Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Football militant




Sensible à une culture sportive qui s’inscrit dans la réalité sociale, la FSGT [1] milite pour une conception du sport associatif, en tant qu’espace d’épanouissement et d’émancipation humaine qui favorise la rencontre, le partage d’expériences, et qui permet de construire du lien social.


Au niveau national, 100 disciplines sont proposées. Dans la Loire on peut pratiquer le foot à 7, la natation, le judo, le badmington, le cyclisme, la course, la marche, le volley-ball, les boules lyonnaises et d’autres disciplines. Ces activités sont accessibles à des tarifs assez réduits (moins de 50 euros l’année à Saint-Étienne).

La FSGT est une fédération omnisport d’éducation populaire qui développe des activités pour toutes et tous, émancipatrices, à tous les âges de la vie, compétitives et non compétitives. Créée en 1934 dans la lutte contre le fascisme, elle promeut le droit d’accès au sport de toutes et tous en se donnant comme objectif le développement de contenus d’activités, de vie associative et de formation adaptés aux besoins de la population.

En février 2019, la FSGT vient de publier un communiqué de solidarité à l’égard des migrant.e.s et des militant.e.s locaux du Briançonnais. À lire ici.

Le football : autogéré !

Le foot à 7, ou foot autogéré, est une discipline mise en place au sein de la FSGT. Il est un modèle militant, loin de la compétition et du spectacle, ouvert à tous et toutes. Le respect et la solidarité sont omniprésents. Règles ici.

Au foot à 7, « les joueurs s’arrêtent d’eux-mêmes quand il y a une faute, parce que ça préfigure une société où on n’a pas besoin d’État, de flics. »

Des rencontres locales, nationales et internationales ont lieu chaque année. Au sein d’une équipe, la solidarité et l’autogestion sont également de mise : cotisations des plus précaires payées collectivement, acccueil de non-initié.e.s, décisions partagées, etc. Ces équipes sont également des lieux de sociabilité et de convivialité.

Les débuts : contre le fascisme

Les 24 et 25 décembre 1934, la FST [2] et USSGT [3], deux représentantes du sport travailliste décidèrent de fusionner : « devant les menaces fascistes et les dangers de guerre, les organisations sportives des travailleurs ne sauraient prolonger plus longtemps leur division » [4]. Cette volonté fonde les valeurs premières de la FSGT dans le rejet du racisme, la solidarité avec les victimes de l’injustice sociale, des persécutions politiques et la défense des intérêts populaires. Elle se prolongea dans le combat contre les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 et l’engagement en faveur de l’Olimpiada Popular de Barcelone.

Aujourd’hui : solidarité avec les mineur.e.s isolé.e.s et les migrant.e.s

À Paris, plusieurs équipes FSGT proposent à de jeunes réfugiés de jouer au foot dont celles de Melting Passes (en foot à 7) et Paris d’Exil Football Club (foot à 11). Les premiers se définissent comme une « association militante » ayant à cœur de « mettre en lumière les situations d’extrême précarité dans lesquelles se retrouvent trop souvent les mineurs isolés étrangers à Paris » et pour qui le « football leur permet d’oublier, le temps d’un entrainement ou d’un match les nombreuses galères du quotidien ». Concernant les seconds, son correspondant annonce avoir choisi de rejoindre la Fédération « parce qu’il n’y a pas de problèmes d’identité ou de nationalité et qu’on se reconnaît dans les valeurs de cette Fédération. Aujourd’hui, on peut dire que jouer ensemble soudent les joueurs, sur le terrain et en dehors. » Et quid des relations avec les équipes adverses ? « Les jeunes veulent être comme tout le monde, on ne se présente pas comme une équipe de réfugiés », répond le Paris d’Exil FC. « Mais il est arrivé que les joueurs évoquent leur situation avec plusieurs adversaires. Nous avons alors assisté à de vraies rencontres et de beaux échanges. » Du pur football populaire FSGT !

Un autre football : le foot à 7 !

Loin de la FFF, la FSGT est une fédération sportive et sociale qui offre une pratique du fooball sans vente d’êtres humains, sans valeur marchande et sans autorité !

