Saint-Étienne et alentours Couac   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Ruines vs buildings




« Châteaucreux, quartier d’affaires » disaient-ils déjà il y a 15 ans… Habitant près de la gare, je me demande encore de quel chapeau est sortie cette idée bien cocasse. Au Crêt-de-Roc, 30 à 40 % du bâti est vacant. À Saint-Étienne, ce pourcentage varie selon les quartiers et avoisine en moyenne les 20 %, ce qui fait environ 10 000 logements vacants dans la ville (JP Bergé, l’élu au logement, donne publiquement le chiffre de 9 000). À côté de ça, l’EPASE continue de lancer des chantiers de construction de studios, d’appartements, d’hôtels grand standing. À qui la faute ? Cet article propose de survoler les acteurs de l’immobilier à Sainté.


Rues du Développement Durable (RDD), une association montée par une dizaine de membres (chacun-e ayant apporté un capital minimum au lancement), s’est décidée à contacter les propriétaires pour en finir avec ces locaux semi-abandonnés. Ils négocient des baux à moindre prix en promettant de prendre en charge les travaux par de l’autorénovation ou des chantiers de bénévoles. 8 locaux en ont bénéficié depuis 2012 ! Selon RDD, « on ne peut pas continuer à être clandestins pour régler les problèmes fondamentaux de notre société » [1]... Mais cette démarche a ses limites : tout d’abord, elle concerne uniquement les locaux commerciaux ; deuxièmement, elle se heurte à la logique business des agences ou des foncières. Prenons l’exemple des anciens locaux de l’association Actis : ils appartiennent à une foncière parisienne qui a fait l’objet d’une OPA [2] et qui a oublié qu’elle avait ces locaux dans son portefeuille. Ce sont 300 m², trois étages, en plein centre. Aucun bail ne peut être négocié, la ville ne s’en préoccupe pas, et en attendant il y a toujours des personnes qui dorment dehors.

Autre événement troublant : au quartier d’affaires, dans la montée de la fameuse rue Ferdinand, une façade d’immeuble s’écroule subitement pour cause d’insalubrité. C. Dellara, conseiller municipal chargé de la sécurité publique et référent du quartier de Châteaucreux, nous explique que selon la loi, c’est la faute aux propriétaires du bien ; or ils sont introuvables pour le moment… En attendant qu’une procédure soit engagée, c’est donc la municipalité qui paye les frais de démolition. Mais l’EPASE est bien embêtée ! Elle a déjà assez de travail comme ça avec des constructions à tour de bras, à 200 mètres en contrebas...

Finalement, les propriétaires n’ont qu’à s’occuper de leurs biens. Mais le marché n’est pas très incitatif : la taxe sur les logements vacants (TLV), fixée par décret, ne s’applique pas à Saint-Étienne car ici le marché de l’immobilier n’est pas assez florissant — trop d’offres de logement pour pas assez de demandes [3]. On continue pourtant de construire, à des prix qui ne correspondent pas au marché actuel. Prenons l’exemple des résidences étudiantes, qui proposent des chambres neuves de 20 m² à plus de 400 euros, eau, gaz et électricité non inclus [4] pour des étudiants fraîchement arrivés dans la région. Étonnant que les vieux appartements du centre-ville ne soient pas loués.

La situation est donc bien bouchée : soit les propriétaires ne trouvent pas preneur, soit ils ont déjà oublié qu’ils avaient un immeuble sur Saint-Étienne. Et, parole d’élu, les investisseurs privés (pour ne pas nommer Vinci ou Eiffage) ne s’intéressent pas à ces immeubles. Eux sont intéressés par les friches pour construire, notamment car cela revient moins cher que de rénover. L’EPASE, financée en grande partie par l’État, préfère donc démolir et vendre les terrains aux grosses entreprises de BTP.

