Informations globales   ARMEMENT / CAPITALISME - GLOBALISATION

Objection de ConScience : les cobayes prennent la parole, du 23 au 29 octobre 2004 à Grenoble


|

Face aux Etats Généraux de la Recherche-Armée-Industrie

C’est à Grenoble, mère de toutes les technopoles, qu’ont lieu les « Etats Généraux de la Recherche » les 28 et 29 octobre 2004. Véritable célébration de la liaison recherche-armée-industrie avec la bénédiction conjointe de l’Etat et des entreprises. Contre cette « recherche & développement » à but lucratif et à effets mortifères éclatent de multiples révoltes d’opinion (Tchernobyl, amiante, OGM, « vache folle », sang contaminé, pesticides, AZF, etc), qui remontent rarement à la racine des catastrophes. Quelle société produit cette science-là ? Quel monde ces techno-sciences produisent-elles ? Sans avoir toutes les réponses, nous présentons quelques objections au cours d’une semaine de débats, projections, visites, expositions, etc.


- samedi 23 octobre à 17h EXPOSITION « LE LABORATOIRE GRENOBLOIS ». Vernissage, petits fours et discours pompeux. Puis du lundi 25 au vendredi 29 octobre de 16h à 19h. Liaison « Recherche-Armée-Industrie », « technopole », « culture du risque ». A Grenoble comme ailleurs ? Non : ailleurs comme à Grenoble. Découvrons le laboratoire où s’expérimente l’avenir sur 420000 techno-rats. Expo permanente : photos, cartes, bandes-son, film « Avant le jour C », vidéothèque, infokiosque, information et docs sur les évènements de la semaine et bar sans alcool... du lundi 25
au vendredi 29 octobre. Au Chapitonom des 400 Couverts

- dimanche 24 octobre de 10 à minuit en continu FILM : LE VOYAGE de Peter Watkins (1987, vidéo) Film projeté (en 16mm) d’une durée de 14h30 (sic). Ce documentaire structuré en 19 chapitres et tourné dans 13 pays, se compose des conversations prolongées de Peter Watkins avec des familles et des ONG au sujet de la course aux armements. A travers des souvenirs personnels des survivants du bombardement d’Hiroshima et de Hambourg pendant la deuxième guerre mondiale et la dramatisation des scénario d’évacuation ce documentaire est étude exhaustive des questions portant sur la guerre, le racisme, l’agression, la manipulation de l’information, la centralisation des pouvoirs, les frontières et les préjugés dans le monde.Par sa forme et sa durée particulières, « Le Voyage » nous suggère un autre rapport à l’image documentaire, qui explose la monoforme de 1h35 avec montage à la holywoodienne. Au Chapitonom des 400 Couverts

- lundi 25 octobre à 12h30 LES ATELIER DU LMM (Lundi Mardi Mercredi) Formation, Progrès, Réussite, Pression, concurrence, Carrière, Retraite, Enterrement. Rendez-vous devant la discothèque « l’Etoile d‚Or » du 84 rue d’Alembert. S’approcher des trois femmes à bonnet d’âne.

- mardi 26 octobre à 12h30 LES ATELIER DU LMM (Lundi Mardi Mercredi) Week-end, Recharge, Sport d’hiver, Dépense, Détente, TTT, Vacance, Farniente, Temps libérés Rendez-vous dans le parc de la Place Saint-Bruno. S’approcher des trois femmes en vert (en verte et contre tout)

- mardi 26 octobre à 20h30 « ORDRE, CROISSANCE, PROGRES, RENTABILITE » Une discussion conviviale, proposée par le CUL (Comité Universitaire de Libération). Science et Economie créent leur monde. Que pouvons-nous répondre à l’argument selon lequel la science n’a aucun compte à rendre du moment qu’elle crée des emplois ? Que créons-nous qui ne donne pas prise à la « créativité » capitaliste ? Que se passe-t-il lorsqu’on refuse de collaborer ? Que faisais-tu quand on fabriquait des clones, des nano-puces de surveillance, des appareils de contrôle biométriques ? Nous sommes heureux d’avoir ces discussions dans le chapitonom, qui élabore des formes-de-vie déliées du travail salarié et de la scientificité aveugle.
Dans un lieu de vie où l’on invente des techniques, bricole des matériaux, expérimente des modes de vie - tout cela en commun, c’est-à-dire singulièrement.
Au Chapitonom des 400 Couverts

