Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Marche contre l’A45 : le récit jour par jour


|

Du 27 juin au 4 juillet, nous avons marché contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon. Avec lenteur et détermination, à la rencontre des habitant-es concerné-es par le tracé, en croisant les vécus, les ressentis et les avis sur ce projet. En passant par le grand rassemblement des opposant-es à St Maurice sur Dargoire, qui fut un succès. Nous avons marché aussi pour apporter notre voix, une des voix qui s’élèvent contre cette autoroute et son monde. Cette marche porte en germes notre résistance commune, qui fleurira à l’avenir. On ne lâchera rien !


  • Jour 6 / Mar. 4 juillet : Taluyers - Brignais - Lyon
    Hier soir au grand air, nous assistons à une pièce de théâtre de la compagnie « Le Cri de la lune ». On est transporté-es de la campagne à l’usine et on croirait presque être dans le bureau de la directrice de production de l’usine Air motor, qui de ses dents acérées demande au chef de sévice de faire augmenter la cadence d’une des ouvrières.

Aujourd’hui, dernier jour de notre parcours marchesque, nous quittons le campement en direction de Brignais, sur cette dernière ligne droite nous piétinons plus de bitume que de cailloux ; les routes des hameaux que nous traversons sont bordés par des boîtes à vivre : nouvelle mode architecturale qui se résume à des rectangles blancs emboités ensemble pour crée un effet minimal, des maisons blocs qu’on imagine tout aussi bien sur la côte d’azur. Pourtant la mer n’apparait toujours pas à l’horizon… Parfois un mirage nous fait croire à une baignade possible mais la couche d’algue verte presque fluo de cette oasis nous renvoie à la réalité.
Lyon approche, les échanges avec les riverains se raréfient. Arrivés à Brignais, le Gr45 se termine, nous laissons nos jambes dans un parc pour monter à bord de voitures qui nous conduiront plus rapidement à Lyon (ici pas de triche, le tracé de l’A45 part de La Fouillouse pour arriver à Brignais).
Presque téleporté-es, nous voilà devant l’hôtel de Région pour le rassemblement prévu dans la continuité de la marche et du week-end des opposants à l’A45. En musique et déguisé-es nous rejoignons les personnes qui nous ont accueilli-es sur les étapes de la marche, qui l’ont soutenue et rendue possible, et d’autres rencontrées à la fête des opposants. À L’A45 on lui fait sa fête. Nous sommes une centaine a gueuler notre refus de cette autoroute et de son monde, devant la cathédrale arrogante de la région.
On entend "Wauquiez fumier". On lâchera rien !

  • Jour 5 / Lun. 3 juillet : Saint Maurice sur Dargoire - Taluyers

Après cette longue halte riche en émotions qui a rassemblé des milliers d’opposants ; et pas seulement des marcheurs : n’en déplaise à l’AFP qui annonçait, dans son craquage malheureux et confus, la présence de 50 personnes seulement sur le site du Week-end festif des opposants à l’A45. Ayant rétabli la vérité quant à la confusion entre l’équipe des marcheurs et les nombreux autres opposants au projet,
nous levons le camp ce lundi matin.
Heureux de reprendre la route, cheveux au vent, épis de blé dans les dents, on croise des tracteurs qui nous font des signes complices. Certains d’entre eux ont,
peut-être, participé à former le "A" (du A45) ou le "N" (du NON) de l’inscription géante à voir du ciel qui a mobilisé 130 tracteurs ce week-end. Le balisage du GR45 se poursuit sur de nouveaux petits sentiers où l’on rencontre des habitants-es, tous connaissent bien le projet et sont hostiles à sa réalisation, certains pâtissent déjà des nuisances de l’A47 existante et ne voudraient pas les voir se décupler. Un habitant nous dit être passé ce week-end au rassemblement, il avait connaissance de la marche, et encourage notre foulée ! Deux promeneuses paraissent plus résignées face aux décideurs sans vergogne mais se laissent presque gagner par l’idée qu’il n’est pas impossible de faire plier Vinci.
Changement de préoccupations : les ventres gargouillent. Nous avons prévu de pique-niquer devant "Uniferme", un magasin de producteurs du coin, il est fermé mais heureusement l’équipe logistique de choc nous ravitaille en victuailles à tartiner. Repus, certains font la sieste pendant que d’autres préparent une banderole, ensuite accrochée au rond point voisin.
On repart, le soleil nous écrase en ce milieu d’après-midi, certain-es prennent des couleurs. Après le week-end breton ça nous change...Notre petite troupe motivée s’arrête profiter d’endroits ombragés ou de la fraîcheur d’une rivière traversée. Avant de rejoindre les champs, sur la commune de Taluyers où nous sommes accueillis par un paysan, on traverse une zone industrielle et on croise ses irréductibles bourdons bleus en patrouille.
Apaisé-es, dans ce grand pré où nous nous sentons déjà chez nous, nous effeuillons les choux qui seront préparés et imaginés avec amour par la Cantine des Cévenoles qui, dans son bus, nous concocte depuis le début de la marche des repas indispensables, délicieux en rencontres et en saveurs !
Une belle pièce de théâtre de la compagnie Le Cri de la Lune, en plein air, berce notre soirée avant d’aller nous coucher.
À demain !

