Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation contre le racisme




Samedi 28 Janvier 2017 à l’occasion de la venue de Marion Maréchal Le Pen dans la Loire, nous appelons à une grande manifestation Antifasciste à Saint Étienne à 14h30 à Jean Moulin.


Le Front national continue de prôner le même projet archaïque et dangereux, protégeant toujours tout un réseau de groupuscules racistes et violents, jouant des fragilités naissantes de la société d’aujourd’hui pour choisir des boucs émissaires , désignés en fonction de leur nationalité ou origine, de leur confession religieuse, de leur orientation sexuelle et de leurs convictions. La « crise des migrants » à permis au Front National de déverser tout son discours nauséabond, attisant les haines et les rancœurs, ne cherchant qu’à désunir les classes populaires au profit d’un "système" qu’ils font semblant de combattre et qu’ils rendraient plus inégalitaire encore s’ils le pouvaient.

Mais ne nous trompons pas d’ennemi. C’est bien aujourd’hui l’application des politiques néo-libérales qu’il faut combattre, le système économique actuel qu’il faut sanctionner.

En mettant le pied ici, c’est tout le passé résistant et ouvrier de cette ville que Marion Marechal Le Pen veut bafouer. Le message que nous adressons est clair, net et précis : aucun compromis possible, nous ne tolérons et ne tolérerons jamais l’extrême droite.

Notre mot d’ordre est l’unité populaire, nous sommes fiers de vivre dans une ville ouvrière baignée de diversité culturelle. Il est de notre devoir en tant que citoyen de cette ville de combattre par tous les moyens , cette ignorance et ce climat foncièrement raciste qui n’en finit pas de se développer..

Saint Étienne ville cosmopolite et prolétaire, les fachos n’ont rien à y faire !!

Comité Antifa Saint-Étienne

Soyons uni-E-s, soyons solidaires !

Appel aux dons pour La Maison Solidaire et Accueil Migrants Valfleury

Nous lançons un appel pour participer à la collecte solidaire qui aura lieu le 28 janvier Place Jean Moulin à 14h30.

Dans ce contexte de montée des discours haineux et de repli sur soi, il nous semble important de proposer des actions de soutien aux collectifs qui sont sur le terrain pour aider les réfugiés.

Nous vous invitons donc, à soutenir deux projets locaux : La Maison Solidaire de Saint-Étienne et le collectif citoyen Accueil Migrants Valfleury . Le premier vient de s’installer dans la région et assure le stockage et l’acheminement des dons aux bénéfices des réfugiés (à l’heure actuelle majoritairement vers la frontière italienne). En ce qui concerne le collectif de Valfleury, il a organisé l’accueil de 34 migrants venant de la jungle de Calais en octobre 2016 grâce à l’aide de 215 bénévoles de Valfleury et alentours.

Les besoins sont les suivants :

- Téléphones portables seconde main ( de préférence débloqués)

- Trousses de premiers secours (pansements, désinfectants, compresses stériles, ciseau, pince à épiler, stéribox, ...)
(Priorité à ces deux éléments)

- Produits d’hygiène (shampoings, savonnettes, brosse à dents, dentifrice, rasoirs, mousse à raser, eau de toilette...)

- Biscuits en portions individuelles (type twix/balisto/pitch... ou sous marques)

- Compotes en formats individuelles (type marque pom’potes)

- Chaussettes chaudes, (du 40 au 44, pas plus)

- Petite cagnotte qui sera remise intégralement au collectif « Valfleury Accueil » afin de les aider à assurer financièrement les déplacements des réfugiés entre les différents centres d’accueils pour demandeurs d’asile de la région.

Cette liste a été établie pour ce rassemblement en fonction des besoins urgents du moments, merci de la respecter.

La Maison Solidaire collecte cependant d’autres éléments toute l’année ( bois de construction, chauffages individuelles, denrées non périssables...).
Vous pouvez les contacter sur valporte42 gmail.com.

À nous de montrer que Saint-Étienne a été, est et restera une terre d’accueil. Ramenez vos dons au point de collecte qui sera installé sur place.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la thématique "MOBILISATIONS - LUTTES "

Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Débat public sur la réforme des retraites et la grève du 5 décembre

Le projet de retraites par point, c’est quoi ? Pour y répondre, l’intersyndicale invite à un débat public ce jeudi 28 novembre à 18h à la salle Sacco et Vanzetti de la bourse du travail de Saint-Étienne.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Block Friday : appel à la grève mondiale pour le climat

Youth for Climate Saint-Étienne appelle les lycéen.nes et étudiant.es à une journée de forte mobilisation pour la grève internationale pour le climat du 29 novembre 2019. Rendez-vous à 12h Place Chavanelle pour un départ en manifestation à 13h !


