Opinions   DISCRIMINATIONS - RACISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Communiqué unitaire contre l’antisémitisme, son instrumentalisation et contre tous les racismes et oppressions




L’appel au rassemblement contre l’antisémitisme lancé par le PS et signé par 14 partis politiques et organisations a donné lieu à une manifestation place de la République à Paris, le 19 février dernier.

Cet appel se limite à une condamnation superficielle de l’antisémitisme. Sans véritable analyse des causes de l’antisémitisme systémique ayant écrasé les populations juives d’Europe au 20e siècle, sans dénonciation des véritables buts et responsables de ces crimes, prétendre lutter contre l’antisémitisme n’est que démagogie et posture bien-pensante. C’est pourquoi, nous dénonçons cet appel et clamons qu’il sert toutes les instrumentalisations. De ceux qui souhaitent saper la légitimité des revendications sociales des Gilets Jaunes, à ceux qui ont un intérêt nationaliste à amalgamer antisionisme et antisémitisme, en passant par ceux qui ont un intérêt politique et vont s’en servir pour mieux répandre leurs idéologies racistes.


« Pour rappel : l’antisémitisme est un délit comme toutes les autres formes de racisme et d’oppression. À l’inverse, l’antisionisme c’est s’opposer à une idéologie nationaliste, coloniale et raciste née à la fin du 19e, qui considère que les juifs ne doivent pas vivre avec des non-juifs... et qui a déjà tant nuit aux Palestiniens. L’homme considéré comme le fondateur du projet sioniste, Théodore Herzl a écrit : « nous devrons essayer de faire disparaître la population sans le sou de l’autre côté de la frontière en lui procurant de l’emploi dans les pays de transit, tout en lui refusant tout emploi dans notre propre pays », et « nous formerions là-bas un élément d’un mur contre l’Asie, ainsi que l’avant-poste de la civilisation contre la barbarie ». Voilà quelques exemples des fondements idéologiques du sionisme que l’on nous somme de ne plus critiquer.

La confusion entretenue entre antisémitisme et antisionisme ainsi que les parallèles rhétoriques inévitables faits avec le nazisme, en plus de son instrumentalisation politique, sont un affront fait aux millions de juifs victimes du nazisme. Du nazisme et de leurs collaborateurs, y compris l’État Français : des noms de Maurras à Pétain, que Macron réhabilitait en demi-teinte il y a moins d’un an. À travers cet amalgame, la stratégie géopolitique du gouvernement est de soutenir un allié colonialiste au Moyen-Orient. Un allié qui est aussi un État d’apartheid, au gouvernement fasciste et raciste : à l’encontre du peuple Palestinien et même à l’encontre de sa propre population falasha ou mizrahi.

Derrière cette instrumentalisation de l’antisémitisme, se profile un risque démocratique grave, celui de rendre illégale la critique du sionisme. Du député LREM Maillard qui propose de pénaliser l’antisionisme, au Président Macron qui, après le dîner annuel du CRIF, entend désormais étendre la définition de l’antisémitisme à celle de l’IHRA, incluant des éléments d’antisionisme. C’est une atteinte à la liberté d’expression et d’opinion, un projet liberticide de nature totalitaire. Macron en a d’ailleurs profité pour annoncer qu’il n’y aura "aucune complaisance" à l’égard du boycott d’Israël et du mouvement BDS et a lié les actes antisémites à "l’islamisme radical qui gangrène les quartiers". Une véritable leçon de populisme et de démagogie.

Par ailleurs, l’emballement médiatique, et ces coups d’éclats politiques ignorent sciemment les processus de marginalisation entretenus par l’État et les classes dominantes. Ces mêmes méthodes sont toujours utilisées à l’encontre de populations issues de l’immigration, dans un but de division des travailleurs et de création d’un sous-prolétariat ethnique surexploité. Ainsi, les signataires de cet appel se comportent en tartuffes et dénoncent une oppression, l’antisémitisme, sans se soucier le moins du monde des autres formes d’oppressions, et en particulier du racisme d’État.

Nous :

  • la campagne BDS France Saint-Étienne,
  • la JC de la Loire,
  • l’AFPS Saint-Étienne,
  • le NPA de Saint-Étienne,
  • l’Association Solidarité Forez Palestine,
  • les Femmes en Noir de Montbrison,
  • les réseaux citoyens de Saint-Étienne

sommes résolument contre l’antisémitisme, contre toutes les formes de racismes et toutes les formes d’oppression. Nous dénonçons cette mascarade, et nous ne marcherons jamais avec ceux dont la loyauté ne repose que sur les intérêts politiques et économiques des puissants. C’est pourquoi nous sommes en accord total avec l’appel de Ménilmontant, contre l’antisémitisme, son instrumentalisation et contre toutes les formes de racisme, qui a notamment été signé par l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) et nous le signons également.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours Numero Zero   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

IAW-2019 - Conférence de Rania Madi.