À Saint-Étienne, 128 équipes sont inscrites pour la saison 2018-2019. Elles jouent au sein d’un championnat local les lundis et jeudis soirs (sans rien à gagner). Ouvert à tout niveau et tout âge. Terrains, vestiaires et programmations des matchs sont assurés par la FSGT. Trois mi-temps de 20 minutes. Demi terrain, 7 contre 7, sans arbitre, sans tacle ni hors-jeu.
Le championnat de foot à 7 est mixte, mais il comporte encore très peu de femmes (270 joueuses sur près de 40000 joueurs en 2018-2019). À Saint-Étienne, quelques footballeuses sur les terrains mais ça reste rare : avis aux amatrices !
Pour rejoindre ou monter une équipe pour la saison 2019-2020 :

[1Fédération Sportive et Gymnique du Travail

[2Fédération Sportive du Travail

[3Union des Sociétés Gymniques et Sportives du Travail

[4Charte d’Unité, 1934


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES "

Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

De propres jardins…

Saint-Étienne et son agglomération comptent une des plus grandes surfaces de jardins potagers sur leur territoire parmi les villes de taille similaire : 89 hectares, répartis en 45 sections, pour 3180 jardins au total. Toute proportion gardée, Sainté n’étant pas en Île-de-France, ces terrains restent malgré tout sous la pression immobilière, la Ville pouvant à loisir modifier son Plan Local d’Urbanisme et rendre constructible des terrains qu’elle ne fait que prêter. Nombre de sections de jardins autrefois situées en centre-ville ou très proches ont petit à petit disparu, le déclin de la surface totale ayant commencé suite à la Seconde Guerre et à la multiplication des zones pavillonnaires.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Tout doit disparaitre !!

Dimanche 1er avril 2018 à l’Ancienne Comédie (Dedans & Dehors)
De 15h à Minuit – Prix libre
Petite restauration et bar sur place


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Panser la santé de façon communautaire

Souvent ressentie comme un domaine réservé aux professionnels et dits experts, la santé ne se limite pourtant pas à un diagnostic physique docte et anonyme. Face aux incompréhensions entre migrant.e.s algérien.ne.s de longue date et bureaucratie sanitaire française, l’association Globe 42 construit un espace d’échanges afin de redonner aux populations migrantes parole et prise sur leurs corps. Discussion avec l’une des membres de l’association...


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

De la soupe au local ça roule !

Soupe à prix libre vendredi 1er décembre 2017, 18h, à ça roule
A partir de ce vendredi, des légumes paysans seront déposés chaque semaine au local ça roule (15 rue Georges Dupré, rue de la friterie) et seront disponibles à prix libre pendant les horaires d’ouverture du local. Vendredi sera donc l’occasion de goûter ces légumes en soupe et de rencontrer les producteurs !


Saint-Étienne et alentours   VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Dix manches / deux pioches

Marre des dimanches ennuyeux ?
Alors si ça te branche, amène tes jeux.
Et viens partager un après-midi rempli de cartes, de dés et de plateaux en tous genres !
Goûter partagé : amène ton gâteau et tu gagnes en cas d’ex aequo !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Le remue-méninges fête ses 10 ans !

Pour fêter ses 10 ans, le remue-méninges vous propose, du 16 au 19 novembre, des concerts, un brunch musical, une scène ouverte, des ateliers déco ... et pourquoi pas un goûter d’anniversaire ?


Saint-Étienne et alentours Couac   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / REPRESSION - PRISON

Le paradis de l’enfer : récit d’un migrant à Saint-Étienne

Dominique a une trentaine d’années, il vient du Cameroun. Il est venu vers Couac pour partager son expérience, parler de la vie qu’il mène et faire connaître sa situation, son regard en tant qu’immigrant vivant à Saint-Étienne. Après une première rencontre, nous nous sommes revus plusieurs fois.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

P’tit Resto de la Gueule Noire

Restau Vegan, Bio & à prix libre samedi 21 octobre 2017
12h00 / La Gueule Noire / 16, rue du Mont / Saint-Étienne


Saint-Étienne et alentours   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

KAIROS, le temps de faire ensemble

L’association Inkoozing met en œuvre un projet artistique participatif qui permettra à des personnes primo-arrivantes et françaises de se rencontrer dans un contexte convivial et créatif. Un crowdfounding est lancé pour financer en partie le projet.


