Saint-Étienne et alentours   MEDIAS / MOBILISATIONS - LUTTES

Le journal du carnaval de l’inutile est en ligne !




Le carnaval de l’inutile 2019, en plus d’avoir réussi à faire fermer pour une journée la biennale du design, déambulé dans la ville au coté des gilets jaunes, a publié son journal que vous avez peut-être déjà eu l’opportunité de voir traîner dans les plus beaux canis de la ville.
Ce journal est une proposition : une récolte d’anecdotes, de vécus, de prises de tête, de colères et de récits. C’est un constat subjectif de l’état de la ville par ses habitantes et habitants. Il nous faudrait choisir entre Saint-Étienne capitale des taudis et du Design. Franchement, on s’en fout, et bien d’autres questions demandent à être posées avant ça.


Le journal est téléchargeable au format pdf ici

EDITO

À Marseille, des immeubles s’effondrent rue d’Aubagne et causent la mort de huit personnes.
Face à la gare de Toulouse, des appartements vétustes s’enflamment ; une vingtaine de blessé·e·s.
Le 20 Mars 2019 à Sainté, tandis que le gratin inaugure la Biennale du design, la police enfonce les portes d’un squat et met une dizaine de familles à la rue.

Quel point commun ?

Des millions d’euros engagés dans ces quartiers par les municipalités et les acteurs publics pour « revaloriser » les places, les façades et les parcs, mais bien souvent, au mépris de celles et ceux qui y vivent concrètement, au quotidien.

Une certaine idée de la ville est en train de s’affirmer : La métropole, toujours plus compétitive, vend une image bien éloignée de la réalité des habitant·e·s.

Apparemment, on ne vit plus en ville ; on s’en sert, on y produit, on y élabore, on y est créatif, on s’y connecte, on colle à son image, on en devient un usager.

Dans ce paysage, Saint-Étienne n’est pas en reste, à coups d’anglicismes, de start-up et d’expériences design, la ville est appelée à changer de visage, à se faire plus séduisante qu’elle ne l’est, plus innovante encore. Et Saint-Étienne compte, entre autres, se réinventer grâce aux bienfaits du design, récit fabriqué de toutes pièces : celui d’une ville baignant depuis toujours dans l’innovation et dont les ouvrier·e·s des grandes industries, armurier·e·s et passementier·e·s, seraient les fiers précurseurs.

Il nous faudrait choisir entre Saint-Étienne capitale des taudis – selon les mots d’une journaliste du Monde en 2014 – et Saint-Étienne capitale du Design. Franchement, on s’en fout, et bien d’autres questions demandent à être posées avant ça :

Comment vit-on en ville quand on a pas de papier d’identité ? Quand on a un emploi précaire ?
Lorsqu’on est isolé·e ? Pourquoi faire un méga centre commercial aux portes de la ville, quand la moitié des locaux du centre sont désertés ? Et puis d’ailleurs, c’est quoi une ville, un quartier ? Et le design, ça sert à quoi ? Et à qui ça profite ?

Ce journal est une proposition : une récolte d’anecdotes, de vécus, de prises de tête, de colères et de récits. C’est un constat subjectif de l’état de la ville par ses habitantes et habitants.

Et puisque la résignation ne fait pas partie de nos projets, puisque la ville regorge malgré tout de vie et d’énergie, nous souhaitons aussi y répondre par une fête : LEUR fête ! Car, comme dans tout carnaval, nous désignons et exposons à la foule ce qui nous enquiquine la vie ; NOTRE fête ! car le carnaval est avant tout un moment de joie, de rencontre et de partage, c’est aussi l’occasion de s’affranchir, aussi joyeusement que possible, des normes et des pouvoirs qui partout dans la ville s’imposent à nous.

