International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Le sel ne perdra jamais son goût


|

Si la colonisation a été établie avec la Déclaration de Balfour, alors qu’elle soit démantelée avec la déclaration de Trump."
Par Dr Samah Jabr – 24 décembre 2017
La docteure Samah Jabr est psychiatre et psychothérapeute. Elles est auteure du livre « Derrière les fronts - Chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation » –


Les dernières calomnies religieuses et raciales incarnées dans la décision de l’Administration Trump de transférer l’ambassade US à Jérusalem ont jeté du sel dans la blessure toujours ouverte de l’occupation par Israël de la Palestine. Cette manœuvre est une preuve supplémentaire de l’absence de toute légitimité morale, sociale et légale de la position politique des États-Unis sur l’occupation.
Dans la situation actuelle du peuple palestinien et des nations arabes et islamiques, Trump a trouvé exactement ce dont Israël avait besoin pour atteindre ses objectifs : le despotisme arabe est le partenaire approprié pour accomplir cette tâche dangereuse.
Cependant, la décision de Trump, aussi choquante qu’elle puisse être, ne devrait pas être une surprise. En 1990, le Congrès US a accepté de déplacer l’ambassade états-unienne de Tel Aviv dans la Jérusalem occupée ; ceci s’est répété sous le Président Bill Clinton en 1995. La décision comporte trois volets : l’unification de la ville de Jérusalem ; la reconnaissance de toute la ville comme étant la capitale d’Israël ; et le transfert « au bon moment » de l’ambassade. L’Autorité palestinienne a fourni le « bon moment », et de ce fait, elle se trouve dans situation extrêmement embarrassante.
La direction palestinienne est responsable pour avoir accepté la décision reportée sur le sort de Jérusalem quand elle a signé l’accord d’Oslo. Abbas et ses officiels ont été incapables de s’opposer à la politique d’Israël qui consolidait l’occupation et la colonisation par le fait accompli d’une ville de Jérusalem judaïsée, et de l’expansion des colonies de peuplement en Cisjordanie en général, et à Jérusalem en particulier.
Même à ce moment-là, après que la décision de procéder conformément aux souhaits du Congrès a été prise, la réponse de l’Autorité palestinienne n’a pas réussi à aller plus loin que de rejeter la décision de Trump et de l’inviter à faire marche arrière. Aucune mesure concrète visant à faire pression sur Israël ou l’Administration US n’a été prise. Et pourtant, la décision de Trump est basée sur le mensonge et la violation de la législation internationale, elle devrait donc nous fournir l’occasion d’invalider les Accords d’Oslo. C’est le moment de nous dresser contre la vague de la normalisation israélienne du processus d’occupation ; c’est le moment de résister au plan US-israélien qui défigure la région avec leur « accord du siècle ».
Le niveau toujours plus haut du danger pour les Palestiniens – en particulier pour les Jérusalémites – les oblige à lutter pour leur survie ; cette fois, quand même, les dirigeants palestiniens ne doivent pas se cacher derrière les écoliers pour s’engager dans la bataille pour Jérusalem. Nous avons besoin de clarté d’esprit et de développer des directives précises pour mettre en œuvre un programme cohérent de libération nationale. Nous avons besoin de nous fixer de nouveaux objectifs pour œuvrer à la fin de l’occupation et au retraits des colonies, et pas seulement à l’abandon de la décision états-unienne de reconnaître Jérusalem comme la capitale des autorités de l’occupation.
Nous ne pouvons pas faire front aux exigences de cette période dangereuse sans avoir le courage d’admettre nos erreurs passées. Afin de réussir à nous forger une voie nouvelle et efficace, il nous faut analyser notre comportement passé et en tirer les leçons. Les Palestiniens doivent reconnaître qu’Israël n’a jamais voulu, et ne veut toujours pas, s’engager dans un accord politique avec eux impliquant une forme ou autre de retrait d’une quelconque partie de la Palestine occupée. Il nous faut reconnaître que les États-Unis n’ont jamais été, et ne seront jamais, un intermédiaire neutre. L’Autorité palestinienne doit reconnaître l’échec de son approche des négociations au cours des 26 années passées ; reconnaître, effectivement, que ces négociations n’ont servi qu’à légitimer l’occupation et à servir ses buts, ne débouchant sur aucun acquis national, seulement sur de nouveaux abandons des droits et de la morale des Palestiniens.
