Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Les Wauquiezeries

À lire dans Couac #1...

Depuis les élections régionales de fin 2015, Laurent Wauquiez est le président de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Probablement insatisfait du nombre insuffisant de mandats à cumuler qu’il exerce déjà, l’ex-patron par intérim des Républicains enchaîne les propos et les actions visant à faire de lui l’âne qui porterait l’insupportable poids de la honte et du cynisme sans flancher aux travers des collines rhodaniennes et auvergnates.


Petit CV rapide du personnage

- Chevalier national de l’ordre du papa et de la maman avec ses amis de la "Manif’ pour tous"
- Grand suzerain à la parka rouge, laissant le fief "Auvergne" à son vassal Brice Hortefeux après son couronnement à la tête de la région.
- Personnalité préférée des intermittents du spectacle depuis son discours « …fermer les formations fantaisistes comme celles des métiers du cirque et des marionnettistes… »
- Plus mauvais publicitaire pour la lentille verte A.O.C. du Puy-en-Velay
- Commercial de l’année chez Vinci, avec ses 845 millions d’euros d’argent public pour financer l’A45.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que, depuis son élection, il n’a pas perdu de temps pour appliquer ses mesures très "droitières". En voici un petit florilège :

Le plan montagne

Soucieux de sécuriser les revenus assurés par les nombreuses stations de ski de la région, Laurent Wauquiez a décidé de prendre le problème du réchauffement climatique, principal responsable des neiges de plus en plus rares et tardives, à bras-le-corps. 10 millions d’euros ont donc été débloqués pour la construction de...canons à neige. Dans les 5 ans à venir, avec l’aide des collectivités, ce sont 200 millions d’euros qui sont attendus pour ce plan, qui sera développé dans le respect de l’environnement avec pour fil rouge la notion de développement durable. Qui en doutait ?
Le second volet de ce plan n’est autre que le numérique car, comme aime à le rappeler Gilles Chabert (le "Monsieur Montagne" de la région) : « Il faut la neige et le Wifi. » Sans commentaire…

La sécurisation des lycées

La paranoïa sécuritaire de notre président de région n’en finit plus. Après avoir appelé à créer des centres de rétention dans lesquels enfermer tous les "fichés S", Laurent Wauquiez avait annoncé vouloir installer des portiques de sécurité – comme dans les aéroports ou les tribunaux – à l’entrée de tous les lycées publics de la région, afin "d’empêcher les armes d’entrer". Se rendant compte non pas de l’absurdité de ses propos mais du budget conséquent nécessaire à une telle installation, il a changé d’avis et a opté pour la mise en place de tourniquets, similaires à ceux présents dans le métro. 18 lycées pilotes vont donc expérimenter le dispositif, actionnable par un badge, pour un budget d’un million et demi d’euros. L’objectif, à terme, est d’en équiper l’ensemble des lycées publics de la région, ce qui devrait coûter 20 millions d’euros. Une telle somme permettrait de recruter un grand nombre de personnels supplémentaires et d’offrir aux lycéens un accompagnement humain digne de ce nom. Un dispositif qui, à défaut d’être moins visible, aurait de grandes chances d’être bien plus efficace.

La suppression du tarif "Illico Solidaire"

Cette tarification, qui proposait depuis plusieurs années 90 % de réduction sur les trajets en TER aux personnes précaires (certains demandeurs d’emploi, les personnes au RSA, les demandeurs d’asile…), a été supprimée et remplacée par une réduction de 75 % reposant sur des critères bien plus resserrés. Certaines personnes, notamment les jeunes en insertion professionnelle et les bénéficiaires du RSA, voient donc les tarifs de leurs trajets en TER multipliés par 2,5. Sous prétexte de lutter contre l’assistanat (rappelons que Laurent Wauquiez, en plus de ses salaires de président de région et de député, bénéficie entre autres d’un chauffeur, d’un véhicule et d’un logement de fonction), l’élu condamne de nombreuses personnes en difficulté à moins de mobilité, donc moins de possibilités de retour à l’emploi. Rappelons les propos qu’il avait tenus lors d’une interview : « Nous ne savons plus faire de social ». C’est en effet, pour une fois, d’une étonnante lucidité…

De quoi imaginer encore de belles perspectives d’ici à la fin de son mandat régional en 2021. De toute évidence, ce n’est qu’un début...

A la mi-octobre, Couac, un nouveau journal pour décrypter l’actualité politique à Saint Étienne et sa région a vu le jour. Un gros dossier sur l’armement dans la région compose le cœur du premier numéro. Il y aussi un retour sur l’Euro 2016, des brèves sur les personnages de notre région, de beaux dessins...
Vous pouvez trouver le reste des articles dans la version papier dans tous les lieux chouettes de Sainté. Sortie du #2 prévue pour mi-décembre !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 réaction

  • En complément, vous pouvez voir sur Reporterre.net comment Wauquiez organise les démantèlement de la filière bio en Auvergne-Rhône-Alpes.
    Les paysans vont être dépossédés des outils qu’ils ont eu-même mis en place pour faire avancer l’agriculture biologique en dehors des chambres d’agriculture.