Et pour que l’ensemble des propositions qui suivent ne restent pas lettre morte, nous accueillons toute critique, coups de gueule, réponses, invitations ou déclarations d’amour à l’adresse suivante : carnavaal riseup.net

Bonne lecture

SOMMAIRE

* Édito /p. 2
* Gentrifier Sainté /p. 4-5
* L’ EPASE, un acteur de l’ état au service du futur /p. 6-8
* Quartier Saint Roch, nouveau théâtre de rénovation urbaine /p. 10-11
* Trombinoscope /p. 12-13
* Rencontre /p. 14-15
* Qui S.E.M le vent ? /p. 16-17
* Extrait : L’ empathie de la non-vie design-on l’ ennemi /p. 20-21
* The wire, Tarentaize sur écoute /p. 22-23
* Google et la safe city /p. 24-25
* Se faire une place /p. 26-27
* Pas de repos pour les Lauriers /p. 28
* Rencontre /p. 29-30
* 2048 /p. 32
* Petite chronique d’ un shut-down locale /p. 34
* Horoscope /p. 36


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire aussi...

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Carnaval de l’acte XX : nous partîmes 2000...

Ce samedi, dans une ambiance de black-out (au moins une dizaine de personnes arrêté’es de façon préventive, tous les magasins du centre fermés et sur-protégés, Verney-Carron « barricadé » dans son usine de mort, etc), le carnaval de l’inutile rejoint l’appel régional des gilets jaunes. Malgré les préventions de la préfecture, ce sont près de 7000 personnes qui défilent dans les rues de Saint Etienne, dans le centre, dans les quartiers populaires, sur le boulevard urbain.
Applaudissements, musiques et gaz lacrymogène, récit à quelques mains d’une journée bigarrée et radicale.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Carnaval de l’inutile

Il fut un temps, où le carnaval était le jour où les esclaves se déguisaient en roi pour se moquer des puissant.e.s. Une occasion d’inverser les rôles, de transgresser les normes établies. Pour un jour, le monde marche à l’envers ! Aujourd’hui, à Saint-Étienne, ce sont les puissant.e.s qui l’organisent – celleux-là mêmes qui relookent la ville en Capitale du design. Celleux-là mêmes qui font mourir des quartiers habités pour en construire de nouveaux aseptisés. Nous proposons plutôt un giga carnaval coloré, bruyant et indomptable !
Les 30 et 31 mars 2019, ce sera un week-end coloré, bruyant et indomptable !


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Retours sur le Carnaval du 24 février 2018

MAJ du 12.03.2018 : retours son et vidéo du carnaval
Communiqué des organisateurs-trices du Grand Carnaval de l’Inutile du 24 février À Saint-Étienne : « Cette manifestation, à l’appel du collectif de Saint Julien-Molin-Molette contre l’extension de la carrière et d’habitant-es et opposant-es stéphanois-es à l’A45, a réuni plus de 400 personnes dans les rues du centre ville de la métropole. Ce joyeux défilé, très familial et inter-générationnel, a été bariolé, festif et animé... »



Dans la thématique "MOBILISATIONS - LUTTES "

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Réunion publique - Carnaval de l’inutile

Le 3e Carnaval de l’Inutile aura lieu le week-end du 4 et 5 avril prochain.
Le défilé sera composé de chars, de groupes déguisés, de groupes musicaux avec les collectifs qui voudront bien venir partager, crier ce pourquoi ielles luttent.

Pour contribuer, faire des propositions, en savoir plus sur l’organisation du Carnaval, rendez-vous dimanche 2 février à 18h à l’Amicale laïque du Crêt de Roch.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

AG de lutte interprofessionnelle

Une assemblée pour partager les actions prévues par tous les secteurs, et pour en préparer d’autres. Vendredi 24 janvier à 14h à la salle Sacco et Vanzetti de la bourse du travail.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

[CNT42] Droit de réponse à M. Grand, proviseur au Lycée Honoré d’Urfé de Saint-Étienne

Communiqué de presse
Dans l’édition du Progrès du mercredi 15 janvier 2020, M Philippe Grand, proviseur du Lycée d’Honoré d’Urfé à Saint Etienne, semble indiquer que, selon lui, seulement 2 de ses élèves étaient présents, lors des évènements du mardi 14 (blocage du lycée) « Ils étaient avec des adultes extérieurs à l’établissement, apparemment sympathisants de la CNT, Confédération Nationale du Travail ».


