National   REPRESSION - PRISON

Manifestive du Festival des Résistances et des Alternatives de Lyon réprimée brutalement par l’arbitraire policier.


|

Suite aux événements de semedi 30 avril à l’occasion de la manifestive organisée par le Festival des Résistances et des Alternatives, et la couverture médiatique scandaleuse faite par le Progrès, l’Union de Groupe anarchiste Lyonnais tient à :


- Protester de la manière la plus ferme contre les violences policières commises par des forces de l’ordre sans brassard envers les manifestant-e-s et notamment la manifestante interpellée place des Terreaux. De nombreux témoins et des documents photographiques et vidéo témoignent pourtant sans ambiguïté de la violence et du caractère aléatoire des arrestations, dans une volonté répressive.
- Exprimer sa solidarité avec les personnes interpellées, victimes d’accusations sans fondement de la part des agents les ayant arrêté au hasard pour faire un exemple. Nous dénonçons de la manière la plus ferme leur placement en détention et réclamons leur libération immédiate.
- Protester contre les amalgames inacceptables du journaliste du Progrès, Jean-Didier Derhy, qui exhibe l’hydre anarchiste comme au temps des lois scélérates pour mieux cautionner la répression d’une manifestation publique. Le Progrès nous fait beaucoup d’honneur. Nous ne doutons pas de la présence de libertaires dans la manifestation, mais, à notre connaissance, le Festival des Résistances et des Alternatives n’a jamais revendiqué cette étiquette. De plus, aucune organisation ni groupe anarchiste n’a appelé en tant que tel à cette manifestation. Pour notre part, nous étions investis dans les initiatives du Premier mai Noir et Rouge pour la lutte des classes.

En effet nous anarchistes ne revendiquons pas la violence mais l’action collective et la lutte sociale. Pourtant le Progrès a omis de rendre compte de la manifestation de notre présence à la manifestation du premier mai alors que nous étions pourtant le 2e cortège nombre. Tout cela est plus que léger pour un soi-disant reportage politique.

Nous ne doutons pas dès lors de la commodité et de la perversité qui consiste à brandir l’épouvantail anarchiste dès lors qu’il s’agit de cautionner la criminalisation du mouvement social et des manifestations. Avec la bonne vieille équation anarchiste = violent.
La déontologie du journalisme devrait pourtant pousser Jean Didier Derhy, non seulement à respecter la présomption d’innocence, ce qu’il ne fait pas en présentant des allégations comme avérées. Mais également à privilégier l’objectivité et le devoir d’information impartiale et honnête plutôt que les insinuations fantasmatiques et sexistes sur nos prétendues « tactiques », en reprenant in extenso la version policière.

Halte à la criminalisation du mouvement social !

Halte à la criminalisation du mouvement anarchiste !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • C’est vraiment déplorable, mais généralement, ce type d’évênement n’est pas couvert par la presse. Compte-tenu de l’interprétation des faits par ce journaliste qui n’a pas l’air très objective et la tendance politique du « Progrès », il ne faut pas s’étonner.
    Ca a au moins le mérite de faire parler de ce qui s’est passé ce jour là, les lecteurs de ce journal en feront leur propre interprétation.
    Pour ceux qui voudraient lire l’article en question, les archives du « Progrès » sont payantes mais on peut en voir sa retrancription et une critique sur rebellyo.info —> http://rebellyon.info/article.php3?id_article=413

    C’est vrai, que Jean-Didier Derhy se place plus du côté des forces de l’ordre, le passage concernant le policier de la Bac blessé à la main est effarant !

    Savez-vous si ce talentueux journaliste a répondu aux critiques émises sur son papier ?
    Que va-t-il se passer pour les personnes interpellées et cette jeune fille ?


Dans la thématique "REPRESSION - PRISON "

Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Face à la prison, proches des prisonnier·es

Partage d’expériences et de luttes
Samedi 25 mai à partir de 16h.
Salle 102, au 102 rue d’Alembert à Grenoble


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Gilets jaunes acte XXIII : charges, balayettes et interpellations

Intervention rapide, violente et perfide de la Police samedi à la fin de l’acte XXIII des gilets jaunes. Quatre personnes ont été arrêtées en plein milieu du cortège : gardes à vue et de la détention provisoire pour l’une d’entre elles.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Rencontre-débat avec le collectif Désarmons-les (contre les violences d’État)

Samedi 27 avril à l’Amicale de La Richelandière à 18h30.
Une personne du collectif viendra présenter leurs actions et animer un débat sur les violences de la Police. Ils nous visent, défendons-nous !