- mercredi 27 octobre à 12h30 LES ATELIER DU LMM (Lundi Mardi Mercredi)
Décor, Travaux, Projet de ville, Innovation architecturale, POS, SOVECO, Projet de monde Rendez-vous devant le bar Méditérranée, à l’angle de la rue Ampert et du Boulevard Joseph Vallier (60bd Vallier). S’approcher des trois femmes en costard-cravate

- mercredi 27 octobre à 20h30 QU’EST-CE QUE LE SYSTEME TECHNICIEN ?
Débat avec la participation de Jean-Luc Porquet Jacques Ellul (1912-1994) a été le premier en France à produire une critique du système technicien (science + industrie). Qu’aurait-il pensé de « Sauvons la Recherche » et de
ses Etats Généraux à Grenoble ? Jean-Luc Porquet est l’auteur de « Jacques Ellul, l’homme qui avait (presque) tout prévu » (Le Cherche-Midi, 2003). Salle Millet

- vendredi 29 octobre de 14h à 18h
CONTROVERSES NUCLEAIRES : UNE ILLUSTRATION DU NEGATIONNISME NUCLEAIRE Vidéoprojection-débat « L’industrie atomique peut supporter des catastrophes comme celle de Tchernobyl tous les ans. » Hans BlixVidéo-projection des « Controverses nucléaires » de Wladimir Tchertkoff (2003, 51 minutes), un film qui montre comment, lors d’une réunion de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), les « experts » s’obstinent à prétendre que les retombées de l’accident de Tchernobyl sont nulles ou négligeables, face à des personnes
qui constatent quotidiennement la réalité et l’ampleur de la plus célèbre des catastrophes nucléaires. Une illustration de la collusion des autorités nationales et supranationales dans la négation de la catastrophe (ou sa minimisation quand il n‚est plus possible de nier) et dans la calomnie des victimes et des opposants. De quoi ouvrir une discussion sur la gestion de la catastrophe par les autorités en France, en Europe de l’Est et ailleurs. Au 102

- vendredi 29 octobre à 20h30 « NANOTECHNOLOGIES, MAXISERVITUDE » Vidéoprojection-débat Comment les nanotechnologies et les technologies convergentes (nano et biotechnologies, technologies de l’information et sciences cognitives) contribuent-elles à l’automatisation et à la domestication du cheptel humain ? Débat avec la participation de Jim Thomas, responsable européen du programme de veille technologique de Action Group on Erosion Technology and Concentration Vidéo-projection de « Une brève histoire des nanotechnologies », de Julien Colin (20’) : en première mondiale, un regard critique sur nanosciences et nanotechnologies. Au 102


LES ATELIER DU LMM (Lundi Mardi Mercredi)
Trois moments de discussion sur notre rapport au travail... Des débats expérimentaux, pour partager autrement nos vécus et nos savoirs. Parce que les découvertes opérées dans le monde de la Recherche nous échappent. Parce qu’elles ne nous sont accessibles que sous forme de marchandises. Parce que la forme donnée aux savoirs conditionne leur contenu et nous enferme dans des rôles d’experts et de consommateurs/trices. « Débat sur les débats », brochure consultable et téléchargeable sur
http://infokiosques.net/87

LES LIEUX
- Le 102 : 102 rue d‚Alembert 38000 Grenoble (quartier Saint
Bruno) le102 no-log.org et Tel : 04 76 70 12 00
- Salle Millet : 11 rue Millet 38000 Grenoble(à côté de la place Victor Hugo)
- Le Chapitonom des 400 Couverts4 traverse des 400 Couverts 38000 Grenoble(entre le cours Bériat et Alsace Lorraine)chapitonom no-log.org et Tel : 04 76 86 07 37

Pour discuter, glaner des informations sur ces évènements et les pistes qu’ils lancent, passez à l’expo « Le laboratoire grenoblois », au Chapitonom du lundi 25 au vendredi 29 de 16h à 19h.

