Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME

Le Rassemblement National de la Loire veut des flics-videurs devant les Églises et demande la dissolution de la JC de la Loire




C’est avec un certain sourire aux lèvres (en dépit du côté tragique de leur prose) que nous avons pris connaissance du communiqué du RN de la Loire dans lequel celui-ci demande expressément au préfet de dissoudre la JC de la Loire.


Ce communiqué fait suite aux rumeurs divulguées par le clergé stéphanois indiquant que des hordes de migrant.es avaient pour objectif de s’installer dans les lieux de culte. Lieux de culte qui ont été fermés par la suite [1]. Toujours selon le clergé, celleux-ci seraient « pris en charge par des membres de la Jeunesse Communiste extérieurs à la ville » qui les « inciterait à squatter des lieux de culte ».

Ni une ni deux, le RN saute sur l’occasion et enjoint au préfet Evence Richard d’expulser ex tempore tou.tes les migrant.es en situation irrégulière (classique), mais aussi de dissoudre la Jeunesse Communiste de la Loire et d’interdire leur « cortège rouge » prévu le 1er mai « en raison de la casse systématique sur leur passage », d’engager des poursuites à l’encontre du secrétaire fédéral de la JC et de faire surveiller par les forces de l’ordre les lieux de culte afin de « garantir la sécurité et la liberté de culte aux fidèles »... Blanc.hes, si possible.

Ci-dessous, le communiqué du RN 42 en question

... Et la réponse des Gilets Jaunes de la Loire au RN

[1Sur ce sujet lire notre article Le clergé stéphanois et la charité...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "ANTIFASCISME "

Informations globales   ANTIFASCISME

Les identitaires Lyonnais virés manu militari de Saint-Chamond

Version des faits publiée le 21/03/2012 par la tribune le progrès : Vives tensions, ce mercredi après-midi, autour du parvis de la gare de Saint-Chamond où s’étaient installés des supporters lyonnais, refoulés du palais de justice de Saint-Étienne où ils étaient venus soutenir six membres du groupe Mezza Lyon jugés pour des dégradations et des tags. Six supporteurs lyonnais du groupe Mezza Lyon comparaissaient, ce mercredi, devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne. Il est reproché à ces individus d’avoir, à l’automne, dégradé une vingtaine de véhicules appartenant à des membres des Magic Fans et commis des tags sur leur local et des murs se trouvant à proximité.


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation contre le racisme

Samedi 28 Janvier 2017 à l’occasion de la venue de Marion Maréchal Le Pen dans la Loire, nous appelons à une grande manifestation Antifasciste à Saint Étienne à 14h30 à Jean Moulin.
Saint Étienne ville cosmopolite et prolétaire, les fachos n’ont rien à y faire !!


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME

Rassemblement contre la venue de David Rachline

Rassemblement samedi 19/11/2016 à 11h30 place Massenet pour dire non à la venue de David Rachline (Maire Front National de Fréjus) à Saint Etienne.
Alors que le racisme et les idées fascistes se banalisent, le Front National cherche à tirer son épingle du jeu et cherche à s’implanter durablement dans notre département à l’approche des élections présidentielles.


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

[4 juin] Festival Cultures de rue

Samedi 4 juin 2016 à Ursa Minor, Ursa Minor, Boxe populaire Sainté et Radio Dio présentent le Festival Culture de rue (P.A.F. : 5€+ adhésion prix libre)


Informations globales   ANTIFASCISME

L’imposture Chouard ...

Alors que les idéologies d’extrême droite ne cessent de contaminer les esprits, les télés, les politiques de gauche à droite, certains personnages publics entretiennent la confusion et transforment les mots, les idées pour rendre acceptables ces positions inacceptables… L’opposition légitime au système actuel se retrouve détournée pour faire passer nos pires ennemis pour des gens respectables et leurs idées (dont certaines sont déjà au pouvoir) comme « valables » ou « discutables » au nom d’une sorte d’universalisme naïf et dangereux … C’est le cas entre autres d’Etienne Chouard et de ses « Gentils Virus »…


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Projection du documentaire antifa « Acta Non Verba »

Jeudi 28 mai 2015 à 20h au Ciel ! Les Noctambules
20h : Projection du documentaire
+ Discussion avec le réalisateur
PAF : 4€ (1€+3€ adhésion aux Noctambules)
+ Reggae/Ragga/Dub music


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / DISCRIMINATIONS - RACISME

Émission Spéciale : sacré Serge !