Dans le cadre de la Semaine contre L’Apartheid Israélien (IAW en anglais) co-organisée par BDS France Saint-Étienne et la JC Loire, l’Université Jean Monnet accueille Rania Madi, avocate et juriste palestinienne. Elle est membre de l’organisation Badil, un centre de ressources pour le droit à la résidence et le droit des réfugié-e-s palestinien-ne-s. Grande spécialiste de la question, elle évoquera ce thème en particulier. L’IAW a pour objectif de sensibiliser le public à l’apartheid israélien et à soutenir le BDS. Cette année cet événement est sur le thème de « cesser d’armer le colonialisme » et vise à relancer la campagne BDS réclamant un embargo militaire contre Israël.



Dans la thématique "DISCRIMINATIONS - RACISME "

Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / DISCRIMINATIONS - RACISME

Apéro et projection en soutien à la caisse de grève de la section nettoyage de Marseille

Pour soutenir la caisse de grève des femmes de chambre de Marseille qui se sont battues pendant 6 mois... Viens prendre l’apéro autour d’un buffet le 1er novembre au 17 à 18h. Trois courts métrages de Primitivi (télévision indépendante de Marseille) relatant leur lutte intersectionnelle seront projetés.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement contre l’islamophobie

Samedi 26 octobre 2019 - Place Jean Jaurès à St-Étienne - 15h
Redéfinir l’islamophobie : qu’on ne s’y trompe pas, cette islamophobie ambiante ne concerne pas seulement la religion, c’est aussi un glissement du racisme dont sont victimes depuis toujours les descendant·es de l’immigration postcoloniale. Il s’agit de justifier la discrimination sous couvert de critique de la religion.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / REPRESSION - PRISON

Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   DISCRIMINATIONS - RACISME / REPRESSION - PRISON

Agression raciste de la part de la police stéphanoise

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME

« Dans ses yeux j’ai vu la haine » : récit de la femme attaquée à coup de couteau à Sury-le-Comtal

La presse nationale a peu relayé cette information. Question de « choix éditorial » suppose-t-on... Or, il s’agit bien d’une attaque raciste et islamophobe qui a eu lieu le 11 septembre dernier, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Étienne. Dans d’autres contextes, on aurait même pu qualifié cet attaque de « terroriste » (?!) Voici un récit de cette femme agressée violemment pour avoir eu pour seul tort le fait de porter un bout de tissu sur la tête. Article publié sur le site du Collectif Contre l’Islamophobie en France.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MEMOIRE

Dix ans après les révoltes de Firminy – 3/3 : Pistes de réflexion et d’action pour aujourd’hui

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MEMOIRE

Dix ans après les révoltes de Firminy – 2/3 : Entretien avec un habitant

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / LOGEMENT - SQUAT

Rencontre avec Victor Collet autour du livre « Nanterre, du bidonville à la cité » (éditions Agone)

Vendredi 17 mai 2019 à 19h à l’Amicale Laïque du Crêt de Roch (16 rue Royet).
De l’entrée des premiers militants chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, en passant par l’engagement des gauchistes de la faculté toute proche, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRE - FEMINISME

Permanence Marsha

Association d’entraide entre personnes Trans et Intersexes.
Permanence d’entraide, espace de parole en groupe et en individuelle.
contact : association.marsha(a)gmailcom


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / DROITS SOCIAUX - SANTE

Me, you, nous... et eux ? Petits fours et expulsion

Ce mercredi 20 mars, une vingtaine de personnes ont fait irruption à l’inauguration de la Biennale de design de Saint Etienne pour dénoncer la mise à la rue de dizaines de personnes par les pouvoirs publics.


Dans la thématique "RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES "

Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Rencontre avec des femmes palestiniennes en lutte

A l’initiative de l’AFPS et de l’UD CGT de la Loire une rencontre-débat avec deux femmes du Palestinian Working Women Society for Development qui se tiendra le 19 novembre 2019 à partir de 18H à la Bourse du Travail de Saint Etienne - Salle Sacco et Venzetti. Soirée soutenue par Forez Palestine, Femmes en Noir, BDS, CCFD


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Taclons Puma - 2e round

Journée d’Action Internationale contre le sponsoring de Puma organisée par le collectif stéphanois de soutien au peuple Palestinien‎.
BDS42 reprend du service mercredi prochain. Ce 16 octobre à partir de 16h30, place du peuple, nous organisons un rassemblement pour la seconde action internationale contre Puma et dans le but de dénoncer leur sponsoring de la fédération israélienne de football.


