréat sous sa forme actuelle). S’il est une égalité qui est bien maintenue, c’est celle qui concerne la manière – faite de mépris et de violence, a minima symbolique et bien trop souvent également physique – avec laquelle ce gouvernement traite toute contestation.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS "

Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Atelier affutage à ça roule

Eh non, tes vieux ciseaux et ton couteau de cuisine nogen tout usés ne vont pas finir à la poubelle au prochain déménagement ! Amène les à Ça roule, et pas besoin d’aller à Ikea pour faire le plein de vaisselle !
Vendredi 24 novembre 2017 à partir de 18h


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

ça forge à ça roule

Atelier Forge au local ça roule, vendredi 27octobre à partir de 17h30 !
Une bonne occasion de faire des outils de jardins en amortisseurs de voiture ou de se faire des couverts en vieilles lames de faux !


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Ateliéphémère

Attention ! Certaines dates ont changé !
L’ateliéphémère est un atelier d’entraide autour de la réparation d’objets divers : informatique, électroménager, jouet, machine à coudre, matériel son et vidéo...
Programme décembre 2017 / janvier 2018


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Apéroconcert ré-ouverture du local ça roule

Le local ça roule (au Ramina Grobis, 15 rue Georges Dupré), lieu d’échange de savoirs autonomisant et de pratique du bricolage en tout genre pour l’autogarantie des nécessités vitales dans le respect des lombrics !, réouvre enfin ses portes, et en musique.


Saint-Étienne et alentours Couac   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Les mille maux de l’enseignement du français aux étrangers

L’enseignement du français aux personnes étrangères pâtit des contradictions de l’État, du jeu de la concurrence et des discriminations, au détriment bien souvent des personnes auquel il est censé être destiné : retour sur une politique pleine d’arrière-pensées avec des militant.es de l’association Alpha.


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / INFORMATIQUE - SECURITE

Parution de la 5e édition du Guide d’autodéfense numérique

Le Guide d’autodéfense numérique récidive, paré de sa nouvelle mise à jour, afin de fournir conseils et recettes adaptés pour s’orienter dans les méandres parfois hostiles de la jungle numérique.


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Weekend de rencontres sportives de l’Amicale du Combat Libre de Lyon

L’Amicale du Combat Libre (ACL) s’entraîne tout les mardis et mercredi à l’Atelier des Canulars à Lyon 7e. On a décidé de proposer les 23-24 septembre un week-end entier de rencontres sportives au Moulin de Recours à Saint Maurice en Trièves. Au menu : des ateliers de découvertes, un gala, des concerts, des rencontre et des discussions, des repas partagés, des balades et même des ateliers tronçonneuses !


Saint-Étienne et alentours Couac   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Quand l’école publique invente et réagit

Alors que des esprits malveillants pourraient simplement voir dans notre marmaille une future main-d’œuvre docile, trois écoles publiques du centre-ville de Saint-Étienne ont choisi d’éduquer les enfants sous le prisme de la coopération et de l’esprit critique. L’auteur de cet article a écrit pour Couac depuis l’intérieur de l’Éducation nationale, nous publions ici son travail d’enquête auprès de ses collègues enseignant(e)s et leurs élèves.


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

La fabuleuse transpiration des mystérieux synthés d’or

Vendredi 09 juin 2017 au local « ça roule » (Ramina Grobis)
Apéro concert : pour découvrir cet atelier d’échanges de savoirs et cette triplette du label Spielzeug Muzak : ame de boue...cellule34... tzii...


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

CONCERT soutien à « Grandir avec l’Oralité » et « Calandreta »

Vendredi 19 mai 2017 au Ramina Grobis à 19h30 / prix libre
Duo pUECH/GOURDON + FAUNE + La BARACANDE
Le soutien de ce concert est pour « la calandreta », école bilingue en projet et « Grandir avec l’Oralité », association d’éducation par le conte d’après les recherches de Suzy Platiel.


Dans la thématique "MOBILISATIONS - LUTTES "

Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Retour sur la journée stéphanoise de mobilisation « Youth For Climate »

Vendredi dernier, le 15 mars, à l’appel à la mobilisation internationale Youth For Climate les jeunes de Saint-Étienne (et des alentours) ont largement répondu présents ! Une mobilisation massive avec environ 2000 lycéens, étudiants et même collégiens.


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

Mobilisation et grève contre la loi « Fonction Publique » et la loi « Blanquer »

RDV à Saint-Étienne, mardi 19 mars 2019. Départ à 10h30 cours Fauriel devant la CCI en direction de la préfecture.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Gilets Jaunes Acte XVIII

Manifestation des Gilets Jaunes samedi 16 mars 2019 à Saint-Étienne. RDV à 14h place du Peuple. Convergence nationale à Paris le même jour.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Rassemblement de soutien au peuple algérien

Pour une Algérie libre, digne et démocratique. Non au prolongement du 4e mandat !
Dimanche 17 mars dès midi place de l’hôtel de ville et à 14h, place du Peuple à Saint-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel unitaire à une marche pour le climat

Marche pour le Climat, Samedi 16 mars à Saint-Étienne et partout en France au lendemain de la grève mondiale des jeunes du vendredi 15 mars 2019 en Europe et dans le Monde.