Saint-Étienne et alentours   MEMOIRE / REPRESSION - PRISON

Projection du film « Enfermés mais Vivants ». Rencontre sur l’Univers Carcéral

Au Remue-Méninges, mercredi 17 avril à 20h.
Il reste les murs et les souvenirs, tout le reste a changé. Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.


Saint-Étienne et alentours   DROITS SOCIAUX - SANTE / LOGEMENT - SQUAT

Université Tréfilerie expulsée ce matin : c’est de l’acharnement !

Après le traumatisme de l’expulsion de la Bourse vendredi matin, les forces de l’ordre continuent de traquer et brutaliser les personnes fragiles et sans-abri qui avaient trouvé refuge pour la nuit dans un bâtiment de l’université, sur le campus de Tréfilerie.
Communiqué du collectif de soutien.


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Rassemblement pour l’abrogation de la loi « anti-casseurs » du 13 avril 2019

La loi dite « anti-casseurs » a été adoptée (lire une analyse du texte) en milieu de semaine. Une cinquantaine d’organisations appelle à manifester ce samedi 13 avril pour réclamer l’abrogation de ce texte.


National   REPRESSION - PRISON

C’est officiel, la « loi anti-casseurs » est en marche !

Ce matin, la « Loi visant à renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations » a été gravée dans le marbre du Journal officiel. On a choisi un texte de fond sur la question du port de masque en manifestation pour marquer le coup.


Saint-Étienne et alentours Le Gueuloir   REPRESSION - PRISON

Avocat et garde à vue

Tout le monde a le droit à un avocat en garde à vue, et il est fortement conseiller d’user de ce droit. Cependant, trop souvent la police cherche à ralentir voir empêcher sa venu...


Saint-Étienne et alentours   REPRESSION - PRISON

Huit mois ferme pour un gilet jaune suite à la manifestation du 30 mars

Mercredi 2 avril. Tribunal de Grande Instance de Saint-Étienne. Nouvelle audience, même comédie : une cour aux ordres du parquet, une justice de classe qui fait le taf. Et qui donne les mêmes leçons de morale, par-dessus le marché : « Monsieur J. a participé à un phénomène de débordement. Il est adulte et il n’a pas joué son rôle d’adulte » (M. Le Procureur).


A Lire ailleurs   REPRESSION - PRISON

Le vrai « drâme de Condé-sur-Sarthe » c’est son existence même

Communiqué de l’Envolée suite au mouvement de blocage des #MatonsQuiPleurent
« Nous voudrions, si des personnes se sentent de nous aider, continuer à dénoncer les conditions de détention et les fonctionnements archaïques type QHS/QSR des établissements cités dans cette lettre. » (Romain, Prison de Condé-sur-Sarthe).


Dans la thématique "FESTIVAL DES RESISTANCES ET DES ALTERNATIVES (2001 - 2006) "

Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

PIRATE TA VILLE ! S du 28 avril au 8 mai 2006 - 6e FESTIVAL DES RESISTANCES ET DES ALTERNATIVES

PIRATE, squatte, agit, détourne, dévie, défie, autogére, récupère, réapproprie, cultive, résiste, invente, réinvente, débat, défend, existe !
Le Festival des Résistances résiste encore et propose des Alternatives pour prouver à notre ville à la politique urbaine et culturelle scélorosée et aseptisée, où la « propreté apparente » n’est qu’un cache misère, que des créations et initiatives populaires peuvent s’épanouir autrement et librement.
A l’ABORDAGE !!!!!!!


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / INFORMATIQUE - SECURITE

FRA : Résistances électroniques #4 + Concert de soutien au Festival au Ramina Grobis

atelier informatique libre + Conférence sur la loi DADVSI « Droit d’Auteurs et Droits Voisins dans la Société de l’Information », qui vient d’être votée en première lecture fin mars par la majorité UMP à l’assemblée nationale. Cette loi est à l’origine d’une transposition en droit français d’une directive européenne de 2001 sur le copyright.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

FRA : Vernissage au Ramina Grobis

04.05.2006 Vernissage expo
- 18h30 Exposition R.I.F.T. « Recueil d’Impressions Formelles Tendancieuses » par MAELSTRÖM. R.I.F.T. recueil d’images qui détournent les mots, les images des magazines pour se jouer des modes de vie et de pensée qu’ils véhiculent et auxquels chacun se réfère consciemment ou non. Les images R.I.F.T. imprimées en sérigraphie en 50 exemplaires sont à prendre le jour du vernissage.
+ Apéro mix avec Dj VERMINKILLERZ (jungle drum’n’bass).