  • Jour 4 / Ven. 30 juin : Saint Joseph - Saint Maurice sur Dargoire
    Hier soir a Saint Joseph, plusieurs échanges entre marcheurs et habitants qui donnent de la force.

Aujourd’hui nous nous réveillons avec un copieux petit dej offert par les habitants qui nous accueillaient. Nous nous mettons ensuite en route en compagnie d’habitants de Saint-Jo et de naturalistes en lutte qui nous font découvrir busard cendré, mines d’or et d’antimoine. Nous traversons la vallée du Bozançon, où trônent encore les vestiges des piliers d’un viaduc ferroviaire jamais construit. Espérons qu’on aura pas de nouveaux piliers conceptuels plantés au milieu de la vallée.
Nous passons de la Loire au Rhône en arrivant sur le plateau qui accueillera la fête des opposants ce weekend. On attend un spectacle sur Sivens. Nous découvrons l’ampleur de l’organisation avec 4 grands chapiteaux , des camions, des scènes et beaucoup d’énergies ! À demain !

  • Jour 3 / Jeu. 29 juin : Cellieu - Saint Joseph

Mercredi soir, dans la salle des fêtes de Cellieu, nous partageons un repas entre habitant-e-s et marcheureuses. Puis des protagonistes de différentes luttes contre des "projets inutiles" : l’extension de la carrière de Saint Julien Molin Molette, le center parc de Roybon, le val de Suse contre la ligne de TGV Turin-Lyon, et des opposants de Cellieu à l’A45.
Après une présentation des cheminements de leur lutte, les intervenants ont exposés le contexte et discutent leur modes d’organisation . La centaine de personnes présentes ont pu se faire une idée de la pluralités des modes d’actions et des points communs entre ces combats :
- recours administratifs
- médiatisation et contre-information
- mode d’action légale ou non
- remise en question d’un projet et questionnement sur nos modes de vie.
- la répression et les moments difficiles, mais aussi la joie collectives qu’on trouve à travers ses expériences.

Jeudi matin, nous partîmes de ces lieux un peu plus nombreux encore, à travers vallons et forêt.Sur le GR 45 nous discutons entre nous et lors des traversées de villages nous avons des échanges encourageants avec les habitants. Près de Génilac nous trouvons même dans un corps de ferme un chaleureux point ravitaillement boisson et d’info sur l’A45.
La petite troupe et carriole déco arrive enfin, en fin d’après midi à Saint Joseph. Ici les habitant-e-s nous accueillent pour la nuitée dans leur jardin et ont organisés un repas partagé et une discussion qui fut très enthousiasmante.
Pendant que nous écrivons ce court résumé, Gil joue de la guitare, "retourne sa veste" et "à la prochaine révolution retourne son pantalon".
Comme on l’a beaucoup entendu ce soir : "on les aura".