Informations globales   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Déclaration de la Commune Internationaliste du Rojava

Alors que Donald Trump a annoncé le retrait rapide des soldats présents dans la région, le président de la Turquie Erdogan en a profité pour menacer d’une opération militaire. Opération lancée hier ; quatre villes subissent des bombardements aériens de l’armée turque. Le but pour Erdogan : éradiquer les forces kurdes et leurs alliéEs en place dans la région du Rojava et éradiquer toute velléité d’émancipation des peuples. Le peuple kurde du Rojava lance un appel à la mobilisation.


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Conférence « L’Europe vue d’Algérie »

Auteur de l’ouvrage L’Algérie face à la catastrophe suspendue. Gérer la crise et blâmer le peuple sous Bouteflika (1999-2014) (Karhala, 2019), Thomas Serres donne une conférence sur le regard porté en Algérie sur l’Europe. À l’Université Jean Monnet (77 rue Michelet, campus Tréfilerie), le jeudi 12 septembre.


Informations globales   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

[Grèce] Escalades des violences policières dans le quartier d’Exarcheia

Durant sa campagne, le nouveau premier ministre grec Mitsotakis avait annoncé vouloir « nettoyer le quartier d’Exarcheia en un mois ». Cette menace a été mise à exécution dès le 26 août avec l’expulsion de quatre lieux occupés en solidarité avec les migrants. Depuis, le quartier vit sous occupation policière et est la cible de véritables exactions. Retrouvez ici une compilation d’articles publiés sur le blog de Yannis Youlountas.


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7-EZ – C’est parti !!

En direct-live du contre-sommet à Hendaye, des reporters des sites MUTU proposent chaque jour quelques nouvelles en photos et/ou récits du contre-sommet.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Diophonie #7 le 25 août !

La 7e Diophonie se tiendra le dimanche 25 août 2019, à partir de midi jusqu’au soir, aux Guinguettes de Couriot !


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7 à Biarritz : programme du contre-sommet et des mobilisations

Le sommet du G7, qui réunit les chefs des sept États parmi les plus riches de la planète, se tient à Biarritz du 24 au 26 août, sous la présidence de la France. Plusieurs évènements sont organisés contre cette réunion : des manifestations et rassemblements les 24 et 25 août ainsi qu’un contre-sommet et un village des alternatives du 21 au 23 août.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Diophonie #6 le 26 juillet !

Soirée berbère exceptionnelle vendredi 26 juillet 2019 à 20h au 17 : folk DIY de l’Atlas à Sainté !
Radio Dio et le 17 s’associent pour vous proposer un concert rare : le Duo 100% berbère de Lahcen Akil et Imdukal’N’El Hussain Safir, deux musiciens des montagnes de l’Atlas marocain, en tournée française. Ils chantent leurs vies et leurs culture dans tout ce qu’elles ont de poétique et de politique...
Ils seront précédés du duo surprise « Vitesse et Précipitation » (violon-banjo-voix).


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !

Un appel du collectif G7 BLOKATU en cinq langues (français, basque, anglais, espagnol, allemand) à bloquer le sommet du G7 du 24 au 26 août prochains à Biarritz.
"Dès aujourd’hui, nous invitions celles et ceux que l’espoir d’un monde meilleur anime à nous rejoindre. Ensemble, imaginons et organisons des actions qui empêcheront les puissants de ce monde de se pavaner en toute impunité. Barrons-leur la route pour dégager d’autres chemins.
Peuples d’ici et d’ailleurs, vous, nous, soyons des milliers à les encercler, les isoler, les empêcher !
La violence est de leur côté, la justice du nôtre."


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Rassemblement pour A. : des larmes, de la rage et... des arrestations  

Suite à l’appel de l’ensemble du milieu militant stéphanois, de OSE CGT et de Solidaires Étudiant-e-s Lyon, un rassemblement a eu lieu en solidarité à Anas.K et pour dénoncer les coupables de cette tragédie. La journée s’est terminée avec une charge de la Police, un gazage en règle et deux étudiants arrêtés, toujours en garde à vue.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Alerte rouge sur les données de santé de tou.te.s les français.e.s  

Vous ne le savez peut être pas, mais un événement majeur est en train de se jouer sur les datas santé françaises. À côté les enjeux et risques du DMP, c’est une partie de billes dans une cour de récréation. De quoi s’agit-il ?