Quant aux maîtres d’œuvre, ce sont en majorité des cabinets d’architectes parisiens qui emportent les appels d’offres. Où est le « quartier créatif » stéphanois prôné par la municipalité ? Vinci par exemple, travaille avec le cabinet Emmanuel Combarel Dominique Marrec Architectes (ecdm) pour l’îlot Poste-Weiss en face de la gare. Les résultats de ces assemblages entrepreneuriaux aboutissent à des prestations légèrement déconnectées des réalités du terrain (suffit de regarder le paysage), voire fantaisistes (600 places de parking créées à Châteaucreux [5] ? En prévision de la construction de l’A45... Peut-être). Il faut savoir que la « préférence locale » est interdite par la loi dans l’attribution des marchés publics, et ceci au risque d’annuler le contrat, car elle est considérée comme discriminante envers les autres entreprises — néanmoins, un critère de « connaissance de l’environnement local » peut être pris en compte pour faciliter l’accès au marché aux entreprises locales [6]

En tout cas, les cahiers des charges auxquels doivent répondre les entreprises sélectionnées semblent illusoires à souhait. Hier, avec le centre commercial « Le Century » — où était installée la FNAC jusqu’à présent — Dubanchet espérait « donner le coup d’envoi » de « l’Europe commerciale » en Rhône-Alpes [7]. Aujourd’hui, aux yeux de Perdriau, c’est le centre commercial Steel qui incarne l’avenir. Et demain ??

[1Lors d’une conférence animée par RDD lors de la Biennale de Design, le 19 mars, à la friche rue Neyron.

[2Offre publique d’achat, autrement dit la foncière s’est fait racheter par une autre entreprise.

[3La taxe d’habitation sur les logements vacants (THLV), en revanche, s’applique. C’est la taxe qui s’applique au bout de deux ans si le logement reste inoccupé. Mais il y a plusieurs façons de s’en exonérer : si le bâtiment nécessite des travaux dont le coût est supérieur à 25 % de la valeur du bien, si le propriétaire montre qu’il essaye de louer/vendre mais qu’il n’y parvient pas (en vendant son bien à une agence par exemple) ou encore en occupant son bien minimum 3 mois par an. Son montant équivaut à celui de la taxe d’habitation, néanmoins aucun plafonnement ne s’applique sur la THLV en fonction des revenus.

[4Site d’annonces de la « Résidence Monet - Studélites ».

[5Site de Saint-Étienne Métropole.

[6Article du 30/03/2016 par Daniel Tasciyan, avocat : <www.village-justice.com/articles/pr...> .

[7Aujourd’hui Saint-Étienne, le magazine des Stéphanois, juin 1985, p. 16.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans les mêmes thématiques...

Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Alerte expulsion - Appel à soutien

Depuis plusieurs mois la police harcèle les habitant-e-s de la maison bleue, squat de migrant-e-s. La pression s’intensifie, l’expulsion est imminente. Ils et elles ont besoin de soutien.

Mise à jour :


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Aberration ordinaire : un proprio engage des « gros bras » pour expulser un squat

Ce matin – jeudi 29 novembre – les habitant.e.s du 13 boulevard Jules Janin (squat dans lequel vivent des personnes exilées) ont subi une agression. Trois hommes, après avoir forcé la porte d’entrée de l’immeuble, ont en effet pénétré dans le bâtiment prétextant des travaux à effectuer sur ordre du propriétaire. (...)


A Lire ailleurs   CAPITALISME - GLOBALISATION / LOGEMENT - SQUAT

Airbnb arrête le business dans les colonies illégales israëliennes

Décision d’Airbnb de quitter les colonies illégales d’Israël : une victoire partielle pour les droits humains et contre l’impunité.


Saint-Étienne et alentours La dérive   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Repas de soutien Maison solidaire

La Maison solidaire est un lieu d’accueil et de soutien pour les jeunes migrants mineurs isolés, arrivant à Saint-Étienne. L’association ne reçoit pas de subventions et ne vit que de dons privés.
Dimanche 25 novembre - 12 h à La Dérive


International   LOGEMENT - SQUAT / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Soutien aux migrant.e.s dans les Alpes : deux expulsions de lieux solidaires en moins d’une semaine

Le mercredi 10 octobre à 8 heures, le squat refuge « Chez Jésus » a été violemment expulsé par la police italienne. Ce refuge autogéré perché à plus de 2000m d’altitude, à 500 mètres de la police aux frontières italienne, accueillait les migrant·es qui voulaient venir en France. Hier matin, c’est la maison Cézanne de Gap qui était expulsée, laissant à la rue 17 personnes.


