Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME / MEMOIRE

Deux poids, deux mesures : une semaine d’évènements autour du spectacle « Les Tondues »




Fidèles à leur envie commune de proposer des évènements culturels au plus grand nombre, de porter des questions politiques et de provoquer des débats dans l’espace public, Avataria et La Laverie invitent la compagnie « Les Arts Oseurs » à présenter leur spectacle de rue « Les Tondues » à Saint-Étienne.


En parallèle, une semaine - et même un peu plus - d’évènements est proposée dans toute la ville pour prolonger les questions abordées dans ce spectacle intime et historique : les femmes tondues en 1944, la mémoire collective, les tabous de l’Histoire, la domination masculine, les inégalités homme/femme...

En 2019, nous sommes encore aux prémices du féminisme, aventure collective pour les femmes, pour les hommes et pour (tous) les autres, pourrions nous prendre le temps de réfléchir à une question cruciale : qui, comment et pourquoi aimer ?

Mais aujourd’hui qui est la victime ? Question de genre ? De classe ?
Qui sera la prochaine victime ? La femme ? Le migrant ? Le pauvre ?

Des propositions itinérantes pour s’approprier et réfléchir ensemble sur des thématiques toujours brûlantes 75 ans après !

Présentation de la semaine sur Radio Dio par LAVataria et Périne Faivre des Arts Oseurs

Emission sur Radio Dio du 13.05.19

En amont

Le Bal des Tondues - Actions Typographiques Participatives

Vendredi 3 mai de 16h à 21h et Samedi 4 mai de 14h à 18h > Les Arts du Forez
Samedi 11 mai de 10h à 13h > Médiathèque de Carnot

Les Arts du Forez et l’atelier m.u.r.r. (Pantin, 93) proposent un atelier de collaboration verticale.
Autour du thème de la "collaboration horizontale" (terme utilisé pour accuser des femmes de fraternisation avec l’ennemi qui subiront le châtiment de tonte à la Libération), et par extension des dominations masculines sur le corps et dans la vie des femmes, vous pourrez écrire et composer une affiche-slogan, que vous imprimerez à l’aide de bois d’affiches.

Un exemplaire deviendra partie constituante d’un mur-vitrines éphémère dans l’avenue de la République. Un autre vous sera remis.

En partenariat avec Les Arts du Forez dans le cadre du Mai de la Typo #2, du 2 au 22 mai 2019 et avec la Médiathèque de Saint-Étienne

Toute la semaine du 14 au 18 mai

Exposition "« Les Tondues », les dessous d’un spectacle"

Aux Halles Mazerat

  • Mardi 14 de 10h à 18h
  • Mercredi 15 de 14h à 22h
  • Jeudi 16 de 10h à 14h
  • Vendredi 17 de 10h à 22h
  • Samedi 18 de 10h à 18h

Un spectacle c’est ce qui reste.
C’est ce que l’on garde.
Ce que l’on décide de montrer.
Où vont les dizaines d’idées abandonnées, les décors pas retenus, les costumes non choisis ?
Un spectacle c’est des centaines d’heures de fabrication, de tentatives, de soudure, de sueur pour qu’il n’en reste rien, ou disons, pour que le travail ne se voit pas. Pour être au présent d’une histoire à écouter ou d’un morceau de musique à éprouver.
Pour la première fois depuis la création de notre spectacle « Les Tondues » et grâce à la main tendue de l’équipe de La Laverie, j’ai eu envie de vous dévoiler un peu des secrets de fabrication, vous montrer ce que nous avions décider de cacher, partager avec vous nos tâtonnements et les fantômes de ce spectacle. Parce que finalement, nous ne les avons jamais oubliés.

Renaud Grémillon, scénographe et compositeur du spectacle « Les Tondues »
En partenariat avec la Médiathèque de Saint-Étienne et la compagnie Les Arts Oseurs

Pour aller plus loin...
La Librairie Lune et l’Autre vous propose de découvrir une large sélection d’ouvrages ayant inspiré l’écriture du spectacle "Les Tondues" ou en lien avec les propos abordés.

Dimanche 12 mai à 18h

"Dieu existe, son nom est Petrunya" (Macédoine, 2019 - 1h40 - VOSTFR)

Projection du film suivie d’une rencontre/discussion via skype avec la réalisatrice Teona Strugar Mitevska.