MOBILISATIONS - LUTTES
Rassemblement contre le Revenu Universel d’Activité  

Six ateliers sont organisés actuellement dans toute la FRANCE sur le revenu universel d’activité (RUA) comprenant la fusion de tous les minimas sociaux et l’harmonisation vers le bas. Il y aurait comme projet du gouvernement, entre autres, la contrepartie d’un « travail gratuit » contre versement de cette allocation. A cette occasion, le 15 novembre 2019, le Comité CGT des travailleurs et travailleuses privé-e-s d’emploi et précaires de SAINT-ÉTIENNE organise un débat sur le RUA à 13h00 salle Sacco et Vanzetti à la Bourse du travail, puis un rassemblement à 15h45 devant le Centre de Congrès.


MOBILISATIONS - LUTTES
Paroles de Gilet : « Le cancer de notre monde, c’est le capitalisme »  

Le mouvement des Gilets jaunes fête bientôt son premier anniversaire et il nous a semblé intéressant de relayer les paroles des premier.e.s concerné.e.s. Celles et ceux pour qui la fièvre jaune a été impossible à négocier ! Jean est stéphanois, il commence à s’intéresser au mouvement et tout s’enchaîne : les ronds-points, les manifs mais aussi la violence policière, les contrôles, la répression, l’arrestation, le procès et au bout de la chaîne... la prison. Interview réalisée en juin 2019 à sa sortie de Fresnes et publiée dans le journal L’Envolée.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Un étudiant stéphanois s’immole devant le Crous de Lyon  

En pleine détresse sociale suite à la perte de sa bourse, un étudiant de 22 ans originaire de Saint-Étienne s’asperge d’essence et tente de s’immoler devant le bâtiment du Crous de Lyon.
"J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué en créant des incertitudes sur l’avenir de tou.te.s, j’accuse aussi Le Pen et tous les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires.
Vive le socialisme, vive l’autogestion, vive la sécu."


MOBILISATIONS - LUTTES
Les gilets jaunes ont un an : appel pour un acte 53 historique !  

Un an, 52 semaines, 365 jours ! Le 16 novembre prochain, cela fera une année que ce mouvement inédit, sorti de (presque) nous aura fait sortir dans les rues tous les samedis. Depuis plusieurs semaines, ça tourne pas mal sur les réseaux sociaux. Les GJ veulent fêter ce premier anniversaires dignement. Des rendez-vous fleurissent aux quatre coins de France pour manifester, bloquer des centres commerciaux voire des villes entières, pour réoccuper les ronds-points. Saint-Étienne n’est pas en reste et des appels à manifester sont lancés pour ce 53e acte.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La psychiatrie des hôpitaux stéphanois rembraye pour un mois de grève  

Les personnels de psychiatrie de Saint-Étienne poursuivent leur lutte et rembrayent pour un mois de grève, du 6 novembre au 6 décembre 2019.
« Bon eh bien voilà... Ça ne s’arrange pas : les fermetures de lits continuent, le manque de moyens humains reste criant et donc, les soins se précarisent toujours plus, les conditions de travail se dégradent, nos pratiques ne se pensent plus, la violence endurée par les patients comme par les soignants est niée ! »


FLICAGE - SURVEILLANCE
Digital Saint-Étienne viole votre vie privée à votre insu !  

Digital Saint-Étienne est une centralisation des bases de données, une plate-forme numérique évolutive de gestion des données urbaines, le début de la smart city et d’une ville robotisée.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Enfant en situation de handicap : l’État oublie « d’inclure » les moyens  

Lundi 04 novembre, le « comité de suivi de l’école inclusive » a réuni au ministère de l’Éducation, le ministre et associations en charge de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Si le ministre s’est jeté des fleurs en vantant les résultats supposés des réformes entreprises en la matière, la situation sur le terrain semble toute autre. Couac est allé discuter avec Taline Bouagal, AESH et représentante syndicale dans la Loire.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La bataille du logement pour tou.te.s  

Le premier novembre marquait le début de la trêve hivernale. Cela ne garantit pas pour autant à chacun-e d’être correctement abrité-e. Retrouvez ici la pétition lancée pour réclamer que tous les enfants scolarisés à Saint-Étienne soient hébergés ainsi qu’un article du Couac sur la fin de la trêve hivernale du printemps dernier et la galère qui a suivi pour les personnes à la rue, en particulier celles en situation de demande d’asile.


MEDIAS
Histoire et répression d’Indymedia Linksunten (Allemagne)  

En septembre 2017, Indymedia Linksunten était interdit par le ministère de l’Intérieur allemand, perquisitions et montage policier à l’appui. Retour sur l’histoire, le contexte, les dossiers d’enquête ainsi que sur la bataille juridique menée depuis le collectif de soutien et la legal team Freiburg EA.