  • Jour 2 / Mer. 28 juin : Chavanne - Cellieu
    Nous partons de Chavanne à 9h30. On surplombe la vallée du Gier, le pilat nous fait face, et sous nos pieds, on essaie d’imaginer la sortie du tunnel prévu de l’A45 qui diviserait le hameau en deux. On descend vers St Chamond, et on croise la maman autoroute A47 qui relie d’ailleurs Sainté à Lyon... On croise des habitants à la Donzelière déjà très mobilisés. On observe la flore, et particulièrement cette grosse libellule noire qui nous tourne autour. On pique nique dans un petit vallon en dessous de l’ex-motocross de Cellieu. Nous passons des champs de maïs, des vergers de cerises, c’est le temps qui passe sous quelques averses éparses. Ce soir à Cellieu on est à nouveau accueilli par d’autres habitants. Pétanque, cantine et table ronde sur des luttes en cours : Roybon, Val Susa, St Julien Molin Molette, SCJ pour un public nombreux à la salle georges Brassens.
  • Jour 1 / Mardi 27 juin : Sainté - Chavanne
    Ce matin, comme à son habitude, l’arche de l’offense de Saint-Étienne métropole nous accueille avec grandeur mais sans café. Qu’importe, nous en avons 5 kg et il est zapatiste. Les journalistes désespèrent de ne pouvoir filmer que nos pieds. Charette à bras, vélos porteurs, banderoles et piétons, nous partons. Du soleil à la Talau’, les gens klaxonnent, remercient, lèvent du poing ; nous on se sent plus.
    Plus de cuisses de poulet que de cuisses de marcheurs offerts par la Talau’. Et là, c’est notre bide qu’on ne sent plus. Nous poursuivons notre foulée contemplative, et tel le Petit Poucet, armé.e.s d’un pinceau orange nous marquons d’une tracé le GR45. Suivez les bandes oranges, sans viaduc ça vaut le coup d’oeil. Nous croisons une habitante qui imagine mal un tunnel près de son jardin. D’autres assurent nous retrouver au weekend d’opposition à Saint-Maurice sur Dargoire.
    Là, on arrive à Chavanne, 1-2-3-4, on attend la chorale avant la projection de la Bataille de l’eau noire. Plus de 70 personnes...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Brochure - Zine] À l’intersection avec l’A45 #2

Depuis la première intersection, qui était sortie juste avant la marche Sainté - Lyon et le grand rassemblement de Saint Maurice sur Dargoire en juillet dernier, de nombreuses voitures sont passées sous les viaducs... Mais aucun des onzes de ces « ouvrages d’arts », ni des 4 tunnels que nous prévoit l’A45 n’est encore bâtit. La résistance se renforce doucement mais surement au fil du temps, des rencontres et des complicités se croisent. Car ces derniers mois il faut dire que ça s’est agité autant dans les collines, que du côté de Sainté. En espérant que ces quelques pages en donnent l’échos.


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Carnaval !

Nous vous invitons, partout où vous êtes, à vous joindre au Grand Carnaval Inutile ‘Béton va Béton’ à Saint-Étienne le 24 février 2018.
Rendez-vous à 14h à la Chambre de Commerce et d’Industrie (57 cours Fauriel).


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Rencontre -débat samedi 3 février, contre l’A45, la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette et les grands projets inutiles en général

En attendant le passage à Lyon, le 25 avril de la tournée contre les Center Parcs de Roybon, Le Rousset et Poligny...
Notre Dame des Landes, centre d’enfouissement nucléaire de Bure, ferme-usine des Mille Vaches, ligne à grande vitesse Lyon-Turin, Center Parcs (Roybon, le Rousset, Poligny)... vous connaissez ?


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Assemblée de lutte contre l’A45, mais pas que...

La prochaine assemblée sera consacrée à la manière dont nous pouvons marquer notre solidarité avec des luttes et mouvements qui, proches de nous par les problématiques qu’illeux affrontent, sont cependant éloignés géographiquement. Rendez-vous MARDI 6 FÉVRIER À 19H à l’AMICALE LAÏQUE DU CRÊT DE ROC, RUE ROYET, À SAINT-ETIENNE.