Saint-Étienne et alentours Couac   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Quand l’école publique invente et réagit

Alors que des esprits malveillants pourraient simplement voir dans notre marmaille une future main-d’œuvre docile, trois écoles publiques du centre-ville de Saint-Étienne ont choisi d’éduquer les enfants sous le prisme de la coopération et de l’esprit critique. L’auteur de cet article a écrit pour Couac depuis l’intérieur de l’Éducation nationale, nous publions ici son travail d’enquête auprès de ses collègues enseignant(e)s et leurs élèves.


Dans la thématique "EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS "

Saint-Étienne et alentours Couac   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Chère, très chère école privée !

Lors du conseil municipal de juin 2017, alors qu’était abordé le budget de Saint-Étienne, un chiffre avait retenu mon attention : sur les millions d’euros de dépenses de fonctionnement dans le domaine de l’éducation — dont une grande partie est dévolue aux écoles primaires et maternelles — pas moins de 2 millions étaient dévolues aux écoles privées de la commune, soit 25 % du budget tout de même. Je décidais de me pencher sur ce qui me semblait alors être un mystère.


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Gala d’arts martiaux dans le Trièves (Isère), le 15 et 16 septembre

L’ACL (amicale du combat libre lyonnaise) vous invite les 15 et 16 septembre à participer et/ou à assister à deux jours de rencontres sportives conviviales pour un festival d’arts martiaux à Saint Maurice en Trièves


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

La cantine La Sassouille appelle à un chantier en mixité choisie meufs

La Sassouille est une cantine militante et itinérante Stéphanoise qui se met en place progressivement. Notre envie commune est de pouvoir offrir une bonne bouffe à prix libre et végétarienne sur différents lieux et collectifs en lutte.


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Le féminisme à coup de fessier, atelier TWERK à Ça Roule !

Le twerking peut être une pratique féministe qui bouscule les normes de genre à coups de fessier. L’atelier suit le format classique d’un cours de danse, avec échauffement et apprentissage de différents mouvements de base du twerking.
Venez découvrir la puissance de votre derrière.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / FLICAGE - SURVEILLANCE

Rien à cacher sur internet ? Vous êtes sûr.e ?

Atelier samedi 23 juin à la Médiatheque de Tarentaize de 14h à 17h sur la surveillances des données personnelles et les moyens d’y résister.


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Jugurtha, Bibliothèque numérique libre et gratuite

Ce site permet la diffusion gratuite de livres traitants de divers sujets comme l’histoire, la politique, les sciences, les religions, etc…


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / LOGEMENT - SQUAT

Guide pratique d’autodéfense à destination des personnes menacées d’expulsions de leurs lieux de vie

Après plusieurs mois de rencontres, d’échanges, de recherches et d’ateliers entre des personnes directement concernées par les mesures de délogement, le Collectif Anti-expulsions Lille présente sa brochure d’autodéfense et d’actions collective face aux expulsions, quelle que soit sa manière d’habiter : occupations de terrains, locations, squats, résidences étudiantes…


Informations globales   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

On a tous des bonnes raisons de bloquer le baccalauréat

Cette proposition de blocage du bac s’inscrit dans le mouvement social en cours, et notamment dans la continuité des blocages de partiels et des transports, des sabotages et autres formes de ruptures avec la normalité. Il est évident que bloquer le bac permettrait de faire passer la mobilisation à un niveau supérieur.


Saint-Étienne et alentours   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Atelier de réparation de jouet

Pour Noël, réparons au lieu d’acheter ! Atelier de réparation de jouet au Croquelinottes.
Vous ne savez vraiment pas quoi offrir, vous êtes écolos jusqu’au bout des ongles, venez participer à l’ateliéphémère : l’atelier de réparation de jouets. Ouvert aux enfants à partir de 6 ans accompagnés d’un parent.
Vous pouvez venir seul à partir de 10 ans. Sur inscription au 04 77 41 03 47.