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement contre la précarité étudiante

Le mercredi 20 novembre 2019 à Tréfilerie (côté Tram), pour protester contre la précarité étudiante et continuer à diffuser le message d’Anas. Assemblée Générale à 13h pour organiser la suite de la lutte.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   MOBILISATIONS - LUTTES

Anniversaire des Gilets jaunes, Saint-Étienne

Samedi 16 novembre, comme partout en France, se sont rassemblés à Saint-Étienne de nombreux manifestants. Ils étaient plus de 1000 à s’être retrouvés pour fêter le premier anniversaire des Gilets Jaunes. Un véritable regain de mobilisation, qui d’ailleurs a pu être observé sur la totalité du pays, mais qui n’est pas une surprise : en effet le ras-le-bol est toujours le même !


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement pour A. : des larmes, de la rage et... des arrestations

Suite à l’appel de l’ensemble du milieu militant stéphanois, de OSE CGT et de Solidaires Étudiant-e-s Lyon, un rassemblement a eu lieu en solidarité à Anas.K et pour dénoncer les coupables de cette tragédie. La journée s’est terminée avec une charge de la Police, un gazage en règle et deux étudiants arrêtés, toujours en garde à vue.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Rassemblement contre le Revenu Universel d’Activité

Six ateliers sont organisés actuellement dans toute la FRANCE sur le revenu universel d’activité (RUA) comprenant la fusion de tous les minimas sociaux et l’harmonisation vers le bas. Il y aurait comme projet du gouvernement, entre autres, la contrepartie d’un « travail gratuit » contre versement de cette allocation. A cette occasion, le 15 novembre 2019, le Comité CGT des travailleurs et travailleuses privé-e-s d’emploi et précaires de SAINT-ÉTIENNE organise un débat sur le RUA à 13h00 salle Sacco et Vanzetti à la Bourse du travail, puis un rassemblement à 15h45 devant le Centre de Congrès.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Paroles de Gilet : « Le cancer de notre monde, c’est le capitalisme »

Le mouvement des Gilets jaunes fête bientôt son premier anniversaire et il nous a semblé intéressant de relayer les paroles des premier.e.s concerné.e.s. Celles et ceux pour qui la fièvre jaune a été impossible à négocier ! Jean est stéphanois, il commence à s’intéresser au mouvement et tout s’enchaîne : les ronds-points, les manifs mais aussi la violence policière, les contrôles, la répression, l’arrestation, le procès et au bout de la chaîne... la prison. Interview réalisée en juin 2019 à sa sortie de Fresnes et publiée dans le journal L’Envolée.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Les gilets jaunes ont un an : appel pour un acte 53 historique !

Un an, 52 semaines, 365 jours ! Le 16 novembre prochain, cela fera une année que ce mouvement inédit, sorti de (presque) nous aura fait sortir dans les rues tous les samedis. Depuis plusieurs semaines, ça tourne pas mal sur les réseaux sociaux. Les GJ veulent fêter ce premier anniversaires dignement. Des rendez-vous fleurissent aux quatre coins de France pour manifester, bloquer des centres commerciaux voire des villes entières, pour réoccuper les ronds-points. Saint-Étienne n’est pas en reste et des appels à manifester sont lancés pour ce 53e acte.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / MOBILISATIONS - LUTTES

La psychiatrie des hôpitaux stéphanois rembraye pour un mois de grève

Les personnels de psychiatrie de Saint-Étienne poursuivent leur lutte et rembrayent pour un mois de grève, du 6 novembre au 6 décembre 2019.
« Bon eh bien voilà... Ça ne s’arrange pas : les fermetures de lits continuent, le manque de moyens humains reste criant et donc, les soins se précarisent toujours plus, les conditions de travail se dégradent, nos pratiques ne se pensent plus, la violence endurée par les patients comme par les soignants est niée ! »