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

FRA : Apéro SLAM + Soirée Electro Hip Hop + Soirée 4 solos

03.05.2006 : Slam spécial autour du thème du festival « Pirate ta ville ». Scène ouverte : venez vous exprimer librement contre la politique culturelle et urbaine de S.
Concerts avec Dj Olegg (hip-hop) + guests avec « Open Mic » Fantomatik XPrience (drum’n’bass hybrid & London voice), Hybrid Sound System (electro dub & breakbeat)


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

FRA : Projections au ST PIER

02.05.2006 : Projections
- 20h « The Yes Men », (Andy Bichlbaum et Mike Bonnano) les lèches cul, ou comment dénoncer l’imposture néolibérale... (en s’amusant un peu). Les Yes Men se font passer pour certains des criminels les plus puissants de la planète afin de montrer leurs vrais visages...
- « Le RMI c’est la vie ! » de Pierre Merejkowsky. Nous ne voulons pas de travail, nous voulons de l’argent...


Saint-Étienne et alentours   MOBILISATIONS - LUTTES / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

FRA : manifestation, apérosoupe, conférence et bal populaire

01.05.2006 : Réapproprions - nous nos espaces publics !!!
Manif habituelle du 1er mai, accompagnée d’une street party sympathique, avec sons divers et fanfare, (le Bus Rouge), l’occasion pour nous (et vous) de reprendre les rues de façon revendicatrice. C’est aussi l’occasion de rappeler que le 1er mai n’est pas pour nous la fête du travail chère au Maréchal Pétain, au Medef... mais bien en la mémoire des ouvriers anarchistes exécutés à Chicago...


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

FRA : soirée de soutien au Festival

Soirée PIRATE TA VILLE en soutien au festival des Résistances et des alternatives, à La Cour des Merveilles (LIEU SUPRISE) Avec La Peau et les Os (Duo de violons psyché), Myocarde (électro Noise Noise Noise), Mary Poppers (Noise 90’s), L.M.E. (mixs hardcore), Sim-On (mix hardtek), Al-1 (mix hip-hop), Tewek (Teknopunk) Tout ce qu’on peut vous dire c’est que ça va déchirer sa race !!!!!!!!!!!!!!!!!!


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MOBILISATIONS - LUTTES

[IZMIR] Après le festival la résistance continue

A izmir, malgré les menaces d’expulsion qui planent au dessus de nos têtes la lutte continue !!!
On veut : des communes libres pour les pauvres, et des fosses communes pour les riches !!!


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Programme du Festival des Résistances et des Alternatives du 30 Avril au 8 Mai à Gran Lux, Bellevue Entrepot et autres lieux

Dans un monde présenté par les mass médias comme étant en constante mutation, dirigé par de nouveaux modèles économiques et sociaux, de nouvelles formes de communication, nous nous interrogeons justement sur cette modernité. Face à ce cycle aliénant nous invitant à adopter une attitude plus consumériste que réactive, nous préférons créer et expérimenter, comme moyens de luttes, des pratiques de détournement et de réappropriation d’outils ou d’espace.


Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / INFORMATIQUE - SECURITE

Programme du 4e Festival des Résistances et des Alternatives de St Etienne du 22 Avril au 09 Mai 2004

SAM 24 AVRIL : RESISTANCES ELECTRONIQUES 2
Soirée de soutien spéciale pour Globenet, conférence sur la L.E.N. à 18H avec d’Erick Aubourg qui présentera les difficultés actuelles de Globenet. Il interviendra également sur la L.E.N., loi sur l’économie numérique, qui risque d’instaurer en France un véritable « contrôle des contenus » de l’Internet et de transformer les opérateurs de services Internet en véritables auxiliaires privés de police et de justice. Puis soirée électro avec Big Dub Sound System (composé de Selecta Dino & Dj Twelve du groupe High Tone + Guests).
Maison de Vie Josipe
Org. : AVATARIA


A la une...