Saint-Étienne et alentours Ça Roule   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Atelier affutage à ça roule

Eh non, tes vieux ciseaux et ton couteau de cuisine nogen tout usés ne vont pas finir à la poubelle au prochain déménagement ! Amène les à Ça roule, et pas besoin d’aller à Ikea pour faire le plein de vaisselle !
Vendredi 24 novembre 2017 à partir de 18h


Dans la thématique "SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER "

Informations globales   SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

La bande noire : propagande par le fait dans le bassin minier (1878 - 1885)

Rencontre et débat avec Yves Meunier autour de son dernier ouvrage qui vient de paraître aux éditions l’Échappée le vendredi 5 mai 2017 à 19h à la librairie Lune et l’Autre (samedi 29 avril 2017 à la librairie libertaire La Gryffe à Lyon).


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

[Projection/Débat] La sociale

La projection gratuite du film, ce lundi 03 avril 2017 (17h30) à l’EN3S sera suivie d’un débat avec la participation de son réalisateur Gilles PERRET.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

[Conférence] « Les ouvrières à l’épreuve du féminisme et du syndicalisme »

Conférence de Fanny Gallot, mercredi 22 mars 2017, 18h, Université Jean Monnet, Saint-Étienne, campus Tréfilerie, amphithéâtre E01
Entrée libre


Saint-Étienne et alentours   SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

Conférerence de Cristina Nizzoli sur le syndicalisme en milieu précaire, en France et en Italie.

Ce mercredi 01 mars 2017 à 18h, la conférence de l’Institut du travail de Saint-Étienne sera présentée par Cristina Nizzoli et consacrée au travail précaire – phénomène majeur du capitalisme contemporain – et aux conditions du développement du syndicalisme parmi les travailleurs concernés.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

Assemblée de femmes travailleuses, travailleurs et jeunes.

Il s’agit de faire du 8 mars 2017 une journée internationale des femmes qui se battent pour l’égalité des droits et le respect de leur choix de vie. En mettant en avant cet aspect nous renouons avec les origines de cette journée voulue par Clara Zetkin en 1910 pour marquer l’unité internationales des luttes émancipatrices des femmes et leur rôle essentiel pour la conquête des droits dans et avec le mouvement ouvrier.


Saint-Étienne et alentours La dérive   SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

1336 jours, des hauts, débats, mais debout

L’équipe Bibliothèque de la Dérive vous invite à une soirée « Projection / Discussion » ce vendredi 3 février 2017 à 19h avec « 1336 JOURS, DES HAUTS, DÉBATS, MAIS DEBOUT », un film de Claude Hirsch (2015 - 74’)


Saint-Étienne et alentours   SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

De Firminy à Saint Étienne : la grande route de l’émeute (1910-1911)

A LIRE AILLEURS
Le Temps des révoltes, chronique publiée dans la version papier d’A11, se veut coup de projecteur sur des conflits passés et oubliés : coups de colère ouvrière, longues grèves et révoltes individuelles d’avant 1914. Pour ce premier volet, retour sur la lutte des ouvriers de Chambon-Feugerolles, dans le département de la Loire.
Cet article de Anne STEINER a été publié dans le numéro 11 de la version papier d’Article11


Saint-Étienne et alentours   SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

4es Rencontres d’histoire ouvrière, par le GREMMOS

20 et 21 janvier 2017 - Bourse du Travail de Saint-Étienne
« Travail et monde ouvrier au temps de la Grande Guerre : le bassin stéphanois de 1910 à 1925 »
Depuis trois ans se déroulent les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les 4es Rencontres d’histoire ouvrière étudieront la place que le bassin stéphanois a joué dans ce conflit, non seulement sur le plan industriel déjà abordé par une exposition du Musée d’Art et d’Industrie mais aussi sur celui des relations sociales et de leur évolution.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

Exposition : Portraits de lutte, 9 ans de conflit social

Du 16 septembre au 22 octobre 2016 à la Galerie Noir & Blanc
Septembre est arrivé et la Galerie noir & blanc ouvre ses portes pour accueillir l’exposition « Portraits de lutte, 9 ans de conflit social » de Mourad Laffitte.
Vernissage le vendredi 16 septembre à 18h


Informations globales   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

[Info Gisti - Action collective] Oui, une réforme du code du travail s’impose

En finir avec le régime de « l’autorisation de travail », discriminatoire à l’égard des étrangers
Des millions d’étrangers ressortissants de pays non européens travaillent en France. Une grande part d’entre elles et eux ont des titres de séjour qui leur permettent d’exercer toute activité professionnelle sans avoir à demander d’autorisation particulière pour cela.