    Et pour info aussi, les financements de la région à la CRIIRAD (notamment pour la gestion d’un réseau de balises de mesure de la radioactivité en rhône-alpes) ont été supprimés brutalement en décembre (pas de paiement en 2016 alors que le travail a été réalisé, plus de financement en 2017).


Dans la même thématique...

Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Brèves du Couac

Quelques brèves sur les débats au Conseil municipal de Saint-Étienne et les décisions qui y sont prises...




Saint-Étienne et alentours La Gueule Noire   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

DIOphonie #1

Le 19 octobre 2017, à la Gueule Noire Radio Dio vous propose DIOPHONIE #1 avec CASSE-GUEULE, DUBMENTALIST, MAUVAISE SURPRISE, AU FOND DU FURAN et de nombreuses surprises concoctées par l’équipe de la radio & friends ! Amène ta clef usb ou ton machin numérique ! Amène ta plus belle chemise et un p’tit sourire, et laisse ton chien et ton voisin réac où ils sont…
A partir de 20h30 / 5€ en soutien à Radio Dio + Adhésion Gueule Noire prix libre




A Lire ailleurs   MEDIAS / REPRESSION - PRISON

[Communiqué] Après Indymedia Linksunten, Indymedia Grenoble et Nantes sont victimes de l’antiterrorisme

Pour avoir publié un communiqué revendiquant l’incendie d’un garage de la gendarmerie de Grenoble dans la nuit du 20 au 21 septembre, les sites Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble ont été menacés par la police française. Les équipes qui administrent ces sites ont reçu des courriels de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) exigeant la dépublication sous vingt-quatre heures des articles concernés, sous peine de blocage et déréférencement des sites.




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Couac t’en penses ? Rencontre autour du journal Couac

Couac, journal local sur Sainté et sa région, propose un moment d’échange sur le journal.
Venez, tout en grignotant, discuter, partager vos impressions et faire des propositions !
La réunion a lieu le jeudi 21 septembre 2017 à 19h au bar l’Entrepots (Place Jules Guesde).




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Les Wauquiezeries (Couac, n°3)

Laurent Wauquiez, qui est à la tête de la région Auvergne–Rhône-Alpes et est aussi vice-président des Républicains et député de Haute-Loire, drague volontiers l’électorat FN. Ses dernières actions et déclarations en témoignent.




Saint-Étienne et alentours   EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MEDIAS

Faîtes du libre

Des concerts, des ateliers pour apprendre et bricoler ensemble, du codage à la portée de chacune, des médias qui racontent des trucs qu’on n’entendra pas ailleurs, des échanges sur l’autonomie, des lieux et des collectifs qui se rencontrent...
Du 5 au 9 juillet à Sainté
Tout le programme est prix libre




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Couac : réunion publique pour l’élaboration du prochain numéro

Couac, journal local sur Sainté et sa région, a sorti son numéro 3. Et déjà se profile un futur numéro, pour continuer l’aventure de ce canard : enquêter et informer de manière critique sur les événements et faits locaux, sur ce qu’on ne lira pas ailleurs, le tout avec dérision... Une réunion publique est proposée pour contribuer à l’écriture du journal le mercredi 3 mai 2017 à 19h30 au bar l’Entrepots.




Saint-Étienne et alentours   MEDIAS

Soirée Sortie Hors-ligne et Couac

Soirée spéciale en présence des équipes de deux journaux stéphanois 100% papier : Couac et Hors-Ligne, qui viendra tout juste de sortir son 3ème numéro le 28 avril 2017 au Remue Méninge.
L’information, oui, mais pas n’importe laquelle !




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS / MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Soirée de présentation du n°3 du Couac

Présentation du n°3 du Couac et repas à prix libre
Le numéro 3 de Couac (journal local d’enquête critique) sort des presses cette semaine ! Nous vous proposons de se rencontrer ce vendredi 31 mars 2017 à partir de 19h au bar Le richelieu (74 rue Michelet). L’occasion de découvrir ce nouveau numéro, de partager des envies d’écriture… et un repas à prix libre.




Saint-Étienne et alentours Couac   MEDIAS

Les Wauquiezeries (Couac, n°2)

À lire dans Couac n°2...

Partout, toujours. Laurent Wauquiez, l’homme aux multiples vestes rouges, à la tête de la région Auvergne–Rhône-Alpes, mais aussi vice-président des Républicains et député de Haute-Loire, ne se ménage pas. Depuis la sortie de notre numéro 1, l’homme fort de la Région se frotte à de multiples thématiques à tendance électoralistes.




0 | 10 | 20 | 30 | 40

A la une...