Les dirigeants palestiniens qui ont été les pionniers de cette approche ratée doivent à présent annuler tout ce qui peut l’être et tout ce qui en découle ; cela inclut la coordination de la sécurité avec les Israéliens, de même que les institutions et les accords, notamment les Accords d’Oslo. Ces dirigeants doivent demander pardon au peuple palestinien avant de quitter leur poste. À l’heure actuelle, il faut que le peuple réactive et réforme l’Organisation de libération de la Palestine de sorte qu’elle puisse prendre les rênes et conduire au but qui doit être le sien d’une véritable libération nationale. Alors c’est seulement quand la direction palestinienne aura pris une direction claire, en considérant Israël tel qu’il est, un ennemi occupant, que nous pourrons faire honte aux autres régimes arabes et musulmans qui parlent d’Israël comme d’un « voisin » ou d’un « allié ». Ce n’est qu’alors que nous serons capables de résister à toutes les initiatives et pressions qui viennent du monde arabe et veulent nous imposer un accord politique injuste.
Les ambassadeurs de l’OLP ont la responsabilité de mobiliser les communautés palestiniennes dans la diaspora et de les inciter à recruter des militants de solidarité dans tous les pays où elles vivent. Avec une bonne direction, cette vague de solidarité sera bientôt soutenue massivement par beaucoup de gens justes dans la communauté internationale.
Nous ne pouvons pas compter sur les régimes officiels. Notre espoir se situe sur le terrain de la volonté populaire et du rôle de la société civile internationale à travers le monde arabe, musulman et libre, pour soutenir une révolte durable. Cette révolte doit partir de la Palestine, mais elle peut se propager internationalement avec le symbolisme de Jérusalem pour impacter directement l’occupation et l’Administration US. Une telle action internationale ne peut se limiter à des manifestations, des ralliements et des protestations ; elle doit englober tous les aspects d’un engagement populaire venant des syndicats, des organisations professionnelles et des autres institutions de la société civile, afin d’intégrer une action parlementaire efficace, au nom de Jérusalem et de la Palestine. Les objectifs de ce mouvement doivent aller au-delà de la mobilisation initiale visant à annuler la décision de Trump sur Jérusalem, vers un vaste programme pour accroître la sensibilisation et rassembler une influence politique pour la libération de la Palestine.
Il ne s’agit pas d’un fantasme héroïque ; l’action qui découle du peuple a déjà fait ses preuves en matière de changements politiques et des pratiques de l’occupation ; l’exemple le plus récent est la décision concernant les portes électroniques de la mosquée Al-Aqsa, où les Israéliens ont dû faire marche arrière, cédant devant la révolte populaire.
La liberté ne concerne pas seulement les opprimé-es, tout comme la santé ne concerne pas seulement les malades et la pauvreté ne concerne pas seulement les pauvres. Jérusalem n’est pas seulement une question palestinienne mais elle concerne aussi tous les Arabes, musulmans et chrétiens, et toutes les personnes justes et généreuses à travers le monde. La communauté internationale a tendance à attribuer la responsabilité de Jérusalem aux Palestiniens, mais tous les mouvements arabes, islamiques et de libération doivent continuer à agir en commun, à se mettre en réseau et à mobiliser pour cette cause. Le but n’est pas seulement de prouver que Trump et ses conseillers ont tort dans leur présomption que la résistance sera temporaire et transitoire, mais aussi de soutenir la révolte populaire palestinienne et de faire pression sur leurs gouvernements pour influencer la politique états-unienne.
De par sa valeur symbolique, la question de Jérusalem peut isoler Israël et les États-Unis, comme nous venons de l’observer dans le vote aux Nations-Unies. Si la colonisation a été établie avec la Déclaration de Balfour, alors qu’elle soit démantelée avec la déclaration de Trump.
La ferveur des Palestiniens ne sera pas altérée par la décision de Trump. Nous avons vu comment Ibrahim Abu Thurayya, ce Palestinien qui a perdu ses deux jambes durant le bombardement israélien de Gaza en 2008, s’est dressé pour protester contre le vol de Jérusalem. Les Palestiniens n’ont pas perdu leur salinité ; en effet, leur sel ne perdra jamais son goût. Nous ne partirons pas de Jérusalem à cause de la décision de Trump ; l’hégémonie US-israélienne n’ébranlera pas notre foi dans notre cause et dans nos droits légitimes à notre patrie. La décision de Trump ne fera qu’accroître notre détermination à affronter la politique israélienne avec tout notre potentiel. Nous inspirerons le sel de la terre pour relever le goût d’une révolution mondiale contre l’occupation israélienne et la domination des États-Unis, jusqu’à ce que toutes les deux soient vaincues.