Opinions   MOBILISATIONS - LUTTES

Les loups dans la bergerie

Banalités de base sur la révolte en cours.
Comité pour la prolifération des loups - mars 2019


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

[Brève] Grève reconductible et occupation à l’imprimerie Loire offset Titoulet

Encore un « plan social » bien dégueulasse. Des employé’es qui ont plus de 20 ans de travail, jeté’es dehors à cause d’une mauvaise gestion de ses patrons avec les primes minimales et c’est tout. Illes occupent leur usine.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Manifestation en soutien au peuple algérien

Un rassemblement en soutien au peuple algérien en révolte, aura lieu le dimanche 10 mars à 14 h place du Peuple à Saint-Étienne.


Informations globales   ARMEMENT / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel à bloquer Verney-Carron et toutes les usines d’armement !

Pour les blessé.es par les forces de l’ordre, pour celles et ceux qui sont mort.es de s’être révolté.es, du 29 au 31 mars 2019, bloquons toutes les usines d’armement qui participent à la represion des mouvements sociaux !
À Saint-Étienne se trouvent deux grands spécialistes de la fabrication d’armes : Verney-Carron et Le Banc National d’Épreuve des Armes.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Carnaval de l’inutile

Il fut un temps, où le carnaval était le jour où les esclaves se déguisaient en roi pour se moquer des puissant.e.s. Une occasion d’inverser les rôles, de transgresser les normes établies. Pour un jour, le monde marche à l’envers ! Aujourd’hui, à Saint-Étienne, ce sont les puissant.e.s qui l’organisent – celleux-là mêmes qui relookent la ville en Capitale du design. Celleux-là mêmes qui font mourir des quartiers habités pour en construire de nouveaux aseptisés. Nous proposons plutôt un giga carnaval coloré, bruyant et indomptable !
Les 30 et 31 mars 2019, ce sera un week-end coloré, bruyant et indomptable !


A la une...

DISCRIMINATIONS - RACISME
« Dans ses yeux j’ai vu la haine » : récit de la femme attaquée à coup de couteau à Sury-le-Comtal  

La presse nationale a peu relayé cette information. Question de « choix éditorial » suppose-t-on... Or, il s’agit bien d’une attaque raciste et islamophobe qui a eu lieu le 11 septembre dernier, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Étienne. Dans d’autres contextes, on aurait même pu qualifié cet attaque de « terroriste » (?!) Voici un récit de cette femme agressée violemment pour avoir eu pour seul tort le fait de porter un bout de tissu sur la tête. Article publié sur le site du Collectif Contre l’Islamophobie en France.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Des fumées de bitume toxiques à la centrale du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds  

Les nuisances produites actuellement, surtout le matin, par la Centrale d’enrobé du Fay à Saint-Jean-Bonnefonds s’avèrent déraisonnables et excessives pour les populations habitant juste à coté. Cela fait des années que ce mécontentement n’est pas pris en compte et laisse place aux affaires quel qu’en soit le prix. Article publié sur le blog de Résistance verte.


REPRESSION - PRISON
Soirée de présentation du CASSIS, collectif anti-rép stéphanois  

Le mardi 24 septembre à 18H aura lieu à la Cale la soirée de présentation du CASSIS, le collectif contre la répression né à Sainté l’an passé, inaugurant également les permanences juridiques qui y auront ensuite lieu tous les derniers mardis du mois.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
[Bure] Rassemblement antinucléaire et féministe  

Les 21 et 22 septembre prochain, près de Bure, dans la Meuse, c’est le week-end contre la poubelle nucléaire, entre femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires. Une marche sonore, des discussions, une boum — que des belles choses.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur l’acte 44 à Lyon : Sur-présence policière et répression  

Samedi dernier (le 14/09/2019) avait lieu l’acte 44 des Gilets Jaunes à Lyon. RDV 13h sur Place Bellecour. Retour sur cette manifestation par Le Gueuloir...


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Grève internationale pour le climat et la biodiversité  

Nous nous levons face au mensonge et à l’hypocrisie, face à l’injustice climatique mais aussi sociale, face aux valeurs de ce système. Les lycéen.ne.s et les étudiant.e.s ne sauraient seuls mettre un terme à l’idéologie néolibérale : Venez nombreureuses le vendredi 20 septembre pour la grève internationale pour le climat et la biodiversité


MOBILISATIONS - LUTTES
La bataille des retraites va démarrer !  