ECOLOGIE - NUCLEAIRE
Non au parc industriel éolien sur la commune des Vastres (Haute-loire)  

L’implantation de 5 éoliennes de 150 mètres est prévue sur la commune des Vastres en Haute-loire en limite du parc des monts d’Ardèche. Ce projet dit des 2 plateaux comprend 2 sites d’implantations distincts : trois éoliennes sur la zone des « Platayres » et deux sur le hameau du « Pau des Vastres » en limite de la commune de Fay-sur-Lignon.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
« Beaucoup de points d’interrogation » : récit d’un migrant à Saint-Étienne  

Amédée est Angolais, a 21 ans, est en bac pro mécanique et vit en France depuis 4 et demi maintenant. Il nous raconte son histoire et les difficultés rencontrées au quotidien.


REPRESSION - PRISON
Stop aux barreaux, Stop aux bourreaux !  

Rassemblement contre l’enfermement et le système carcéral
Samedi 25 novembre à 15 h place du Peuple


DISCRIMINATIONS - RACISME
Des stickers qui déchirent !  

Histoire de faire parler de cette lutte souvent peu visible, histoire de porter une critique de l’exploitation animale qui est issue de nos combats contre toutes formes de domination et des luttes sociales pour l’émancipation collective et pour un monde égalitaire : diffusion de stickers antispécistes à photocopier, faire passer et coller.


MEDIAS
SOS d’un canin en détresse - Appel à soutien du journal CQFD  

On le sait : les appels à soutien, c’est triste comme un jour sans vin. Et par les temps qui courent, c’est un peu trop tous les jours. Si on en est réduit, contraint et forcé, à cette extrémité, ce n’est pas par plaisir de la jouer lacrymal. Mais parce qu’il y a danger mortel pour le Chien rouge. Car oui : CQFD ne va pas bien. Du tout.


MOBILISATIONS - LUTTES
[CNT 42] Jeudi 16 novembre 2017 lois Macron, loi des patrons… collectivement, faisons reculer le gouvernement et le patronnat  

Journée nationale interprofessionnelle et intersyndicale de grève et de manifestations :
- ST ETIENNE : 10H30 Place Jules Ferry (Statue de la Liberté en dessous de Centre 2)
- ROANNE : 10H30 Université Avenue de Paris


EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
Le remue-méninges fête ses 10 ans !  

Pour fêter ses 10 ans, le remue-méninges vous propose, du 16 au 19 novembre, des concerts, un brunch musical, une scène ouverte, des ateliers déco ... et pourquoi pas un goûter d’anniversaire ?


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
[Agir Ensemble 42] Alors, il ne nous resterait plus qu’à regarder "crever" nos semblables dans la rue  

Nous sommes le premier novembre 2017 en France à Saint-Étienne, premier jour de la trêve hivernale. Des familles et leurs enfants dorment et vivent dans la rue dans une indifférence outrageante. Elles sont arrivées ici en 2011. Nous avons créé un collectif "agir ensemble" pour leur venir en soutien.


MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
Le paradis de l’enfer : récit d’un migrant à Saint-Étienne  

Dominique a une trentaine d’années, il vient du Cameroun. Il est venu vers Couac pour partager son expérience, parler de la vie qu’il mène et faire connaître sa situation, son regard en tant qu’immigrant vivant à Saint-Étienne. Après une première rencontre, nous nous sommes revus plusieurs fois.


CONSOMMATION - GLOBALISATION
[GLYPHOSATE] Crime contre l’humain et tout le vivant  

Les dangers du glyphosate et de ses co-formulants associés ne sont plus à démontrer devant la réalité des atteintes à la santé des populations (en Amérique latine notamment mais aussi en Europe chez les agriculteurs et les animaux d’élevage). Des études indépendantes apportent elles aussi des arguments scientifiques sur les conséquences de ces molécules sur la santé. A cela s’ajoutent maintenant le scandale de la manipulation des agences européennes par la firme Monsanto et ses expertises truquées. Les décideurs ne peuvent plus faire semblant de les ignorer.


GENRES - FEMINISME
Féministes, au travail !  

Tract diffusé lors de la manif du 19/10 à Saint-Etienne
Aujourd’hui, en 2017, à compétences et qualifications égales, les femmes gagnent en moyenne un quart de moins que les hommes. Le système de valeurs patriarcales fait que des métiers, occupés majoritairement par des femmes, tels que le ménage, l’aide à la personne, l’éducation des enfants, et les activités associatives et culturelles (notamment les contrats aidés) ne sont pas reconnus comme des emplois produisant une valeur économique et sociale importante. Les formations à la plupart de ces emplois sont sommaires (les femmes sauraient "naturellement" les faire), les salaires sont bas, les amplitudes horaires de travail trop longues, et très peu de reconnaissance sociale est accordée à ces secteurs pourtant essentiels à notre société...


EDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS
Ateliéphémère  

Attention ! Certaines dates ont changé !
L’ateliéphémère est un atelier d’entraide autour de la réparation d’objets divers : informatique, électroménager, jouet, machine à coudre, matériel son et vidéo...
Programme décembre 2017 / janvier 2018