  • Au Méliès Jean-Jaurès aux tarifs habituels du cinéma

    A Stip, petite ville de Macédoine, tous les ans au mois de janvier, le prêtre de la paroisse lance une croix de bois dans la rivière et des centaines d’hommes plongent pour l’attraper. Bonheur et prospérité sont assurés à celui qui y parvient.
    Ce jour-là, Petrunya se jette à l’eau sur un coup de tête et s’empare de la croix avant tout le monde.
    Ses concurrents sont furieux qu’une femme ait osé participer à ce rituel. La guerre est déclarée mais Petrunya tient bon : elle a gagné sa croix, elle ne la rendra pas.

Inspirée d’une histoire vraie, ce film dégage un message féministe à travers son histoire au carrefour de conceptions diamétralement opposées sur la condition de la femme.
En partenariat avec le cinéma Le Méliès

Lundi 13 mai

18h15 - 20h : Atelier d’écriture
Au Remue-Méninges Café-lecture

L’atelier d’écriture du Remue-méninges est un rendez-vous proposé par l’Association Le Cercle des Lettres et des Arts. Une personne propose une contrainte, un jeu d’écriture, issu d’un mouvement littéraire ou de son invention. Temps d’écriture pour tous, décidé ensemble, puis à tour de rôle on se lit la création du jour. Pour s’entraîner ou essayer pour la première fois.

Pour cet atelier, il sera proposé d’écrire autour des thématiques du spectacle « Les Tondues » : la mémoire collective, les tabous de l’histoire, la domination masculine, les inégalités hommes/femmes ...
Les textes écrits lors de cet atelier pourront être mis en lecture le mercredi 15 mai lors de l’apéro/rencontre avec la compagnie Les Arts Oseurs.

En partenariat avec Le Remue-Méninges Café-lecture et Le Cercle des Lettres et des Arts

Mardi 14 mai

19h à la Cinémathèque de Saint-Étienne : Projection du film "Tondues en 44" de Jean-Pierre Carlon, France, 2007, 52 minutes

Suivi d’une discussion avec Michel Depeyre, historien et co-auteur de "Entre ombre et lumière. Le département de la Loire de 1939 à 1945" et Fabrice Virgili, historien et auteur de "La France « virile ». Des femmes tondues à la Libération"

Au travers des destins croisés de femmes retrouvées, le film nous conduit de Paris à Montauban, Grenoble, La Mûre, Fouras, Saint-Flour et Aix-les-Bains.
Fabrice Virgili, qui a consacré plusieurs années d’études sur ce sujet, pose une véritable réflexion sur la symbolique de la tonte. Femmes tondues, meurtries toujours, disait-on...

Les femmes devenaient des enjeux stratégiques : il fallait à tout prix se réapproprier leurs corps par la stigmatisation physique de la tonte. Des corps qui sont perçus alors comme les derniers symboles de l’occupation.

Tondues en 44

En partenariat avec Le Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire et la Cinémathèque de Saint-Étienne.

Mercredi 15 mai

14h30 : Spectacle "Anatomik" par la compagnie Madam’Kanibal

  • Halles Mazerat
  • Théâtre forain teinté de fakirisme
  • Durée : 30 minutes - A partir de 6 ans (déconseillé aux - de 6 ans)

Il faut souffrir pour être belle...
Devant son vestiaire d’usine, lui servant d’unique décor, cette pseudo foraine vous ouvre ses 3 portes : son quotidien, son stand de tir et son "cabaret". Tout s’y prête pour un exercice de style "fakirique" où l’on s’amuse de l’image de la femme. Repas illuminé, épilation spectaculaire, costume "sur mesure", chirurgie esthétique bricolée...

Suivi d’un temps d’échange avec Elodie Meissonnier, auteure et interprète du spectacle.

En partenariat avec la Médiathèque de Saint-Étienne.

18h - 22h : Apéro/rencontre avec la compagnie "Les Arts Oseurs"

La veille du spectacle "Les Tondues", venez prendre le temps de partager un verre et une soirée avec les auteur·e·s, comédien·ne·s et technicien·ne·s de la compagnie autour de l’exposition créée pour l’occasion.