Saint-Étienne et alentours   MIGRATIONS - SANS-PAPIERS / MOBILISATIONS - LUTTES

Mobilisation étudiante contre l’A45 et les expulsions de personnes migrant.e.s

Lundi 4 décembre, des étudiant.e.s du Département d’Études Politiques et Territoriales ont participé, à leur manière, à l’inauguration en grandes pompes du nouveau bâtiment de Sciences Po Lyon, sur le campus stéphanois de l’Université Jean Monnet.
Les maires de Lyon et Saint-Étienne, le préfet et la rectrice de la région Rhône-Alpes Auvergne, les président.e.s de l’Université de Lyon, de Jean Monnet et de Sciences Po Lyon ont été accueilli.e.s par une banderole et un tractage dénonçant le projet de l’autoroute A45 ainsi que la situation dramatique que vivent les migrant.es à Saint Etienne, à Lyon et, dans l’ensemble de la France.


National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Préparons-leur un hiver ardent !

Le 12 décembre à Paris, à l’occasion du second anniversaire de la COP 21, se tiendra un sommet international sur l’économie et la transition énergétique. Face à cette nouvelle opération de marketing vert, des territoires en lutte - de Bure à Roybon en passant par Notre Dame des Landes, des collines aveyronnaises, en passant par le plateau de Millevaches, à la ceinture maraîchère dijonnaise ou les côtes du Finistère - se sont regroupés pour une déclaration commune. Il s’agit de rendre visible - avant, pendant et après le sommet - la manière dont le gouvernement Macron poursuit en réalité un ensemble de projets d’aménagement destructeurs et nuisibles. Cette déclaration met en avant la vitalité des résistances en cours face à ces projets mortifères et un calendrier commun tout au long du mois de décembre pour continuer à densifier ces luttes.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

Semaine contre l’A45 à Sainté [du 12 au 19 décembre 2017]

Non, l’A45 ne se fera pas ! Si le message est simple, les arguments sont aussi nombreux que les opposant·e·s sont divers·e·s. Cette semaine permettra à une partie de cette diversité de s’exprimer, au travers de différentes soirées, projections, spectacles, débats... On vous attend nombreux·ses pour en discuter, s’informer... et partager les idées et les envies qui font vivre notre territoire. Nous ne nous laisserons pas aménager !


Saint-Étienne et alentours   MEDIAS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Du « sang », des clics et des mollards.

Une petite action s’est déroulé ce week-end au salon Tatou juste, voire le compte-rendu ici . Jusque là, rien d’exceptionnel, et rien de particulièrement foufou. Mais notre brave maire a sauté sur l’occasion pour monter tout ça en épingle et stigmatiser les opposant-es à l’A45...


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Assemblée de lutte contre l’A45 et pas seulement

Mardi 5 décembre à 18h30 au local ça roule (15 rue Georges Dupré).
Venons nombreux et nombreuses


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Greenwashing à la stéphanoise, au salon Tatou Juste

Dimanche après-midi, la foire Tatou Juste a été le théâtre d’une petite action contre l’A45. Une quinzaine de personnes se sont placé-e-s devant le stand de Saint-Étienne Métropole et ont déroulé une banderole sur les dangers que représente la construction de l’A45 pour la biodiversité. C’est sur ce sujet que Saint-Étienne Métropole, qui sous-traitait la gestion du stand à la Frapna, arborait un magnifique clip, et autres outils de propagande sur leur prétendues actions.


A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

« Ils canardent nos utopies et volent notre avenir »

Le gouvernement a annoncé la fin de la période d’« expulsions », après une dernière semaine horrible où un camarade a perdu sa main à cause de l’explosion d’une grenade GLI-F4. d’autres ont été blessés, on n’a toujours pas de nouvelles de la personne qui a été poussée du toit des Domaines par les flics et qui est partie inconsciente. On est toujours en alerte ... On attend de de voir ce ce que ça donne sur le terrain...N’hésitez pas à passer, il y a de quoi faire ici, besoin de bras pour déblayer, construire, jardiner, danser...Ils détruisent ? On reconstruira, ZAD vitam !!


National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Encore une grève à la SNCF !

Réédition d’un article originalement écrit pour Paris-luttes.info en octobre 2015 sur les conditions de travail des cheminot’es.


Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Classe créative ?