DES INFOS
- http://www.piecesetmaindœuvre.com - critiques du capitalisme industriel grenoblois
- http://www.inventati.org/nebuleuse - lieux et projets autogérés à grenoble
- http://www.indymedia-grenoble.info - informations sur les luttes sociales à grenoble
- http://www.etcgroup.org - site de ETC (action group on Erosion, Technology and Concentration)
- http://radio.zinzine.free.fr - radio zinzine sur internet
- http://www.infokiosques.net - textes subversifs à lire, imprimer, propager.

Tous les jours de la semaine : de 12h30 à 13h30 et de 19h à 20h
émissions spéciales de Radio Zinzine depuis Grenoble.
Ecoutables sur internet : http://radio.zinzine.free.fr

L’entrée aux événements est libre. Une participation aux frais est toujours bienvenue.

Cet évènement est organisé par « Objection de conSCIENCE »
joignable à : octobre2004 no-log.org


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • >C’est à Grenoble, mêre de toutes les technopoles, qu’ont

    >lieu les "Etats Généraux de la Recherche" les 28 et 29 octobre

    >2004. Véritable célébration de la liaison recherche-armée-industrie

    >avec la bénédiction conjointe de l’Etat et des entreprises.

    Qui organise les États Généraux de la recherche ?

    Le colloque du 29 octobre 2004 à Grenoble est l’aboutissement d’un
    travail collectif d’une ampleur exceptionnelle effectué dans le cadre
    des Etats Généraux de la Recherche qui ont rassemblé des centaines de
    personnes à travers le pays entre mars et octobre 2004. Ce colloque a
    pour but de présenter une analyse de l’état de la recherche publique
    dans la France de 2004 ainsi qu’un ensemble de propositions de réforme
    dont les scientifiques espèrent qu’elles seront pris en compte dès que
    possible en particulier dans la loi de programmation et d’orientation
    de la recherche qui sera discutée en 2005.

    La particularité des Etats Généraux de la Recherche de 2004 est d’avoir émergé
    d’une crise sans précédent ayant secoué la recherche dans notre pays. Afin de
    comprendre dans quelles conditions cette consultation s’est mise en place
    et pour mieux en estimer l’importance il est nécessaire de donner quelques repères.

    L’appel du 7 janvier 2004 liait des revendications immédiates et la
    volonté de lancer un grand débat national sur la recherche. Affichant
    une volonté apparente de dialogue tout en ne cédant rien et afin de
    reprendre le contrôle de la situation en février la ministre de la
    recherche lançait ses propres Assises de la Recherche. Deux débats
    concomitants lancés par les chercheurs et par le gouvernement ne
    pouvaient que se stériliser mutuellement. Pour sortir de cette impasse
    Etienne-Emile Baulieu et Edouard Brézin respectivement Président et
    Vice-Président de l’Académie des Sciences prenaient l’initiative
    personnelle de proposer d’organiser un débat unique. Grâce à la
    neutraliét attentiste du gouvernement et la participation active des
    membres de "Sauvons la Recherche !" (SLR) était rapidement coopté un
    Comité d’Initiative et de Proposition (CIP) présidé par E-E Baulieu et
    E. Brézin.