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   EXPLOITATION ANIMALE / MOBILISATIONS - LUTTES

Manifestation anti-corrida à Rodilhan

La manifestation débute par une déambulation dans cette ville qui semble désertée. Les « Basta Corrida » donnent le rythme. Au bout de quelques mètres, la marche est interrompue sur un pont à quelques pas de l’arène par une barrière anti-émeutes soutenue par un camion blindé. Les esprits s’échauffent, la colère monte. Les manifestant·e·s tapent sur les grilles pour se faire entendre, et essaient d’exercer une pression sur celles-ci. La gendarmerie bien abritée derrière leurs camions n’attend pas et commence à gazer la foule moins de 10 min plus tard. La résistance ne se fit pas attendre et des manifestant·e·s affrontent les forces de l’ordre en renvoyant les palets lacrymogènes ou en jetant des pierres.


Dans la thématique "ANTIFASCISME "

Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME

Le Rassemblement National 42 surpris avec l’Action Française

À Saint-Étienne, la section départementale du Rassemblement National a été surprise, vendredi 1er novembre, à accueillir en ses locaux une réunion/conférence du groupuscule royaliste d’extrême droite, déjà connue pour ses méthodes violentes et fascistes : l’Action Française !


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Saint-Étienne ANTIFA Festival 2019 en soutien aux migrant.e.s

Vendredi 15 et samedi 16 novembre 2019 à Ursa Minor en soutien au Collectif de Solaure en collaboration avec Les Créations du Crâne, Le Comité Antifa Stéphanois, Univers Soul, Le Collectif de Solaure, La Cantine et d’autres…


Informations globales   ANTIFASCISME / REPRESSION - PRISON

Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos

Antonin Bernanos est un militant antifasciste autonome. Incarcéré durant près de deux ans suite à l’affaire de la voiture de police brûlée Quai de Valmy en 2016, il est de nouveau en détention – provisoire – depuis six mois suite à la plainte d’un hooligan d’extrême-droite dont le groupe a été mis en déroute lors d’une confrontation de rue avec des antifascistes. Dans cette lettre, Antonin revient sur l’infiltration des groupes d’extrême-droite durant la phase initiale du soulèvement, et sur la manière dont celle-ci s’articule étroitement avec la stratégie répressive de l’État – qu’il s’agisse de répression policière ou de propagande médiatique.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   ANTIFASCISME / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

L’extrême droite italienne fixe un prix à la mort

Alors que pas moins de 2 260 migrants ont péri l’an passé en tentant de traverser la Méditerranée, le gouvernement italien à l’initiative de Salvini ne trouve rien de mieux qu’annoncer un projet de loi toujours plus hostile à l’immigration. Si la loi n’est pas encore mise en place, il est important de lutter dès maintenant contre ce projet et toute autre dérive fasciste !


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME

Le Rassemblement National de la Loire veut des flics-videurs devant les Églises et demande la dissolution de la JC de la Loire

C’est avec un certain sourire aux lèvres (en dépit du côté tragique de leur prose) que nous avons pris connaissance du communiqué du RN de la Loire dans lequel celui-ci demande expressément au préfet de dissoudre la JC de la Loire.


Informations globales   ANTIFASCISME / GENRE - FEMINISME

Droites comme des clous qui brillent dans une nuit magnifique...

L’antifascisme ne devrait s’accommoder d’aucune oppression. Piqûre de rappel des Féministes de Parme, à travers le récit du viol collectif qui a eu lieu au siège de la RAF (Réseau Antifasciste de Parme), et des suites données (ou non) à cet évènement.


Informations globales   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Héroïsme et my(s)thification

Un texte qui revient sur les ralliements et hésitations des militant.e.s de gauche et anarchistes à propos des gilets jaunes. Il part de l’histoire du boxeur et de l’imagerie insurrectionniste. C’est essentiel de questionner cette adhésion aux images (et aux gestes) qui emporte très vite tout un chacun, en particulier les militant.e.s. Puis il ouvre quelques pistes de luttes émancipatrices.
Merci sauvageries.blog !


Informations globales   ANTIFASCISME

[Lyon] Vandalisme contre le local du PCF

Lyon. La liste est longue depuis une vingtaine d’année des agressions physiques et des attaques. Fin 2012, on a vu une recrudescence des agressions racistes et attaques ciblées de militantEs de gauche. La dernière en date était la dégradation, en mars 2018, du local de la CNT 69, après celui de la CGA (coordination des groupes anarchistes), du PCF du 1er arrondissement (dégradé cinq fois en cinq ans), de Radio Canut et de la Maison des passages, avant une conférence publique contre le racisme et les violences policières.