Saint-Étienne, ville design, innovante, dynamique, créative, la rengaine est maintenant connue. Ce qu’on sait moins, c’est que c’est un modèle à part entière, développé dans les années 90 aux États-Unis et dont l’un des gourous se nomme Richard Florida. C’est à lui qu’on doit le concept fourre-tout de « classe créative » qui fait baver les édiles de notre belle commune.


Saint-Étienne et alentours Couac   INFORMATIQUE - SECURITE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Numérique, mon amour

A l’heure où le numérique occupe une place toujours croissante dans notre quotidien, Gaël Perdriau et son équipe rêvent de transformer notre cité stéphanoise en « ville connectée », n’hésitant pas pour ce faire à employer les grands moyens.


Saint-Étienne et alentours Couac   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

De propres jardins…

Saint-Étienne et son agglomération comptent une des plus grandes surfaces de jardins potagers sur leur territoire parmi les villes de taille similaire : 89 hectares, répartis en 45 sections, pour 3180 jardins au total. Toute proportion gardée, Sainté n’étant pas en Île-de-France, ces terrains restent malgré tout sous la pression immobilière, la Ville pouvant à loisir modifier son Plan Local d’Urbanisme et rendre constructible des terrains qu’elle ne fait que prêter. Nombre de sections de jardins autrefois situées en centre-ville ou très proches ont petit à petit disparu, le déclin de la surface totale ayant commencé suite à la Seconde Guerre et à la multiplication des zones pavillonnaires.


National   CONSOMMATION - GLOBALISATION / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Tourisme : fausse liberté ? vraie aliénation ? Rencontre - débat le 3 mars à Lyon

En attendant le passage à Lyon, le 25 avril de la tournée contre les Center Parcs de Roybon, Le Rousset et Poligny... La NINA nous invite à discuter à l’Atelier des Canulars à Lyon le 03 mars 2018 à 15h


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Présentation et discussion à propos des Lentillères

Au lendemain du carnaval des inutiles.... rendez-vous le 25 février à 12h à l’amicale laïque du Crêt de Roch avec des habitant.es du quartier des Lentillères de Dijon (brunch + discussion)
béton va béton


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Assemblée de lutte contre l’A45, mais pas que...

Lundi 13 novembre à 18h30. Assemblée de lutte contre l’A45... et plus encore, au local « ça roule » (15 rue Georges Dupré).
Il y a du pain sur l’asphalte...


Opinions   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

« Non ». S’opposer aux grands projets d’aménagement. Ne pas proposer « d’alternatives ».

Cette brochure est la retranscription d’une discussion autour des sujets suivants : pourquoi et comment s’opposer aux grands projets d’aménagement ? Quelles difficultés rencontrons-nous avec la notion « d’alternatives » ? Pourquoi ne pas en proposer ?
Discussion croisée entre opposant.es à l’A45 (Auvergne-Rhône-Alpes), camarades de l’Amassada (Aveyron), et occupant.es de la forêt de Roybon (Isère).


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

A45, pétition bidon !

Non content d’étaler partout sa belle pétition, Perdriau cherche à imposer aux personnels des collectivités locales de signer et de soutenir son combat d’arrière-garde...


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / SYNDICALISME - MOUVEMENT OUVRIER

28 juin 2018 journée de grève et de mobilisation !

Journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle et intersyndicale. RDV à 10h30 devant la bourse du travail.
« Il ne se passe pas un jour sans entendre à la télé ou à la radio des mauvaises nouvelles. Ce n’est pas une fiction mais bel et bien une succession de mesures contre le monde du travail, contre les étudiants, les retraités, les privés d’emploi à travers des réformes régressives qui se succèdent. »


National   EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / MOBILISATIONS - LUTTES

On a tous des bonnes raisons de bloquer le baccalauréat

Cette proposition de blocage du bac s’inscrit dans le mouvement social en cours, et notamment dans la continuité des blocages de partiels et des transports, des sabotages et autres formes de ruptures avec la normalité. Il est évident que bloquer le bac permettrait de faire passer la mobilisation à un niveau supérieur.


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Grève et Manif le 22 mai 2018 !!