    Une des premires décisions du CIP fut de mettre en place un réseau de
    comités locaux
    des Etats Généraux (CloEGs) partir du réseau des
    correspondants locaux de SLR tout en s’ouvrant au-delà de ce réseau de
    départ. Un site web était cré distinct de celui de SLR. Par exemple,
    Le CLOEG "Jeunes Chercheurs" qui regroupe notamment la Confédération des jeunes
    chercheurs, la Guilde des doctorants, le Collectif des expatriés,
    et le Collectif des précaires enverra 8 représentants aux assises
    nationales des états généraux.

    >Contre cette "recherche & développement" à but lucratif

    Un développement durable de la Science serait un modèle de
    fonctionnement opposés au modèle de rentabilité à court terme appliqué
    aux entreprises privées. Lorsque ce dernier est appliqué à la Recherche,
    il conduit à ce que l’on pourrait appeler la malscience (par analogie avec la malbouffe).

    Dans son document de synthèse le CLOEG "Jeunes Chercheurs" définit les
    missions qui échoient au monde académique :
    - la production de connaissances et de techniques : c est le côté le plus « créatif » du
    travail de recherche (fondamentale et appliquée), qui ne peut pas être
    soumis aux impératifs de rentabilité à court terme
    , et qui sous-tend
    les autres missions ;
    - la diffusion des connaissances : les publications
    académiques, la diffusion vers le tissu
    économique mais aussi la vulgarisation scientifique ;
    - la formation : l’enseignement au sens large ;
    - l’expertise scientifique : maintien d un réservoir de connaissance ouvert au
    secteur industriel mais aussi à l’ensemble des citoyens.

    >Contre cette "recherche & développement" but lucratif et effets

    >mortifères clatent de multiples révoltes d’opinion (Tchernobyl,

    >amiante, OGM, "vache folle", sang contaminé, pesticides, AZF, etc),

    Internet, laser, vaccins : la socité a besoin de la recherche fondamentale.

    Une demande sociétale existe : cancer, HIV, SRAS, climatologie... qui
    nécessite une recherche publique forte.

    >Une recherche [...]

    >qui remontent rarement la racine des catastrophes. Quelle société

    >produit cette science-là ?

    Seule la recherche fondamentale peut permettre une compréhension
    complète d’un système complexe
    . Par exemple, en climatologie, on a
    besoin de :
    - physique pour comprendre la circulation de l’atmosphère et des
    océans ;
    - mathématiques pour modéliser ces phénomènes ;
    - d’informatique pour rechercher des informations pertinentes dans de
    grands volumes de données.

    Le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) est un autre exemple de
    défi qui doit être relevé. Les problèmes liés au SRAS sont dispersés sur plusieurs
    disciplines :
    - la micro-biologiques identifie les germes et leur
    caractère pathogène ;
    - la macro-biologique anticipe les mutations pathogènes dans
    un écosystème ;
    - la géographie physique et humaine étudie la propagation des agents
    dans des éco/anthropo-systèmes avec des caractéristiques originales.

    La recherche doit donc adopter une approche transversale regroupant
    plusieurs domaines, i.e. une approche globale qui ne doit pas fonctionner par
    objectif ciblé. Ce fonctionnement n’est pas rentable à court terme,
    il est cher et il ne peut être piloté comme un processus industriel.

    > Quel monde ces techno-sciences produisent-elles ?

    Dans le même temps et sur un plan plus appliqué, notre mode de vie
    (numéro zéro, CD punk, cinéma indpendant :-) dépend de plus en plus
    de nombreuses avancées technologiques, issues de la recherche
    fondamentale (transistor, laser, internet, ...).

    > Sans avoir toutes les réponses, nous présentons

    > quelques objections au cours d’une semaine de débats,

    > projections, visites, expositions, etc.

    Il est donc vital d’entretenir une culture scientifique.

    Bonne fête de la science,

    dial@


Dans la thématique "ARMEMENT "

Informations globales   ARMEMENT

[Lyon] Rencontre et débat à propos des exportations d’armes de la France le samedi 13 avril

Le collectif NINA Lyon vous invite à venir nombreuses et nombreux au débat qu’il organise avec l’Observatoire des Armements le samedi 13 avril à 15 heures à l’Atelier des canulars 91 rue Montesquieu, 69007 Lyon.