National   LOGEMENT - SQUAT

Squats et Loi Elan, une mise au point

Petite mise au point sur la Loi Elan qui nous pend au nez.
Elle entraine de multiples modifications dégueulasses sur la question du logement dont une sur les squats.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT / MOBILISATIONS - LUTTES

Le squat de lutte cévenole « La Borie » sera expulsable à la fin de l’été, appel à soutien !

Berceau d’une lutte mémorable dans les Cévennes contre un grand projet de barrage dans les années 80, ce lieu d’habitation et d’expériences politiques sera expulsable à partir du mois d’Août, rappel historique et appel à soutien.


Saint-Étienne et alentours   LOGEMENT - SQUAT

Rendu du procès du 14 juin pour une ouverture de squat

Le 14 juin dernier, de nombreuses personnes se sont rassemblées pour soutenir 5 personnes en procès inculpées suite à une tentative d’ouverture d’un squat. Les familles roumaines sont toujours à la rue avec des enfants en bas âge. Le délibéré sera rendu le jeudi 5 juillet à 13h30 au palais de justice de Saint-Étienne, tous celles et ceux qui le souhaitent, peuvent venir.


Saint-Étienne et alentours Couac   LOGEMENT - SQUAT / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Saint-Étienne : Privilégier l’image ou la vie des habitant-es ?

Christelle Morel Journel et Valérie Sala Pala sont enseignantes-chercheuses à Saint-Étienne. Dans un récent article, elles décryptent les discours tenus sur la ville. Un premier, misérabiliste, insiste sur le dépeuplement et la pauvreté ; un second, à l’opposé, dépeint une métropole innovante et attractive. Un autre discours, qui ne chercherait ni à stigmatiser Saint-Étienne ni à en faire un produit à vendre, reste à imaginer. Rencontre.


National   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / LOGEMENT - SQUAT

Puy en Velay : ne laissons pas seuls les macronistes

Mercredi 30 mai 2018, le comité local de la République en Marche de Haute-Loire (#LREM43), faisait le bilan de “l’an 1 de Macron et de LREM” dans le café Le Majestic du Puy en Velay. Des individus s’y sont rendus afin de perturber cette petite sauterie et rendre hommage à Maxime, mutilé sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.


Saint-Étienne et alentours   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Rencontre autour du livre « Les métropoles barbares » : critique de l’aménagement néolibéral de nos villes

Rencontre avec le géographe Guillaume Faburel vendredi 25 janvier à 19h à la librairie Lune et l’Autre.


Saint-Étienne et alentours   CAPITALISME - GLOBALISATION / INFORMATIQUE - SECURITE

Sainté se laissera-t-elle googliser ?

Le personnel du service de comm’ de Perdriau doit être en burn-out tant ses apparitions médiatiques ont été nombreuses ces derniers jours. Si on a du mal à suivre le rythme, on est pas passé à côté de cette info annoncée la semaine dernière : la multinationale Google a choisi Saint-Étienne pour ouvrir son deuxième « atelier numérique » en France.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Perdriau, Wauquiez et Ziegler ne laisseront pas enterrer l’A45 comme ça

On s’y attendait mais ça y est, ils l’ont fait ! Perdriau (président de Saint-Étienne Métropole), son nouveau futur ex-copain Laurent Wauquiez (président de la région Aura) ainsi que Georges Ziegler (président du Département de la Loire) ont saisi le conseil d’État pour ressortir des cartons l’A45, vieux projet d’aménagement nuisible et inutile…


A Lire ailleurs   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Il y avait masse contre le mur !

Entre 1500 et 2000 personnes ont répondu, samedi 24 novembre, à l’appel aux masses contre le mur de la Plaine et la politique de la ville de Marseille. A la détermination des habitant.e.s du quartier à faire entendre à la Mairie que personne ne veut du chantier de la Plaine, la préfecture a répondu par le grotesque d’un dispositif policier surréaliste...