Traduction : JPP pour les Amis de Jayyous

La docteure Samah Jabr dirige l’unité psychiatrique du ministère de la Santé. Elle est psychiatre et psychothérapeute, professeure clinicienne adjointe, Université George Washington.
Elle est l’auteure du livre "Derrière les fronts - Chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation" –
http://www.pmneditions.com/?p=463
 
https://www.middleeastmonitor.com/2...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même thématique...

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Lecture de poésie palestinienne

Lecture de poésie palestinienne dans le cadre de l’exposition photo « La Palestine de 1880 à 1942 » à la MJC des Tilleuls - rue du Pavillon Chinois - Saint Etienne
Samedi 22 septembre 2018 à parti de 18H30


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection du film L’Amour et la Révolution de Yannis Youlountas Ven 05 octobre

Soirée PROJECTIONS DU FILM « L’AMOUR ET LA RÉVOLUTION » en présence du réalisateur Yannis Youlountas accompagné d’un repas partagé et La Myie aux Tiroirs « polyphonie arpitane »
Vendredi 5 octobre 2µ018 à la salle associative Le Bret - Chazelles sur lyon (42)


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

[Expo photos] La Palestine de 1880 à 1942

Cette exposition de photographies recueillies par Ahmed Dari, Calligraphe palestinien, est proposée par l’AFPS Saint Etienne dans le cadre de ses actions de promotion en faveur de la culture palestinienne. L’exposition se déroule à la MJC des Tilleuils du 10 au 30 septembre 2018. Entrée Libre de 14h à 18h. Le vernissage aura lieu vendredi 14 septembre 2018 à 18h.


A Lire ailleurs   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

The Guinguettes Is Back ! (à Crest...)

Nous sommes quelques enfants sauvages à avoir eu envie de ramener du politique/festif pour démarrer cette rentrée comme il se doit. Voilà comment naît l’idée des guinguettes de soutien dans la ville trop morne de Crest.


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Soirée de soutien aux ouvrières de l’usine Flomar en Turquie, le 4 août

En Turquie, des ouvrier.ère.s de la marque de cosmétiques Flormar du Groupe Rocher ont été licencié.e.s parce qu’elles-ils se sont syndiqué.e.s.
Samedi 4 août à la Gueule noire
20H30 projection
22H concert


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

[Concert solidaire] Choeur de jeunes palestiniens + Petits Chanteurs de Lyon

Concert solidaire pour la promotion de la culture palestinienne : chœur de jeunes palestiniens (35 de Bethléem, 25 d’Hébron) + Petits Chanteurs de Lyon dimanche 01 juillet à Montplaisir