Réaction de La France Pue au communiqué du FN sur Radio Dio
Dans un communiqué, le FN, par la voix de Serge Horvath, s’en prend à Radio Dio qu’il qualifie « d’antenne locale connue pour ses positions antinationales, où on peut entendre la glorification du défaitisme et l’apologie des clandestins et des délinquants ». Après s’être déjà opposé aux (maigres) subventions de la radio l’année dernière lors d’un conseil municipal, l’objet de son courroux (relayé largement par « Le Progrès ») est cette fois-ci la « promotion » de la 5e rencontre nationale des luttes des immigrations qui s’est tenue à la MJC de Beaulieu (attaquée elle aussi dans le communiqué).


Informations globales   ANTIFASCISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Weekend de résistance anti-fasciste à Calais du 5 au 7 septembre 2014

Le dimanche 7 septembre, le groupe local de fascistes “Sauvons Calais” fera à nouveau une manifestation “contre l’immigration” à Calais. La manifestation va attirer des néo-nazis de toute la France.


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Manif contre la venue de Le Pen

Samedi 26 avril - Départ 14h30 à la Bourse du Travail
A l’occasion des élections municipales, le FN n’a cessé de répandre son venin sur les plateaux télés et dans les journaux. Opération dédiabolisation nous dit-on. Mais ne nous laissons pas bluffer : ce parti fascisant n’a toujours défendu que les intérêts de la France d’en haut, tout en bâtissant sa politique sur la haine de l’autre.


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / DISCRIMINATIONS - RACISME

5 octobre : racistes, nationalistes dégagez !!!

Projection contre l’extrême droite à partir à 17h à La Gueule Noire


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Soutien aux décrocheurs de portraits  

Faisons le procès des responsables de l’écocide qui menace l’humanité, mardi 17 décembre à l’occasion du procès de Vincent BONY.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur les manifestations et actions du 5, 6 et 7 décembre  

Ces derniers jours de mobilisation contre la réforme des retraites ont été riches en événements. Gilets jaunes, syndicalistes (ou pas), précaires, étudiant.es, lycéen.ne.s... De nombreux stéphanois.es ont pris la rue ces trois derniers jours. Retour en images.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre  

Contre le projet de retraite par points, pour un système de retraite et un monde solidaire, nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre 2019.
RDV 10h30 devant la gare de Châteaucreux à Saint-Étienne et à 10h30 Pont du Coteau à Roanne.


REPRESSION - PRISON
Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police  

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Un anniveraire d’autant plus sinistre que les redoutables « voltigeurs », après avoir été interdits à la suite de leur forfait contre Malik Oussekine, ont été officiellement réintroduits en mars 2019. Et ont bien vite renoué avec les pratiques d’alors (lire ici).


MOBILISATIONS - LUTTES
Suivi du mouvement contre la réforme des retraites  

Blocages, piquets de grève, Assemblées générales, actions, manifestations, etc. La journée du 5 décembre qui a réuni plus de 22000 personnes dans les rues de Saint-Étienne va, semble-t-il, marquer le début d’une période riche en événements. Tentative de centralisation de toutes les informations liées au mouvement contre la réforme des retraites à Saint-Étienne.


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.


MOBILISATIONS - LUTTES
Et tout le monde attend le 5 décembre !  

Les appels à la grève reconductible se multiplient dans tous les secteurs d’activités, du public au privé, des chômeur.e.s aux retraités en passant par les lycéen.ne.s et étudiant.e.s... Parce qu’il est nécessaire que cette première date soit massive et déterminée, nous relayons ici un florilège d’appels locaux et nationaux ainsi que des textes de fond publiés sur d’autres sites. Rendez-vous le 5 décembre, à 10h30 devant la Bourse du travail à Saint-Étienne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Soutenons Anas et sa famille  

Notre camarade et ami Anas a, avec son acte dramatique, le vendredi 8 novembre 2019, provoqué un véritable électrochoc tant dans la communauté étudiante en situation de précarité que dans la société entière.
Dans son message, il nous demande, à nous ses ami.e.s et camarades, de continuer la lutte.


LOGEMENT - SQUAT
Retour sur la manifestation pour défendre le droit au logement  

À l’occasion du 30e anniversaire de la « Convention des droits de l’enfant » que de nombreux·ses stéphanois·es se sont réuni·e·s à l’appel des associations, afin de réclamer la mise à l’abri des familles et des 25 enfants encore à la rue, alors qu’un rude hiver à déjà commencé.
Plus de 500 personnes ont défilé de la Place du Peuple à la Préfecture en marquant un temps d’arrêt sur les marches de l’Hôtel de Ville où l’on pouvait entendre des slogans tel que « État assassin ! Mairie complice ! ».


LOGEMENT - SQUAT
La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !  

Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Pour réclamer de l’aide aux pouvoirs publics qui demeurent sourds malgré les températures négatives, elles ont occupé le hall de la Mairie aujourd’hui. La réponse a été tonitruante.


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.