National   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Manif de masse(s). Bal masqué contre le Mur de la Plaine le samedi 24 novembre

Appel aux masses contre le Mur de la Honte et le chantier de la Plaine.
Déambulation festive offensive et masquée au départ de la sinistre Mairie de Marseille, Vieux Port, samedi 24 novembre, 16h.


A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

[Marseille] Insalubrité, gentrification : même combat !

De Noailles à la Plaine, en passant par la Belle-de-Mai et Belsunce, c’est toujours le même plan que la mairie de Marseille et la Soléam imposent : laisser pourrir les quartiers des pauvres pour pouvoir, ensuite, mieux les « valoriser », les « rentabiliser », les gentrifier...


A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

A Marseille, manifestation pour défendre la Plaine !

Depuis des années, les habitant.es et les usagèr.es de la Plaine à Marseille se battent contre le projet de « requalification » de la place, piloté par la Mairie et son bras gentrificateur, la Soléam. Entre le développement d’Euroméditerranée et l’opération Grand Centre Ville, ce n’est pas seulement la Plaine mais aussi les quartiers de Noailles, Belsunce, les Crottes, la Belle de Mai etc. qui sont destinés à être « nettoyés » pour les touristes et les développeurs.


A Lire ailleurs   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

[Marseille] Suivi de la lutte à la Plaine

Après une semaine éprouvante, entre l’abattage des arbres mardi, et la répression à outrance de la résistance au travaux, ce fut un beau week end sur la Plaine. Des milliers de personnes ont défilé samedi en un joyeux cortège jusqu’à la place, où a été installé le gourbi n°8, don de la ZAD de Notre Dame des Landes. La « réhabilitation » de la place a continué dans la soirée et dimanche, au programme moins de caméras, et plein de constructions : bacs à fleurs, balançoires, tables, toilettes sèches, coin barbecue... Tout cela dans un esprit convivial.


Saint-Étienne et alentours   ECOLOGIE - NUCLEAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

A 45, et maintenant on fait quoi ? Journée radio pirate à la hune

Le 7 octobre, à la tour contre l’A45 de l’Ollière (près de Chagnon, près de Cellieu), journée - rencontre - débat, radio « pirate » autour de l’A45 et son monde, mais pas que... Toutes et tous à la Hune pour un anniversaire radiophonique, musical et convivial.


Saint-Étienne et alentours Couac   MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Pub Belle la Ville ?

Mercredi 5 septembre, place de l’hôtel de ville à Saint-Étienne, un panneau publicitaire a retrouvé sa fonction d’affichage public. Le message commercial d’une agence d’assurances est en partie recouvert d’une affiche appelant à donner de la place à la culture plutôt qu’à la publicité.


A la une...

ANTIFASCISME
Héroïsme et my(s)thification  

Un texte qui revient sur les ralliements et hésitations des militant.e.s de gauche et anarchistes à propos des gilets jaunes. Il part de l’histoire du boxeur et de l’imagerie insurrectionniste. C’est essentiel de questionner cette adhésion aux images (et aux gestes) qui emporte très vite tout un chacun, en particulier les militant.e.s. Puis il ouvre quelques pistes de luttes émancipatrices.
Merci sauvageries.blog !


MEDIAS
Combat Syndicaliste n°439 - Décembre 2018  

Au sommaire :
- Le harcèlement a encore tué
- Deux nouveaux suicides à la Poste en Dordogne.
- Quelle connerie, la guerre et les crocodiles ! Refusons l’armée et les guerres. Construisons un monde de paix !
- ...


FLICAGE - SURVEILLANCE
RIP Aaron Swartz  

Il y a 5 ans disparaissait Aaron Swartz, informaticien militant qui considérait qu’internet pouvait être un espace de liberté et d’échange et non un lieu de flicage et de monétarisation des données.
Dans un livre paru ces jours-ci, Flore Vasseur revient sur les combats pour un internet libre.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Procès des solidaires de Briançon Acte II  

En 2019, l’acharnement contre les solidaires, malheureusement, se poursuit… mais les mobilisations solidaires aussi !
Suite à l’inimaginable condamnation des « 7 de Briançon » (verdict tombé le 13 décembre dernier), qui bien entendu font appel de cette décision, la pression sur les solidaires ne faiblit pas, puisque ce vendredi 10 janvier, deux autres personnes sont passées en procès au Tribunal de Gap. Retour sur un procès absurde et injuste.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Conseils à l’attention des personnes blessées par la police et leurs proches  

Après le déchaînement de violence policière de ces dernières semaines à Saint-Étienne et partout en France, il semble pertinent de publier ce petit tutoriel rédigé par le collectif Désarmons-les.