Mouvement social mai 2018 : Fonction publique en grève le 22 mai !
MANIFESTATIONS :
- Saint-Étienne 10h30 Place Jules Ferry (statue de la Liberté entre l’Université et Centre 2)
- Roanne 10h devant la gare


National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / LOGEMENT - SQUAT

Rassemblement de soutien à Notre Dame des Landes

Les expulsions ont repris ce matin à la ZAD de Notre Dame des Landes, soyons nombreux et nombreuses à affirmer notre opposition à cette politique de la terre brûlée.


National   CONSOMMATION - GLOBALISATION / MOBILISATIONS - LUTTES

Clermont Ferrand : rassemblement contre les normes imposées au monde paysan

Le Collectif contre les normes administratives et industrielles appelle à un rassemblement le vendredi 18 mai 2018 à partir de 9h30 devant le lycée agricole de Marmilhat à Lempdes (Puy de dôme, à côté de Clermont-Ferrand)


A Lire ailleurs   INFORMATIQUE - SECURITE / MOBILISATIONS - LUTTES

Paris 8 : les étudiant·es dégagent un flic qui filme leur AG sous le manteau !

Ce jeudi 10 mai 2018 se tenait l’AG de l’occupation du mouvement étudiant de la fac Paris 8 Vincennes Saint—Denis. Au cours de l’AG, certainEs d’entre nous ont repéré un individu au comportement étrange : un homme seul que personne ne connaissait et avec un look de RG. Après avoir observé un long moment son comportement suspect (il s’est déplacé plusieurs fois dans l’amphi), deux camarades ont demandé à lui parler a l’extérieur.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEMOIRE

Ecoute audio, discussion et apéro-mix autour de « rock against police »

Pour sa quatrième édition, les radiophonies nous présente un retour sur ce mouvement militant et festif des banlieues à la fin des années 70.


Saint-Étienne et alentours   ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES

Rassemblement contre la création de « L’action Française » à Saint Etienne

Face à la volonté de création d’un section de l’Action Française à Saint Etienne, le comité antifasciste stéphanois appelle à une mobilisation le vendredi 27 avril à 18h place Jean Jaures


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES

Grande Manifestation interpro contre les réformes Macron

Ce jeudi 19 Avril, grande manifestation interprofessionennelle à Saint Etienne, départ Chateaucreux à 10h30.


Opinions   MOBILISATIONS - LUTTES

De la vergence des luttes soixante-huitardes et dix-huitardes

Une brève « poésie » contributive à la guerre en cours
Et puisque l’époque semble soudain vouloir faire anniversaire en rejouant cinquante ans plus tard un fameux mois de mai du siècle dernier, puisque le réel, qui n’a cessé d’être relégué toujours un peu plus au loin depuis cinquante ans au moins, semble vouloir faire retour sur la scène-monde, autrement dit puisqu’en ces temps troublés la révolution refait quelque peu parler d’elle alors même que le spectacle-marchant n’en finissait plus devant ça d’annoncer sa victoire définitive, en particulier médiatiquement, il nous a semblé de quelque importance, ici, d’interroger la situation présente dans ce qui la lie ou la distingue de l’année 1968.


A la une...

LOGEMENT - SQUAT
Le squat de lutte cévenole « La Borie » sera expulsable à la fin de l’été, appel à soutien !  

Berceau d’une lutte mémorable dans les Cévennes contre un grand projet de barrage dans les années 80, ce lieu d’habitation et d’expériences politiques sera expulsable à partir du mois d’Août, rappel historique et appel à soutien.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Raids policiers et saisie des informations bancaires des soutiens de Riseup en Europe  

Mercredi 4 juillet, le collectif Riseup et son soutien financier en Europe, ZwiebelFreunde (littéralement « les amis de l’Oignon », qui soutient l’anonymat sur Internet) ont chacun publié un communiqué sur une grave opération policière. Elle s’est déroulée le 20 juin en Bavière sous prétexte de l’identification des admins d’un blog antifasciste.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Etat de santé du CHU de Saint Etienne : résumé d’une discussion organisée par Couac  

Le 14 Juin 2018, à l’occasion de la sortie de son nouveau numéro le journal Couac organisait une discussion intitulée : « Santé, bien-être, pour qui, à quel prix ? ». Résumé des discussions.