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

AG de lutte interprofessionnelle

Une assemblée pour partager les actions prévues par tout les secteurs , et pour en préparer d’autres. Jeudi 16 janvier à 14h à la salle Sacco et Vanzetti de la bourse du travail.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Pour les retraites et tout le reste : actions à venir cette semaine à Saint-Étienne

Actions, Manifestations, AG, Pique-Nique, Retraite au flambeau, Concerts... La semaine qui vient va être chaude à Sainté. Suivi et récapitulatif du 13 au 18 janvier 2020.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

Fête de soutien aux grèvistes organisée par le CIP 42

Le Collectif des Intermittent.es et Précaires de la Loire (C.I.P 42) a décidé d’unir ses forces et ses compétences afin de soutenir les cheminots grévistes de Saint-Étienne dimanche 19 janvier 2020 à partir de 15h00 dans l’ancienne Gare du Clapier !!!!
La recette sera reversée aux caisses de grève des cheminots.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

AG de lutte interprofessionnelle (à La Cale)

Une assemblée pour partager les actions prévues par tous les secteurs, et pour en préparer d’autres. Mardi 14 janvier à 14h à La Cale (16 rue Royet), après la manifestation.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

AG de lutte interprofessionnelle

Une assemblée pour partager les actions prévues par tous les secteurs, et pour en préparer d’autres. Parce que seule la lutte paie, parce que le gouvernement n’arrêtera pas son jeu de massacre tant que nous ne résistons pas, parce que seule l’union de toutes et tous fera reculer nos ennemi.es, le patronat et la macronie.
Jeudi 9 janvier à 14h à la salle Sacco et Vanzetti de la bourse du travail.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Toutes et tous en grève et dans la rue le jeudi 9 janvier

L’intersyndicale appelle l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève y compris reconductible là où les salarié-es le décident. Elle appelle à faire du 9 janvier une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle massive de grèves et de manifestations. Renforçons la mobilisation, ne battons pas en retraite ! Rendez-vous à 10h30, place de la liberté (devant Centre 2).


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

[Lyon] Journée et soirée contre les violences et crimes policiers

Vénissieux, le 11 décembre 2016. Mehdi, 28 ans, venait de fêter la naissance de sa fille et rentrait en scooter à Vaulx-en-Velin avec deux amis. La police veut le contrôler, il meurt ! « Le Comité Vérité et Justice pour Mehdi » vous invite à une journée/soirée contre les violences et crimes policiers le samedi 18 janvier à Grrrnd Zéro (Vaulx-en-Velin).


Dans la thématique "MEDIAS "

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

La nuit de la radio... dio

Branchez vous sur le 89.5.fm ou sur internet pour une nuit de la radio le 14 décembre à partir de 18h. Interviews et présentations des nouvelles teams, puis mix et impros radio collectives jusqu’à bout de souffle…
grzzziiigrzzzzzlarsennnnnn


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MEDIAS

5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


Informations globales   MEDIAS / REPRESSION - PRISON

Histoire et répression d’Indymedia Linksunten (Allemagne)

En septembre 2017, Indymedia Linksunten était interdit par le ministère de l’Intérieur allemand, perquisitions et montage policier à l’appui. Retour sur l’histoire, le contexte, les dossiers d’enquête ainsi que sur la bataille juridique menée depuis le collectif de soutien et la legal team Freiburg EA.


Saint-Étienne et alentours Couac   DROITS SOCIAUX - SANTE / MEDIAS

Sortie du n°8 du Couac !

Pour ce numéro concocté après la fin de l’été, Couac est allé mettre son nez dans les dossiers nauséabonds de la toxi-cité stéphanoise. Vous y retrouverez aussi bien sûr les habituelles brèves, divers articles sur des questions d’actualité ainsi que son inévitable grille de maux (mots) croisés. On vous propose ici, en avant-goût, l’édito et un article consacré au site de Borde-Matin – le centre de traitement de déchets de Suez situé sur la commune de Roche-la-Molière.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Préparation de l’évènement autour de Lorraine Coeur d’Acier