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
4-2 Empire (et la répression aussi)  

Ressenti personnel sur l’acte IX.

" Il s’est passé quoi ?
Acte IX
Gilets Jaunes
De Jean-Jaurès
À Fourneyron..."


DROITS SOCIAUX - SANTE
Chômeur pas chien !  

Prise de parole d’un membre du collectif Feignasse au rassemblement devant la Direction Départementale de Pôle Emploi, lundi 14 janvier 2019 à St-Étienne.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Une collecte à Saint-Étienne pour un convoi solidaire à destination de la Grèce  

Ce convoi vise à amener toutes sortes de ressources pour des personnes vivant en Grèce, en lien avec les collectifs sur place. Plusieurs villes de France organisent ainsi des collectes qui partiront ensuite en convoi groupé pour Théssalonique, Athènes. Ce convoi a aussi pour but de tisser des liens avec les personnes en résistance afin de soutenir le mouvement social et les luttes en cours, notamment pour les refugié-es arrivé-es en Grèce.

Soirée de soutien le 2 février à l’amicale du Crêt de Roch (16, rue Royet, StE)

FIN DE LA COLLECTE LE 12 FEVRIER


FLICAGE - SURVEILLANCE
Il faut qu’on parle de facebook  

Mort au capitalisme ! Aussi sur Internet ! Contre l’exploitation et l’oppression ! Aussi sur Internet !

Texte de 2012 de nadir.org


MOBILISATIONS - LUTTES
Acte IX des Gilets Jaunes, la répression en marche  

C’est de mieux en mieux ! Lors de ce IXe acte des Gilets Jaunes la répression continue à Saint-Étienne avec 28 interpellations et 5 blessés d’après la préfecture (nombre de blessés très discutable).
Entre 2000 et 3000 manifestants ont été comptabilisés avec en face une très forte mobilisation des forces de l’ordre dans toute la ville. Après un début de manifestation plutôt calme, la situation est vite devenue conflictuelle.


MOBILISATIONS - LUTTES
Une mobilisation pour dire non à l’Eurovision 2019 en terre d’apartheid  

Mardi dernier, vers 16h30, des militants Stéphanois du BDS ont rejoint les militants Lyonnais devant le siège de France 3. Ils ont demandé à ce que France Télévisions fasse valoir ses principes éthiques pour se retirer de l’Eurovision 2019. L’événement doit en effet avoir lieu à Tel Aviv en Israël, suite à la victoire en 2018 de Netta Barzilai, la chanteuse israélienne. Mais les militants, qui dénoncent l’instrumentalisation de la culture par Israël à des fins de normalisation d’une situation de colonisation, d’apartheid et de domination ethnico-religieuse n’entendent pas laisser cet événement s’organiser sans réagir.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Ne jamais éteindre son téléphone : une nouvelle approche à la culture de la sécurité  

Dans les années 80, un/e anarchiste qui voulait, par exemple, mettre le feu à un bâtiment administratif, élaborait son plan et en même temps elle/il regardait s’il n’y avait pas de dispositifs d’écoute chez lui/elle. A la fin des années 90, le/la même anarchiste éteignait le téléphone et utilisait des messages cryptés sur internet. Avec l’approche des années 2020, il nous est nécessaire de repenser notre stratégie : la collecte d’informations s’est améliorée et nous devons tenir compte aussi de cela.


MEDIAS
Le Déchaîné : journal de gilets jaunes de Monthieu, Sainté - N°4  

Les vacances sont terminées, les ronds-points sont toujours occupés, les gilets jaunes sont toujours motivés. Lycéennes, lycéens, étudiantes, étudiants, chômeuses, chômeurs, branleuses, branleurs, rats des villes, rats des périphéries, rats des champs. La méga classe en gilet jaune !