FLICAGE - SURVEILLANCE
The wire, Tarentaize sur écoute  

L’installation par la mairie de Saint-Étienne de micros dans le quartier Beaubrun-Tarentaize-Couriot est critiqué par des institutions scrutant le respect des libertés publiques et contesté dans la rue. En mars déjà, le journal du Carnaval de l’Inutile dénonçait le projet.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Manifestation pour sauver le climat et le droit d’asile  

Samedi 25 mai - Mobilisation européenne #STOP DUBLIN*
RDV à partir de 10h à la Bourse du travail.
Marche pour le droit d’asile et pour le climat.
À midi : partage de pique-nique et prises de paroles au parc du Puits Couriot.
Et aussi, de 13h à 17h après-midi partage place de l’hôtel de ville : lectures et goûter sont prévus (n’hésitez pas à amener des textes qui vous semblent cohérents).


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Grève pour le climat Saint-Étienne - #2  

Nous avons été très nombreux à Saint-Étienne pour le premier acte de ce mouvement mondial, il est temps de remettre ça ! Rendez-vous le 24 mai, 12 h place de l’Hôtel de Ville, départ 13 h.
« Pour la première fois depuis des décennies, nous, les jeunes, sommes convaincus que notre vie ne sera pas meilleure que celle de nos parents. La raison de cet avenir sombre ? Un modèle de société mortifère, qui détruit la vie sur Terre et défait les équilibres des écosystèmes et les liens sociaux. »


MEMOIRE
Voter c’est abdiquer  

En l’approche du scrutin du 26 mai, quelques pistes de réflexion sur un choix qui reste personnel, politique, philosophique et éthique. Ce qu’il faut retenir, c’est que le plus important se joue hors des urnes.


ANTIFASCISME
L’extrême droite italienne fixe un prix à la mort  

Alors que pas moins de 2 260 migrants ont péri l’an passé en tentant de traverser la Méditerranée, le gouvernement italien à l’initiative de Salvini ne trouve rien de mieux qu’annoncer un projet de loi toujours plus hostile à l’immigration. Si la loi n’est pas encore mise en place, il est important de lutter dès maintenant contre ce projet et toute autre dérive fasciste !


MEMOIRE
Zola, la “Vallée de l’Ondaine”, et le monde ouvrier  

En juin 2019 sera célébré le 150e anniversaire de la “Fusillade du Brûlé“ à La Ricamarie dans le sud de la Loire. Emile Zola s’inspira en partie de cet événement sanglant pour écrire son livre “Germinal“.
Sa description des modes de vie, d’organisation et d’action de ce monde de mineurs et de sidérurgistes dans les trois dernières décennies du 19e siècle, apparait pour beaucoup de lecteurs comme un authentique témoignage d’une réalité vécue. Toutefois, au regard de l’histoire, le comportement et les actions du mouvement ouvrier qu’il décrit sont bien loin de refléter la réalité des luttes de cette époque et la complexité de leurs enjeux.


MEMOIRE
Des Vermiraux à Saint-Genest-Lerpt  

Voici un tract distribué à Saint-Genest-Lerpt avant la représentation d’un spectacle de théâtre qui avait comme point de départ la révolte des Vermiraux.

« Aujourd’hui et ici on parle d’une révolte de gamins aux Vermiraux. Là bas, aux Vermiraux, il y avait une colonie, un lieu d’enfermement »


MOBILISATIONS - LUTTES
Récit de stéphanois à Lyon : Acte 26, nationale à Lyon  

Un appel national avait été lancé pour cet acte 26 le samedi 11 mai à Lyon. Une équipe du Gueuloir s’est rendu sur place. Récit d’une journée de mobilisation qui restera gravée dans les mémoires !


LOGEMENT - SQUAT
Campagne collective : on s’affiche pour le droit au logement !  

Depuis plus d’un mois maintenant vous avez pu voir fleurir sur les murs sales de notre bonne ville une campagne d’affiches de soutien aux personnes qui se font régulièrement expulsées de leurs abris. Parce que tout le monde à le droit à un toît et que nous manquons toujours de bras, à vos pinceaux, prêt’es ? Collez !


FLICAGE - SURVEILLANCE
Déambulation festive contre Serenicity, retour en image  

Samedi 10 mai, une grosse centaine de personne a défilé dans les rues du quartier Tarentaize-Beaubrun en musique et en costumes pour contester le projet d’écoute de l’espace public.


MEDIAS
Le journal du carnaval de l’inutile est en ligne !  