AVATARIA, LA LAVERIE et RADIO DIO vous proposent de vous associer à l’évènement qu’elles vont organiser début avril 2020 autour de l’histoire de Lorraine Cœur d’Acier (LCA). Une réunion publique est organisée ce jeudi 10 octobre 2019 à 18h30 à la Guiguette de la vieille Mule à Sainté.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Grosse soirée de soutien à Rebellyon pour une rentrée Post-Apocalyptique le samedi 21 septembre 2019

Soirée de soutien à Rebellyon.info le samedi 21 septembre à partir de 18h, et jusqu’à minuit, au Grrrnd Zero (Lyon) ! Au programme : tables de presse et autres propagandes politiques locales, repas végé, de quoi t’hydrater et des concerts pour t’ambiancer.
Soirée à prix libre en soutien au plus rebel des sites mutu.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MEDIAS

Le Gueuloir n°4 est sorti !

Cela fait déjà plus d’un an que nous vous écrivons à travers les lignes du Gueuloir ! Prenant vie suite à l’occupation de l’amphi E01 durant les mobilisations contre la loi Vidal, notre papelard a dorénavant bien évolué avec à son compte 4 numéros, 1 hors-série, une page Facebook et une rubrique sur le Numéro Zéro ! A la fois outil d’expression et d’information libres et indépendantes, le Gueuloir nous aura aussi permis de faire de nombreuses rencontres enrichissantes, que ce soit en manif, en interview, sur le net… Alors un grand merci à tous nos lec-teurs-trices, aboné.e.s, ami.e.s et compagnon.ne.s pour votre soutien !


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   MEDIAS

16 ans, 2 mois et 4 jours et pas une ride : le numéro zéro vous dit bravo !

Samedi dernier votre site internet préféré fêtait un bel anniversaire. Après plus de 16 ans, le site est toujours bien dynamique et cette soirée de soutien permet de rêver encore de beaux projets pour porter toujours plus haut les paroles de luttes et de contre-culture sur Sainté et sa région !


Saint-Étienne et alentours   AIDE A LA REDACTION / MEDIAS

Topo Numéro Zéro 2019

Le Numéro Zéro existe depuis 2003. Rapide retour en archives sur son histoire et son fonctionnement.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   MEDIAS

Fête du Numéro Zéro

Samedi 29 juin, Numéro Zéro fête ses 16 ans, 2 mois et 4 jours à Ursa Minor !
Stands, rencontres, concerts et cotillons !
Ouverture des portes à 17h et à 18h : rencontre autour des squats, des luttes pour le logement et des sans-papiers, avec le collectif l’amphi Z de Lyon et les personnes en lutte à Saint-Étienne.


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Protestation mondiale contre la 5G ce 25/01 : on éteint nos portables ?  

Ce samedi 25/1 a lieu la 3e journée mondiale de protestation contre la 5G. La 5G, voulue par les industriels des télécommunications et du numérique et promue par nos gouvernements, est une menace injustifiable pour notre santé et celle de tous les êtres vivants.


MOBILISATIONS - LUTTES
Perturbons (aussi) les voeux de la République en marche  

Ce vendredi 24 janvier à 18h30 à Saint Just Saint Rambert, En Marche fait ses vœux. Les 4 parlementaires ainsi que David Cofer, le référent de la Loire, seront présents. À Bordeaux, Toulouse et même au fin fond de la Sarthe, la République en marche ne peut plus se pavaner sans se faire conspuer. À Paris, Macron en personne est obligé de se faire exfiltrer d’un théâtre en catimini avec sa garde prétorienne... Et dans la Loire ??


MOBILISATIONS - LUTTES
Marre de se faire rouler dans la farine ! Cortège vénèr et pâtissier vendredi 24 janvier !  

Ce mouvement contre les retraites ne semble pas vouloir s’arrêter, augmentons le rapport de force et prenons vendredi la tête de la manif avec un cortège vénèr et pâtissier : ramène ta farine !