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT / REPRESSION - PRISON

Réflexions sur VERNEY-CARRON SA...

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, Verney-Carron SA, le fabricant et inventeur du célèbre Flash-Ball®, cherche à tout prix à se dédouaner de toute responsabilité dans la mutilation et la répression de nombreux manifestants...


Informations globales   ARMEMENT / MOBILISATIONS - LUTTES

Appel à bloquer Verney-Carron et toutes les usines d’armement !

Pour les blessé.es par les forces de l’ordre, pour celles et ceux qui sont mort.es de s’être révolté.es, du 29 au 31 mars 2019, bloquons toutes les usines d’armement qui participent à la represion des mouvements sociaux !
À Saint-Étienne se trouvent deux grands spécialistes de la fabrication d’armes : Verney-Carron et Le Banc National d’Épreuve des Armes.


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT

Retour sur le forum pour le désarmement de la police et la démilitarisation des conflits

Ce n’est pas un hasard, si ce week-end, se sont rassemblés aussi bien des individus que des collectifs : collectifs de blessés par les armes de la police, des collectifs de soutien aux victimes de violences et meurtres policiers, des militants des mouvements sociaux (syndiqués ou non), des sociologues, des associations soutenant la cause palestinienne, des membres de l’observatoire de l’industrie ,de la défense et de l’armement international…


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT

FAMAS’tival : une parade colorée sous pression

Le "Forum pour le désarmement de la police et la démilitarisation des conflits" appelait, samedi 22 octobre 2016 à un FAMAS’tival. Une déambulation carnavalesque pour dénoncer la politique guerrière coloniale de la France et la répression des « indésirables » par les forces du maintien de l’ordre.


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT

Communiqué suite à l’interdiction par la préfecture du FAMAS’tival

Forum pour le désarmement des polices et la démilitarisation des conflits.
Depuis plusieurs mois, nous préparons un week end de rencontres autour de l’armement.
Des collectifs, des organisations politiques, des individu’es, se coordonnent pour que les 22 et 23 octobre se déroulent à Saint Etienne ces rencontres.


Saint-Étienne et alentours   ARMEMENT

FAMAS’tival : manifestation interdite par la préfécture et campagne de diffamation

Les organisateurs et les organisatrices du « Forum pour le désarmement de la Police et la démilitarisation des conflits » sont la cible d’une campagne de provocation à la violence depuis plusieurs jours et se sont vus interdire la manifestation prévue cette après-midi.
Un appel à rassemblement est maintenu.


Saint-Étienne et alentours Couac   ARMEMENT

On n’a plus faim

Les dossiers Couac
Voilà déjà trois mois que les réjouissances de la coupe d’Europe de l’UEFA 2016 sont passées, pourtant le banquet pèse toujours sur l’estomac.
Parmi les aigreurs et relents fétides, on compte le dispositif sécuritaire mis en place pour encadrer la fan zone et divers événements rythmés par les matchs, qui peinent à se transformer en selles. Mais aussi une gaillardise d’un autre genre : l’exposition Sainté Créativity (sic) qui a eu lieu du 11 juin au 10 juillet Place de l‘Hôtel de Ville.


Saint-Étienne et alentours Couac   ARMEMENT / MEDIAS

Verney-Carron, artisan de notre sécurité

Les dossier Couac
À Saint-Étienne, ancien bastion de l’industrie de l’armement, l’entreprise Verney-Carron est une des seules survivantes de la longue tradition armurière de la ville. Petit tour d’horizon du passé et du présent de cette boite aux visées humanistes et bienfaisantes…


Saint-Étienne et alentours Couac   ARMEMENT / MEDIAS

Une ville d’armes et d’histoire

Les dossiers Couac
Saint-Étienne a une sacrée histoire, une histoire multiple, des histoires rouges, noires, jaunes, vertes... Mais ici, on va surtout s’intéresser à celle de l’armement, thématique oblige.
Tout commence, on ne sait trop quand, cela diffère selon les sources. Les plus optimistes parlent de traces de forges à l’époque de Jules César, d’autres, peut-être plus sérieux (le Musée d’Art et d’Industrie), annoncent le XIVe siècle pour les premières traces d’armuriers à Saint-Étienne.