Le carnaval de l’inutile 2019, en plus d’avoir réussi à faire fermer pour une journée la biennale du design, déambulé dans la ville au coté des gilets jaunes, a publié son journal que vous avez peut-être déjà eu l’opportunité de voir traîner dans les plus beaux canis de la ville.
Ce journal est une proposition : une récolte d’anecdotes, de vécus, de prises de tête, de colères et de récits. C’est un constat subjectif de l’état de la ville par ses habitantes et habitants. Il nous faudrait choisir entre Saint-Étienne capitale des taudis et du Design. Franchement, on s’en fout, et bien d’autres questions demandent à être posées avant ça. Le journal est disponible ici.


REPRESSION - PRISON
Des gilets jaunes face à la justice... de classe : le juge vitrifie le parquet  

Le 30 avril 2019, le procureur requiert 1000€ dont 700 avec sursis contre Monsieur B., Gilet Jaune, pour une insulte visant le commissaire Gonon sur la page de La Loire en Colère. Le juge va au-delà, il prononce une peine de 1000€ d’amende, soit un SMIC à régler à l’État !

« Parfois la foule trahit le peuple, Monsieur B. vous avez trahi le peuple ce jour-là ! » (Monsieur le procureur, TGI de Saint-Étienne)


FLICAGE - SURVEILLANCE
L’installation des micros-mouchards dans le quartier Tarentaise-Beaubrun est repoussée  

Suite à la vive polémique suscitée par la publication des documents de la maire sur le projet de « Safe City » par la quadrature du net, la CNIL demande à la ville « des informations supplémentaires sur ce dispositif ». Pour autant la bataille continue et il ne faut pas baisser la garde.


LOGEMENT - SQUAT
Actions en soutien aux expulsé-e-s de la Bourse du Travail  

De nombreuses actions depuis le début du mois dont des performances / lectures ce vendredi 25 mai 2019 à 13h place de l’Hôtel de Ville.
La mobilisation de ces différents moyens d’intervention dans l’espace public nous rappelle notre devoir citoyen et incite à des gestes engagés en vue d’une solution de logement durable. Assurons un accueil en dignité !


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Projection-débat pour l’étape stéphanoise de l’Atomik Tour  

Le 15 mai 2019, le Dix-sept accueille l’étape stéphanoise de l’Atomik Tour, un infotour parti de Bure pour questionner notre rapport au nucléaire, mieux cerner les enjeux localement et susciter des actions.


ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Suite de la réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à Sorbiers  

Suite à la réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à Sorbiers le 26 avril, la maire a déposé plainte hier matin et la gendarmerie est venue remettre une convocation concernant Vincent Bony à son domicile dans l’après midi pour « vol en réunion ». L’audience aura lieu à la brigade de gendarmerie de Sorbiers (Loire), rue de l’entente, mardi 7 mai à 15h... Le communiqué d’Alternatiba est reproduit ici.


MEMOIRE
[Radio] Du trafic dans le tiroir #7 : Mohamed Saïl  

Émission « Du trafic dans le tiroir » sur Radio Dio - Épisode 7.
Nous sommes heureux d’accueillir dans cette émission, Alawa, habitant de Saint-Étienne qui nous aidera à nous orienter dans l’histoire, du début du siècle, entre la France et l’Algérie. Car nous convoquons ici le dit Mohamed Saïl, né en octobre 1894 à Taourirt village de la commune de Souk Oufella en Kabylie, mort en 1953 à Bobigny, militant communiste libertaire dont nous suivrons la trace et le parcours entre l’Algérie de sa naissance, la France et l’Espagne où il s’engagea un temps auprès des antifranquistes. Retour sur un kabyle anarchiste voguant entre Kropotkine, Bobigny ou encore la Kabylie...


MOBILISATIONS - LUTTES
Manifestation du 1er mai à Saint-Étienne : récit en image  

Mercredi 1er mai, 10h00, le cours Victor Hugo commence à se remplir. Pour cette traditionnelle mobilisation de la fête du travail répondent présent.e.s de nombreu.ses.x manifestant.e.s : de la CGT, de Solidaire, de la CNT, des Gilets Jaunes, de la FSU, de la France Insoumise, des JC, du Pink Block, de la RAP…


LOGEMENT - SQUAT
Être à la rue tue : un an après le décès de Jean-Claude  

Être à la rue tue. Il y a un an, le 1er mai 2018, est décédé Jean-Claude dit « Le Cow-Boy », qui vivait dans les rues stéphanoises.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Appel à soutien : réquisition citoyenne solidaire  

Appel à venir soutenir l’occupation de l’ancienne poste de Solaure pour y loger les personnes qui se trouvaient auparavant à la Bourse du Travail, et tou.te.s celleux qui en ont besoin.