DROITS SOCIAUX - SANTE
Perturbons l’inauguration du local de campagne En Marche Saint-Étienne  

Ce jeudi 23 janvier à 18h30 aura lieu au 29 avenue de la Libération l’inauguration du local de campagne En Marche Saint-Étienne, ceci est un appel à perturber joyeusement ces festivités. 47 jours que la grève continue, et depuis le 1er janvier de nombreuses cérémonies de voeux et autres mondanités ont été perturbées par des manifestant.e.s un peu partout en France. À notre tour de faire savoir à En Marche Saint-Étienne que l’ouverture de ses locaux n’est qu’une provocation de plus.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Épreuves de contrôle continu : ça bouge au lycée Honoré d’Urfé  

Lundi matin les premières épreuves de contrôle continu (E3C) devaient avoir lieu pour les lycéen.ne.s en classe de première. Les professeur.e.s ont décidé de les boycotter comme à Honoré d’Urfé. Entretien avec Estelle Tomasini du syndicat majoritaire SNES FSU.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : agenda des actions et suivi de la semaine du 20 au 26 janvier  

Actions, manifestation et rassemblement, retraite au flambeau et pique-nique... La mobilisation continue !


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
Programme des 6es Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne : « Cent ans de communisme en France et dans la Loire »  

Dans le cadre du centenaire du Congrès de Tours, 6es Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne organisée par le GREMMOS les 23 et 24 janvier 2020 aux archives départementales de la Loire.


MOBILISATIONS - LUTTES
La jeunesse stéphanoise violemment réprimée  

Cela fait quelques jours, qu’à St-Étienne, les forces de l’ordre répriment dans la violence toute tentative de grève des jeunes lycéens. Le préfet aurait-il peur des jeunes, pour les empêcher, à n’importe quel prix, de rejoindre le mouvement ?


FLICAGE - SURVEILLANCE
Le procès des anarchistes de janvier 1883 : suivi des principaux évènements et focus sur Saint-Étienne et sa région (2)  

En janvier 1883, soixante-six anarchistes sont jugés à Lyon dans un grand procès médiatique qui vise à diviser le mouvement ouvrier alors très dynamique. Parmi les inculpés, quatre Stéphanois sont jugés pour avoir diffusé des idées visant à « provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion, et d’avoir ainsi commis un attentat contre la paix publique. » Deuxième partie d’un texte en trois épisodes : Enquête et arrestations, automne 1882.


REPRESSION - PRISON
Les stades de foot, laboratoire où s’expérimentent les techniques de répression  

Il y a quelques jours, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a rendu son verdict : deux matchs à huis clos (dont un avec sursis) pour les quelques centaines de fumis et le feu d’artifice en tribune lors du match contre le PSG. Pour lutter contre les « Ultras », l’État s’est doté depuis plusieurs années d’outils de répression fort sophistiqués. À Saint-Étienne, quelques irréductibles résistent encore et toujours au progrès et à la modernité, au nom de concepts éculés comme la liberté et les valeurs populaires du football. Discussion avec l’un des membres des Green Angels, un des principaux groupes de supporters stéphanois.


ANTIFASCISME
A Saint-Étienne, l’extrême-droite compte s’installer ‘pépouze’ en face de la Bourse du Travail !  

Sophie Robert, la bourgeoise cheffe départementale du Rassemblement national, accompagnée d’une dizaine de militants environ, a été surprise ces derniers jours dans un local du quartier Albert Thomas en train de passer la serpillière.


MOBILISATIONS - LUTTES
Le procès des anarchistes de janvier 1883 : suivi des principaux évènements et focus sur Saint-Étienne et sa région (1)  

En janvier 1883, soixante-six anarchistes sont jugés à Lyon dans un grand procès médiatique qui vise à diviser le mouvement ouvrier alors très dynamique. Parmi les inculpés quatre stéphanois sont jugés pour avoir diffuser des idées visant à « provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion, et d’avoir ainsi commis un attentat contre la paix publique. » Première partie d’un texte en trois épisodes : 1.Grèves, révoltes ouvrières, effervescences libertaires et répression autour de Lyon et Saint-Étienne en 1882.