LOGEMENT - SQUAT
Saint-Étienne : Privilégier l’image ou la vie des habitant-es ?  

Christelle Morel Journel et Valérie Sala Pala sont enseignantes-chercheuses à Saint-Étienne. Dans un récent article, elles décryptent les discours tenus sur la ville. Un premier, misérabiliste, insiste sur le dépeuplement et la pauvreté ; un second, à l’opposé, dépeint une métropole innovante et attractive. Un autre discours, qui ne chercherait ni à stigmatiser Saint-Étienne ni à en faire un produit à vendre, reste à imaginer. Rencontre.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Caravane ethnocubique des Tanj’heureux, contre l’A45 et son monde...  

La caravane ethnocubique des Tanj’heureux vous reçoit avec la coordination des opposant-es à l’A45 et contre son monde du 6 au 11 Août, à la tour contre l’A45 à Cellieu (42).


REPRESSION - PRISON
Pour la fermeture des mitards  

Près de 80 000 hommes et femmes sont enfermés dans les prisons françaises, soumis à une peine de prison. Combien parmi ces hommes et femmes sont en plus punis dans les quartiers disciplinaires (QD), les sinistres « mitards » pour quelques jours voire pour plusieurs mois ?


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Perquisitions en cours à Bure  

Perquisitions en cours à Bure dans la Meuse depuis 7h ce matin du mercredi 20 Juin 2018 à l’encontre des militant’es et activistes anti-nucléaire...


MOBILISATIONS - LUTTES
Fête de soutien aux inculpé-es de la loi travail  

Printemps 2016 : de nombreuses manifestations festives, déterminées, rassemblent des centaines de personnes dans les rues de Sainté pour s’opposer à la loi travail et à son monde. Depuis, avec ses images de vidéosurveillance, ses GAV et ses convocations, la justice poursuit et condamne celles & ceux qu’elle identifie comme auteur-es d’actions. Nous vous proposons de se retrouver pour une soirée de soutien.


REPRESSION - PRISON
Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice Boromée  

Communiqué des opposant.es à la prison et ami.es de Fabrice Boromée, prisonnier longue peine, qui subit sans cesse et depuis trop longtemps, le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le... Info à faire tourner autant que possible !


LOGEMENT - SQUAT
Ruines vs buildings  

« Châteaucreux, quartier d’affaires » disaient-ils déjà il y a 15 ans… Habitant près de la gare, je me demande encore de quel chapeau est sortie cette idée bien cocasse. Au Crêt-de-Roc, 30 à 40 % du bâti est vacant. À Saint-Étienne, ce pourcentage avoisine en moyenne les 20 % soit environ 10 000 logements vacants. À côté de ça, l’EPASE continue de lancer des chantiers de construction de studios, d’appartements, d’hôtels grand standing. À qui la faute ? Cet article propose de survoler les acteurs de l’immobilier à Sainté.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Rien à cacher sur internet ? Vous êtes sûr.e ?  

Atelier samedi 23 juin à la Médiatheque de Tarentaize de 14h à 17h sur la surveillances des données personnelles et les moyens d’y résister.


GENRE - FEMINISME
Licenciement de 124 ouvrières du groupe Rocher en Turquie : rassemblement de solidarité  

Les Sampianes appellent à boycotter Yves Rocher pour protester contre le licenciement abusif de 120 ouvrier.e.s (majoritairement des ouvrières) de l’usine Flormar en Turquie (à Gebze), usine dont le groupe Rocher est le principal actionnaire (51%). Rassemblement de soutien sur Saint-Étienne le Mercredi 20 Juin à 16h, Place du Peuple


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Votre carriere, notre enfer  

Suite à l’annonce de l’extension de la carrière de St Julien-Molin-Molette par le préfet de la Loire, une petite vingtaine de personnes du collectif des habitant.es et riverain.es se sont mobilisées pour aller perturber la venue du préfet à Veauche pour le Trophée des Jeunes Entrepreneurs.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Jugurtha, Bibliothèque numérique libre et gratuite  

Ce site permet la diffusion gratuite de livres traitants de divers sujets comme l’histoire, la politique, les sciences, les religions, etc…