Saint-Étienne et alentours Numero Zero   AIDE A LA REDACTION

Descriptif, chapeau, à quoi servent-ils et comment les écrire ?





Qu’est-ce qu’un descriptif ?

Le descriptif est le petit texte qui introduit un article. Il sert à donner envie aux personnes lisant le titre et le descriptif d’ouvrir votre article. Il ne s’agit ni d’un caprice journalistique, ni d’une envie littéraire d’esthète, il s’agit tout simplement de mettre en valeur votre texte.
Il figure sur toutes les pages présentant des articles mais pas dans la page d’article elle même.

Si vous n’avez pas fourni de descriptif ou si le collectif de modération du site veut mettre en évidence ou au contraire prendre de la distance avec un article, nous nous permettons d’écrire ou de modifier les descriptifs

Comment écrire un descriptif ?

Quelle taille pour un descriptif ?
Court. Quelques lignes tout au plus.

De quoi s’agit-il ? Qui parle ? Où ?
Le descriptif doit idéalement répondre à trois questions :

  • Qui écrit le texte ? S’agit il d’un individu, d’un groupe politique, d’un extrait de texte glané sur le web ?
  • Quelle est la nature du texte ? Est-ce un texte d’analyse, un texte d’appel à une manifestation, à un débat, un communiqué, un compte rendu ?
  • Où est-ce que ça se passe ? Ça parle de Sainté, de ses environs ? Quel genre de lieu ? Par contre on ne mettra pas de détails dans les descriptif, l’heure et l’adresse exacte se retrouveront dans le corps de l’article et dans l’agenda.

Quelques astuces

  • Privilégier les phrases simples. Le descriptif n’est pas un essai littéraire, le mieux reste les phrases courtes et incisives. Privilégiez le « sujet verbe complément ».
  • Limitez à deux ou trois phrases maximum (une trentaine de mots).
  • Les premières lignes d’un texte ne sont pas un descriptif en général. Il faut vraiment prendre le temps de répondre aux questions mentionnées ci-dessus.

Cela peut paraître normatif, aussi il est parfois plus intéressant de contourner les règles proposées plus haut. Cependant, pour la plupart des articles, avoir un descriptif plus clair lui permet d’être mieux lu et partagé.

Qu’est ce que le chapeau ?

C’est la première partie du texte dans la page de votre article. Elle apparaît en gras entre le titre et le corps du texte.
Il peut correspondre :

  • à l’introduction dans un texte d’analyse,
  • à un rappel des faits précédents dans le cas d’un article vers d’autre plus anciens (qu’on mettra en lien hypertexte),
  • à une phrase d’accroche pour un article événementiel

et à défaut vous pouvez y mettre le premier paragraphe de votre article.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours Numero Zero   AIDE A LA REDACTION

Tutoriel : comment publier un article ?

Une explication pratique du processus à suivre pour publier un article sur Numéro Zéro.



Dans la thématique "AIDE A LA REDACTION "

Saint-Étienne et alentours   AIDE A LA REDACTION / MEDIAS

Topo Numéro Zéro 2019

Le Numéro Zéro existe depuis 2003. Rapide retour en archives sur son histoire et son fonctionnement.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   AIDE A LA REDACTION

Descriptif, Chapeau, à quoi servent-ils et comment les écrire ?

Pour publier un article sur le numéro zéro vous aurez besoin de remplir les champs
- titre
- rubrique
- Déscriptif rapide
- chapeau
Voici une présentation de ces différentes parties d’un article.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   AIDE A LA REDACTION

Charte / FAQ du Numéro Zéro

Nous avons compilé des réponses aux « questions-type » que l’on peut se poser sur le site Numéro Zéro, et ces réponses constituent également la charte que nous appliquons pour sa gestion.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   AIDE A LA REDACTION / GENRE - FEMINISME

Pourquoi neutraliser la langue française ?