MOBILISATIONS - LUTTES
Blocus au lycée Honoré d’Urfé : charges, gazage et une arrestation  

Depuis le 5 décembre, une série de blocages est initiée par les lycéen·ne·s stéphanois·e·s dans leurs établissements. Après deux journées entières de blocage au lycée Fauriel, la direction menace les élèves de passer en conseil de discipline s’iels s’avisent de recommencer. Jeudi 9 décembre au lycée Honoré d’Urfé, c’est cette fois la Police qui s’est chargée de lever le blocus à coup de bombes lacrymos.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur la journée du vendredi 10 janvier contre la réforme des retraites  

Au programme : action péage gratuit et rassemblement devant le Medef !
Aujourd’hui, c’est le 36e jour consécutif de mobilisation pour les cheminot·e·s qui sont rejoint·e·s sur leur piquet de grève à 6h du matin à la gare de Chateaucreux par des militant·e·s syndicalistes, des profs, des étudiant·e·s, des GJ et des autonomes. Au total, plus de 60 personnes prennent la route pour le péage de Veauchette. Les caméras sont détournées, les barrières relevées et les premiers sourires s’esquissent.


INFORMATIQUE - SECURITE
Bad citizen : une nouvelle appli anti-répression  

Une nouvelle application d’informations juridiques pour apprendre à se défendre face aux institutions policières et judiciaires. L’application Bad Citizen vient d’être créée et mise à disposition pour smartphones. C’est un guide qui résume l’essentiel de ce qu’on doit savoir quand on se retrouve aux mains de la police et de la justice ou quand il faut aider un-e proche.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Le député Jean-Michel Mis en marche pour promouvoir la reconnaissance faciale  

Après une première date à la Commission numérique de l’Assemblée nationale au mois de décembre, le député LREM Loire-Saint-Étienne, Jean-Michel Mis, organise un colloque sur la reconnaissance faciale le samedi 18 janvier 2020, à l’Amicale laïque de Chapelon.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Google et Sainté City  

Il y a tout juste six mois, Google inaugurait son atelier numérique à Saint-Étienne. Google a déjà les moyens d’en connaître beaucoup sur nous. Alors, pourquoi ce moloch veut-il s’implanter physiquement dans nos villes, particulièrement à Saint-Étienne ? Une enquête de Couac initialement parue au printemps 2019.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Débats sur la société de surveillance de masse  

Deux débats pour comprendre les enjeux de la mise en place de la société de surveillance de masse organisés par Halte au contrôle numérique, La Ligue des Droits de l’Homme Loire, Stop Linky 5G Loire et la Quadrature du Net - Le mercredi 8 janvier et le vendredi 7 février à Saint-Étienne.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Culture, numérique et disruption sécuritaire à Saint-Étienne  

À travers un portrait d’Éric Petrotto, qui à la fois gère la Fabuleuse Cantine (un des lieux de restauration les plus « tendances » de la ville) et investit dans Serenicity (la société qui portait le projet d’installation de micros dans le quartier de Beaubrun-Tarentaize), Couac vous propose une enquête dans l’économie locale du numérique et son nouvel esprit du capitalisme.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Cartographier la surveillance  

À Saint-Étienne, difficile de circuler dans le centre ville sans être observé par Big Brother. Et en période de mouvement social, il n’est pas inutile de savoir où se situent ces yeux qui nous épient. Le site internet « Saint-Étienne sous surveillance » recense les caméras de vidéosurveillance disséminées dans la ville (estimées à 329). Entretien paru dans le Couac n°7 avec A., l’une des personnes qui en a été à l’origine, sur le contexte de sa mise en place et sa pertinence aujourd’hui.


MOBILISATIONS - LUTTES
10 jours de grève à Saint-Étienne  

Cela fait déjà 10 jours que la grève générale a débuté. 10 jours où travailleur.e.s, gilets jaunes, syndicalistes, étudiant.e.s, lycéen.ne.s jeunes et bien d’autres se retrouvent chaque jour dans la rue, sur des actions, dans des rassemblements, des AG etc… Mais qu’en est-il de la mobilisation à Saint-Étienne ?
Nous vous proposons ici un récapitulatif de plusieurs actions menées et des 5 grandes dates de rassemblement (5 décembre, Acte 56 des GJ, 10 décembre, 12 décembre et Acte 57 des GJ + Mobilisation des Algériens toute la semaine.)