Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Mini-Masse Gluante - Cabaret punk, freak et fun




Un spectacle intimiste, brinquebalant et convivial...
Ce sera le mercredi 10 juin 2015 à 19h, à La Gueule Noire.


Bientôt la millième tournée (on abuse à peine) de cette non-troupe mouvante, agglomérée de plusieurs coins de notre contrée.

On y retrouve Agata Bintje, qui prêta un temps sa voix au groupe Anarchisis Cloots, et qui l’offre ici au vin rouge et à vos oreilles incrédules. Du chant lyrique et populaire, sourire au coin des lèvres si l’humeur l’en prend.

On s’y délecte d’Irma Zone, voyante extra-lucide, capable de prédire l’avenir du monde, et pas qu’un peu. Armée de sa mini-guitare et de son cabas à roulette de Mary Poppins des bas-fonds, vous tremblerez des zygomatiques devant sa puissance visionnaire.

On y entendra le piano blues et branque de Lucien, pilier de saloon désaccordé. Il paraît qu’il raconte des trucs en même temps, ce qui n’est pas étonnant quand on sait qu’il est aussi MC Loutch, qui bavardait amplement pour qui l’a aperçu dans LPI et Alout Alim.

On y apercevra aussi Bludob, dont on raconte qu’il fait du rockabilly très approximatif. Allez savoir ce que ça veut dire. On raconte aussi qu’il le fait seul. Jouera t’il avec les pieds ? Allez savoir si ce sera pire.

S’y invitera un duo aussi inédit que familier : les envoûtements de x-killalalala mêlés à la sorcellerie de Sir C. Illes déverseront leur poésie poubelle dans la décharge de vos tympans. Ça sent le recyclage, quoi...

On appréciera enfin le DJ frite et choc du cabaret, qui nous a déjà largement matraqué les ouïes dans le Bas-Furan avec Radio Suicide (remember Ecran Total et Avatarium 2014, for exemple). Attendez-vous à une sélection improbable et bancale pour illuminer ce fourre-tout criard.

Voilà tout ce qu’on sait pour l’instant. Mais, se dessinent d’ores et déjà d’autres participations incongrues, qui resteront des surprises, eh oui. Si vous avez envie d’être une de ces petites surprises, n’hésitez pas ; et si vous voulez en parler, faites le à ichi(chez)riseup.net

Vous voici informéEs. Sachez à présent que les hostilités démarreront à partir de 19h et vous accueilleront à grands coups d’apéro-grignotage. C’est tôt, mais il suffit de vous y donner rendez-vous après le taf, l’apéro de 15h, ou votre p’tit déj’, en fonction de vos habitudes de vie, hein.

Ce sera le mercredi 10 juin 2015 (à 19h, donc), à La Gueule Noire.
C’est à à Sainté, vers Bellevue (tram Bicentenaire), au 16 rue du Mont.
Nous vous demanderons entre 3 et 5 balles, selon la taille de vos poches, pour les petits frais.

Bienvenue à vous...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Dans la thématique "EXPRESSION - CONTRE-CULTURE "

Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Soutien Gueule Noire

Vendredi 17 Mai 2019 / 20h30 / $5 + adh. prix libre


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOBILISATIONS - LUTTES

P’tit resto pour « Let’s boum Clap ! »

C’est samedi le p’tit resto de la Gueule Noire. Et ce mois-ci, c’est en soutien à Let’s Boum Clap, le groupe de percussion qui fera boumer nos manifs !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

Anis et le marionnettiste

Le samedi 13 avril 2019 l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) de St Etienne en partenariat avec KARAKIB accueillera le marionnettiste palestinien Abd Salam pour la présentation de son spectacle « Anis et le marionnettiste », à l’Association Familiale Laïque de Montplaisir, à 18h30. Prix du billet : 10 Euros.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Mehmet Dogan + q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s en concert

Mehmet Dogan est originaire d’Eyrin, le Kurdistan occupé par la Turquie. Il chante l’amour & la révolte de son peuple en s’accompagnant au sasz.
Vous avez pu voir q.u.i.n.z.e. p.e.t.i.t.s. p.o.i.n.t.s. à la basse dans Dirty Dentist. Il revient avec un solo de basse, boîte à rythme & boucles de noĩse hypnotique & saturée.
À 20h30, au 17 (rue de la Mulatière), le 9 avril 2019, à prix libre...