Programme :

  • 18h : Mise en lecture des textes écrits lors de l’atelier au Remue Méninges Café-lecture
  • 19h : Spectacle "Anatomik" de la compagnie Madam’Kanibal - cf. au dessus
  • 20h : Concert "Le Vulvet Underground" (Sainté, 42) : chorale féministe et engagée

Jeudi 16 mai

18h30 : Spectacle déambulatoire "Les Tondues" par la compagnie "Les Arts Oseurs"

  • Lieu : Départ - Église du Soleil
  • Spectacle de rue en déambulation - Enquête intime et historique, au croisement des arts
  • Durée : 1h30 - à partir de 12 ans
Les Tondues - Photo : J. P. Estournet

Entre 1941 et 1946, 20000 femmes furent tondues sur les places publiques, dans l’ensemble du territoire français, accusées d’avoir eu des relations privilégiées avec les allemands.
Des millions de gens ont assisté à ces tontes. Et nous n’en savons rien ou si peu. « Les Tondues », c’est l’histoire d’une quête à travers la ville.
Un spectacle qui cherche des traces, interroge les silences de tous ceux qui se sont tus.
Qui tente de comprendre ce qu’il s’est passé parce que c’est notre histoire et que parfois l’histoire recommence.
Il y aura un jeune homme, une femme qui chante et une vieille femme.
Un piano roulant et des silhouettes de papier collées sur les murs.
Une déambulation portée par cinq artistes croisant théâtre, danse et musique où fiction et réalité se mêlent pour un moment plein de rage, d’amour et de mélancolie.

  • Mise-en-scène, écriture et conception : Périne Faivre
  • Scénographie, musique et collaboration artistique : Renaud Grémillon
  • De et avec : Jules Poulain-Plissonneau, Maril Van Den Broek, Murielle Holtz, Périne Faivre, Renaud Grémillon
  • Installation plastique : Sophia L.Burns assistée de Paul Harfield avec la participation de Mélusine de Maillé
  • Collaboration artistique : Florie Abras
  • Costumes : Karine Trélon
  • Réalisation du « Piano » : Ber Caumel (serrurier) & Renaud Grémillon
  • Réalisation de la « Cape » : Catherine Laurioux (costumière) & Renaud Grémillon
  • Administratrice de production : Julie Levavasseur
  • Régie Technique : Clarice Flocon-Cholet & Christophe Nozeran

En partenariat avec la Maison de Quartier du Soleil

Vendredi 17 mai

16h30 : Visite guidée de lieux de la Résistance et de la collaboration à Saint-Étienne

Richard Bouligaud, spécialiste de la collaboration et de l’épuration dans la Loire de 1940 à 1944 et co-auteur du livre collectif Entre ombre et lumière. Le département de la Loire de 1939 à 1945, vous emmène sur les traces des collaborationnistes à Saint-Étienne.

Au fil d’une visite historique du centre-ville, vous découvrirez les principaux lieux de Résistance et de collaboration stéphanois, et notamment là où des femmes furent tondues en 1944 lors de cette période dite de l’épuration.

  • Lieu : Départ - Parvis de la Gare Chateaucreux, devant le monument de la Résistance et de la Déportation de la Loire
  • Durée : 1h30
  • Places limitées
  • Sur inscription : lalaverie.association gmail.com / 07 85 57 53 15

19h - Rencontre / discussion autour du spectacle "Les Tondues"

  • Lieu : Halles Mazerat

Venez profiter d’un temps de discussion ouvert à toutes et à tous pour échanger avec la metteuse en scène du spectacle et 3 invité·e·s autour des questions soulevées durant la déambulation de la veille.

  • Périne Faivre, metteuse en scène du spectacle "Les Tondues"
  • Sophia Antoine, comédienne, circassienne et activiste féministe
  • Richard Bouligaud, historien spécialiste de l’épuration et de la collaboration dans la Loire

Samedi 18 mai

Libre antenne sur Radio Dio et repas en bonne compagnie !

  • Lieu : La Gueule Noire

10h - 14h : Programme ouvert d’émissions radio en direct
Radio Dio ouvre son antenne et vous invite à proposer des contenus radiophoniques en lien avec les actions et réflexions menées durant cette semaine.
Prenez un créneau et le micro durant ces 4 heures de direct en vous inscrivant avant le 1er mai à l’adresse suivante : jeveuxfairedelaradio gmail.com

Vous pouvez aussi venir assister aux émissions sur place et, bien entendu, brancher vos transistors sur le 89.5 !