Habituellement dans la langue française, « le masculin l’emporte ». Les mots ont un sens et visibiliser le genre féminin dans la langue française, c’est combattre l’idée que le masculin serait neutre, et donc la règle.
L’invisibilisation du féminin dans le langage, c’est la même logique que l’invisibilisation des femmes – ou de toute personne non masculine – dans l’espace public et politique, dans l’Histoire, etc.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur les manifestations et actions du 5, 6 et 7 décembre  

Ces derniers jours de mobilisation contre la réforme des retraites ont été riches en événements. Gilets jaunes, syndicalistes (ou pas), précaires, étudiant.es, lycéen.ne.s... De nombreux stéphanois.es ont pris la rue ces trois derniers jours. Retour en images.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre  

Contre le projet de retraite par points, pour un système de retraite et un monde solidaire, nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre 2019.
RDV 10h30 devant la gare de Châteaucreux à Saint-Étienne et à 10h30 Pont du Coteau à Roanne.


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Incroyable ! L’UNESCO décerne à la ville de Saint-Étienne le label de « ville inclusive et durable »  

Ce label censé être attribué aux villes qui mettent en œuvre des politiques de lutte contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l’exclusion semble vraiment usurpé pour la bonne ville de Saint-Étienne et toute l’équipe municipale du maire Gaël Perdriau. En effet, à ma connaissance ce n’est pas le domaine d’excellence de ce dernier. Il serait bon de rappeler aux inspecteurs quelques faits et actes qui viennent en complète contradiction avec l’attribution de ce label.


REPRESSION - PRISON
Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police  

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Un anniveraire d’autant plus sinistre que les redoutables « voltigeurs », après avoir été interdits à la suite de leur forfait contre Malik Oussekine, ont été officiellement réintroduits en mars 2019. Et ont bien vite renoué avec les pratiques d’alors (lire ici).


MOBILISATIONS - LUTTES
Suivi du mouvement contre la réforme des retraites  

Blocages, piquets de grève, Assemblées générales, actions, manifestations, etc. La journée du 5 décembre qui a réuni plus de 20 000 personnes dans les rues de Saint-Étienne va, semble-t-il, marquer le début d’une période riche en événements. Tentative de centralisation de toutes les informations liées au mouvement contre la réforme des retraites à Saint-Étienne.


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.


MOBILISATIONS - LUTTES
Et tout le monde attend le 5 décembre !  

Les appels à la grève reconductible se multiplient dans tous les secteurs d’activités, du public au privé, des chômeur.e.s aux retraités en passant par les lycéen.ne.s et étudiant.e.s... Parce qu’il est nécessaire que cette première date soit massive et déterminée, nous relayons ici un florilège d’appels locaux et nationaux ainsi que des textes de fond publiés sur d’autres sites. Rendez-vous le 5 décembre, à 10h30 devant la Bourse du travail à Saint-Étienne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Soutenons Anas et sa famille  

Notre camarade et ami Anas a, avec son acte dramatique, le vendredi 8 novembre 2019, provoqué un véritable électrochoc tant dans la communauté étudiante en situation de précarité que dans la société entière.
Dans son message, il nous demande, à nous ses ami.e.s et camarades, de continuer la lutte.


LOGEMENT - SQUAT
Retour sur la manifestation pour défendre le droit au logement  

À l’occasion du 30e anniversaire de la « Convention des droits de l’enfant » que de nombreux·ses stéphanois·es se sont réuni·e·s à l’appel des associations, afin de réclamer la mise à l’abri des familles et des 25 enfants encore à la rue, alors qu’un rude hiver à déjà commencé.
Plus de 500 personnes ont défilé de la Place du Peuple à la Préfecture en marquant un temps d’arrêt sur les marches de l’Hôtel de Ville où l’on pouvait entendre des slogans tel que « État assassin ! Mairie complice ! ».


LOGEMENT - SQUAT
La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !  

Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Pour réclamer de l’aide aux pouvoirs publics qui demeurent sourds malgré les températures négatives, elles ont occupé le hall de la Mairie aujourd’hui. La réponse a été tonitruante.


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.