A la une...

MOBILISATIONS - LUTTES
Grosses manif à Sainté aujourd’hui !  

22 000 personnes dans les rues de Sainté contre la réforme des retraites aujourd’hui : on est là !


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute ce qui semblera un air de révolution...


DISCRIMINATIONS - RACISME
Le 1er décembre 1955, Rosa Parks refuse d’obéir aux injections ségrégationnistes et racistes du conducteur James Blake  

Alors qu’elle rentre d’une longue journée de travail comme couturière, Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager "blanc" comme lui oblige la loi ségrégationniste et raciste de l’état de l’Alabama. Arrêtée par la police et condamnée pour « conduite désordonnée », elle ne se résigne pas à être une victime de plus du racisme ordinaire. Démarre alors un vaste mouvement de boycott qu’elle organise avec le jeune pasteur Martin Luther King Jr. et de nombreux.euses militant.es du mouvement des droits civiques.


SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.


MOBILISATIONS - LUTTES
Et tout le monde attend le 5 décembre !  

Les appels à la grève reconductible se multiplient dans tous les secteurs d’activités, du public au privé, des chômeur.e.s aux retraités en passant par les lycéen.ne.s et étudiant.e.s... Parce qu’il est nécessaire que cette première date soit massive et déterminée, nous relayons ici un florilège d’appels locaux et nationaux ainsi que des textes de fond publiés sur d’autres sites. Rendez-vous le 5 décembre, à 10h30 devant la Bourse du travail à Saint-Étienne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Soutenons Anas et sa famille  

Notre camarade et ami Anas a, avec son acte dramatique, le vendredi 8 novembre 2019, provoqué un véritable électrochoc tant dans la communauté étudiante en situation de précarité que dans la société entière.
Dans son message, il nous demande, à nous ses ami.e.s et camarades, de continuer la lutte.


LOGEMENT - SQUAT
Retour sur la manifestation pour défendre le droit au logement  

À l’occasion du 30e anniversaire de la « Convention des droits de l’enfant » que de nombreux·ses stéphanois·es se sont réuni·e·s à l’appel des associations, afin de réclamer la mise à l’abri des familles et des 25 enfants encore à la rue, alors qu’un rude hiver à déjà commencé.
Plus de 500 personnes ont défilé de la Place du Peuple à la Préfecture en marquant un temps d’arrêt sur les marches de l’Hôtel de Ville où l’on pouvait entendre des slogans tel que « État assassin ! Mairie complice ! ».


LOGEMENT - SQUAT
La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !  

Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Pour réclamer de l’aide aux pouvoirs publics qui demeurent sourds malgré les températures négatives, elles ont occupé le hall de la Mairie aujourd’hui. La réponse a été tonitruante.


MOBILISATIONS - LUTTES
Anniversaire des Gilets jaunes, Saint-Étienne  

Samedi 16 novembre, comme partout en France, se sont rassemblés à Saint-Étienne de nombreux manifestants. Ils étaient plus de 1000 à s’être retrouvés pour fêter le premier anniversaire des Gilets Jaunes. Un véritable regain de mobilisation, qui d’ailleurs a pu être observé sur la totalité du pays, mais qui n’est pas une surprise : en effet le ras-le-bol est toujours le même !


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.


MOBILISATIONS - LUTTES
Rassemblement pour A. : des larmes, de la rage et... des arrestations  

Suite à l’appel de l’ensemble du milieu militant stéphanois, de OSE CGT et de Solidaires Étudiant-e-s Lyon, un rassemblement a eu lieu en solidarité à Anas.K et pour dénoncer les coupables de cette tragédie. La journée s’est terminée avec une charge de la Police, un gazage en règle et deux étudiants arrêtés, toujours en garde à vue.