12h - 15h : P’tit Resto de la Gueule Noire en soutien au collectif Camelote
Venez casser la croute, rencontrer des gens et clôturer la semaine en prenant le temps de tchatcher avec les équipes d’Avataria, de La Laverie et de la compagnie Les Arts Oseurs !
Repas végétalien à prix libre cuisiné par l’équipe de Camelote en soutien à ses activités d’aide aux personnes en situation irrégulière en s’adaptant aux besoins du moment

En partenariat avec Les P’tits Restos de la Gueule Noire, le collectif Camelote et Radio Dio

Les lieux :

  • Les Arts du Forez - 4, boulevard Robert Maurice
  • Médiathèque de Carnot - 3, boulevard Augustin Thierry
  • Le Méliès Jean Jaurès - 10, place Jean Jaurès
  • Librairie Lune et l’Autre - 19, rue Pierre Bérard
  • Le Remue-Méninges Café-lecture - 43, rue Michelet
  • Cinémathèque de Saint-Étienne - 20-24, rue Jo Gouttebarge
  • Halles Mazerat - 2, cours Victor Hugo
  • Eglise du Soleil - Place Garibaldi
  • La Gueule Noire - 16, rue du Mont

Tarifs :

A l’exception de la projection au Méliès qui se fait aux tarifs habituels, les évènements sont proposés sans tarif imposé pour permettre à chacun·e de s’impliquer comme il le veut et comme il le peut.

Les Protagonistes :

Contacts :

lalaverie.association gmail.com / contact avataria.org / 07 85 57 53 15


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "EXPRESSION - CONTRE-CULTURE "

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Punctum Diaboli - Théâtre clownesque sur la persécussion des femmes

Punctum Diaboli a été imaginé à l’automne 2016, suite à une longue macération dans un chaudron d’histoires et de savoirs autour des sorcières et de leur persécution. Myriam C. et Léopoldine F. nous proposent leur univers intemporel pour mettre en lumière les mécanismes de création des boucs émissaires.
Jeudi 31 octobre - 19h30 à la Cale
Amicale Laïque du crêt de roch
prix libre


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Préparation de l’évènement autour de Lorraine Coeur d’Acier

AVATARIA, LA LAVERIE et RADIO DIO vous proposent de vous associer à l’évènement qu’elles vont organiser début avril 2020 autour de l’histoire de Lorraine Cœur d’Acier (LCA). Une réunion publique est organisée ce jeudi 10 octobre 2019 à 18h30 à la Guiguette de la vieille Mule à Sainté.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

MARBAYASSA en soutien à SOS MEDITERRANEE

La compagnie Marbayassa joue « Gibraltar », un spectacle qui fusionne danse et théâtre, mis en scène par Guy Giroud, en soutien à SOS MEDITERRANEE, mardi 8 octobre à 20h au théâtre de la Grille Verte.
Prix libre.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[Friends & LFP #373] Moving Targets + Facel Vega + Junior

Concert @ La Gueule Noire / jeudi 03 octobre 2019 / 20h00 / $5 + adhésion prix libre.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Bibliothèque BD, Arts du Forez

Les Arts du Forez ouvrent leurs portes les 1ers et 3° vendredis du mois pour leur bibliothèque BD et petite édition locale. On peut y lire et emprunter des livres pour petits et grands : bd d’auteurs, éditeurs alternatifs, albums jeunesse, fanzines, etc.
Ce rendez-vous est également l’occasion de rencontrer le collectif des Arts du Forez et de profiter d’un moment de convialité non-marchand.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Grosse soirée de soutien à Rebellyon pour une rentrée Post-Apocalyptique le samedi 21 septembre 2019

Soirée de soutien à Rebellyon.info le samedi 21 septembre à partir de 18h, et jusqu’à minuit, au Grrrnd Zero (Lyon) ! Au programme : tables de presse et autres propagandes politiques locales, repas végé, de quoi t’hydrater et des concerts pour t’ambiancer.
Soirée à prix libre en soutien au plus rebel des sites mutu.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

La Rentrée Solidaire 2019

Pour se donner la pêche de militer à la rentrée, nous vous avons fait une petite sélection d’évènements militants pour cette rentrée 2019. On y trouve des soirées conférences, du théâtre, une manif, et des rassemblements. Venez motivé’es !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

LFP #372 Pospish Potom + Top Secret

Mercredi 18 septembre 2019 / ENTRE-POTS Café / Sainté / 20h30 / $5
POSPISH POTOM (hardcore punk / Nizhny Novgorod, Russie) + TOP SECRET (punk rock / Lyon, France)

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

1 Soirée 2 Solo : Might Brank + Damien Sabatier

2 concerts solo, une batterie, un saxo, jeudi 12 septembre 19h, Le 17bilboquet, 17 rue de la mulatière, st-é, quartier chavanelle.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Festival Underground Hip-Hop Episode #9

Les Créations du Crâne & Univers Soul, soit le UHH Krew présentent le Festival Underground Hip-Hop Episode #9 du 4 au 15 septembre 2019 @ Sainté


Dans la thématique "MEMOIRE "

Saint-Étienne et alentours Couac   GENRE - FEMINISME / MEMOIRE

La rue est à nous ! ... enfin surtout à eux !