REPRESSION - PRISON
Que contient le projet de loi « anti-casseurs » annoncé par Édouard Philippe ?  

Dans une « interview » donnée il y a quelques jours au JT de TF1, entre un énième reportage sur « l’extrême violence » de la foule haineuse des Gilets Jaunes et l’annonce – qui tombe à pic ! – de la réouverture de la prison de la Santé, le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté les mesures qui vont être prises dans les semaines à venir pour tenter d’endiguer le mouvement qui traverse la France depuis le 17 novembre.


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Comité Solidaire : Sortez couvert.e.s !  

Petit tract d’info en manif et ailleurs pour résister face à la justice et à la répression


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : La lutte s’étend dans les centre de rétentions !  

Alors qu’une grève de la faim a éclaté dans deux bâtiments à Vincennes depuis quelques jours. Que la répression des grévistes, leurs déportations ou leurs transferts vers d’autres CRA ont presque fait cesser la grève dans le bâtiment B2 de Vincennes. La grève au bâtiment A2 à Vincennes, tient bon et a même été rejointe par de nouvelles personnes au lendemain de la manifestation de solidarité de lundi soir !


MEMOIRE
[Radio] Albertine Sarazzin, écrivaine mais pas que...  

Émission « Du trafic dans le tiroir » sur Radio Dio - Épisode 4.
Dans cette émission, il s’agira de l’histoire de la dite Albertine Sarrazin. Écrivaine mais pas que, ayant inventé, on peut le dire, une jolie langue appréciable, nourrie de l’expérience carcérale, où se côtoie l’argot, quelques anglicismes et un français classique, une langue qu’elle parlera avec ses complices autant que devant le juge et qui nous a permis de connaître la vie d’une jeune femme, placée très jeune sous main de justice, parfois libre, parfois amoureuse et souvent emprisonnée.


MOBILISATIONS - LUTTES
[Vidéo] Soutien aux gilets jaunes depuis le Rojava  

Les internationalistes et des habitant.e.s du Rojava ont envoyé plusieurs messages de solidarité aux membres du mouvement des gilets jaunes.
"Aux gilets jaunes, à celles et ceux qui manifestent, qui sont sur les barricades et blocages, qui occupent leurs lycées et leurs facs, qui sont en grève, qui s’organisent. Nous nous adressons à vous en tant que Commune Internationaliste depuis le Rojava, le Kurdistan de l’Ouest, au Nord de la Syrie. (...)


MOBILISATIONS - LUTTES
Gilet jaune acte VIII : récit en images  

Plus de 1000 manifestants encore dans les rues de Saint-Étienne pour cette acte VIII des gilets jaunes. Comme dans toute la France, la mobilisation ne désemplie pas à Saint-Étienne et dans la Loire. Et, comme le veut la tradition depuis deux mois, la manifestation s’est terminée sous les gaz, les pluies de tirs de flashball et les charges brutales de la police, entraînant son lot de blessé.es et d’arrestations. Récit rapide et en image.


LOGEMENT - SQUAT
La traque continue : des nouvelles de familles roms  

Le 31 décembre 2018, plusieurs associations ont signé une tribune dans laquelle elles accusent l’État de mener une politique envers les personnes à la rue, notamment migrantes, qui « confine à une mise en danger délibérée ». Si le texte pointe la situation à Paris et en Île-de-France, elle n’est guère différente à Saint-Étienne et dans la Loire. Illustration avec un article du Couac paru à l’hiver 2018.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Grève de la faim en cours au Centre de Rétention Administrative de Vincennes : communiqué des prisonniers !  

Nouvelle grève de la faim en cours au centre de rétention de Vincennes. 27 prisonniers du bâtiment 2A ont commencé aujourd’hui a lutter ensemble face à la violence des déportations et des keufs. Appel à solidarité !


MOBILISATIONS - LUTTES
Mouvement des gilets jaunes : sommaire des articles publiés sur notre site  

Nous recenserons dans cet article toutes les publications que nous avons reçues à propos des gilets jaunes. Continuons à abreuver le site d’analyses critiques et de récits enthousiasmants de ce mouvement ! (Article mis à jour).