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Rencontre BD & petite édition locale

Les éditeurs, fanzines BD et autres journaux fait maison et critiques de St Etienne sont en effervescence en ce moment. Viens découvrir leurs univers Vendredi 5 avril aux Arts du Forez !


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Concert Maria Violenza + Usé

La terrible femme orchestre Maria Violenza et l’inénarrable krooner indus Usé sortent un split ! Occasion d’une tournée qui commence à St-Étienne, au Pied de Biche mercredi 3 avril.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Projections « Mémoires de mines »

L’association algérienne d’éducation à l’image, Ciné+ (à Timezrit) et le Cinéma Le France (à Saint-Étienne) se sont associés pour développer un projet cinématographique sur le patrimoine minier. Des adolescents algériens et stéphanois se font passeurs de mémoires pour comprendre les histoires industrielles, coloniales et aussi humaines communes à ces deux villes.


Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / LOGEMENT - SQUAT

Soirée de soutien pour aider au logement de familles en difficulté

Les collectifs LPE et Entre-Aide Toit organisent une nouvelle soirée de soutien le vendredi 5 avril 2019 à partir de 19h30 à la Gueule Noire, pour aider au logement de familles en difficulté.


Saint-Étienne et alentours Numero Zero   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

« la Fête à Mutu » le samedi 16 mars à la Parole Errante !

Ce week end, l’équipe du Numéro Zéro monte à Paris pour « la fête à Mutu » ! Cantines incroyables avec « l’Internationale boulangère mobile » et la « Cantine antinucléaire de la Manche » et des concerts avec Grâce et Volupté VanVan, Mauvaise surprise, Claudiosaurus, 131.2 BPM.
Amenez vos potes pour soutenir avec nous ce réseau de sites d’infos coopératifs et de lutte.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Week-end soutien à Bure

Suite à l’intense répression subie à Bure ces dernières années et particulièrement depuis l’expulsion du bois Lejuc en février 2018, nous organisons un évènement de soutien à la lutte Meusienne.
Venez, venez, les 3, 4 et 5 mai 2019 à St Julien Molin Molette, on vous attend !!!


A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Soutien aux décrocheurs de portraits  

Faisons le procès des responsables de l’écocide qui menace l’humanité, mardi 17 décembre à l’occasion du procès de Vincent BONY.


MOBILISATIONS - LUTTES
Retour sur les manifestations et actions du 5, 6 et 7 décembre  

Ces derniers jours de mobilisation contre la réforme des retraites ont été riches en événements. Gilets jaunes, syndicalistes (ou pas), précaires, étudiant.es, lycéen.ne.s... De nombreux stéphanois.es ont pris la rue ces trois derniers jours. Retour en images.


MOBILISATIONS - LUTTES
Contre la réforme des retraites : nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre  

Contre le projet de retraite par points, pour un système de retraite et un monde solidaire, nouvelle manifestation ce mardi 10 décembre 2019.
RDV 10h30 devant la gare de Châteaucreux à Saint-Étienne et à 10h30 Pont du Coteau à Roanne.


REPRESSION - PRISON
Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police  

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Un anniveraire d’autant plus sinistre que les redoutables « voltigeurs », après avoir été interdits à la suite de leur forfait contre Malik Oussekine, ont été officiellement réintroduits en mars 2019. Et ont bien vite renoué avec les pratiques d’alors (lire ici).