Il y a 75 ans, le 19 août 1944, Élise Gervais était retrouvée morte après avoir été torturée par la Gestapo. En hommage, une rue de Saint-Étienne porte son nom depuis fin 1944. Un fait qui mérite d’être souligné tant il demeure rare jusqu’à aujourd’hui que le nom d’un personnage féminin figure sur une plaque de rue stéphanoise.


Saint-Étienne et alentours Couac   MEMOIRE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Printemps 73, acte II de Mai 68 à Sainté

Au printemps 2018, un article de Couac revenait sur Mai 1968 à Saint-Étienne. Mais la fin de Mai-Juin 68 ne signe pas le retour au calme, elle marque au contraire le début d’une période d’effervescence tous azimuts. Entretien sur la période qui suit Mai-Juin 68 et plus particulièrement sur le printemps 73, alors que convergent les contestations, avec Gilbert, qui participe alors aux mobilisations.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MEMOIRE

Dix ans après les révoltes de Firminy – 3/3 : Pistes de réflexion et d’action pour aujourd’hui

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / MEMOIRE

Dix ans après les révoltes de Firminy – 2/3 : Entretien avec un habitant

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Dix ans après les révoltes de Firminy – 1/3 : Ce qui s’est passé à Firminy-Vert en juillet 2009

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont toucher aussi les communes voisines de la vallée de l’Ondaine. Dix ans après, le Numéro Zéro revient à travers trois articles sur ces événements. Que s’est-il alors passé à Firminy ? (1/3) Comment ces événements ont-ils été vécus et analysés par les premiers concernés à l’époque ? (2/3) En quoi raisonnent-ils avec des épisodes plus récents dans les « quartiers populaires » ou des « mouvements sociaux » ? (3/3)


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE

La fusillade du Brûlé à La Ricamarie, c’était il y a 150 ans

Ce n’est pas d’aujourd’hui que le pouvoir blesse, mutile et tue. Il y a cent cinquante ans jour pour jour, le 16 juin 1869 à La Ricamarie, la troupe tire froidement et sans sommation sur des mineurs en lutte et leurs soutiens. Bilan : quatorze morts. Retour sur cet événement marquant de l’histoire du mouvement ouvrier avec un extrait de l’ouvrage de Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1865 à nos jours.


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Récit de l’histoire des centres sociaux et des politiques culturelles

Une après-midi de février, dans un bar du quartier Tarentaize-Beaubrun, entretien fleuve avec Alawa Bakha, sur l’histoire des centres sociaux et les politiques culturelles et sociales à Saint-Étienne. En voici des extraits, parus dans le journal du Carnaval de l’Inutile de mars 2019.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / MEMOIRE

Qui sème le vent récolte la tapette

Événement annulé et reporté à l’automne !
Jeudi 13 juin à partir de 19h au 17. Entrée libre.
Présentation du livre Qui sème le vent récolte la tapette, Une histoire des Groupes de libération homosexuels en France de 1974 à 1979, de Mathias Quere aux éditions Tahin Party. En présence de l’auteur et de la maison d’édition.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MEMOIRE

Voter c’est abdiquer

En l’approche du scrutin du 26 mai, quelques pistes de réflexion sur un choix qui reste personnel, politique, philosophique et éthique. Ce qu’il faut retenir, c’est que le plus important se joue hors des urnes.


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / LOGEMENT - SQUAT

Rencontre avec Victor Collet autour du livre « Nanterre, du bidonville à la cité » (éditions Agone)

Vendredi 17 mai 2019 à 19h à l’Amicale Laïque du Crêt de Roch (16 rue Royet).
De l’entrée des premiers militants chrétiens dans les bidonvilles jusqu’à la naissance des mouvements menés par les immigrés eux-mêmes, en passant par l’engagement des gauchistes de la faculté toute proche, ce livre est une histoire de rencontres et de luttes.