Si les gilets jaunes ont permis un ralentissement du programme de réforme des retraites prévu par le gouvernement, ne nous y trompons pas, il n’est pas passé à la trappe pour autant ! La réforme des retraites, c’est pour cet automne, et ça concerne tous les salarié·e·s ! Pour s’y retrouver un peu avant la grande bataille sociale à venir de cette rentrée, voici un article récapitulant la loi et les mobilisations prévues. Article publié sur le site de paris-luttes.info.


LOGEMENT - SQUAT
Chassées du parc Couriot par la Police le matin, les familles Rroms ont été « invitées » à y retourner  

Les familles et individu.es qui campaient au Parc du puits Couriot se sont rassemblés hier devant la mairie pour protester contre leur expulsion indigne du Parc Couriot qu’elles occupaient, faute de mieux. Le soir même elles ont été « autorisés » à y revenir. Un rassemblement de soutien avait également été appelé.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Grosse soirée de soutien à Rebellyon pour une rentrée Post-Apocalyptique le samedi 21 septembre 2019  

Soirée de soutien à Rebellyon.info le samedi 21 septembre à partir de 18h, et jusqu’à minuit, au Grrrnd Zero (Lyon) ! Au programme : tables de presse et autres propagandes politiques locales, repas végé, de quoi t’hydrater et des concerts pour t’ambiancer.
Soirée à prix libre en soutien au plus rebel des sites mutu.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
La Rentrée Solidaire 2019  

Pour se donner la pêche de militer à la rentrée, nous vous avons fait une petite sélection d’évènements militants pour cette rentrée 2019. On y trouve des soirées conférences, du théâtre, une manif, et des rassemblements. Venez motivé’es !


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Festival Underground Hip-Hop Episode #9  

Les Créations du Crâne & Univers Soul, soit le UHH Krew présentent le Festival Underground Hip-Hop Episode #9 du 4 au 15 septembre 2019 @ Sainté


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
L’EPASE, un acteur de l’État au service du futur  

L’EPASE, c’est notre établissement public d’aménagement de Saint-Étienne, avec ses logiques et modèles, et ses zones où il a planté ses griffes. Le Journal du Carnaval, publié en mars 2019 à l’occasion du carnaval de l’Inutile, nous donnait un début d’explication sur ses finalités dans un de ses articles.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
[Grèce] Escalades des violences policières dans le quartier d’Exarcheia  

Durant sa campagne, le nouveau premier ministre grec Mitsotakis avait annoncé vouloir « nettoyer le quartier d’Exarcheia en un mois ». Cette menace a été mise à exécution dès le 26 août avec l’expulsion de quatre lieux occupés en solidarité avec les migrants. Depuis, le quartier vit sous occupation policière et est la cible de véritables exactions. Retrouvez ici une compilation d’articles publiés sur le blog de Yannis Youlountas.


FLICAGE - SURVEILLANCE
À propos de la flic infiltrée débusquée au contre-sommet du G7  

Les camarades de Toulouse nous alertent sur le comportement plus que suspect d’une personne qui a participé ces derniers mois aux manifs des Gilets jaunes dans le Sud-Ouest et au contre-G7.
Ceci est un texte rédigé en urgence afin que l’info tourne et que toutes les personnes et tous les groupes que cette personne a approchés ces derniers mois puissent s’organiser en conséquence.


GENRE - FEMINISME
Se faire une place  

Il existe à Ambert un café féministe. Des copines y ont récemment ouvert une permanence en mixité choisie. Nous sommes allées les rencontrer de manière informelle. Nos discussions, faisant état de besoins similaires, ont porté sur les situations de domination auxquelles sont confrontées les femmes dans les espaces publics urbains et sur les moyens d’y faire face. Cet article, initialement paru dans le journal du Carnaval de l’Inutile de mars 2019, en a découlé.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Don d’appareils électriques et électroménagers  

L’association l’ateliéphèmère vous propose un certain nombre d’appareils non testés et à prix libre.


CAPITALISME - GLOBALISATION
G7-EZ – C’est parti !!  

En direct-live du contre-sommet à Hendaye, des reporters des sites MUTU proposent chaque jour quelques nouvelles en photos et/ou récits du contre-sommet.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Code du policier de l’espace à Saint-Étienne  

Article 1.
Comme partout ailleurs, les policiers de l’espace – autrement dit aménageurs, urbanistes, architectes et designers – travailleront main dans la main avec les autres services de police et de renseignement. Ceci afin de limiter au maximum l’utilisation de l’espace public, en particulier par les plus pauvres. En tant que capitale du design, Saint-Étienne se doit d’être un modèle de Smart City. Le numérique dans tous les aspects de la ville devra permettre la sécurisation totale.


GENRE - FEMINISME
La rue est à nous ! ... enfin surtout à eux !  

Il y a 75 ans, le 19 août 1944, Élise Gervais était retrouvée morte après avoir été torturée par la Gestapo. En hommage, une rue de Saint-Étienne porte son nom depuis fin 1944. Un fait qui mérite d’être souligné tant il demeure rare jusqu’à aujourd’hui que le nom d’un personnage féminin figure sur une plaque de rue stéphanoise.