MOBILISATIONS - LUTTES
Suivi du mouvement contre la réforme des retraites  

Blocages, piquets de grève, Assemblées générales, actions, manifestations, etc. La journée du 5 décembre qui a réuni plus de 22000 personnes dans les rues de Saint-Étienne va, semble-t-il, marquer le début d’une période riche en événements. Tentative de centralisation de toutes les informations liées au mouvement contre la réforme des retraites à Saint-Étienne.


MEDIAS
5/12 : Le Gueuloir n°5 est sorti !  

Ça y est, nous y sommes, c’est le 5 décembre… La grève générale, c’est aujourd’hui, et avec un peu de chance et beaucoup de motivation, ce sera aussi demain, et après-demain… Et tous les jours qui suivront. Comme l’année dernière, décembre sera bouillant ! Avec sans doute quelque chose qui aura un air de révolution...


TRAVAIL - PRÉCARITÉ
C’est quand qu’on arrête ?  

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.


MOBILISATIONS - LUTTES
1947 : la « révolution » à Saint-Étienne  

À la fin de l’année 1947, les grèves se multiplient, à Saint-Étienne comme ailleurs, préfigurant la grande grève des mineurs de 1948. Elles culminent avec le rassemblement du 29 novembre, aux abords de la Préfecture.


REPRESSION - PRISON
[Grenoble] Retour sur l’opération de fichage et perquisition menée le 26 novembre  

Mardi 26 novembre, à partir de six heures du matin, six lieux alternatifs de Grenoble et ses alentours se sont fait perquisitionner. ZAD, squat ou colocation, personne n’a été épargné.
Le prétexte officiel est d’enquêter sur les incendies qui se produisent dans le département depuis deux ans. Une fois de plus, ce sont les milieux autonomes, libertaires, féministes ou écologistes qui sont visés.


FLICAGE - SURVEILLANCE
Mutiler oui, mais local !  

Le maintien de l’ordre, en plus d’être un outil de contrôle et de répression, c’est aussi un business, et dans la Loire les usines qui se battent pour répondre aux appels à mutiler de la police nationale ne manquent pas. Petit retour sur un contrat local et bien juteux.


MOBILISATIONS - LUTTES
Et tout le monde attend le 5 décembre !  

Les appels à la grève reconductible se multiplient dans tous les secteurs d’activités, du public au privé, des chômeur.e.s aux retraités en passant par les lycéen.ne.s et étudiant.e.s... Parce qu’il est nécessaire que cette première date soit massive et déterminée, nous relayons ici un florilège d’appels locaux et nationaux ainsi que des textes de fond publiés sur d’autres sites. Rendez-vous le 5 décembre, à 10h30 devant la Bourse du travail à Saint-Étienne.


MOBILISATIONS - LUTTES
Soutenons Anas et sa famille  

Notre camarade et ami Anas a, avec son acte dramatique, le vendredi 8 novembre 2019, provoqué un véritable électrochoc tant dans la communauté étudiante en situation de précarité que dans la société entière.
Dans son message, il nous demande, à nous ses ami.e.s et camarades, de continuer la lutte.


LOGEMENT - SQUAT
Retour sur la manifestation pour défendre le droit au logement  

À l’occasion du 30e anniversaire de la « Convention des droits de l’enfant » que de nombreux·ses stéphanois·es se sont réuni·e·s à l’appel des associations, afin de réclamer la mise à l’abri des familles et des 25 enfants encore à la rue, alors qu’un rude hiver à déjà commencé.
Plus de 500 personnes ont défilé de la Place du Peuple à la Préfecture en marquant un temps d’arrêt sur les marches de l’Hôtel de Ville où l’on pouvait entendre des slogans tel que « État assassin ! Mairie complice ! ».


LOGEMENT - SQUAT
La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !  

Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Pour réclamer de l’aide aux pouvoirs publics qui demeurent sourds malgré les températures négatives, elles ont occupé le hall de la Mairie aujourd’hui. La réponse a été tonitruante.


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.