Informations globales   ANTIFASCISME / REPRESSION - PRISON

[Lyon] Répression du mouvement antifasciste : perquisition et garde-à-vue, six lyonnais.e.s interpellé.e.s

Mardi 13 novembre, à 6h du matin, six militant.e.s antifascistes ont vu leurs portes défoncées par des policiers cagoulés. Après plus de 24 de garde-à-vue, elles et ils sont accusé.e.s d’avoir, une nuit d’avril dernier, muré le local fasciste « Bastion Social » et sont poursuivis pour dégradation, outrage et même « association de malfaiteur ».


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement contre la création de « L’action Française » à Saint Etienne

Face à la volonté de création d’un section de l’Action Française à Saint Etienne, le comité antifasciste stéphanois appelle à une mobilisation le vendredi 27 avril à 18h place Jean Jaures


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Soutien aux décrocheurs de portraits  

Faisons le procès des responsables de l’écocide qui menace l’humanité, mardi 17 décembre à l’occasion du procès de Vincent BONY.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur les manifestations et actions du 5, 6 et 7 décembre  

Ces derniers jours de mobilisation contre la réforme des retraites ont été riches en événements. Gilets jaunes, syndicalistes (ou pas), précaires, étudiant.es, lycéen.ne.s... De nombreux stéphanois.es ont pris la rue ces trois derniers jours. Retour en images.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre  

Contre le projet de retraite par points, pour un système de retraite et un monde solidaire, nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre 2019.
RDV 10h30 devant la gare de Châteaucreux à Saint-Étienne et à 10h30 Pont du Coteau à Roanne.


REPRESSION - PRISON
Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police  

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Un anniveraire d’autant plus sinistre que les redoutables « voltigeurs », après avoir été interdits à la suite de leur forfait contre Malik Oussekine, ont été officiellement réintroduits en mars 2019. Et ont bien vite renoué avec les pratiques d’alors (lire ici).


MOBILISATIONS - LUTTES
Suivi du mouvement contre la réforme des retraites  

Blocages, piquets de grève, Assemblées générales, actions, manifestations, etc. La journée du 5 décembre qui a réuni plus de 22000 personnes dans les rues de Saint-Étienne va, semble-t-il, marquer le début d’une période riche en événements. Tentative de centralisation de toutes les informations liées au mouvement contre la réforme des retraites à Saint-Étienne.


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.


MOBILISATIONS - LUTTES
Et tout le monde attend le 5 décembre !  

Les appels à la grève reconductible se multiplient dans tous les secteurs d’activités, du public au privé, des chômeur.e.s aux retraités en passant par les lycéen.ne.s et étudiant.e.s... Parce qu’il est nécessaire que cette première date soit massive et déterminée, nous relayons ici un florilège d’appels locaux et nationaux ainsi que des textes de fond publiés sur d’autres sites. Rendez-vous le 5 décembre, à 10h30 devant la Bourse du travail à Saint-Étienne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Soutenons Anas et sa famille  

Notre camarade et ami Anas a, avec son acte dramatique, le vendredi 8 novembre 2019, provoqué un véritable électrochoc tant dans la communauté étudiante en situation de précarité que dans la société entière.
Dans son message, il nous demande, à nous ses ami.e.s et camarades, de continuer la lutte.


LOGEMENT - SQUAT
Retour sur la manifestation pour défendre le droit au logement  

À l’occasion du 30e anniversaire de la « Convention des droits de l’enfant » que de nombreux·ses stéphanois·es se sont réuni·e·s à l’appel des associations, afin de réclamer la mise à l’abri des familles et des 25 enfants encore à la rue, alors qu’un rude hiver à déjà commencé.
Plus de 500 personnes ont défilé de la Place du Peuple à la Préfecture en marquant un temps d’arrêt sur les marches de l’Hôtel de Ville où l’on pouvait entendre des slogans tel que « État assassin ! Mairie complice ! ».


LOGEMENT - SQUAT
La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !  

Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Pour réclamer de l’aide aux pouvoirs publics qui demeurent sourds malgré les températures négatives, elles ont occupé le hall de la Mairie aujourd’hui. La réponse a été tonitruante.


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.