Dans la thématique "GENRE - FEMINISME "

Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME

Ça brasse ! 3 jours de réflexions sur les liens et tensions dans nos communautés TransPédéGouine / LGBTQIA

Les 9, 10 et 11 novembre à Lyon, nous vous invitons à des débats, ateliers autour de questions récurrentes qui traversent nos réseaux féministes et queer. En mixité choisie TransPédéGouine / LGBTQIA, nous voulons prendre du temps pour partager nos différentes réalités, s’interroger mutuellement, confronter nos idées et perspectives. Aussi, car il ne nous a pas toujours suffi d’affirmer les choses, pratiques, identités, options politiques, pour transformer les rapports de pouvoir entre nous.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME

LIP SYNC FEVER - Soirée de soutien à un festival féministe au Maghreb

Soirée de soutien à un festival féministe au Maghreb organisée par le collectif féministe Les Sampianes. Le samedi 26 octobre à 20h à La Gueule Noire. Entrée Prix libre.


Informations globales   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / GENRE - FEMINISME

[Bure] Rassemblement antinucléaire et féministe

Les 21 et 22 septembre prochain, près de Bure, dans la Meuse, c’est le week-end contre la poubelle nucléaire, entre femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires. Une marche sonore, des discussions, une boum — que des belles choses.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME

Se faire une place

Il existe à Ambert un café féministe. Des copines y ont récemment ouvert une permanence en mixité choisie. Nous sommes allées les rencontrer de manière informelle. Nos discussions, faisant état de besoins similaires, ont porté sur les situations de domination auxquelles sont confrontées les femmes dans les espaces publics urbains et sur les moyens d’y faire face. Cet article, initialement paru dans le journal du Carnaval de l’Inutile de mars 2019, en a découlé.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   GENRE - FEMINISME / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

Soirée de soutien à CNT Femmes Libres Saint-Étienne le samedi 6 juillet à la Gueule Noire

Soirée de soutien à la CNT Femmes Libres de Saint-Étienne, avec la présentation du groupe, la projection d’un documentaire et des grignotages à prix libres.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Groupe féministe de percu militantes Let’s Boum Clap

Goûter/Apéro pour se rencontrer, découvrir et jouer des percus, grignoter et passer un moment sympa // dimanche 30 juin, 18h à La Cale


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Ciné plein air à Grenoble

Un ciné plein air en non-mixité M/G/T à la programmation festive, féministe et brillante afin de se faire une dose de films avant de partir tout l’été !


Saint-Étienne et alentours   DISCRIMINATIONS - RACISME / GENRE - FEMINISME

Permanence Marsha

Association d’entraide entre personnes Trans et Intersexes.
Permanence d’entraide, espace de parole en groupe et en individuelle.
contact : association.marsha(a)gmailcom


Saint-Étienne et alentours Les Sampianes   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / GENRE - FEMINISME

Feminist Fight Club #2

★☆ Samedi 11 mai 2019 à 19h à la Gueule Noire ☆★
Comme la fois précédente : événement sans mec cis, aucune obligation de combattre et pas de gagnant·e·s.
Cette soirée est en soutien à la création d’un festival féministe.


Informations globales   GENRE - FEMINISME

Un lexique partiel du féminisme et des oppressions

Comme la plupart des mouvements politiques et de critique sociale, le féminisme possède son vocabulaire propre. Qui n’est pas forcément très accessible...
Ce lexique tente de regrouper et d’expliquer des termes, pour certains issus du milieu universitaire, qui sont souvent utilisés pour parler des oppressions et des luttes féministes. Il s’adresse aux personnes qui subissent des oppressions et aussi aux personnes qui n’en subissent pas mais vivent dans une société structurée par ces oppressions, et sont donc également concernées.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Gilets Jaunes - Acte 50 : Appel à manifestation nationale à Saint-Étienne  

Depuis plusieurs semaines, l’appel circule sur les différentes plate-forme GJ de la Loire et d’ailleurs. Pour cet acte 50, les GJ de Saint-Étienne appellent à converger sur la ville aux sept collines pour un retour aux sources ! On reprend les bonnes habitudes : rendez-vous samedi 26 octobre à 13h au rond-point de Monthieu et à 14h place du Peuple. Tou.te.s ensemble ! On lâche rien !