Dans la thématique "CAPITALISME - GLOBALISATION "

Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Lyon] Fête des lumières, tourisme et Métropole : débat le 22 novembre

Entre aliénation touristique, désastre écologique, marchandisation de la ville, obscurantisme... Quelle vie nous prépare la ville-entreprise ?


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / DISCRIMINATIONS - RACISME

Apéro et projection en soutien à la caisse de grève de la section nettoyage de Marseille

Pour soutenir la caisse de grève des femmes de chambre de Marseille qui se sont battues pendant 6 mois... Viens prendre l’apéro autour d’un buffet le 1er novembre au 17 à 18h. Trois courts métrages de Primitivi (télévision indépendante de Marseille) relatant leur lutte intersectionnelle seront projetés.


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7-EZ – C’est parti !!

En direct-live du contre-sommet à Hendaye, des reporters des sites MUTU proposent chaque jour quelques nouvelles en photos et/ou récits du contre-sommet.


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7 à Biarritz : programme du contre-sommet et des mobilisations

Le sommet du G7, qui réunit les chefs des sept États parmi les plus riches de la planète, se tient à Biarritz du 24 au 26 août, sous la présidence de la France. Plusieurs évènements sont organisés contre cette réunion : des manifestations et rassemblements les 24 et 25 août ainsi qu’un contre-sommet et un village des alternatives du 21 au 23 août.


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / RESISTANCES ET SOLIDARITES INTERNATIONALES

G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !

Un appel du collectif G7 BLOKATU en cinq langues (français, basque, anglais, espagnol, allemand) à bloquer le sommet du G7 du 24 au 26 août prochains à Biarritz.
"Dès aujourd’hui, nous invitions celles et ceux que l’espoir d’un monde meilleur anime à nous rejoindre. Ensemble, imaginons et organisons des actions qui empêcheront les puissants de ce monde de se pavaner en toute impunité. Barrons-leur la route pour dégager d’autres chemins.
Peuples d’ici et d’ailleurs, vous, nous, soyons des milliers à les encercler, les isoler, les empêcher !
La violence est de leur côté, la justice du nôtre."


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / FLICAGE - SURVEILLANCE

Discussion publique autour de la question des normes agricoles

Rencontre avec le collectif contre les normes administratives et industrielles, lundi 8 avril à partir de 20h à la Cale (amicale du Crêt-de-Roc) à Saint-Étienne.
« Face aux pressions, harcèlements que nous, agriculteur.rice.s et artisan.e.s subissons au quotidien, face à la dépossession des savoirs-faire dans nos activités ou face aux mensonges et illusions que nous constatons en tant que consommateur.trice.s, nous avons créé ensemble un collectif contre les normes administratives et industrielles. »


Informations globales   CAPITALISME - GLOBALISATION / GENRE - FEMINISME

Le congrès international des femmes au Chiapas n’aura pas lieu...

Cette année, les féministes zappatistes font face à des menaces de trop grande ampleur pour pouvoir accueillir le deuxième congrès international des femmes qu’elles pensaient organiser. Dans une lettre ouvertes aux féministes du reste du monde, elles expliquent le contexte de cette annulation et appellent à poursuivre les luttes féministes et anticapitalistes dans toutes les régions du monde.


Saint-Étienne et alentours R.A.P. Sainté   CAPITALISME - GLOBALISATION

Réunion publique de la RAP

Mardi 19 mars 2019, à partir de 19h, à la Gueule Noire : présentation des activités de l’association Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP) de Saint-Étienne !