Saint-Étienne et alentours   GENRE - FEMINISME / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Licenciement de 124 ouvrières du groupe Rocher en Turquie : rassemblement de solidarité

Les Sampianes appellent à boycotter Yves Rocher pour protester contre le licenciement abusif de 120 ouvrier.e.s (majoritairement des ouvrières) de l’usine Flormar en Turquie (à Gebze), usine dont le groupe Rocher est le principal actionnaire (51%). Rassemblement de soutien sur Saint-Étienne le Mercredi 20 Juin à 16h, Place du Peuple


Saint-Étienne et alentours   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Projection et débat en soutien à « La Libertaria » au Venezuela

Mardi 19 juin au Bilboquet, place Jules Guesde à 18h30
Besoin de graines bio, vieux portables, téléphones portables avec caméra, antennes wifi, clé USB, câbles réseaux, amplificateur de réseaux, arroseurs, une lame de faux à blé...


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Palestine : Mobilisation réussie à Saint-Etienne le 5 juin 2018

200 personnes s’étaient réunies place de l’hôtel de ville à Saint-Etienne pour s’opposer aux crimes israéliens. De nombreuses pancartes affichaient des messages clairs comme « Stop à l’occupation », « Justice en Palestine », « Netanyahu dégage » et « non à la saison France-Israël »


International   RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Lutte contre le pinkwashing en israel

Le Festival international du film LGBT de Tel Aviv 2018 (TLVFest) est frappé par une vague d’annulations avant son ouverture.
PACBI, 29 mai 2018


A la une...

LOGEMENT - SQUAT
Soutien aux migrant.e.s dans les Alpes : deux expulsions de lieux solidaires en moins d’une semaine  

Le mercredi 10 octobre à 8 heures, le squat refuge « Chez Jésus » a été violemment expulsé par la police italienne. Ce refuge autogéré perché à plus de 2000m d’altitude, à 500 mètres de la police aux frontières italienne, accueillait les migrant·es qui voulaient venir en France. Hier matin, c’est la maison Cézanne de Gap qui était expulsée, laissant à la rue 17 personnes.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
L’ A 45 est « définitivement » abandonnée ! La lutte paye !  

La ministre des transports Elisabeth Borne a confirmé l’abandon du grand projet - bien inutile et nuisible - d’autoroute entre Lyon et Saint-Etienne. Première réaction de la coordination des opposants.


URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
A Marseille, manifestation pour défendre la Plaine !  

Depuis des années, les habitant.es et les usagèr.es de la Plaine à Marseille se battent contre le projet de « requalification » de la place, piloté par la Mairie et son bras gentrificateur, la Soléam. Entre le développement d’Euroméditerranée et l’opération Grand Centre Ville, ce n’est pas seulement la Plaine mais aussi les quartiers de Noailles, Belsunce, les Crottes, la Belle de Mai etc. qui sont destinés à être « nettoyés » pour les touristes et les développeurs.


RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES
Razan, une trace du papillon  

Dimanche 21 octobre 2018 à 20:30 - Amicale laïque de Tardy
Le film sur Razan el-Najjar, jeune infirmière palestinienne de 21 ans tuée le 1er juin 2018, qui a été tourné cet été sera suivi d’une discussion avec le cinéaste et les parents de Razan.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Rassemblement de soutien au personnel des Ehpad de Saint-Etienne  

Notre camarade Malik Dazy Khammar (délégué syndical en charge des résidences de personnes âgées), suite à l’interview réalisé le 29 septembre sur les conditions d’accueil des personnes âgées dans les résidences municipales stéphanoises, par Fabrice Devésa diffusé sur facebook, est convoqué lundi 15 octobre à 8h par la DRH de la ville de Saint-Etienne.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Deuxième édition des Mots Délivrent, le festival littéraire du café-lecture le Remue-Méninges  

Pour la deuxième fois, le café-lecture stéphanois investit ses locaux et tourne sa programmation vers la lecture, l’écriture mais pas que ... pour un festival gratuit, ouvert à tous et trans-artistique du 15 au 18 novembre


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Les livres sont-ils assez design pour Sainté ?  