ANTIFASCISME
Le Rassemblement National 42 surpris avec l’Action Française  

À Saint-Étienne, la section départementale du Rassemblement National a été surprise, vendredi 1er novembre, à accueillir en ses locaux une réunion/conférence du groupuscule royaliste d’extrême droite, déjà connue pour ses méthodes violentes et fascistes : l’Action Française !


EXPLOITATION ANIMALE
Manifestation anti-corrida à Rodilhan  

La manifestation débute par une déambulation dans cette ville qui semble désertée. Les « Basta Corrida » donnent le rythme. Au bout de quelques mètres, la marche est interrompue sur un pont à quelques pas de l’arène par une barrière anti-émeutes soutenue par un camion blindé. Les esprits s’échauffent, la colère monte. Les manifestant·e·s tapent sur les grilles pour se faire entendre, et essaient d’exercer une pression sur celles-ci. La gendarmerie bien abritée derrière leurs camions n’attend pas et commence à gazer la foule moins de 10 min plus tard. La résistance ne se fit pas attendre et des manifestant·e·s affrontent les forces de l’ordre en renvoyant les palets lacrymogènes ou en jetant des pierres.


ANTIFASCISME
Saint-Étienne ANTIFA Festival 2019 en soutien aux migrant.e.s  

Vendredi 15 et samedi 16 novembre 2019 à Ursa Minor en soutien au Collectif de Solaure en collaboration avec Les Créations du Crâne, Le Comité Antifa Stéphanois, Univers Soul, Le Collectif de Solaure, La Cantine et d’autres…


DISCRIMINATIONS - RACISME
Nan, demain j’ai piscine : fermeture des locaux d’hébergement à la Talaudière  

Demain, jeudi 31 octobre, la quarantaine de personnes qui avaient trouvé refuge depuis le mois d’avril dans le vestiaire d’une piscine désaffectée de La Talaudière mise à disposition par la Maire doivent quitter les lieux. Sans autre solution, illes iront devant les locaux de la PADA pour réclamer leur droit à l’hébergement. Soyons nombreux et nombreuses à les soutenir dans cette journée difficile !


FLICAGE - SURVEILLANCE
Les grandes oreilles de Perdriau et Verney-Carron ne seront pas installées  

Suite à la mise en garde de la CNIL sur le projet d’installation de micros espions dans le quartier Tarentaize-Beaubrun, mais aussi à la lutte menée par plusieurs collectifs stéphanois, la mairie annonce qu’elle « ne mènera pas l’expérimentation des capteurs sonores envisagée au printemps dernier ».


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Démocratie « disruptée » à l’Université Jean Monnet  

Le 17 octobre dernier, se tenaient à l’Université Jean Monnet des élections en vue de renouveler différents conseils dont le Conseil d’administration, qui élit le-la président-e. Casseroles, recettes rances et plats indigestes étaient au menu. Menu dont les effluves douteuses ont inspiré cet entretien presque réel avec l’ancienne, et future, présidente – Michèle Cottier.


MOBILISATIONS - LUTTES
Nationale des Gilets Jaunes ! Un air de retrouvailles  

Ça faisait un bail qu’on avait pas vu autant de monde dans les rues un samedi à Sainté. Et ça fait plaisir ! Même si, il faut l’avouer, on est loin du nombre des décembre, janvier, février derniers... Au moment fort de la manifestation, plus de 1000 GJ de Sainté et de Navarre ont promené les forces de l’ordre tout l’après-midi et même jusqu’au début de soirée à Monthieu ! Et ce malgré le dispositif énormissime, les grenades lacrymo, les charges agressives, les tirs de LBD et les coups de matraque.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Le droit de jouer  

Samedi 19 octobre, un rassemblement était organisé pour dénoncer l’absence d’action des pouvoirs publics à Sainté face à la situation de près de 300 personnes contraintes de dormir dans les parcs, les squats ou sous les ponts. Couac s’est penché sur la situation des enfants (environ 60), qu’on semble vouloir empêcher d’accéder aux droits les plus élémentaires : dormir sous un toit, être scolarisé-e, etc.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Sortie du n°8 du Couac !  

Pour ce numéro concocté après la fin de l’été, Couac est allé mettre son nez dans les dossiers nauséabonds de la toxi-cité stéphanoise. Vous y retrouverez aussi bien sûr les habituelles brèves, divers articles sur des questions d’actualité ainsi que son inévitable grille de maux (mots) croisés. On vous propose ici, en avant-goût, l’édito et un article consacré au site de Borde-Matin – le centre de traitement de déchets de Suez situé sur la commune de Roche-la-Molière.