Saint-Étienne et alentours R.A.P. Sainté   CAPITALISME - GLOBALISATION / EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Arpentage : « la misère humaine en milieu publicitaire » du groupe MARCUSE

Soirée antipub organisée mercredi 27 février par la RAP-Sainté au Remue-méninges.
Entrée gratuite avec bouffe végan à prix libre.


Opinions   CAPITALISME - GLOBALISATION

De la nécessité de la fin d’un monde

Plus on a une connaissance des catastrophes que le système enchaîne, des détériorations désastreuses, plus on cherche à s’adapter et essaient de survivre dans des conditions devenues extrêmes. Notre adaptation à la machine nous intègre peu à peu à son fonctionnement, elle nous machinise à son programme.


A la une...

DROITS SOCIAUX - SANTE
Sainté fête le droit des enfants ? Pas de quoi se réjouir  

Mercredi 20 Novembre 2019 à 16h30, retrouvons-nous nombreureuses pour dénoncer l’hypocrisie de la Mairie de Saint-Étienne qui organise ce jour-là une fête pour les droits de l’enfant alors même que dans notre chère ville, des enfants dorment encore à la rue, sous des ponts et dans des squats.


MOBILISATIONS - LUTTES
Anniversaire des Gilets jaunes, Saint-Étienne  

Samedi 16 novembre, comme partout en France, se sont rassemblés à Saint-Étienne de nombreux manifestants. Ils étaient plus de 1000 à s’être retrouvés pour fêter le premier anniversaire des Gilets Jaunes. Un véritable regain de mobilisation, qui d’ailleurs a pu être observé sur la totalité du pays, mais qui n’est pas une surprise : en effet le ras-le-bol est toujours le même !


LOGEMENT - SQUAT
Communiqué du collectif des occupants de la Bourse  

Au printemps dernier, des centaines de personnes et familles se sont retrouvées sans solution d’hébergement et ont été expulsées successivement de différents lieux dans la métropole stéphanoise. Le collectif des occupants de la Bourse s’est alors constitué pour les soutenir. Rédigé près de huit mois plus tard, un communiqué fait le point sur la situation et les revendications.


MOBILISATIONS - LUTTES
Rassemblement pour A. : des larmes, de la rage et... des arrestations  

Suite à l’appel de l’ensemble du milieu militant stéphanois, de OSE CGT et de Solidaires Étudiant-e-s Lyon, un rassemblement a eu lieu en solidarité à Anas.K et pour dénoncer les coupables de cette tragédie. La journée s’est terminée avec une charge de la Police, un gazage en règle et deux étudiants arrêtés, toujours en garde à vue.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Alerte rouge sur les données de santé de tou.te.s les français.e.s  

Vous ne le savez peut être pas, mais un événement majeur est en train de se jouer sur les datas santé françaises. À côté les enjeux et risques du DMP, c’est une partie de billes dans une cour de récréation. De quoi s’agit-il ?


MOBILISATIONS - LUTTES
Paroles de Gilet : « Le cancer de notre monde, c’est le capitalisme »  

Le mouvement des Gilets jaunes fête bientôt son premier anniversaire et il nous a semblé intéressant de relayer les paroles des premier.e.s concerné.e.s. Celles et ceux pour qui la fièvre jaune a été impossible à négocier ! Jean est stéphanois, il commence à s’intéresser au mouvement et tout s’enchaîne : les ronds-points, les manifs mais aussi la violence policière, les contrôles, la répression, l’arrestation, le procès et au bout de la chaîne... la prison. Interview réalisée en juin 2019 à sa sortie de Fresnes et publiée dans le journal L’Envolée.


CAPITALISME - GLOBALISATION
Un étudiant stéphanois s’immole devant le Crous de Lyon  

En pleine détresse sociale suite à la perte de sa bourse, un étudiant de 22 ans originaire de Saint-Étienne s’asperge d’essence et tente de s’immoler devant le bâtiment du Crous de Lyon.
"J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué en créant des incertitudes sur l’avenir de tou.te.s, j’accuse aussi Le Pen et tous les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires.
Vive le socialisme, vive l’autogestion, vive la sécu."