Alors que la Fête du livre ouvre ses portes ce jeudi 11 avril 2018, nous proposons la lecture d’un article du Couac paru à l’issue de l’édition précédente. Les échos qui nous parviennent de l’événement à venir laissent à penser que certaines des interrogations soulevées demeurent actuelles. Toute actualisation par la proposition d’un nouvel article ou l’ajout de commentaires est donc bienvenue !


MOBILISATIONS - LUTTES
Rentrée sociale mardi 9 octobre : grève et manifestation à 10h30, bourse du travail  

Rentrée sociale mardi 9 octobre : grève et manifestation à 10h30, bourse du travail.
Le rouleau compresseur gouvernemental se montre sourd aux protestations légitimes, grèves et manifestations contre la casse du service public, du rail, du Code du travail, contre le gel du point d’indice et le rétablissement de la journée de carence pour les fonctionnaires...


DROITS SOCIAUX - SANTE
Grève illimitée au CHU de Saint Etienne, la mobilisation prend de l’ampleur  

Depuis le vendredi 21 septembre, une gréve illimitée est en cours au service psy du CHU de Saint Étienne. Une semaine après le début le mouvement s’est étendu aux autres services, en même temps se tient le procès de l’hôpital contre les emprunts toxiques contractés il y a une dizaine d’année.


MEMOIRE
Dix ans d’Action directe - Un témoignage, 1977-1987  

Dans le cadre du « LFP : 20 Years Fest », Jann Marc Rouillan viendra le jeudi 11 octobre 2018 à 18h à Ursa Minor. présenter son dernier livre « Dix ans d’Action directe - Un témoignage, 1977-1987 » paru chez Agone.


DROITS SOCIAUX - SANTE
« Toxic Tour » de Saint-Étienne  

Le "Toxic Tour Saint-Étienne 2018" partira le lundi 15 octobre à 15h du centre commercial « Steel », en construction, puis rejoindra la manufacture d’arme (Epase) au nord de la ville.
Le tour s’achèvera par une table-ronde dans la Manufacture d’arme à 18h30 regroupant les animateurICEs du tour ainsi que d’autres personnes et collectifs.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Marche pour la forêt : montrons-leur de quel bois on se chauffe  

4 marches organisées par les syndicats de l’ONF traverseront la France afin de dénoncer les dangers pesant sur la forêt.
Une d’elle partira le 2 octobre de Valence. Elles se termineront le 25 octobre en forêt de Tronçais (Allier). La marche partant de Valence le 2 octobre, passera par l’Ardèche, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme et l’Allier.


CONSOMMATION - GLOBALISATION
Conditionnement toxique  

Nous oublions trop souvent que nos points de vue varient selon les situations, notre histoire et notre culture. Si notre mode de vie influe sur nos perceptions, voir d’une certaine façon crée sa propre réalité. Nous survivons sous influence d’un système qui formate nos conditions d’existences.


MOBILISATIONS - LUTTES
Loi Travail : la répression continue  

Si la Loi Travail a été adoptée à l’été 2016, la répression envers les personnes ayant participé aux protestations contre le texte au printemps continue en revanche à être d’actualité. Jeudi 13 septembre 2018, huit personnes sont convoquées au Tribunal de grande instance de Saint-Étienne (leur avocate va demander un report). On y revient avec des articles du Couac.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
LFP : 20 Years Fest  

Le collectif La France Pue fête ses 20 ans d’existence. Le fest se passe en ville, pas de possibilité de camping, prenez vos dispositions (dodo chez des potes, airbnb etc...) !
Pas de chiens ni de bébés dans les concerts, merci. ATTENTION !! : Nombre de places limité, les concerts vont afficher complet, réservez vos places avant qu’il ne soit trop tard.