MEMOIRE
Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « Ici on noie les Algériens ! »  

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins. Cette manifestation rassemble environ 30 000 personnes.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Rassemblement pour les personnes sans logement  

Depuis avril 2019, des personnes se battent à Saint-Étienne pour le simple droit à un logement digne. Depuis avril 2019, les pouvoirs publics à qui devrait incomber cette tâche restent - à une exception près - sans réaction, dans l’indifférence voire dans le mépris total. Depuis avril 2019, un collectif de lutte s’est créé pour tenter de faire face à cette urgence. Le collectif des habitants de la bourse appelle les Stéphanois.es à un rassemblement de solidarité, samedi 19 octobre à 14h, place du Peuple à Saint-Étienne.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Détruire le capital : un combat vital  

L’heure n’est pas à une écologie de comptoir où on culpabiliserait ceux qui ne font pas le tri, l’heure est à une écologie radicale. On ne peut pas continuer dans un monde capitaliste, il faut s’attaquer aux racines du problème et arrêter de se contenter des guirlandes aux arbres. Continuer avec la surproduction, l’exploitation animale, à vivre dans la société du pétrole, c’est ne pas s’attaquer à la base du problème.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Taclons Puma - 2e round  

Journée d’Action Internationale contre le sponsoring de Puma organisée par le collectif stéphanois de soutien au peuple Palestinien‎.
BDS42 reprend du service mercredi prochain. Ce 16 octobre à partir de 16h30, place du peuple, nous organisons un rassemblement pour la seconde action internationale contre Puma et dans le but de dénoncer leur sponsoring de la fédération israélienne de football.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Appel à témoin suite à l’agression policière raciste du 28 septembre  

Appel à témoins concernant l’agression policière raciste ayant eu lieu rue Rouget de Lisle dans la nuit du 28 septembre.
Comme le racontait un texte publié il y a peu sur Numéro zéro, deux personnes noires ont été agressées par des policiers stéphanois dans la nuit du 28 au 29 septembre. Les forces de l’ordre les ont violemment frappées, humiliées, et ont eu à leur égard des propos et comportements extrêmement racistes et choquants.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Déclaration de la Commune Internationaliste du Rojava  

Alors que Donald Trump a annoncé le retrait rapide des soldats présents dans la région, le président de la Turquie Erdogan en a profité pour menacer d’une opération militaire. Opération lancée hier ; quatre villes subissent des bombardements aériens de l’armée turque. Le but pour Erdogan : éradiquer les forces kurdes et leurs alliéEs en place dans la région du Rojava et éradiquer toute velléité d’émancipation des peuples. Le peuple kurde du Rojava lance un appel à la mobilisation.


ANTIFASCISME
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos  

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


REPRESSION - PRISON
[Courrier Parloir Hélicoptère] Partage d’experiences et d’outils sur le soutien aux personnes incarcérées  

Lancement de la plateforme Courrier Parloir Hélicoptère pour référencer et partager des expériences et des outils de soutien aux personnes incarcérées.
Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux – ce qui nous a amenés à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées.


GENRE - FEMINISME
[CNT Femmes Libres Sainté] Présentation et Brochure d’octobre 2019  

« CNT Femmes Libres » est un outil non-mixte de lutte contre les violences patriarcales sur les lieux de travail, dans les pratiques syndicales, dans l’espace privé ou public.


REPRESSION - PRISON
IanB, membre de Désarmons-les ! revient sur son arrestation à Montpellier le 28 septembre 2019  

Samedi 28 septembre, aux alentours de 16h, lors de l’acte 46 des gilets jaunes, IanB, membre du collectif Désarmons-les !, s’est fait violemment interpeller. On nous relate plusieurs faits de violences au même endroit : des coups de matraque qui visaient une observatrice LDH et des personnes qui, dans le passé, ont déjà été mutilées ou blessées par la Police. On nous relate un contexte très violent, anxiogène et paniquant. Dans cette lettre IanB revient sur son interpellation et sur le sentiment d’injustice et de colère qui l’a envahi à sa sortie de garde à vue et sur cette brutalité d’État qui se banalise.


DISCRIMINATIONS - RACISME
Agression raciste de la part de la police stéphanoise  

Un habitant de la ville a envoyé son témoignage dans lequel il dénonce une agression raciste de la part de la police stéphanoise. Ces faits se sont produits ce week-end et il est primordial de les faire connaître. En effet, ce genre d’agressions de la part des forces de l’ordre n’est pas rare et il faut les dénoncer par tous les moyens !