MOBILISATIONS - LUTTES
Les gilets jaunes ont un an : appel pour un acte 53 historique !  

Un an, 52 semaines, 365 jours ! Le 16 novembre prochain, cela fera une année que ce mouvement inédit, sorti de (presque) nous aura fait sortir dans les rues tous les samedis. Depuis plusieurs semaines, ça tourne pas mal sur les réseaux sociaux. Les GJ veulent fêter ce premier anniversaires dignement. Des rendez-vous fleurissent aux quatre coins de France pour manifester, bloquer des centres commerciaux voire des villes entières, pour réoccuper les ronds-points. Saint-Étienne n’est pas en reste et des appels à manifester sont lancés pour ce 53e acte.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La psychiatrie des hôpitaux stéphanois rembraye pour un mois de grève  

Les personnels de psychiatrie de Saint-Étienne poursuivent leur lutte et rembrayent pour un mois de grève, du 6 novembre au 6 décembre 2019.
« Bon eh bien voilà... Ça ne s’arrange pas : les fermetures de lits continuent, le manque de moyens humains reste criant et donc, les soins se précarisent toujours plus, les conditions de travail se dégradent, nos pratiques ne se pensent plus, la violence endurée par les patients comme par les soignants est niée ! »


FLICAGE - SURVEILLANCE
Digital Saint-Étienne viole votre vie privée à votre insu !  

Digital Saint-Étienne est une centralisation des bases de données, une plate-forme numérique évolutive de gestion des données urbaines, le début de la smart city et d’une ville robotisée.


DROITS SOCIAUX - SANTE
Enfant en situation de handicap : l’État oublie « d’inclure » les moyens  

Lundi 04 novembre, le « comité de suivi de l’école inclusive » a réuni au ministère de l’Éducation, le ministre et associations en charge de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Si le ministre s’est jeté des fleurs en vantant les résultats supposés des réformes entreprises en la matière, la situation sur le terrain semble toute autre. Couac est allé discuter avec Taline Bouagal, AESH et représentante syndicale dans la Loire.


DROITS SOCIAUX - SANTE
La bataille du logement pour tou.te.s  

Le premier novembre marquait le début de la trêve hivernale. Cela ne garantit pas pour autant à chacun-e d’être correctement abrité-e. Retrouvez ici la pétition lancée pour réclamer que tous les enfants scolarisés à Saint-Étienne soient hébergés ainsi qu’un article du Couac sur la fin de la trêve hivernale du printemps dernier et la galère qui a suivi pour les personnes à la rue, en particulier celles en situation de demande d’asile.


MEDIAS
Histoire et répression d’Indymedia Linksunten (Allemagne)  

En septembre 2017, Indymedia Linksunten était interdit par le ministère de l’Intérieur allemand, perquisitions et montage policier à l’appui. Retour sur l’histoire, le contexte, les dossiers d’enquête ainsi que sur la bataille juridique menée depuis le collectif de soutien et la legal team Freiburg EA.


ANTIFASCISME
Le Rassemblement National 42 surpris avec l’Action Française  

À Saint-Étienne, la section départementale du Rassemblement National a été surprise, vendredi 1er novembre, à accueillir en ses locaux une réunion/conférence du groupuscule royaliste d’extrême droite, déjà connue pour ses méthodes violentes et fascistes : l’Action Française !


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Démocratie « disruptée » à l’Université Jean Monnet  

Le 17 octobre dernier, se tenaient à l’Université Jean Monnet des élections en vue de renouveler différents conseils dont le Conseil d’administration, qui élit le-la président-e. Casseroles, recettes rances et plats indigestes étaient au menu. Menu dont les effluves douteuses ont inspiré cet entretien presque réel avec l’ancienne, et future, présidente – Michèle Cottier.